Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede vudeloin » Mer 23 Fév 2011 23:48

Je ne suis pas certain de mettre tout le monde d'accord mais quelques remarques.
Il y a bien 57 cantons dans les Bouches du Rhone pour un département comptant aujourd'hui près de deux millions d'habitants ( 1 966 005 selon l'INSEE pour tout dire ), ce qui situe la moyenne de population par canton à quelque chose comme 35 000 habitants en moyenne...
Jean Claude Gaudin avait obtenu, en 2002, un redécoupage des cantons marseillais destiné, entre autres, à lui permettre d'envisager la conquête du conseil général.
Marseille est ainsi passé de 22 à 25 cantons.
Seulement voilà, la population de certains cantons extérieurs à Marseille pourrait motiver de concevoir un nouveau découpage.
On compte ainsi plus de 55 000 habitants dans le canton d'Aix Sud Est, plus de 68 000 dans le canton d'Aix Sud Ouest, plus de 52 000 dans celui d'Istres Est, plus de 45 000 sur le canton de Roquevaire et plus de 45 000 aussi sur le canton de Salon ( qui doit couvrir toute la ville )...
Et ce ne sont que quelques exemples
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede républicain » Jeu 24 Fév 2011 00:33

Pour 2004, un nouveau découpage cantonal avait été envisagé, notamment à Aix-en-Provence. Mais après des recours, il fut annulé, d'où la situation actuelle.
républicain
 
Messages: 175
Inscription: Sam 5 Fév 2011 16:17

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede vudeloin » Jeu 24 Fév 2011 01:34

Certes, mais le fait qu'on produise un nouveau découpage cantonal ne serait pas un scandale, pas seulement dans les Bouches du Rhône...
Ensuite, c'est comme tous les découpages, c'est à dire qu'ils ne font pas toujours l'unanimité...
Et le département comprend un canton très étendu, celui des Saintes Maries de la Mer, mais peu peuplé ( moins de 2 500 habitants ), le canton ne recouvrant que la seule commune des Saintes dont une bonne part est constituée par la Camargue.
Un dalta partagé avec Arles et Port Saint Louis du Rhône...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Jeu 24 Fév 2011 10:30

c'est pourquoi le maire et conseiller général de la commune soutenait les habitants de plusieurs quartiers ou hameaux rattachés à Arles ( Salins de Giraud , par exemple ) qui demandaient à devenir des communes autonomes !!
De plus , comme par hasard , ces quartiers votent ' un peu plus à droite ' que le reste du secteur , et le fait de regrouper quelques communes + l' étendue du secteur + l' éloignement pouvait justifier le maintien du canton dans le futur en lieu et place d' une absortion par la ville d' Arles .

Le redécoupage des Bouches du Rhône - hors Marseille en tout cas - est inévitable dans un futur proche : le véritable enjeu serait en fait d' avoir un redécoupage ' objectif et réaliste ' qui respecte les cohérences territoriales , les évolutions démographiques et non plus seulement des logiques d' appareil politique .

Ainsi hors Marseille nous avons les situations suivantes :

- Aix Sud Ouest : près de 70000 habitants , regroupés entre une patie de la ville d' Aix en Provence et les communes d' Eguilles ( près de 8000 habitants ) et de Meyreuil ( 5000 âmes e,viron ) qui font de ce canton un canton très étendu et très hétéroclite .
Ainsi Eguilles située à l' Ouest d' Aix en Provence pourrait fort bien être détachée de ce canton de même que la commune de Meyreuil située à 'l est d' Aix en Provence qui pourrait parfaitement s' intégrer dans un canton de Gardanne remodelé !!
De même comment justifier qu' une ville comme Aix en Provence - plus de 140000 habitants quand même bien la population étudiante y est nombreuses - ne soit pas représentée par 4 voire 5 cantons .

passons ensuite au bassin d' Aubagne , secteur qui connait une forte poussée démographique et qui comprend les cantons d' Aubagne Est et ouest ainsi que le canton de La Ciotat , soit en fait plus de 120000 habitants et 9 communes .
La création d' un nouveau canton paraît là aussi logique .

De même les 2 cantons voisins de Gardanne (45000 habitants environ pour 4 communes ) et de Roquevaire ( 9 communes et 43000 habitants environ ) . Si l'on rajoutait Meyreuil comme précedemment évoqué , on obtiendrait vite un secteur ou la population dépassera très prochainement les 100 000 personnes et là aussi la création d'un nouveau canton serait fort logique !


- plus à l' ouest entre Aix et Salon de Provence nous trouvons les cantons de [u][b]Pélissanne[/b][/u] ( 43 000 habitants sur 9 communes ) et le canton de Berre l ' Etang ( 35000 habitants sur 3 communes ) , soit 80000 personnes dans un futur proche . En y rajoutant la commune d' Eguilles , comme évoqué précedemment , on voit bien qu' il y a la place pour un nouveau canton .

J'arrête là , au risque de devenir trop long , mais nous voyons donc bien qu'il y a donc de quoi faire pour par exemple une commission véritablement indépendante !
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede vudeloin » Jeu 24 Fév 2011 11:14

Tu n'es pas spécialement long, l'ami corse de Marseille ;)
Mais tu ne fais que rappeler une des évidences : celle qui veut qu'au delà de la réforme des collectivités territoriales et de l'émergence éventuelle de ce nouvel élu que deviendrait le conseiller territorial, la question de la représentation des populations est clairement posée dans des départements comme le 13 ( ou le 34, ou le 30 et j'en passe...) au travers du découpage électoral des cantons comme des circonscriptions législatives.
Si tant est, bien entendu, qu'on en reste au mode de scrutin majoritaire...
Pour les Saintes, puisque tu pointes cette situation un peu à part, n'oublions cependant pas que, jusqu'à 1989, si je ne m'abuse, la mairie des Saintes était PS ( Manaud, non ? ) et le conseiller général de même obédience, puisque c'était le maire...
Ensuite, pour Arles, le fait est que Salin de Giraud, Salin de Bedon ou encore Le Sambuc ne sont pas toujours des bastions de la gauche arlésienne...
Et je ne parle pas de Raphèle ;)
Pour les géographes oublieux, amateurs ou autres, rappelons que la capitale historique du royaume wisigoth est, avec 770 km carrés de superficie, la plus étendue des communes de métropole !
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Ven 25 Fév 2011 11:31

ayant un peu de temps libre , je vais en profiter pour parler du sujet qui nous intéresse tous , à savoir le scrutin des 20 et 27 mars 2011 .

Canton des Pennes Mirabeau : composé de 3 communes :
Les Pennes donc , le chef lieu , plus de 20 000 habitants, dont le maire PS Michel Amiel est l' élu du canton , médecin encore en activité sur la commune , ayant succéde à la mairie et au CG 13 à l' emblématique Victor Mellan , réelu largement au premier tour en 2008 avec de plus une liste PC qui approchait des 15 % .
Septêmes Les Vallons , mairie communiste depuis 1965 au moins , un tel fief que la droite parlementaire n' arrive pas toujours à y constituer de listes . Candidat PCF réélu sans aucun probême en 2008 .
Cabries enfin : 8500 habitants , qui à la grande surprise générale a basculé à gauche en 2008 avec la victoire surprise de monsieur Richard Martin sur le très implanté localement Hervé Fabre d' Aubrespy !
Pronostics : monsieur Amielh en tête au premier tour , avec un PCF qui a toujours eu de bons résultats ici et sera surement autour de 15 % voire plus , et un FN qui lui aussi devrait dépasser ce seuil . Je ne mise rien sur le courageux candidat UMP et bien entendu large victoire du sortant PS au second tour !!
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Ven 25 Fév 2011 11:48

Cantons de Vitrolles et Port St Louis du Rhône , qui présentent la particularité de n' être composés que d'une seule commune !!!

Port St Louis : longtemps fifef PCF avec Vincent Porelli et Mireille Freichinier , puis gagné par Philippe Caizergues , sans étiquette soutenu par la droite et une partie de la gauche locale . En 2004 le communiste Jean Marc Charrier reprend le canton et s'empare de la mairie en 2008 .
Ici le PS fait souvent de la figuration et on assistera probablement à une revenche des précédents scrutins puisque monsieur Caizergues se représente malgré la présence d' une candidat UMP /NC Christiane Aleman . Victoire probable du sortant PCF .

Vitrolles : près de 37 000 habitants , maire Loïc Gachon , élu lors d'une partille après le décès du maire le docteur Jean Obino qui avait repris la mairie au couple Mégret .
Un vrai pataquès ici , avec la candidatures de 8 candidats , dont 2 issus de l' extrême droite , un candidat Front de Gauche relativement bien implanté et une candidate UMP /Nouveau centre .
Que peut-on prédire : un gros score des extrêmes droites est à envisager , le tout couplé avec un score honnête du candidat Front de gauche et une UMP un peu à la peine et qui aura du mal à atteindre le second tour pour y affronter le sortant PS .
Sauf erreur de ma part , pas de candidat EELV sur le canton , ce qui augmente les chances du sortant PS d'arriver en tête le soir du premier tour et de probablement l' emporter au second !
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede vudeloin » Ven 25 Fév 2011 12:19

D'accord avec toi marc joseph sur les prévisions...
en même temps, c'est pas les cantons les moins simples à prévoir ;)
j'ai même tendance à penser que le FN souffrira à se présenter au second tour sur Les Pennes et si Charrier aura quelqu'un contre lui au second tour...

PS pour l'anecdote, dans les premières années 80, le terrain de foot en stabilisé de Septêmes les Vallons a vu débuter un petit Marseillais qui a fait carrière ensuite...Un certain Zinedine Zidane, si cela vous dit quelque chose ;)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Ven 25 Fév 2011 15:59

continuons avec les cantons suivants : La Ciotat et Trets

canton de La Ciotat : comprend 2 communes , le chef lieu de canton La Ciotat et ses 34 000 habitants , et le joli village de ceyreste qui compte un peu plus de 4 000 âmes .
Ces 2 communes sont gérées par la droite , Ceyreste par André Essayan élu en 2001 et réelu en 2008 , et La Ciotat par monsieur Patrick Boré , qui après avoir conquis la mairie sur le PCF en 2001 a arraché le canton à l' ancienne maire communiste Rosy Sanna en 2004 .
Le sortant pourrait se retrouver empêtré dans une affaire digne du périodique ' détective ' dans laquelle son fils est aux premières loges , sordide affaire sur laquelle je refuse de m' étendre car hors propos .
Le front de gauche mise de gros espoirs sur le conseiller régional Karik Ghendouf qui devrait se qualifier pour le second tour , car en effet je ne pense pas que les candidats EELV et PS arrivent en deuxième position . Restent alors plusieurs inconnues : quel score pour le FN ? Quels reports à gauche ? Impact ou non des affaires ? Personnellement je dirais Boré 85 % / Ghendouf 15%

[b]canton de Trets [/b]: 8 communes et plus de 30 000 habitants .
La droite détient Fuveau ( 9 000 habitants ) , dont le maire battu en 2004 est le candidat , mais aussi les petites communes de St Antonin sur Bayon ( 130 habitants environ ) et Beaurecueil ( un peu plus de 600 habitants ) , mais aussi Chateauneuf Le Rouge ( près de 2000 habitants ) et Peynier ( 3 000 âmes ) conquis en 2001 sur l' ancien conseiller général du canton le PS André Samat. A celà s' ajoute le chef lieu du canton Trets et ses 10 000 habitants , perdu en 2008 par le conseiller général sortant le PS Roger Tassy , ceci au profit de l' UMP après une très profonde division de la gauche au premier tour .
Un fief socialiste cependant avec Rousset ( plus de 4000 habitants ). plus un élu favorable à la majorité départementale avec le maire de Puyloubier (2000 habitants ) .
Le sortant socialiste devrait logiquement être affaibli par la perte du chef lieu et ne pourra compter que sur un bon report de voix du front de gauche qui , ici , a toujours obtenu des scores à 2 chiffres , une éventuelle triangulaire et enfin les très mauvaises relations entre les maires pourtant de droite de Chateauneuf et de Fuveau .
Le rapport des forces a de toutes façons considérablement évolué depuis 2001 , puisque depuis le PS a perdu les communes de Fuveau , Trets et Peynier , soit en fait près de 70 % de la population du canton !!
S'il y a bien un sortant PS que je vois en mauvaise posture , c'est celui ci !!
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Ven 25 Fév 2011 16:38

canton de La Côte Bleue , 6 communes et désormais plus de 44 000 habitants .
On y trouve 2 communes gérées par ' l'UMP , Carry le Rouet ( 6500 habitants , maire monsieur Pierre Pene ) et Sausset Les Pins , ville de 7500 habitants gérée par ledéputé Eric Diard , qui fut longtemps un fief socialiste avec son maire historique le patron oêcheur Pierre Matraja de 1953 à 1991 !
Une commune de près de 5000 habitants , Ensues La Redonne , désormais administré par monsieur Michel Illac qui a battu le sortant socialiste mais à priori favorable à la majorité socialiste départementale .
Restent Le Rove , bastion communiste de 4000 âmes , pays de la brousse et des chèvres donc , administré depuis 1983 par le communiste Georges Rosso , Gignac La Nerthe , ville de près de 10000 personnes conquise par le socialiste Christian Amiraty qui a réussi à devancer le PCF historiquement fort ici et à l' emporter au second tour sur le sortant de l' époque dont lenom ne me rvient plus , dédolé !!!
Enfin le chef lieu Chateauneuf Les Martigues , géré par le conseiller général sortant en titre Vincent Burroni , 12000 âmes et fief sqcialiste , qui fut longtemps administrée par feu le sénateur maire Henri D ' Attilio , le tombeur de Mégret lors des législatives très agitées en 1997 , qui faisait campagne sur les marchés en s'exprimant régulièrement en provençal !!
La réélection au premier tour en 2007 du député UMP ne devrait pas à mon sens influer sur le résultat de cette élection , et je vois monsieur Burroni arriver en tête et bénéficier de bonnes réserves du PCF ! Un très bon score du FN n'est pas à exclure non plus !!!
mon pronostic donc : le sortant socialiste réélu


canton de Allauch , 30 000 personnes environ réparties entre Allauch , le chef lieu socialiste de 18 000 âmes et Plan de Cuques , 12 000 âmes .
Ici les choses paraissent simples : Allauch a le même maire socialiste , le sénateur Rolland Povinelli , depuis 1975 , réélu en 2008 avec plus de 80 % des voix , sans que l' UMP ne parvienne à monter de liste , les presque 20% restant allant à une liste soutenue par le PCF !
Plan de Cuques est remarquablement administrée par monsieur Jean Pierre Bertrand , maire divers droite depuis 1989 , qui a la particularité de se voir opposer une liste UMP soutenue par Jean Claude Gaudin aux municipales !!! En bon échange de procédés , celui ci s'est toujours opposé au maire de Marseille à la CUM et a même contribué à l' élection surprise du socialiste Eugène Caselli !
Au niveau purement cantonal il ne devra pas soutenir le candidat UMP , toujours respectueux de la bonne entente avec monsieur Povinelli et donc de son successeur élu lors d' une partielle , l' adjoint au maire d' Allauch Richard Eouzan . Celui ci a d'ailleurs l' intelligence d'avoir une suppléante répondant au nom de Povinelli !!!
Pronostic : un score honorable du PCF , un bon score du FN et le sortant socialiste en tête !! j' avoue ne rien savoir au sujet du candidat UMP mais je rajouterai un dernier élément indicateur de tendence : plus de 800 peronnes pour un lancement de campagne du sortant , ce qui est énorme pour un canton de cette taille !!
Eouzan réélu donc .
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité