Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Forum de discussion axé sur les élections européennes en France du 26 mai 2019. Discutez de la campagne, des candidats et des partis en présence.

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede pierrep » Mar 16 Avr 2019 08:38

stephed a écrit:Merci pour ces informations. Cette proximité avec Stéphane le Foll (ps) était indiquée dans l'article joint.

Je viens de relire l’article en question : il n'est mentionné à aucune ligne que Kalfon serait proche de Le Foll ..
pierrep
 
Messages: 1228
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Eco92 » Jeu 18 Avr 2019 12:05

Christine Revault d'Allonnes-Bonnefoy, eurodéputée PS depuis 2014, qui avait déjà fait entendre son dépit suite à l'annonce du début de liste annonce qu'elle retire sa candidature, expliquant devoir fournir ses papiers pour la candidature alors qu'elle ignore encore quelle sera sa place et qui seront les colistiers.

https://crevaultdallonnesbonnefoy.eu/2019/04/18/je-retire-ma-candidature-a-lelection-europeenne/
Dernière édition par ploumploum le Jeu 18 Avr 2019 20:44, édité 1 fois.
Raison: Corrections diverses (merci de se relire avant de poster)
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5577
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede pop03 » Lun 22 Avr 2019 11:28

Les futurs députés PP-PS siégeront dans le groupe PSE.

Le but est de « constituer le groupe PSE le plus important possible au sein du Parlement afin de réintroduire un vrai clivage entre la gauche écologiste, sociale et démocrate et la droite libérale et conservatrice, incarnée par François-Xavier Bellamy. Et ce afin de casser le match que veulent imposer les macronistes et les nationalistes », nous explique un membre de la liste.

https://fr.news.yahoo.com/futurs-d%C3%A ... 11352.html
pop03
 
Messages: 1728
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Nico » Jeu 25 Avr 2019 21:02

Les Radicaux de Gauche (LRDG) ont publié hier un communiqué annonçant leur participation à la liste Envie d'Europe (Place Publique - Parti Socialiste - Nouvelle Donne).

Ils auront 6 candidats sur la liste :

- Virginie Rozière, députée européenne sortante, conseillère régionale d'Occitanie. Elle sera 10° sur la liste.
- Géraldine Guilpain
- Stéphane Saint-André, conseiller communautaire de la Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane, conseiller municipal de Béthune.
- Isabelle Amaglio-Térisse, conseillère municipale de Sartrouville.
- Jean-Marc Dessaud, ancien maire-adjoint d'Apt.
- Jeanne Sotter, conseillère communautaire de Nantes Métropole, conseillère municipale de Nantes.

https://lesradicauxdegauche.fr/2019/04/ ... -ps-et-pp/
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3554
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Marcy » Jeu 25 Avr 2019 23:31

Nico a écrit:Les Radicaux de Gauche (LRDG) ont publié hier un communiqué annonçant leur participation à la liste Envie d'Europe (Place Publique - Parti Socialiste - Nouvelle Donne).

Ils auront 6 candidats sur la liste :

- Virginie Rozière, députée européenne sortante, conseillère régionale d'Occitanie. Elle sera 10° sur la liste.
- Géraldine Guilpain
- Stéphane Saint-André, conseiller communautaire de la Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane, conseiller municipal de Béthune.
- Isabelle Amaglio-Térisse, conseillère municipale de Sartrouville.
- Jean-Marc Dessaud, ancien maire-adjoint d'Apt.
- Jeanne Sotter, conseillère communautaire de Nantes Métropole, conseillère municipale de Nantes.

https://lesradicauxdegauche.fr/2019/04/ ... -ps-et-pp/


On relèvera que malgré un assez faible poids politique par rapport au PRG d'antan, LRDG maintiennent presque à eux seuls la proportion classique de 10 % de radicaux de gauche (soit 6 sur 79) sur les listes d'union avec le PS, en coiffant le PRG reconstitué (autour de Guillaume Lacroix et Sylvia Pinel) dans la course aux alliances autour de PS et de PP, et alors que la composition finale de la liste se fait par ailleurs attendre. Du coup, le communiqué publié comporte les logos du PS, de PP, de Nouvelle Donne et de LRDG, mais pas (pas encore ?) du PRG.
Ceci dit le bémol - et il est de taille - est que la 10e place n'est dans le contexte actuel pas éligible (il faudrait que la liste fasse dans les 10%, alors qu'elle pointe autour de 6%), alors que Virginie Rozière est sortante - et qu'en 2014 elle était tête de liste de la circonscription Sud-Ouest, donc éligible à coup sûr. Ce point crucial, évidemment occulté dans le communiqué de presse de LRDG célébrant les vertus de l'union à gauche, n'avait pas échappé à LRDG : une semaine plus tôt, le compte Twitter de Virginie Rozière retweetait un message de Philippe Martin daté du 18 avril qui regrettait que V. Rozière ne soit pas en position éligible sur la liste : https://twitter.com/VRoziere?ref_src=tw ... r%5Eauthor. Quand au n°2 de la liste PS-PRG de 2014, l'eurodéputé sortant Eric Andrieu qui aspirait à la tête de liste régionale en 2014, il a en quelque sorte pris sa revanche en étant cette fois 3e de la liste nationale, donc élu si la liste dépasse 5%.
Marcy
 
Messages: 172
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Marcy » Lun 29 Avr 2019 18:22

Nico a écrit:Les Radicaux de Gauche (LRDG) ont publié hier un communiqué annonçant leur participation à la liste Envie d'Europe (Place Publique - Parti Socialiste - Nouvelle Donne).

Ils auront 6 candidats sur la liste :

- Virginie Rozière, députée européenne sortante, conseillère régionale d'Occitanie. Elle sera 10° sur la liste.
- Géraldine Guilpain
- Stéphane Saint-André, conseiller communautaire de la Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane, conseiller municipal de Béthune.
- Isabelle Amaglio-Térisse, conseillère municipale de Sartrouville.
- Jean-Marc Dessaud, ancien maire-adjoint d'Apt.
- Jeanne Sotter, conseillère communautaire de Nantes Métropole, conseillère municipale de Nantes.

https://lesradicauxdegauche.fr/2019/04/ ... -ps-et-pp/


Les radicaux de gauche (LRDG) se retirent de la liste PS-PP : http://www.lefigaro.fr/elections/europe ... s-20190429.

Virginie Rozière, députée européenne sortante et co-présidente de LRDG, avait pris de vitesse ses frères ennemis du PRG (reconstitué) dans les négociations avec le PS et PP, en acceptant (on sait désormais que c'est une concession) la 10e place, que l'intéressée reconnaît à présent elle-même comme étant "non éligible". Toujours selon "Le Figaro",

Amèrement, Virginie Rozière avait accepté de figurer à la 10e place de la liste, en position non-éligible.


Ce ralliement avait surpris, car jusqu'alors Virginie Rozière avait plutôt lorgné du côté de Génération.s, s'affichant avec Benoît Hamon, et s'ouvrant par ailleurs aux colonnes de "L'Humanité". La perspective d'un certain succès de la liste PS-PP après la désignation de Raphaël Glucksmann comme tête de liste avait dû faire trouver soudain bien des attraits à la liste PS-PP...

Visiblement, LRDG devrait revenir à ses premières amours - puisque, selon "Le Figaro" :

A défaut de figurer sur la liste PS, Virginie Rozière indique qu’elle va inviter ses militants et sympathisants «à choisir librement parmi les listes de gauche. Vraiment de gauche…», glisse-t-elle.


Compte tenu des - maigres - troupes de LRDG (une centaine d'encartés dans toute la France...) il n'est pas sûr que ce soutien changera la donne pour le (s ?) heureux bénéficiaire(s ?) de cette consigne de vote - déjà que le retrait du NPA au profit de LO ne s'est guère ressenti dans les intentions de vote pour LO, que dire d'une consigne de vote des très peu connus LRDG ?

Pour comprendre le changement de pied du PS et de PP, il faut rappeler les rapports de forces : alors que LRDG ne compte dans ses rangs qu'une députée européenne, un conseiller départemental et deux (? de source interne peut-être gonflée) conseillers régionaux (dont Virginie Rozière elle-même), le PRG peut faire état d'une demi-douzaine de parlementaires nationaux et de plusieurs dizaines de conseillers régionaux et départementaux, ainsi que d'environ dix fois plus de militants. Si le PS veut dépasser les 5% l'appoint du PRG sera plus significatif... et pour le PRG il se positionne comme futur partenaire des municipales, à défaut d'avoir des députés européens.
Marcy
 
Messages: 172
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Nico » Sam 4 Mai 2019 09:13

Voici donc la liste complète PS - Place Publique - Nouvelle Donne :

1 - Raphaël Glucksmann (Place Publique), essayiste.
2 - Sylvie Guillaume (PS), vice-Présidente du Parlement européen, députée européenne sortante.
3 - Éric Andrieu (PS), député européen sortant.
4 - Aurore Lalucq (Place Publique, ex-Génération.s), ancienne porte-parole de Génération.s.
5 - Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), porte-parole de Nouvelle Donne.
6 - Nora Mebarek (PS), vice-Présidente de la Communauté d'agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette, conseillère municipale d'Arles.
7 - Christophe Clergeau (PS), conseiller régional des Pays de la Loire.
8 - Aziliz Gouez (Place Publique), anthropologue, ancienne speechwriter du Président de la République d'Irlande, Michael D. Higgins.
9 - Jean-Marc Germain (PS), ancien député de la 12° circonscription des Hauts-de-Seine.
10 - Nadège Désir (PRG), conseillère départementale du canton de La Rochelle-3, conseillère communautaire de la Communauté d'agglomération de La Rochelle, maire-adjointe de La Rochelle.
11 - Jérôme Karsenti (Place Publique), avocat.
12 Anne-Pernelle Richardot (PS), conseillère régionale du Grand-Est, conseillère communautaire de l'Eurométropole de Strasbourg, maire-adjointe de Strasbourg.
13 - Roger Vicot (PS), conseiller départemental du canton de Lille-6, conseiller communautaire de la Métropole européenne de Lille, maire-délégué de Lomme.
14 - Karine Gloanec-Maurin (PS), députée européenne sortante, conseillère municipale de Couëtron-au-Perche.
15 - Raphaël Pitti (Place Publique), médecin militaire.
16 - Violaine Lucas (Place Publique, ex-PS), conseillère régionale des Pays de la Loire.
17 - Philippe Naillet (PS), ancien député de la 1° circonscription de La Réunion, conseiller municipal de Saint-Denis.
18 - Forough Salami-Dadkhah (PS), vice-Présidente du Conseil régional de Bretagne.
19 - Saïd Benmouffok (Place Publique), conseiller municipal de Mantes-la-Ville, porte-parole de Place Publique.
20 - Maylis Lavau-Malfroy (Nouvelle Donne), étudiante, porte-parole de Nouvelle Donne.
21 - Laurent Baumel (PS), ancien député de la 4° circonscription d'Indre-et-Loire.
22 - Marine Mazel (Place Publique), psychologue clinicienne.
23 - Arnaud Hadrys (PS), secrétaire général d'HES.
24 - Marion Boidot (Place Publique), vétérinaire.
25 - Frédéric Pic (Nouvelle Donne), médecin retraité.
26 - Béatrice Bellay (PS), Première secrétaire de la fédération PS de Martinique.
27 - Jérôme Quéré (Place Publique), vice-Président du Mouvement Européen, ancien Président des Jeunes Européens.
28 - Aline Blancher (Nouvelle Donne), professeure de Lettres modernes et de cinéma.
29 - Rémi Cardon (PS), premier secrétaire de la fédération PS de la Somme, conseiller municipal de Camon.
30 - Véronique Brom (Place Publique, ex-EÉLV), auto-entrepreneuse.
31 - Mickaël Vincent (PS), militant PS à Bruxelles.
32 - Pascale Bousquet Pitt (PS), Présidente de l'association Osez le féminisme Gironde.
33 - David Sanchez-David (Nouvelle Donne), économiste.
34 - Gabrielle Siry (PS), porte-parole du PS.
35 - Maxime Zucca (Place Publique), ornithologue et écologue.
36 - Cécilia Gondard (PS), conseillère consulaire des Français de Belgique.
37 - Gaëtan Sen Gupta (Place Publique), professeur agrégé.
38 - Charlotte Picard (PS), militante PS à Metz.
39 - Éric Sargiacomo (PS), secrétaire fédéral aux élections pour la fédération PS des Landes.
40 - Julie Lesage (PS), conseillère départementale du canton d'Elbeuf, maire-adjointe de Grand-Couronne.
41 - Damien Mazeau (Place Publique), référent Place Publique de la Haute-Vienne.
42 - Marie-Thérèse Mantoni (Nouvelle Donne), proviseure-adjointe.
43 - Christophe Fouillère (PS), premier secrétaire fédéral du PS en Ille-et-Vilaine.
44 - Myriam El Yassa (PS), conseillère communautaire de la Communauté d'agglomération du Grand Besançon, conseillère municipale déléguée de Besançon.
45 - Arnaud Lelache (Nouvelle Donne), co-Président de Nouvelle Donne.
46 - Céline Véron-Pierrard (Place Publique), enseignante, co-fondatrice de SOS migrants 49.
47 - Flavien Cartier (PS), secrétaire de section PS châtelleraudais.
48 - Sandrine Hernandez (Place Publique), chargée de projets en aménagement du territoire.
49 - François Chemin (PS), conseiller régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, vice-Président de la Communauté de communes Haute Maurienne Vanoise, maire de Fourneaux.
50 - Athénais Kouaidri (PS), secrétaire de section du PS à Crest.
51 - Cyril Fonrose (PS), secrétaire fédéral du PS de Gironde.
52 - Christine Mouton-Cypriani (Nouvelle Donne), ostéopathe.
53 - Timothée Schmidt (Place Publique), diplomate.
54 - Mireille Murawski (PS), militante PS à Toulouse.
55 - Jean-Bernard Estrade (Nouvelle Donne), ancien maire-adjoint de Naves.
56 - Nicole Lozano (Nouvelle Donne), conseillère municipale d'Aubière.
57 - Fabrice De Comarmond (PS), militant PS à Toulouse.
58 - Nathalie De Oliveira (PS), conseillère communautaire de Metz Métropole, maire-adjointe de Metz.
59 - Aleksander Glogowski (PS), permanent du PS à Paris.
60 - Maryline Chatelon (PS), maire-adjointe de Saint-Léonard-de-Noblat.
61 - Zbyslaw Adamus (Nouvelle Donne), linguiste.
62 - Valérie Doubinsky (Place Publique), fonctionnaire territoriale.
63 - Alain Girard (Place Publique), Président de la Maison de la poésie de Nantes.
64 - Béatrice Hakni Robin (PS), vice-Présidente du Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine.
65 - Paul Cadre (Place Publique), étudiant.
66 - Élisabeth Humbert-Dorfmüller (PS), trésorière et responsable de l'Observatoire de la Gauche européenne, ancienne secrétaire de la section SPD à Paris.
67 - Uisant Créquer (Nouvelle Donne), ingénieur.
68 - Chantal Jeoffroy (PS), maire-adjointe de Trélazé.
69 - Frédéric Engelmann (PS), militant PS à Nantes.
70 - Élyne Étienne (Place Publique), chargée de développement.
71 - Antoine Guillou (PS), coordinateur du pôle Énergie et Climat de Terra Nova.
72 - Angèle Riglet (Place Publique), consultante.
73 - Sacha Rousseaux (PS), étudiant.
74 - Anne Hessel (Nouvelle Donne), Présidente d'honneur de Nouvelle Donne.
75 - Hugo Da Costa (PS), animateur fédéral du MJS de Meurthe-et-Moselle.
76 - Corinne Baro (Nouvelle Donne), en profession libérale.
77 - Frédéric Orain (PS), premier secrétaire fédéral du PS du Loir-et-Cher.
78 - Claire Nouvian (Place Publique), fondatrice de Place Publique, Présidente de BLOOM.
79 - Bruno Van Peteghem (Place Publique), Président de l’Association toxicologie-chimie.

Parmi les 79 membres de la liste, il y a donc 40 PS, 24 Place Publique, 14 Nouvelle Donne et finalement 1 seul PRG.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3554
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede Marcy » Sam 4 Mai 2019 11:28

Nico a écrit:Voici donc la liste complète PS - Place Publique - Nouvelle Donne :

1 - Raphaël Glucksmann (Place Publique), essayiste.
2 - Sylvie Guillaume (PS), vice-Présidente du Parlement européen, députée européenne sortante.
3 - Éric Andrieu (PS), député européen sortant.
4 - Aurore Lalucq (Place Publique, ex-Génération.s), ancienne porte-parole de Génération.s.
5 - Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), porte-parole de Nouvelle Donne.
6 - Nora Mebarek (PS), vice-Présidente de la Communauté d'agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette, conseillère municipale d'Arles.
7 - Christophe Clergeau (PS), conseiller régional des Pays de la Loire.
8 - Aziliz Gouez (Place Publique), anthropologue, ancienne speechwriter du Président de la République d'Irlande, Michael D. Higgins.
9 - Jean-Marc Germain (PS), ancien député de la 12° circonscription des Hauts-de-Seine.
10 - Nadège Désir (PRG), conseillère départementale du canton de La Rochelle-3, conseillère communautaire de la Communauté d'agglomération de La Rochelle, maire-adjointe de La Rochelle.
11 - Jérôme Karsenti (Place Publique), avocat.
12 Anne-Pernelle Richardot (PS), conseillère régionale du Grand-Est, conseillère communautaire de l'Eurométropole de Strasbourg, maire-adjointe de Strasbourg.
13 - Roger Vicot (PS), conseiller départemental du canton de Lille-6, conseiller communautaire de la Métropole européenne de Lille, maire-délégué de Lomme.
14 - Karine Gloanec-Maurin (PS), députée européenne sortante, conseillère municipale de Couëtron-au-Perche.
15 - Raphaël Pitti (Place Publique), médecin militaire.
16 - Violaine Lucas (Place Publique, ex-PS), conseillère régionale des Pays de la Loire.
17 - Philippe Naillet (PS), ancien député de la 1° circonscription de La Réunion, conseiller municipal de Saint-Denis.
18 - Forough Salami-Dadkhah (PS), vice-Présidente du Conseil régional de Bretagne.
19 - Saïd Benmouffok (Place Publique), conseiller municipal de Mantes-la-Ville, porte-parole de Place Publique.
20 - Maylis Lavau-Malfroy (Nouvelle Donne), étudiante, porte-parole de Nouvelle Donne.
21 - Laurent Baumel (PS), ancien député de la 4° circonscription d'Indre-et-Loire.
22 - Marine Mazel (Place Publique), psychologue clinicienne.
23 - Arnaud Hadrys (PS), secrétaire général d'HES.
24 - Marion Boidot (Place Publique), vétérinaire.
25 - Frédéric Pic (Nouvelle Donne), médecin retraité.
26 - Béatrice Bellay (PS), Première secrétaire de la fédération PS de Martinique.
27 - Jérôme Quéré (Place Publique), vice-Président du Mouvement Européen, ancien Président des Jeunes Européens.
28 - Aline Blancher (Nouvelle Donne), professeure de Lettres modernes et de cinéma.
29 - Rémi Cardon (PS), premier secrétaire de la fédération PS de la Somme, conseiller municipal de Camon.
30 - Véronique Brom (Place Publique, ex-EÉLV), auto-entrepreneuse.
31 - Mickaël Vincent (PS), militant PS à Bruxelles.
32 - Pascale Bousquet Pitt (PS), Présidente de l'association Osez le féminisme Gironde.
33 - David Sanchez-David (Nouvelle Donne), économiste.
34 - Gabrielle Siry (PS), porte-parole du PS.
35 - Maxime Zucca (Place Publique), ornithologue et écologue.
36 - Cécilia Gondard (PS), conseillère consulaire des Français de Belgique.
37 - Gaëtan Sen Gupta (Place Publique), professeur agrégé.
38 - Charlotte Picard (PS), militante PS à Metz.
39 - Éric Sargiacomo (PS), secrétaire fédéral aux élections pour la fédération PS des Landes.
40 - Julie Lesage (PS), conseillère départementale du canton d'Elbeuf, maire-adjointe de Grand-Couronne.
41 - Damien Mazeau (Place Publique), référent Place Publique de la Haute-Vienne.
42 - Marie-Thérèse Mantoni (Nouvelle Donne), proviseure-adjointe.
43 - Christophe Fouillère (PS), premier secrétaire fédéral du PS en Ille-et-Vilaine.
44 - Myriam El Yassa (PS), conseillère communautaire de la Communauté d'agglomération du Grand Besançon, conseillère municipale déléguée de Besançon.
45 - Arnaud Lelache (Nouvelle Donne), co-Président de Nouvelle Donne.
46 - Céline Véron-Pierrard (Place Publique), enseignante, co-fondatrice de SOS migrants 49.
47 - Flavien Cartier (PS), secrétaire de section PS châtelleraudais.
48 - Sandrine Hernandez (Place Publique), chargée de projets en aménagement du territoire.
49 - François Chemin (PS), conseiller régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, vice-Président de la Communauté de communes Haute Maurienne Vanoise, maire de Fourneaux.
50 - Athénais Kouaidri (PS), secrétaire de section du PS à Crest.
51 - Cyril Fonrose (PS), secrétaire fédéral du PS de Gironde.
52 - Christine Mouton-Cypriani (Nouvelle Donne), ostéopathe.
53 - Timothée Schmidt (Place Publique), diplomate.
54 - Mireille Murawski (PS), militante PS à Toulouse.
55 - Jean-Bernard Estrade (Nouvelle Donne), ancien maire-adjoint de Naves.
56 - Nicole Lozano (Nouvelle Donne), conseillère municipale d'Aubière.
57 - Fabrice De Comarmond (PS), militant PS à Toulouse.
58 - Nathalie De Oliveira (PS), conseillère communautaire de Metz Métropole, maire-adjointe de Metz.
59 - Aleksander Glogowski (PS), permanent du PS à Paris.
60 - Maryline Chatelon (PS), maire-adjointe de Saint-Léonard-de-Noblat.
61 - Zbyslaw Adamus (Nouvelle Donne), linguiste.
62 - Valérie Doubinsky (Place Publique), fonctionnaire territoriale.
63 - Alain Girard (Place Publique), Président de la Maison de la poésie de Nantes.
64 - Béatrice Hakni Robin (PS), vice-Présidente du Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine.
65 - Paul Cadre (Place Publique), étudiant.
66 - Élisabeth Humbert-Dorfmüller (PS), trésorière et responsable de l'Observatoire de la Gauche européenne, ancienne secrétaire de la section SPD à Paris.
67 - Uisant Créquer (Nouvelle Donne), ingénieur.
68 - Chantal Jeoffroy (PS), maire-adjointe de Trélazé.
69 - Frédéric Engelmann (PS), militant PS à Nantes.
70 - Élyne Étienne (Place Publique), chargée de développement.
71 - Antoine Guillou (PS), coordinateur du pôle Énergie et Climat de Terra Nova.
72 - Angèle Riglet (Place Publique), consultante.
73 - Sacha Rousseaux (PS), étudiant.
74 - Anne Hessel (Nouvelle Donne), Présidente d'honneur de Nouvelle Donne.
75 - Hugo Da Costa (PS), animateur fédéral du MJS de Meurthe-et-Moselle.
76 - Corinne Baro (Nouvelle Donne), en profession libérale.
77 - Frédéric Orain (PS), premier secrétaire fédéral du PS du Loir-et-Cher.
78 - Claire Nouvian (Place Publique), fondatrice de Place Publique, Présidente de BLOOM.
79 - Bruno Van Peteghem (Place Publique), Président de l’Association toxicologie-chimie.

Parmi les 79 membres de la liste, il y a donc 40 PS, 24 Place Publique, 14 Nouvelle Donne et finalement 1 seul PRG.


Le faible nombre de candidats PRG est aussi surprenant que le nombre élevé de candidats Nouvelle Donne (ND). J'y vois plusieurs explications :
1) le PRG a repris son autonomie mi-mars, c'est-à-dire très récemment, et il pouvait être compliqué en interne de mener des consultations avec des instances en cours de reconstitution, qui plus est pour des places non éligibles ;
2) les Radicaux de gauche (LRDG) avaient dans un premier temps pris de court le PRG dans les négociations avec PP et le PS ; quand le PRG l'a découvert, il n'était plus en position idéale pour négocier : il a obtenu l'essentiel, à savoir la 10e place initialement promise à LRDG, son logo sur les affiches et dans la communication de campagne (au lieu de celui de LRDG, que LRDG commençait déjà à diffuser), ce qui a par ailleurs entraîné le retrait total de la liste des candidats LRDG ; dans ce contexte, il est probable que le PRG ait dû lâcher quant aux autres places sur la liste (LRDG prétendait avoir obtenu, pour sa part, 6 places sur la liste) ;
3) vu ces remaniements qui ont dû se faire rapidement, il y avait des places disponibles sur le quota non-PS, c'est-à-dire les 50 % de places à répartir entre PP et les alliés de la liste (à savoir, ND et le PRG) : du coup, ND a ainsi pu avoir une opportunité pour place d'autres noms sur la liste, tout en valorisant son score de plus de 3% aux précédentes européennes (mais à l'époque ND avait bien plus de militants).
Il faut quand même être conscient que, pour un tel scrutin, se présenter en position non éligible (le 2e candidat ND est 20e) c'est donner du temps et de l'énergie pour une campagne électorale, sans contrepartie importante (les municipales sont encore loin, et surtout la répartition des places y obéit à des logiques locales). Bref, c'est du pur dévouement militant avec pour seuls attraits de voir son nom figurer sur la liste, et parfois d'être mis en avant médiatiquement dans les initiatives de campagne (apparitions en tribune, accompagnement d'autres candidats sur le terrain, articles de presse), ce qui donne une petite notoriété.
Marcy
 
Messages: 172
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede SALVAT » Mar 7 Mai 2019 18:24

Frédéric Pic, candidat aux européennes contre son gré ?
La République des Pyrénées rapporte dans son édition quotidienne la situation de Frédéric Pic. Le porte-parole nationale du mouvement Nouvelle Donne est candidat aux élections européennes sur la liste commune entre son mouvement, le PS et Place publique, menée par Raphaël Glucksmann. Mais il n'avait pas l'intention d'y figurer : "Frédéric Pic n'est pas parvenu à faire retirer son nom de la liste" résume le journal. Selon lui, il aurait plusieurs fois fait savoir son intention de ne pas participer au scrutin, et aurait été maintenu "frauduleusement", "contre sa volonté clairement exprimée".

Grave question qui ajoute aux doutes entourant cette liste PP-PS.
Frédéric PIC a-t-il signé ou non une déclaration de candidature et fourni les renseignements administratifs l'accompagnant ?
Si oui, il raconte des histoires...
Si non, il y aurait eu falsification et usage de faux...
Déclaration publique : enquête en vue de l'annulation de la validité de la liste PP-PS ?
Mais à supposer que "rien ne se passe", cette péripétie ne sera pas de nature à doper les résultats de cette liste...dans le sud ouest pyrénéen


Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4599
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les élections européennes de 2019 pour le Parti Socialiste

Messagede pmf » Mar 7 Mai 2019 19:19

Les candidats aux élections européennes doivent remplir un formulaire de candidature qu'ils signent après avoir écrit manuscritement une formule attestant qu'ils sont candidats et mentionnant la liste à laquelle ils se rattachent.
Ce candidat a certainement rempli le formulaire de candidature avant de souhaiter se retirer de la liste.
Si quelqu'un a signé pour lui, il s'agirait d'un faux en écriture publique.
pmf
 
Messages: 1927
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections européennes de 2019

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité