Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Campagne de François Fillon (LR)

Espace de discussion entièrement dédié à l'actualité de l'élection présidentielle de 2017. Communiquez sur la campagne, les sondages, les candidats,...

Re: Campagne de François FILLON

Messagede Apollinaire93 » Ven 20 Jan 2017 15:19

pop03 a écrit:
Apollinaire93 a écrit:En tant que libéral je me sens un peu insulté depuis des mois à chaque fois que j'entends les mots Fillon et/ou Macron et libéral dans la même phrase :)

Sérieusement, Macron est un social-libéral et Fillon un libéral-conservateur. Dans leurs propositions il y a très peu de choses véritablement libérales. Quand Macron annonce qu'on va tout rembourser au niveau des lunettes et des prothèses auditives et dentaires, quand Fillon revient en arrière sur son petit projet de réforme de la sécu, on est très loin de ce que veulent les rares vrais libéraux.

J'attends de lire le programme complet de Macron, mais pour l'instant j'ai dû mal à voir une vraie proposition libérale chez Macron (et pour l'adjectif progressiste faudra repasser aussi).


Il est vrai que cette histoire de lunettes et prothèses est une idée répétée assez régulièrement dans les médias. Pourtant, Sarkozy proposait la même chose en 2007.
Je vais cous confier quelques propositions de Macron énoncées à Clermont-Ferrand qui n'ont évidemment jamais été reprises par les médias. Ainsi, vous pourrez vous faire une idée de son penchant libéral .

"A côté de ça, il y aura des devoirs. Quand vous avez eu une formation ou quand vous êtes dans une région où il y a une offre d'emploi, chez l'exploitant agricole ou dans le café-restaurant dont je parlais tout à l'heure. Et bien! Vous ne pouvez pas refuser une offre d'emploi décente.
[..]
Et donc derrière cela, il y aura une obligation et il y aura donc des contrôles. Certains seront amenés à accepter des emplois qui ne leur plaisent pas, qui n'étaient pas leur premier choix mais qui correspond à ce qui savent faire, à des besoins parce qu'ils auront eu en même temps de vrais droits."


Même Fillon ne propose pas cela...
Il s'agit d'une mesure au combien bien plus libérale que les "7 modestes heures hebdomadaires de bénévolat conditionnant le versement du RSA" dans le Haut-Rhin proposées par les élus de droite.


Mais c'est absolument pas libéral justement ! Le contrôle de la vie des citoyens par l'Etat, l'intrusion du gouvernement dans l'économie, c'est exactement ce que combattent les libéraux. Macron et Juppé [EDIT : je voulais bien entendu dire Fillon] sont en vérité tous les deux étatistes et interventionnistes.
Dernière édition par Apollinaire93 le Dim 22 Jan 2017 09:12, édité 1 fois.
Apollinaire93
 
Messages: 83
Inscription: Lun 22 Fév 2016 02:18

Re: Campagne de François FILLON

Messagede pop03 » Ven 20 Jan 2017 15:46

Apollinaire93 a écrit:
pop03 a écrit:
Apollinaire93 a écrit:En tant que libéral je me sens un peu insulté depuis des mois à chaque fois que j'entends les mots Fillon et/ou Macron et libéral dans la même phrase :)

Sérieusement, Macron est un social-libéral et Fillon un libéral-conservateur. Dans leurs propositions il y a très peu de choses véritablement libérales. Quand Macron annonce qu'on va tout rembourser au niveau des lunettes et des prothèses auditives et dentaires, quand Fillon revient en arrière sur son petit projet de réforme de la sécu, on est très loin de ce que veulent les rares vrais libéraux.

J'attends de lire le programme complet de Macron, mais pour l'instant j'ai dû mal à voir une vraie proposition libérale chez Macron (et pour l'adjectif progressiste faudra repasser aussi).


Il est vrai que cette histoire de lunettes et prothèses est une idée répétée assez régulièrement dans les médias. Pourtant, Sarkozy proposait la même chose en 2007.
Je vais cous confier quelques propositions de Macron énoncées à Clermont-Ferrand qui n'ont évidemment jamais été reprises par les médias. Ainsi, vous pourrez vous faire une idée de son penchant libéral .

"A côté de ça, il y aura des devoirs. Quand vous avez eu une formation ou quand vous êtes dans une région où il y a une offre d'emploi, chez l'exploitant agricole ou dans le café-restaurant dont je parlais tout à l'heure. Et bien! Vous ne pouvez pas refuser une offre d'emploi décente.
[..]
Et donc derrière cela, il y aura une obligation et il y aura donc des contrôles. Certains seront amenés à accepter des emplois qui ne leur plaisent pas, qui n'étaient pas leur premier choix mais qui correspond à ce qui savent faire, à des besoins parce qu'ils auront eu en même temps de vrais droits."


Même Fillon ne propose pas cela...
Il s'agit d'une mesure au combien bien plus libérale que les "7 modestes heures hebdomadaires de bénévolat conditionnant le versement du RSA" dans le Haut-Rhin proposées par les élus de droite.


Mais c'est absolument pas libéral justement !


Vous avez raison si vous placez le curseur "libéral" au niveau du sens "liberté". Mais, sur le plan économique, contraindre des chômeurs à réaliser de manière obligatoire n'importe quel type de travail dans n'importe quel coin d'une région, cela peut s'entendre. Ainsi, toutes les offres d'emploi seront occupées sans même les rendre compétitives.
pop03
 
Messages: 1969
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Campagne de François FILLON

Messagede ploumploum » Ven 20 Jan 2017 20:43

Marine le Pen à 24-26 %, Mélenchon à 13-15 %, dynamique Macron et tassement de Fillon dans les sondages et voilà que des élus LR commencent à s’inquiéter de la stratégie de campagne de leur candidat qui reste inflexible en continuant " la sobriété" déjà vue lors de la primaire.

Lors d'une réunion au QG de campagne, des élus ont demandé au candidat de la droite de modifier son programme, estimant qu'il était trop dur.
Ainsi, Damien Meslot, député-maire de Belfort, l'a qualifié de "purge"

« il faut que dans ton programme, tu mettes plus d’espoir. Là, ça ressemble trop à une purge », lui a lancé le député Damien Meslot (Territoire de Belfort), lui demandant de faire « attention aux collectivités locales », à « la Sécurité sociale » et à « l’assurance chômage ».


Alain Gest, député de la Somme :
« Tu as fait un pari courageux, celui de gagner en disant la vérité », mais « attention, on connaît le sort qui a été réservé aux (Raymond) Barre et autres. Il faut que tu rajoutes de l’espoir, il y a trop de tirs cumulés contre toi. »


Et des critiques sont aussi apparues concernant l'organisation. Des parlementaires dénoncent notamment le manque d'écoute de la part du candidat :
« Il faut que tu nous donnes du plaisir et de l’émotion », lui a dit Bernard Reynes (Bouches-du-Rhône). « Or, on t’écrit, tu réponds pas. On demande à te voir, on ne te voit pas. Il n’y a pas d’envie, pas de plaisir », a-t-il ajouté.

« Ras-le-bol de ne pas être écouté, pas respecté », a abondé le sénateur de l’Ardèche, Jacques Genest.


http://france3-regions.blog.francetvinf ... eslot.html
ploumploum
 
Messages: 15607
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Campagne de François FILLON

Messagede Fabien » Ven 20 Jan 2017 23:07

ploumploum a écrit:Marine le Pen à 24-26 %, Mélenchon à 13-15 %, dynamique Macron et tassement de Fillon dans les sondages et voilà que des élus LR commencent à s’inquiéter de la stratégie de campagne de leur candidat qui reste inflexible en continuant " la sobriété" déjà vue lors de la primaire.

Lors d'une réunion au QG de campagne, des élus ont demandé au candidat de la droite de modifier son programme, estimant qu'il était trop dur.
Ainsi, Damien Meslot, député-maire de Belfort, l'a qualifié de "purge"

« il faut que dans ton programme, tu mettes plus d’espoir. Là, ça ressemble trop à une purge », lui a lancé le député Damien Meslot (Territoire de Belfort), lui demandant de faire « attention aux collectivités locales », à « la Sécurité sociale » et à « l’assurance chômage ».


Alain Gest, député de la Somme :
« Tu as fait un pari courageux, celui de gagner en disant la vérité », mais « attention, on connaît le sort qui a été réservé aux (Raymond) Barre et autres. Il faut que tu rajoutes de l’espoir, il y a trop de tirs cumulés contre toi. »


Et des critiques sont aussi apparues concernant l'organisation. Des parlementaires dénoncent notamment le manque d'écoute de la part du candidat :
« Il faut que tu nous donnes du plaisir et de l’émotion », lui a dit Bernard Reynes (Bouches-du-Rhône). « Or, on t’écrit, tu réponds pas. On demande à te voir, on ne te voit pas. Il n’y a pas d’envie, pas de plaisir », a-t-il ajouté.

« Ras-le-bol de ne pas être écouté, pas respecté », a abondé le sénateur de l’Ardèche, Jacques Genest.


http://france3-regions.blog.francetvinf ... eslot.html


Qu'est-ce que ça va être si la tendance défavorable à Fillon se confirme voire s'amplifie...
Fabien
 
Messages: 1788
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: Campagne de François FILLON

Messagede dm69 » Dim 22 Jan 2017 08:35

Apollinaire93 a écrit:
pop03 a écrit:
Apollinaire93 a écrit:En tant que libéral je me sens un peu insulté depuis des mois à chaque fois que j'entends les mots Fillon et/ou Macron et libéral dans la même phrase :)

Sérieusement, Macron est un social-libéral et Fillon un libéral-conservateur. Dans leurs propositions il y a très peu de choses véritablement libérales. Quand Macron annonce qu'on va tout rembourser au niveau des lunettes et des prothèses auditives et dentaires, quand Fillon revient en arrière sur son petit projet de réforme de la sécu, on est très loin de ce que veulent les rares vrais libéraux.

J'attends de lire le programme complet de Macron, mais pour l'instant j'ai dû mal à voir une vraie proposition libérale chez Macron (et pour l'adjectif progressiste faudra repasser aussi).


Il est vrai que cette histoire de lunettes et prothèses est une idée répétée assez régulièrement dans les médias. Pourtant, Sarkozy proposait la même chose en 2007.
Je vais cous confier quelques propositions de Macron énoncées à Clermont-Ferrand qui n'ont évidemment jamais été reprises par les médias. Ainsi, vous pourrez vous faire une idée de son penchant libéral .

"A côté de ça, il y aura des devoirs. Quand vous avez eu une formation ou quand vous êtes dans une région où il y a une offre d'emploi, chez l'exploitant agricole ou dans le café-restaurant dont je parlais tout à l'heure. Et bien! Vous ne pouvez pas refuser une offre d'emploi décente.
[..]
Et donc derrière cela, il y aura une obligation et il y aura donc des contrôles. Certains seront amenés à accepter des emplois qui ne leur plaisent pas, qui n'étaient pas leur premier choix mais qui correspond à ce qui savent faire, à des besoins parce qu'ils auront eu en même temps de vrais droits."


Même Fillon ne propose pas cela...
Il s'agit d'une mesure au combien bien plus libérale que les "7 modestes heures hebdomadaires de bénévolat conditionnant le versement du RSA" dans le Haut-Rhin proposées par les élus de droite.


Mais c'est absolument pas libéral justement ! Le contrôle de la vie des citoyens par l'Etat, l'intrusion du gouvernement dans l'économie, c'est exactement ce que combattent les libéraux. Macron et Juppé sont en vérité tous les deux étatistes et interventionnistes.


Dans les années 80, un gaulliste comme Charles Pasqua disait à propos des libéraux - à l'époque, c'était le Parti Républicain avec Giscard, Léotard et Madelin -, "ils ne sont libéraux que dans les domaines économiques et financiers; pour le reste, ce sont de vieux bourgeois réacs en admiration devant le modèle anglo-saxon". Il est vrai qu'à l'époque, Thatcher et Reagan étaient au pouvoir.
dm69
 
Messages: 64
Inscription: Mer 4 Mar 2015 20:55

Re: Campagne de François FILLON

Messagede cevenol30 » Lun 23 Jan 2017 01:01

Fillon ne peut pas vraiment tenir le discours "ne votez pas Macron, il est trop libéral" justement parce que venant de lui, Fillon, ce ne serait pas crédible (alors que tous les autres candidats, pas seulement de gauche: Bayrou, Dupont-Aignan et Le Pen aussi, peuvent y aller sur ce refrain, étant moins libéraux que nos duettistes). Ou alors en allant fouiller dans les différences mais ce peut être une tactique délicate à manier et à suivre.
Il y a quand même une différence de tonalité entre les deux: Macron plus "bobo", un libéralisme sous le ton de l'adaptation joyeuse à la compétition ubérisée, une vision sociétale plus "ouverte" (le jeune milliardaire fondateur de start-up -type de la mythologie macronienne- n'a pas envie que l'Etat l'empêche de faire quoi que ce soit, dans les affaires ou en privé); Fillon plus "bo-trad", austère budgétairement, plutôt conservateur sociétalement, plaisant davantage à son électeur-type retraité aisé.
Et je pense effectivement qu'en termes de classes d'âge, ce sont d'abord les plus âgés qui vont permettre à Fillon de faire une différence.
Son électorat peut finir par rester la plus grosse minorité de la société, ce qui, comme disait Proximus, est suffisant pour l'emporter dans un scrutin à deux tours. Le piège étant alors de se croire investi par "le Peuple" en entier, ce qui serait certes le cas légal mais pas réel. Mais enfin, le but est d'être début mai celui qui aura envoyé le boomerang le plus loin: après, tout peut arriver, restera la satisfaction d'être dans le fauteuil: demandez à François (l'actuel).

Un peu de flottement dans la campagne de Fillon et parmi les députés (les optimistes -pour lui- diront que c'est parce qu'il attend le moment de vraiment démarrer...), ploumploum l'a posté avant moi...
http://pro.orange.fr/actualites/fillon- ... 05683.html
Critiques déjà citées sur le fonctionnement et le programme: en partie le même problème, pas assez d'élan, d'espoir.
Sur l'évolution de la campagne:
"Attention, toute la jeunesse part chez Macron", a également averti Jacques-Alain Bénisti, député du Val-de-Marne.
bon résumé sur les dynamiques et les générations.
Au moins, son entourage (large) est lucide sur les risques...

Concernant le libéralisme:
Appolinaire93 a écrit:Sérieusement, Macron est un social-libéral et Fillon un libéral-conservateur
Cela me semble exact. En fait, en France, on parle souvent de libéralisme pour désigner la droite classique, y compris dans ce qui est plutôt conservateur. Reagan (même s'il paraît "centriste" au Parti Républicain américain d'aujourd'hui) et Thatcher étaient fort dérégulateurs en économie, pas complètement non plus (hypocrisie du libre-échange de fait, à sens unique) mais fort conservateurs aussi.
Fillon avec son allocation unifiée mais surtout assortie d'un accompagnement, en clair des rendez-vous relativement rapprochés avec l'assistant-e social-e et/ou conseiller Pôle Emploi, est plutôt dans une logique dont un côté négatif est la mise sous contrôle de l'individu isolé et menacé de perdre son moyen de subsistance. Critique qu'on retrouverait d'ailleurs à gauche dans ses penchants libertaires.
Ceci dit, on peut se demander quelles seraient les candidatures et partis véritablement libéraux. Probablement pour la France Nous Citoyens ou Rama Yade et ses soutiens.
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Campagne de François FILLON

Messagede cevenol30 » Mer 25 Jan 2017 00:25

Une casserole en apparition pour Fillon: selon le Canard Enchaîné à paraître aujourd'hui, sa femme Pénélope aurait touché au total quelque 500.000 euros bruts en tant qu'attachée parlementaire de son mari ou du suppléant, pour un travail resté fort discret aux yeux des autres attachés.
Il semblerait qu'elle ait exercé un emploi un peu semblable, sans jamais passer dans les bureaux, à la Revue des deux Mondes.
C'est le côté (semi?) fictif de l'emploi qui pose question, embaucher des proches étant légal.
http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Campagne de François FILLON

Messagede stephed » Mer 25 Jan 2017 09:07

cevenol30 a écrit: Il semblerait qu'elle ait exercé un emploi un peu semblable, sans jamais passer dans les bureaux, à la Revue des deux Mondes.
C'est le côté (semi?) fictif de l'emploi qui pose question, embaucher des proches étant légal.
http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html


Le plus choquant dans cette affaire ça n'est pas tant l'embauche de l'épouse (c'est légal et 20% des députés le font) mais que les services de l'assemblée nationale ne soient pas capables de qualifier et quantifier la réalité (ou pas) du travail de quelqu'un qui à été leur salarié à 7500 euros mensuel pendant 8 ans.

Une collaboratrice parlementaire de Marc Joulaud député de la sarthe (2002-2012) , dont Pénélope Fillon à été l’assistante parlementaire, interrogée par le canard enchainé, dit n'avoir «jamais travaillé avec elle, je n'ai pas aucune info à ce sujet. Je ne la connaissais que comme femme du ministre».

Le camp Fillon à rétorqué ce matin qu'une assistante parlementaire pouvait travailler de chez elle.

http://www.europe1.fr/emissions/l-edito ... te-2960075
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3850
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Campagne de François FILLON

Messagede Profil supprimé » Mer 25 Jan 2017 09:42

stephed a écrit:
cevenol30 a écrit:
Le camp Fillon à rétorqué ce matin qu'une assistante parlementaire pouvait travailler de chez elle.


Cela tombe bien, monsieur Fillon veut renvoyer chez eux de nombreux agents publics non titulaires. Avec son épouse, il n'avait fait que prendre un peu d'avance.

Sinon, plus sérieusement, cela pourrait discréditer Monsieur Fillon par rapport aux autres politiciens élus qui si il était le seul à pratiquer ainsi, mais je ne crois pas que cela soit le cas ! Donc, le Canard n' a fait que donner la vraie positon de ce candidat : il est comme les autres, ni plus, ni moins et jusqu'à preuve du contraire.
Profil supprimé
 

Re: Campagne de François FILLON

Messagede stephed » Mer 25 Jan 2017 09:59

Man on the Moon a écrit:
stephed a écrit:
cevenol30 a écrit:
Le camp Fillon à rétorqué ce matin qu'une assistante parlementaire pouvait travailler de chez elle.


Cela tombe bien, monsieur Fillon veut renvoyer chez eux de nombreux agents publics non titulaires. Avec son épouse, il n'avait fait que prendre un peu d'avance.

Sinon, plus sérieusement, cela pourrait discréditer Monsieur Fillon par rapport aux autres politiciens élus qui si il était le seul à pratiquer ainsi, mais je ne crois pas que cela soit le cas ! Donc, le Canard n' a fait que donner la vraie positon de ce candidat : il est comme les autres, ni plus, ni moins et jusqu'à preuve du contraire.


Effectivement ce sera parole contre parole puisqu'e s'il est impossible de prouver qu'elle a travaillé, il est donc aussi impossible de prouver qu'elle n'a pas travaillé.

Le succès sur les réseaux sociaux de "Péneloppe Fillon" (16 000 tweets en 2 heures hier) montrent quand même qu'on risque d’entendre encore parler de cet affaire dans les mois et années a venir.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3850
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élection présidentielle de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil communautaire : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Elaboré par un ancien directeur général des services, ce classeur est le fruit d'une double expérience : expérience de dirigeant à l'origine de la création d'une communauté de communes, expériences de DGS acquises au sein de communes intégrées...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité