Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Le Parti radical de gauche (PRG)

Présentation

Le Parti radical de gauche (PRG) est un parti de centre-gauche, créé en 1972 à la suite d’un désaccord avec le Parti radical (PR) sur le soutien à François Mitterrand comme candidat unique de la gauche à l’élection présidentielle de 1974.

La dénomination du parti passe par plusieurs noms dû à un conflit sur sa légitimité avec le Parti radical. D’abord Mouvement de la gauche radicale-socialiste (MGRS) en 1972, Mouvement des radicaux de gauche (MRG) en 1973, Radical (Mouvement des radicaux de gauche pour la réforme et la République) (RAD) en 1994, Parti radical-socialiste (PRS) en 1996 et enfin Parti radical de gauche en 1998.

Le PRG s’est souvent associé avec d’autres partis politiques afin de peser dans les élections et participe à tous les gouvernements socialistes. Succès notable, les élections législatives européennes de 1994 avec Bernard Tapie comme tête de liste de « Énergie radicale » sont la seule élection où le PRG réalise un score de premier plan (12,03% des voix).

Aucun candidat n’est présenté à l’élection présidentielle 2012 où le parti apporte son soutien au PS et François Hollande.

Depuis sa création le PRG a vu successivement comme président du parti Robert Fabre, Michel Crépeau, Roger-Gérard Schwartzenberg, Jean-Michel Baylet, François Doubin, Yvon Collin, Émile Zuccarelli, Jean-François Hory, et actuellement, une nouvelle fois, Jean-Michel Baylet.

Logo

Logo du PRG

Adresse

Parti radical de gauche
13 rue Duroc
75007 Paris

Site web

www.planeteradicale.org

Pour aller plus loin

Lectures recommandées

Campagnes électorales

de François Trétarre

Ce livre s'adresse aux candidats en campagne électorale ainsi qu'aux différents membres de leur équipe. Il intéressera également toute personne concernée par la vie démocratique, qu'elle soit acteur ou observateur.

Découvrir le livre

Les conquérants 2017

de Eric Revel & Xavier Panon

Bien malin qui prédira l’issue de la présidentielle à venir. Ils sont plusieurs à pouvoir prétendre s’asseoir dans le fauteuil de l’actuel président. Si la bataille s’annonce incertaine, la présence annoncée de Marine Le Pen au second tour et l’arrivée de ...

Les conquérants 2017