Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Mer 30 Déc 2020 13:33

Je l'avais déjà signalé dans le topic sur la vie politique américaine, mais aux USA, l'âge médian des personnes décédées du Covid est très nettement inférieur à celui constaté dans les autres pays développés.
https://liguecontrelobesite.org/actuali ... -touchees/
Je précise également que le mois de décembre est déjà le mois le plus meurtrier aux USA concernant la pandémie de Covid.
Plus de 60 000 Américains sont morts lors du mois en cours, contre 37 000 sur le mois de novembre. Et la plupart des modèles prévoient un mois de janvier peut-être encore plus meurtrier. Rappelons que Trump continue à dire depuis plusieurs mois que le plus dur de l'épidémie est passée et qu'elle est désormais dans le rétroviseur...
https://edition.cnn.com/2020/12/27/heal ... index.html

Eco92 a écrit:Fichtre en effet.

Dans ce cas que se passe-t-il : nomination d'un intérimaire par le gouverneur en attendant une partielle comme avec les sénateurs ?


Alors non, concernant les postes de Représentant à la Chambre, il n'y a pas d'intérimaire nommé par les gouverneurs, contrairement aux postes de Sénateur (encore que pour le Sénat, si c'est généralement bien ce cas de figure qui est la norme, il y a quelques exceptions selon les états).
Le siège sera constaté vacant, et le gouverneur (démocrate) de Louisiane va devoir planifier une élection spéciale afin de pourvoir au siège. Sa seule marge de manœuvre est qu'il peut accélérer ou au contraire ralentir le processus, mais il a tout de même des contraintes (il ne peut pas repousser au delà d'un certain délai légal). Le district en question est ultra rouge, il s'agit du 05 de Louisiane, qui a un PVI à R+15 (Letlow avait obtenu 62% des voix le 03 novembre).
https://edition.cnn.com/2020/12/29/poli ... index.html
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Sam 2 Jan 2021 21:50

Point d'étape à 3 jours des scrutins sénatoriaux de Géorgie.
Plus de 3 millions d'électeurs ont déjà voté : un peu plus de 2 millions par vote à l'urne anticipé, et un peu moins de 1 million par courrier. Ces 3 millions de bulletins représentent déjà un record historique pour un run-off en Géorgie, cela représente déjà une participation totale de près de 39% des électeurs inscrits. Le vote à l'urne ne reprendra que mardi pour le jour J, par contre les votes par courrier continuent à être acceptés jusqu'au jour du vote (pour le moment près de 68% des votes par courrier demandés ont déjà été renvoyés). On devrait cependant être dans des niveaux inférieurs à ceux du 03 novembre (à moins que 2 millions de personnes n'aillent voter ce mardi, ce qui semble peu probable).
Sur ces 3 millions de votes on conserve toujours une très forte mobilisation des minorités, notamment des Afro-Américains.
A voir si cela se maintient avec les votes de mardi...
https://electproject.github.io/Early-Vo ... GA_RO.html
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede manudu83 » Mar 5 Jan 2021 15:23

Je me risque à un pronostic ; double victoire démocrate avec une marge de 30000 voix (minimum).

Et si j'ai raison les démocrates pourront remercier Trump qui a saboté la campagne de son camp.
manudu83
 
Messages: 4698
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Eco92 » Mar 5 Jan 2021 16:05

Trump annonce, pour appeler à voter Perdue, que ce dernier votera contre la certification des résultats de la présidentielle. On peut y voir pour ce dernier une tentative de mobiliser la base trumpiste dans la dernière ligne droite.

Anecdote : quel que soit le résultat, Perdue ne votera rien du tout demain, puisque son mandat s'est terminé et que même si réélu il ne sera pas encore ré-assermenté.

Par ailleurs selon cet intéressant compte twitter C. Grassley (Président Pro tempore du Sénat ) a annoncé qu’il allait présider la séance de certification des résultats à la place de Mike Pence, ce qui veut donc dire que ce dernier sera absent - ce que je ne sais pas vraiment analyser à vrai dire, une volonté de ne pas se mouiller sur le vote de certification ? (de son côté, Trump laisse courir l'idée qu'il partira en Écosse golfer, au moins ça éviterait de le sortir de force de la Maison Blanche).
https://twitter.com/Menegov_/status/1346474424724123650
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6603
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Eco92 » Mar 5 Jan 2021 17:59

Eco92 a écrit:(de son côté, Trump laisse courir l'idée qu'il partira en Écosse golfer, au moins ça éviterait de le sortir de force de la Maison Blanche).

A ce sujet, la réponse de la première ministre écossaise indiquant que les voyages internationaux ne sont pas autorisés en dehors des absolus nécessitées, puis précisant que jouer au golf ne rentre pas dans cette description, est une conséquence innatendue de la rumeur : https://twitter.com/ParisPasRose/status/1346468579269464068
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6603
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede jean24 » Mar 5 Jan 2021 18:03

jean24 a écrit:
Jean-Philippe a écrit:en Géorgie pour le siège de Kelly Loeffler (de 1 pt dès novembre)

Pour que les démocrates gagnent ce siège des novembre sans passer par un ruissellement en janvier, il faudrait qu'un de leurs candidats fassent plus de 50%. Je n'ai vu que deux sondages donnant Warnock au dessus des 45% mais en dessous des 50%, un du Daily Kos (un média de gauche) et un autre de PPP (sondage proche des démocrates, pas autant que Rasmussen ne l'est des républicains, mais un peu quand même).

Je ne voulais pas faire de pronostics, mais vu les pronostics de certains qui me rappellent ceux de 2016 et de 2018, je vais le faire : certaines personnes font des pronostics que même l'état-major de Biden n'ose espérer. Ça me fait penser à un article de 2016, que je ne retrouve pas, d'un membre de l’État major de Clinton qui disait que le Texas allait basculer démocrate, en 2016 c'était trop tôt (en 2020 on peut l'envisager c'est vrai), si je partage ce souvenir c'est que parfois il faut séparer ses opinions de ce qui est plausible.

Je fais ces pronostics pour m'amuser, j'aime aller un peu à contre courant, mais malheureusement dpour la troisième fois de suite (après 2016 et 2018) ça veut dire légèrement surestimer les républicains par rapport aux sondages ! Les deux dernières fois ça m'a porté chance, j'étais un des rares à prévoir l'élection de Trump et l'avance des républicains au sénat en 2018 ! En 2016, j'avais tout bon, sauf le New-Hampshire que j'avais donné pour Trump (et qu'il a perdu à 4000 voix) et le Michigan que j'avais donné à Clinton (donc je ne surestime pas tant que ça le GOP !) et en 2018 j'avais prévu 54 sièges pour le GOP (je m'étais trompé sur l'Arizona, la Floride et le Nevada). Je tiens à rappeler à certains qui voient Biden pétait tous les plafonds et qui donnent aux démocrates une avance au sénat bien conséquente, que ces mêmes personnes voyaient Clinton être élue en 2016 et que la même année le sénat devait basculer chez les démocrates, mais qu'en fait finalement comme ils l'ont perdu ça devait être en 2018. Donc le premier qui me traite de partial ou de pro-Trump, je le renvoie à ses pronostics, et si ceux si n'étaient pas trop mauvais je lui explique que j'aime le risque ! D'ailleurs, ce serait bien que l'on remette ses vieux pronostics à chacun. Je ne suis pas pro-Trump, je fais juste un pronostic (parfois certaines personnes confondent les deux).

Pour la chambre, je pense que la chambre restera démocrate, c'est presque sur et pas très original comme pronostic. Mais je ne sais pas trop qui remportera le plus de sièges (j'ai beaucoup hésité pendant ces deux ans, mais il s'en est passé des choses en deux ans), je pense que ce sera plus ou moins un statu quo, avec un réalignement des sièges : des sièges plutôt rouges mais détenu par des démocrates repasseront au GOP et vice-versa. Bon ok là je prends pas de risques, mais je ne suis pas trop doué pour les pronostics par district de la chambre, donc je ne vais pas en faire, mais je ne vois pas le GOP en dessous des 190 sièges ni au dessus des 205, pour vraiment prendre un risque, entre les gagnés et les perdus, je dirai qu'ils baisseront d'une poignée de sièges (environ 5 sièges) mais ce prono je le fais au doigt mouillé.

Pour le sénat :
- Alabama pour les républicains
- Arizona aux démocrates (il y a deux ans je n'aurais jamais cru que les deux sièges de Floride allaient aux républicains et les deux de l'Arizona aux démocrates)
- Colorado aux démocrates
- les deux sièges de Géorgie je vous donne rendez-vous en janvier pour mes pronostics, mais ce soir je pense qu'il n'y aura aucun vainqueur et qu'un ruissellement aura lieu en janvier. J'aurais tendance à croire que les gagnants de janvier seront ceux du parti opposé au président élu aujourd'hui ; ais j'attends de voir janvier, ça dépend des scores de chacun, des petits candidats et du contexte hivernale.
- Iowa aux républicains de peu, comme en 2018 pour le gouverneur, cet Etat est comparable au Nevada pour les démocrates, on le croit en jeu et sur le point de basculer mais à la fin c'est toujours les mêmes qui gagnent
- Maine pour les démocrates
- Montana pour les républicains
- Caroline du Nord, pur toss up selon moi surtout après les affaires de Cunningham, Tillis gagnant sur le fil (en concordance avec mes pronostics présidentielles).
- Caroline du sud pour Graham, il y a toujours un siège comme celui ci a chaque élection, il ne devrait pas être en jeu mais à chaque fois un bon candidat émerge, amasse des fonds et menace un sortant un peu faible (je pense au Missouri en 2016 et au Texas en 2018), mais celui qui gagne, par une marge faible, c'est le sortant.
- Tous les autres sièges restent à leurs partis respectifs,
- Un petit prono pour la route : le Michigan que je vois rester aux démocrates mais avec un bon score de John James. Je le sens bien, il a de bonnes levées de fond, c'est un afro-américain, il est plutôt jeune, il sait faire de bonnes campagnes et il a un adversaire un peu faible. Ce sera insuffisant pour gagner mais pour faire un prono je ne le vois pas en dessous des 45% et je le vois battu avec une marge d'environ 5%, si il y a une victoire un peu large de Trump (plutôt vers les 300 électeurs), je suis sur que ce siège basculera.

Autrement dit un sénat avec 51 sièges pour les républicains, c'est osé mais j'aime ça, sans compter que jusqu'à cette nuit personne ne sait vraiment qui va gagner donc il y a une part de chance dedans.

Edit : pour les gouverneurs, statu quo avec 2016 et 2018, sauf pour le Montana qui va chez les républicains.

Bon bah c'était plutôt pas mal comme pronostic :
- le Maine j'ai eu tort
- pour la chambre échec total, les républicains gagnent 13 sièges (peut être 14), alors que certains sites spécialisés annonçaient durant la soirée électorale entre 5 et 10 sièges supplémentaires pour les démocrates (NBC et Fox News notamment) ça me rassure dans mon erreur.
- Alabama pour le GOP, j'ai eu raison
- Colorado et Arizona pour les démocrates, j'ai eu bon
- mes plus grandes fiertés : Caroline du Nord, Iowa et Montana
- Caroline du Sud : quelle personne honnête pouvait envisager la bascule ?
- ma plus grande surprise : le Michigan, bien que j'ai prédit la victoire du démocrate et qu'elle a eu lieue, mais non seulement John James fait un pourcent de mieux que Trump, fait plus de 45% des voix et il a bien une marge inférieure à 5% !
- le gouverneur du Montana devient républicain, encore une bonne prédiction
- la Géorgie, aucun vainqueur le 03 novembre, c'est ce que j'avais prévu et c'est là où je me retrouve coincé parce que je n'ai pas eu le temps de suivre ce qui s'est passé depuis la mi-novembre et que ça fait deux heures que j'essaye de rattraper mon retard. J'ai envie de faire comme Corondar (vous aviez fait ce pronostic, je ne sais pas si vous le maintenez), de prédire Perdue (R) et Warnock (D) vainqueurs, ce qui a comme conséquence de diminuer les risques : soit les démocrates gagnent tout, on a eu un bon résultat, soit le GOP gagne tout, on a encore un bon résultat, soit on a 100% raison, soit on a 100% tort mais ce dernier scenario semble être le moins probable.
Mais Warnock est quand même accusé d'avoir caché à la police des agressions pédophiles dans sa communauté et d'avoir battu sa femme, voici une vidéo de police quand sa femme les a appelé :
https://twitter.com/RRHElections/status ... 3077318656

Je ne sais donc pas trop quelles prédictions faire et je ne connais pas trop les impacts de ces révélations sur Warnock. Enfin bon, j'ai envie de risquer un sacré pari : double victoire républicaine sur le fil !

Si les démocrates gagnent le siège de Perdue, ce sera à mon avis la seule bonne nouvelle des élections sénatoriales pour les démocrates, en effet, les sièges de l'Arizona et l'autre siège de Géorgie seront à renouveler en 2022 et risquent peut être de revenir chez les républicains (sauf si Biden reste très populaire, mais ce scénario n'a pas beaucoup eu lieu lors des cinquante dernières années aux USA), si ils gagnent ce siège plus celui de Loeffler, non seulement ils gagnent le sénat, mais en plus il y a une toute petite chance pour qu'ils le conservent en 2022, sinon c'est un sénat républicain assuré jusqu'en 2026 :
- en 2022 beaucoup de sièges républicains sensibles seront à renouveler, mais généralement le parti du président en exercice perd des siéges au sénat (en 2018, c'était parce que les démocrates détenaient des sièges dans des Etats très rouges)
- en 2024, les élections se dérouleront pour des Etats où les démocrates ont de nombreux sortants mais dans des Etats très rouges et Biden sera le président sortant, il sera donc fragilisé, les sièges de Virginie-Occidentale, de l'Ohio et du Michigan seront des cibles de choix pour les républicains.
Mais c'est de la politique fiction et peut être que beaucoup d'eau coulera sous les ponts.
jean24
 
Messages: 652
Inscription: Mar 26 Aoû 2014 12:05

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Eco92 » Mar 5 Jan 2021 18:57

jean24 a écrit:- en 2024, les élections se dérouleront pour des Etats où les démocrates ont de nombreux sortants mais dans des Etats très rouges et Biden sera le président sortant, il sera donc fragilisé, les sièges de Virginie-Occidentale, de l'Ohio et du Michigan seront des cibles de choix pour les républicains.
Mais c'est de la politique fiction et peut être que beaucoup d'eau coulera sous les ponts.

En effet totale politique fiction mais a minima une chose va contre votre scénario : Biden a toujours dit qu'il ne ferait qu'un mandat, donc il ne sera pas sortant en 2024. Dans ce scénario, le démocrate sera certes appuyé sur le bilan mais il y aura deux challengers.
Une possibilité : que Biden ne finisse pas le mandat (je ne lui souhaite pas mais c'est dans le champ de l'imaginable, que ce soit une démission ou un décès), Harris serait alors très probablement sortante, changeant la physionomie de l'élection.
Mais bon, quelqu'un qui aurait prédit l'élection présidentielle à venir quand Nixon a été élu n’envisageait sans doute pas que Ford serait sortant en 1976.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6603
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Mar 5 Jan 2021 19:27

Eco92 a écrit:Trump annonce, pour appeler à voter Perdue, que ce dernier votera contre la certification des résultats de la présidentielle. On peut y voir pour ce dernier une tentative de mobiliser la base trumpiste dans la dernière ligne droite.

Anecdote : quel que soit le résultat, Perdue ne votera rien du tout demain, puisque son mandat s'est terminé et que même si réélu il ne sera pas encore ré-assermenté.


Quand on voit à quel point Trump méconnaît le fonctionnement normal des institutions de son pays (en effet, le mandat de Perdue ayant pris fin dimanche dernier, il regardera la certification des résultats à la TV à priori), je suis ébahi qu'autant de gens soient prêts à gober son narratif sur les "fraudes électorales".

jean24 a écrit:J'ai envie de faire comme Corondar (vous aviez fait ce pronostic, je ne sais pas si vous le maintenez), de prédire Perdue (R) et Warnock (D) vainqueurs, ce qui a comme conséquence de diminuer les risques : soit les démocrates gagnent tout, on a eu un bon résultat, soit le GOP gagne tout, on a encore un bon résultat, soit on a 100% raison, soit on a 100% tort mais ce dernier scenario semble être le moins probable.


Alors, oui, je maintiens ce pronostique pas très glorieux et pas très courageux mais 100% tactique :). Le scénario d'un split ticket (un sénateur démocrate et un sénateur républicain élus simultanément) me parait très faible, mais cela me permet de limiter grandement les risques en ayant au moins un bon résultat sur les deux :). Sauf bien sur si c'est Ossoff et Loeffler qui sont élus, mais cela me parait presque impossible : il est acquis je pense que Warnock fera mieux que Ossoff (je pense qu'il recevra les voix de certains électeurs Afro-Américains qui ne voteront que sur la spéciale, et que Loeffler fera moins le plein des voix républicaines que Perdue à cause de son "premier tour" assassin contre Collins, et du fait qu'elle soit sortante par nomination et non pas par élection).

Pour un retour sur les campagnes des uns et des autres c'est assez difficile. On peut constater que les 2 candidats de chaque camp ont joué des partitions différentes à front renversé :
1) côté démocrates, Ossoff a fait une campagne très agressive contre Perdue, l'accusant de délits d'initiés et de lâcheté pour avoir refusé de débattre avec lui en décembre. Warnock a été nettement moins dans l'attaque. Je pense qu'il a perçu le piège d'image potentiel pour lui : un candidat noir qui attaque une candidate blanche ? Il a donc mené une campagne très lisse (j'ai vu passer des publicités de campagne assez drôles où il était entouré d'animaux et se présentant comme un fervent défenseur de la cause animale :) ), avec peu d'attaques frontales, axant surtout son propos sur ses convictions religieuses et l'héritage de Martin Luther King.
2) côté républicains, Perdue a plutôt joué à l'homme invisible, gérant son avance du "premier tour", on l'a peu vu et peu entendu, se contentant du service minimum (plus trumpiste que Trump et les démocrates c'est pas bien). Loeffler a été nettement plus agressive et active, se démultipliant avec un message simple et répété en boucle : Ossoff et Warnock sont de dangereux communistes dont l'élection transformerait l'Amérique en dictature marxiste.
Niveau casseroles, j'ai pas eu le sentiment que ça imprimait beaucoup dans le contexte post élection présidentielle ? Faut dire aussi il y en a eu un peu pour tout le monde : les délits d'initiés potentiels pour Perdue et Loeffler, les possibles violences conjugales de Warnock (j'insiste sur l'aspect hypothétique de ces accusations dans les 3 cas : présomption d'innocence). Ossoff m'a eu l'air plus épargné ? A part une histoire un peu tirée par les cheveux selon laquelle sa compagnie de production télévisuelle (il dirige une société qui réalise des documentaires et des investigations journalistiques) aurait eu comme client des médias hong-kongais et du Moyen-Orient, mais là pour le coup, ça a pas pris du tout parce que personne n'a réussi à voir en quoi ça pouvait être une vraie casserole :).
J'ai le sentiment que les accusations de fraudes électorales de Trump et les débats récents du Congrès (sur le veto présidentiel et le plan d'aides à 2 000 dollars) ont plus animé la campagne que les éventuelles boules puantes ? En tout cas c'est l'impression que j'ai eu depuis ma fenêtre, mais je peux me tromper...
De toute façon on est sur un run-off : l'élément principal (voire primordial) c'est de savoir quel camp mobilisera le plus ses troupes.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede jordan » Mar 5 Jan 2021 19:46

Eco92 a écrit:Anecdote : quel que soit le résultat, Perdue ne votera rien du tout demain, puisque son mandat
Par ailleurs selon cet intéressant compte twitter C. Grassley (Président Pro tempore du Sénat ) a annoncé qu’il allait présider la séance de certification des résultats à la place de Mike Pence, ce qui veut donc dire que ce dernier sera absent - ce que je ne sais pas vraiment analyser à vrai dire, une volonté de ne pas se mouiller sur le vote de certification ?
https://twitter.com/Menegov_/status/1346474424724123650

Emballement premature, Grassley a semble-t-il pris trop vite son reve pour la realite, et tout le monde fait machine arriere (le tweet en lien ne semble d'ailleurs plus accessible)
jordan
 
Messages: 170
Inscription: Mar 5 Oct 2010 09:18
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Mar 5 Jan 2021 23:44

Petit rappel préventif : il est fort probable qu'on ne connaisse pas les résultats consolidés lors de la nuit prochaine, sauf si les écarts devaient être plus grands qu'attendu. Tout comme pour l'élection du 03 novembre, il est possible qu'il faille quelques jours avant de connaitre avec certitude les noms des vainqueurs (indépendamment de recours judiciaires éventuels).
Une seule certitude pour le moment : les votes anticipés atteignent un total d'un peu moins de 3.1 millions de votes, moins de 2.1 millions à l'urne anticipés, et un peu plus de 1 millions par courriers. Les votes anticipés atteignent déjà le chiffre de 40% de participation totale, et représentent les 2/3 des suffrages du 03 novembre. Reste à connaitre le nombre de votants supplémentaires d'aujourd'hui.
https://electproject.github.io/Early-Vo ... GA_RO.html
Comme pour la présidentielle, les électeurs de Géorgie résidant à l'étranger ainsi que les militaires servant en dehors du territoire national ont un délai supplémentaire pour l'acheminement postal de leurs votes, jusque vendredi inclus.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité