Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Fabien » Jeu 3 Déc 2020 16:52

Estagel66 a écrit:La candidate républicaine est élu avec 50.00076157% des voix.!!!!! arrondi à 50.00%.
C'est l'élection législative la plus serrée depuis très longtemps aux USA.
En France, en 2017, dans le Loiret, 4ème, Mr Door a été rélu avec 50.013739%.


Et l'élection avait, je crois, été annulée. Une règle implicite veut que plus l'écart est faible, moins le juge administratif exige des éléments importants pour ce faire.
Fabien
 
Messages: 1775
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Mar 8 Déc 2020 13:38

Corondar a écrit:Les favoris seraient Alex Padilla (47 ans), actuel secrétaire de l'état de Californie, ou Xavier Becerra (62 ans), actuel procureur général de l'état. En plus, Newsom devrait aussi nommer l'éventuel remplaçant du promu (histoire d'envoyer encore un autre signal politique ?).


Biden ayant nommé Becerra comme son futur ministre de la santé, il semblerait que cela libère la voie pour une nomination de Padilla ? Pour le moment, le gouverneur de Californie, Newsom, reste silencieux...

Le week-end dernier, se tenaient en Géorgie le meeting de Trump et les débats entre les sénateurs démocrates et républicains :
1) au niveau du meeting de Trump, j'ai trouvé ça schizophrénique. La majeure partie du meeting a consisté à dénoncer les "fraudes", à asséner que le processus électoral était complètement gangrené par la machine démocrate, que Trump avait gagné (j'ai beaucoup aimé le passage où il a dit que si il avait perdu à la loyale il n'aurait eu aucun problème à concéder sa défaite de bonne grâce :) ). Et, à la fin, on a eu un appel à tout de même aller voter pour les sénateurs républicains. On comprend pourquoi beaucoup de républicains craignent que ce message un peu contradictoire pourrait entraîner l'abstention de certains ? D'autant que Trump tape très fort contre le gouverneur et le secrétaire d'état de Géorgie...
https://www.politico.com/news/2020/12/0 ... out-442554
https://www.washingtonpost.com/gdpr-con ... eadline%2f
https://www.washingtonpost.com/gdpr-con ... story.html
2) Ossoff a débattu seul avec lui même, Perdue ayant refusé de participer. Le démocrate a donc pu taper sur son opposant et dérouler sa vision sans contradiction. Du côté de Loeffler-Warnock, ça a été violent. Les deux se sont copieusement attaqués et caricaturés, et les deux ont évité de répondre aux questions qui fâchent. Pour Ossoff, je pense que ce podium vide lui fera marquer quelques points. Pour la spéciale, je doute que ce débat puisse faire bouger les lignes ?
https://thehill.com/homenews/campaign/5 ... pty-podium
https://www.politico.com/news/2020/12/0 ... ate-443394
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Jeu 10 Déc 2020 20:51

Le Washington Post livre une série d'articles très intéressants sur les swing states, hélas, c'est réservé aux abonnés.
Leur dernière livraison concerne la Géorgie, et permet d'analyser précisément les enjeux pour les deux élections sénatoriales à venir.
https://www.washingtonpost.com/gdpr-con ... ography%2f
Pour résumer, on peut diviser l'état en 6 zones politiques différentes :
1) la Géorgie du Nord (30 comtés : 920 000 votants le 03 novembre)).
Zone la plus républicaine de l'état : Trump y a obtenu 75% des voix le 03 novembre (il était même au delà des 80% dans la moitié des comtés de la zone). On est sur des comtés très ruraux, très Blancs et avec des populations peu diplômées. Dans cette région, le candidat en tête sur la sénatoriale spéciale était le républicain Collins (très à droite, plus que Loeffler), et c'est là qu'on trouve le district (le 14e, PVI à R+27) qui a élu Marjorie Taylor Greene, ardente défenseure des théories QAnon. Sur le scrutin du 03 novembre, cette zone représentait environ 920 000 voix. Les républicains ont besoin que cette zone là se mobilise massivement sur les run-offs (et que les électeurs de Collins se reportent bien sur Loeffler).
2) Atlanta (3 comtés : 1 000 000 de votants le 03 novembre).
Métropole où les Afro-Américains sont très majoritaires et qui tend à devenir de plus en plus libérale. Le 03 novembre, Biden a empoché 79% des voix de ces 3 comtés. Sur la sénatoriale spéciale, Warnock a atteint les 50% des voix ici.
C'est l'équivalent de la zone précédente pour les démocrates : il faut que cette zone là se mobilise massivement sur les run-offs.
3) Les banlieues d'Atlanta (6 comtés : 1 085 000 votants le 03 novembre).
Sur l'élection du 03 novembre, ça a été la zone pivot, celle qui a fait basculer l'état dans l'escarcelle de Biden au niveau présidentiel. Ce dernier y a obtenu 59% des voix, améliorant très largement les performances de Clinton par rapport à 2016. Les résultats dans ces comtés là ont offert aux démocrates leurs meilleurs résultats des 50 dernières années !
Ce sera de nouveau la zone clef des run-offs : si les démocrates confirment leur progression ici, Ossoff et Warnock peuvent espérer. Si les républicains regagnent du terrain, ils devraient être réélus...
4) Le Piémont (30 comtés : 750 000 votants le 03 novembre).
Zone située au sud d'Atlanta, elle ressemble beaucoup à la Géorgie du Nord, sauf qu'elle est un peu moins peuplée et que Trump y était un peu moins haut (c'est relatif : il y a obtenu 65% des voix tout de même). La zone est un poil plus modérée : c'est Loeffler qui était en tête de la sénatoriale spéciale ici. Là aussi, les républicains doivent espérer une très forte mobilisation de cette zone pour espérer conserver les 2 sièges sénatoriaux.
5) La ceinture noire (36 comtés : 500 000 votants le 03 novembre).
Zone médiane de l'état au niveau géographique, entre le Piémont et la Géorgie du Sud. L'appellation de cette zone fait au départ référence à la couleur du sol dans cette région : les terres y sont très fertiles et très noires. Ces terres agricoles sombres forment la ceinture noire, une sorte de banane allant de la Caroline du Nord jusqu'à l'embouchure du Mississippi. Terres très fertiles qui servirent de hauts lieux pour les plantations esclavagistes du coton. Tous les comtés de cette ceinture noire sont donc désormais peuplés assez majoritairement de populations Afro-Américaines (ou disons plutôt qu'ils y sont la première des minorités, devant les Blancs), c'est là un legs de ce passé agrico-esclavagiste, et représentent les comtés les plus pro-démocrates du Sud profond (en dehors des grandes métropoles). Ce sont souvent ces comtés là qui constituent les districts envoyant des élus démocrates du Black Caucus issus du Sud profond à la Chambre (district 02 dans le cas de la Géorgie).
Mais on est sur des comtés nettement moins urbains et diplômés que les standards habituels des démocrates tels qu'on se les imagine aujourd'hui. C'est aussi la région la moins peuplée de l'état. Biden a obtenu 56% des voix dans cette zone le 03 novembre. Warnock y fait ardemment campagne sur une thématique religieuse (en mettant en avant son statut de pasteur). Traditionnellement, c'est typiquement le genre de zone qui voit sa participation s'effondrer sur une élection spéciale comme celle de janvier. A voir si Warnock parvient à stimuler la participation ici ?
6) La Géorgie du Sud (54 comtés : 690 000 votants le 03 novembre).
Région qui ressemble beaucoup à celle du Piémont, mais où Trump fait un peu moins bien (62% des voix), en cause la présence de la métropole de Savannah au sud-est qui correspond à une zone de force démocrate et qui limite un peu le poids des comtés plus ruraux du reste de la région.

Pour résumer : les démocrates doivent stimuler la participation des zones 2), 3) (pour cette zone là ils doivent aussi confirmer leur progression récente) et 5). Les républicains doivent stimuler la participation des zones 1), 4) et 6).
Avec la grande question : une fois que Trump n'est plus sur le bulletin, quel impact pour les coalitions des 2 partis et leur participation respective ?
Réponse le 05 janvier...
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Mar 15 Déc 2020 13:56

Près de 1.230 millions de bulletins par correspondance ont été demandés pour les run-offs de Géorgie (contre 1.782 millions lors de la présidentielle). 260 000 bulletins ont déjà été renvoyés.
https://electproject.github.io/Early-Vo ... GA_RO.html
De plus en plus dé républicains s'inquiètent : lors des manifestations pro Trump à Washington DC du week-end dernier, de nombreux manifestants trumpistes chantaient des slogans appelant à "détruire le GOP" en huant les noms des 2 sénateurs républicains de Géorgie, les manifestants accusant le GOP de ne pas en faire assez pour dénoncer les "fraudes électorales".
https://slate.com/news-and-politics/202 ... ngton.html
Actuellement, la sénatrice républicaine Loeffler fait face à une polémique : des photos d'elle posant aux côtés d'un ancien chef du KKK viennent d'émerger. Elle affirme qu'elle ignorait l'identité de la personne avec qui elle posait. Cette polémique pourrait inciter les électeurs Afro-Américains à se mobiliser pour voter contre elle, étant opposée au démocrate Raphael Warnock qui, si il était élu, deviendrait le premier sénateur Noir de Géorgie.
https://www.yahoo.com/huffpost/kelly-lo ... JrS9MIoajp
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Nico78 » Mar 15 Déc 2020 17:28

Le représentant du 10e district du Michigan depuis 2017 Paul Mitchell annonce sa démission du GOP, dénonçant le refus de Trump de concéder sa défaite. Il sera désormais enregistré comme indépendant.
https://twitter.com/RepPaulMitchell/status/1338599898141356034
Nico78
 
Messages: 1560
Inscription: Sam 6 Nov 2010 21:31

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede jordan » Mar 15 Déc 2020 17:48

Nico78 a écrit:Le représentant du 10e district du Michigan depuis 2017 Paul Mitchell annonce sa démission du GOP, dénonçant le refus de Trump de concéder sa défaite. Il sera désormais enregistré comme indépendant.
https://twitter.com/RepPaulMitchell/status/1338599898141356034

Avec le bémol tout de même que son mandat s'achève dans un mois : il ne s'est pas représenté en novembre dernier.
Son successeur est une élue Républicaine.
jordan
 
Messages: 170
Inscription: Mar 5 Oct 2010 09:18
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Jeu 24 Déc 2020 03:53

En Géorgie, la participation pour les run-offs s'annonce excellente : on est déjà à près de 1.9 millions de suffrages exprimés (1.2 millions votes à l'urne anticipés, et environ 700 000 votes par courriers). On approche presque des 25% de participation (avec plus de 50% des votes par courrier demandés déjà renvoyés). Nettement plus étonnant : par rapport à la même date avant les élections du 03 novembre, on est à seulement 300 000 votes en moins. On s'attend à voir la participation anticipée se ralentir un peu avec l'approche des fêtes, mais pour une élection décalée de ce type on devrait atteindre un taux assez hors norme.
Hélas, la Géorgie ne pratique pas l'enregistrement partisan de ses électeurs, on ne peut donc pas connaitre la proportion des électeurs démocrates et des électeurs républicains dans ce total.
Par contre l'état indique l'origine ethnique des électeurs ayant voté : pour le moment 55% des électeurs qui se sont exprimés sont Blancs et 32% sont Noirs. Sur la générale du 03 novembre, on avait fini à 61% d'électeurs Blancs et 29% d'électeurs Noirs. C'est encore trop tôt pour en tirer des conclusions ceci dit. De toute façon, l'électorat clef sera celui vivant dans les banlieues d'Atlanta je pense...
https://electproject.github.io/Early-Vo ... GA_RO.html
https://edition.cnn.com/election/2020/e ... nt/georgia
Kamala Harris est allée faire campagne dans l'état côté démocrates, ainsi qu'Ivanka Trump côté républicains.
https://globalnews.ca/news/7536159/harr ... e-runoffs/
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Corondar » Sam 26 Déc 2020 22:43

Corondar a écrit:
Corondar a écrit:Les favoris seraient Alex Padilla (47 ans), actuel secrétaire de l'état de Californie, ou Xavier Becerra (62 ans), actuel procureur général de l'état. En plus, Newsom devrait aussi nommer l'éventuel remplaçant du promu (histoire d'envoyer encore un autre signal politique ?).


Biden ayant nommé Becerra comme son futur ministre de la santé, il semblerait que cela libère la voie pour une nomination de Padilla ? Pour le moment, le gouverneur de Californie, Newsom, reste silencieux...


Tiens, je me rends compte que ça n'a pas été souligné (en même temps il n'y avait plus guère de suspens :) ), mais Newsom a bien nommé Alex Padilla comme le futur sénateur de Californie qui succédera à Kamala Harris. Ce dernier devient donc le premier sénateur latino de l'histoire de cet état.
https://www.latimes.com/opinion/story/2 ... som-choice
Notons aussi que c'est le premier sénateur issu de la Californie du Sud (il est de Los Angeles en l’occurrence) depuis 1992 : en effet, depuis près de 30 ans les sénateurs démocrates de l'état sont tous issus de la "Baie" (zone nord autour de San Francisco). Cela donne à Padilla une touche un peu plus "populaire" et moins élitiste.
Newsom n'a pas encore annoncé qui il comptait nommer pour remplacer Padilla et Becerra (si ce dernier est bien confirmé par le Sénat comme nouveau ministre de la santé) aux postes de secrétaire d'état et d'AG de Californie (la pression pour qu'il nomme au moins une femme est maximale).
https://www.sacbee.com/news/politics-go ... 02755.html
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3846
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede ligerien » Mer 30 Déc 2020 07:33

Le représentant de Louisiane Luke Letlow est décédé des suites du coronavirus. Il n'aura pas eu l'occasion de prendre ses fonctions.
Si on a pu s'inquiéter pour sénateurs âgés, Letlow n'avait que 41 ans.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1495
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Etats-Unis : élections au Congrès et des états en 2020

Messagede Eco92 » Mer 30 Déc 2020 09:49

Fichtre en effet.

Dans ce cas que se passe-t-il : nomination d'un intérimaire par le gouverneur en attendant une partielle comme avec les sénateurs ?
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6603
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil communautaire : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Elaboré par un ancien directeur général des services, ce classeur est le fruit d'une double expérience : expérience de dirigeant à l'origine de la création d'une communauté de communes, expériences de DGS acquises au sein de communes intégrées...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité