Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Forum de discussion axé sur les élections européennes en France du 26 mai 2019. Discutez de la campagne, des candidats et des partis en présence.

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Marcy » Ven 15 Mar 2019 10:48

Raphaël Glucksmann a confirmé ce vendredi sur France Inter qu'il était candidat à la "tête" d'une liste d' "union de la gauche" avec le PS : http://www.lefigaro.fr/politique/2019/0 ... gauche.php.

Si le rapprochement PS / Place publique (PP) était annoncé et attendu, le fait que le PS ne conduira vraisemblablement pas une liste nationale à une élection proportionnelle est inédit et en dit long sur l'état du parti (je pense au PC qui avait choisi de se mettre derrière François Mitterrand en 1974 puis Jean-Luc Mélenchon en 2012, ce qui a d'ailleurs été un facteur d'effacement et donc de déclin électoral) : pour les élus socialistes il faut certes passer le cap des européennes, mais l'enjeu majeur pour la plupart d'entre eux est les municipales et accessoirement les départementales et régionales : d'où ce possible retrait volontaire. Sans doute Olivier Faure se dit-il que Raphaël Glucksmann serait une belle tête d'affiche, alors qu'il a évidemment le souvenir de dirigeants politiques obligés de se retirer après des revers électoraux, spécialement (exclusivement ?) dans la famille socialiste : Michel Rocard après les européennes de 1994 et Lionel Jospin, volontairement, après le premier tour de la présidentielle de 2002.

PP revendique 30 000 membres. Mais on sait ce que valent les statistiques sur le nombre d'adhérents de mouvements politiques auxquels l'adhésion est gratuite et s'effectue en ligne.

Reste à savoir ce que seront les autres composantes d'une liste d' "union de la gauche" : outre le PRG, le MDP, CAP21 et la moitié de l'UDE, peut-être GE (même si la formation de Delphine Batho a prétendu conduire une liste… avec quels moyens ?), les formations qui pèsent vraiment électoralement semblent devoir partir seules (EELV, PCF). Reste le cas de Génération.s pour qui une union pourrait sauver des sièges, et accessoirement ses propres finances si le seuil de 3% n'est pas atteint, alors que les derniers sondages pour G.s restent bas bien que fluctuants. Mais je pense que Benoît Hamon croit dans ses capacités à entraîner autour de lui et qu'il veut y aller, car il sait aussi que revenir vers le PS serait perçu comme un effacement de la singularité de sa formation politique, à laquelle les socialistes ne feront à l'avenir pas plus de cadeaux qu'aux chevènementistes. Il avait annoncé il y a plusieurs jours une "surprise", mais je serais étonné que ce soit de rejoindre une liste d'union de la gauche non communiste, non-FI et non-EELV (ce qui veut dire : réunir l'ancienne famille socialiste et radicale de gauche, avec quelques écologistes de centre-gauche et des ex-communistes proches de Robert Hue, ce qui reviendrait en fait à la configuration des listes PS+ d'antan).
Marcy
 
Messages: 97
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede stephed » Ven 15 Mar 2019 13:56

l'une des conséquences de la candidature de Raphaël Glucksmann , c'est le retrait de l'antenne de France inter et de France 2 de sa compagne la journaliste Léa Salamé le temps de la campagne des européennes;

https://www.lci.fr/medias/lea-salame-qu ... 15546.html
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2497
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Marcy » Sam 16 Mar 2019 19:26

Ce samedi 16 mars 2019, le conseil national du Parti socialiste a validé à une large majorité le principe d'une liste conduite par Raphaël Glucksmann : 128 votes pour, 5 contre, 3 abstentions et 35 refus de prendre part au vote.

http://www.lefigaro.fr/elections/europe ... n-20190316
Marcy
 
Messages: 97
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Eco92 » Lun 18 Mar 2019 18:07

Selon Libé l'économiste Aurore Lalucq, porte parole de Génération.s et je crois candidate aux européennes, quitte le parti pour rejoindre place publique et la liste PS. Pour l'anecdote Lalucq est une économiste du même courant que Thomas Porcher, comme quoi

Sur Mediapart on apprend qu'outre place publique le PS aurait le soutien du PRG (sans doute la scission de la sortante Rozières mais aussi la scission récente des défusionnés derrière Pinel j'imagine) mais aussi de Nouvelle Donne (bien compliqués à suivre) et de Cap21.

https://www.liberation.fr/france/2019/0 ... ir_1715960
Dernière édition par stephed le Lun 18 Mar 2019 20:49, édité 1 fois.
Raison: Ajout lien de l'article
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5249
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Nico » Mer 20 Mar 2019 20:31

Eco92 a écrit:Sur Mediapart on apprend qu'outre place publique le PS aurait le soutien du PRG (sans doute la scission de la sortante Rozières mais aussi la scission récente des défusionnés derrière Pinel j'imagine) mais aussi de Nouvelle Donne (bien compliqués à suivre) et de Cap21.

https://www.liberation.fr/france/2019/0 ... ir_1715960


Nouvelle Donne va également participer à la liste Place Publique - Parti Socialiste. «Je m'engage, avec Anne Hessel et les militants de Nouvelle Donne, dans cette campagne», a déclaré Pierre Larrouturou.

Pierre Larrouturou, co-fondateur de Nouvelle Donne, devrait d'ailleurs occuper la 5° place de cette liste PP-PS-ND.

https://www.ladepeche.fr/2019/03/20/lar ... 079509.php
https://www.liberation.fr/direct/elemen ... -ps_95233/
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3375
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede ploumploum » Mer 20 Mar 2019 21:29

Concernant la candidature de Glucksmann, difficile sur ce coup là d'être en désaccord avec S.Le Foll : on ne gagne pas une élection si on ne s'y présente pas (d'un autre côté, ou on ne perd pas non plus; rappelons nous de ce qu'ont fait le duo Hollande-Valls en 2015), sachant en plus que Glucksmann, c'est avant tout cela :
https://www.les-crises.fr/raphael-gluck ... -liberale/

A noter aussi que côté PS, ça coince un peu avec des élus qui font grève sur les versements de cotisation (jusqu'en mai). http://www.leparisien.fr/politique/euro ... 033892.php
P.Kanner est même allé jusqu’à refuser la présence de O.Faure à la réunion du groupe PS au Sénat
A la tête des sénateurs PS, Patrick Kanner, s’oppose au choix d’Olivier Faure. Pour cet ancien hollandais, c’était la dernière idée à avoir. Signe de l’importance du malaise, « Patrick Kanner s’est opposé » à la venue, ce mardi, du premier secrétaire, a-t-on appris de sources sénatoriales. Olivier Faure souhaitait venir expliquer sa stratégie devant le groupe.

Des sénateurs se sont opposés soient sur la forme (nomination apprise par la presse), d'autres sur le fond :
Pour Henri Cabanel, sénateur PS de l’Hérault, « le PS devient inaudible. A ce moment-là, on adhère à Place publique ! ». Il est « choqué » du sort réservé « aux députés européens sortants. Ils se sont investis dans leur mandat et on ne reconnaît pas leur travail ».

Difficile de lui donner tort.

D'autres en revanche sont dans le soutien quasi-béat quitte à nous faire bien rigoler :
« C’est la meilleure nouvelle qui soit arrivée à la gauche depuis deux ans » va jusqu’à dire Rémi Féraud, sénateur PS de Paris


https://www.publicsenat.fr/article/parl ... e-publique
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14939
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede pierrep » Jeu 21 Mar 2019 10:07

ploumploum a écrit:Concernant la candidature de Glucksmann, difficile sur ce coup là d'être en désaccord avec S.Le Foll : on ne gagne pas une élection si on ne s'y présente pas (d'un autre côté, ou on ne perd pas non plus; rappelons nous de ce qu'ont fait le duo Hollande-Valls en 2015), sachant en plus que Glucksmann, c'est avant tout cela :
https://www.les-crises.fr/raphael-gluck ... -liberale/

A noter aussi que côté PS, ça coince un peu avec des élus qui font grève sur les versements de cotisation (jusqu'en mai). http://www.leparisien.fr/politique/euro ... 033892.php
P.Kanner est même allé jusqu’à refuser la présence de O.Faure à la réunion du groupe PS au Sénat
A la tête des sénateurs PS, Patrick Kanner, s’oppose au choix d’Olivier Faure. Pour cet ancien hollandais, c’était la dernière idée à avoir. Signe de l’importance du malaise, « Patrick Kanner s’est opposé » à la venue, ce mardi, du premier secrétaire, a-t-on appris de sources sénatoriales. Olivier Faure souhaitait venir expliquer sa stratégie devant le groupe.

Des sénateurs se sont opposés soient sur la forme (nomination apprise par la presse), d'autres sur le fond :
Pour Henri Cabanel, sénateur PS de l’Hérault, « le PS devient inaudible. A ce moment-là, on adhère à Place publique ! ». Il est « choqué » du sort réservé « aux députés européens sortants. Ils se sont investis dans leur mandat et on ne reconnaît pas leur travail ».

Difficile de lui donner tort.

D'autres en revanche sont dans le soutien quasi-béat quitte à nous faire bien rigoler :
« C’est la meilleure nouvelle qui soit arrivée à la gauche depuis deux ans » va jusqu’à dire Rémi Féraud, sénateur PS de Paris


https://www.publicsenat.fr/article/parl ... e-publique

Concernant 2015 et le duo Hollande / Valls vous faits allusion à quoi ? à quel scrutin ?
pierrep
 
Messages: 1193
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede pierrep » Jeu 21 Mar 2019 10:13

Au final par le biais des alliances et des places réservées : Nouvelle donne , Cap 21 , Place publique , PRG dernière version - dur à suivre- ...etc , le PS n’aura peut-être plus aucun député européen , soit que la liste n'atteigne pas les 5 %, soit que les quelques élus soient tous issus des petits partis alliés .
En ce cas je vois mal comment Olivier Faure pourrait rester en place . Rocard en 1994 a été débarqué pour moins que cela ..
pierrep
 
Messages: 1193
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede stephed » Jeu 21 Mar 2019 16:15

Sans doute a ceci près que Michel Rocard était lui même tête de liste en 1994 et que les sondages devaient annoncer un autre score que celui réalisé au final. Comme dit plus haut par des contributeurs, C'est d'ailleurs pour cela que le député de seine et marne n'y vas pas lui même ( en plus devant du coup abandonner une circonscription conquise sur son nom en 2017 face a la vague macroniste).
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2497
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede pmf » Jeu 21 Mar 2019 16:33

Les écrits de pierrep me semblent très pertinents même si j'éviterais de comparer Olivier Faure avec Michel Rocard.
En revanche, la situation actuelle présente de sérieuses analogies avec 1969 et avec 1993 avec même un risque sérieux cette fois de tomber en dessous de la ligne de flottaison.
Cette situation devient fort ennuyeuse car elle est de nature à provoquer l'abandon de la prochaine version de Baron Noir dont je suis un afficionado.
pmf
 
Messages: 1800
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections européennes de 2019

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron