Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Mer 9 Fév 2011 11:01

les verts ne seront jamais en position de pouvoir se maintenir sur les cantons ' sous entendus' d'autant plus que la participation risque d' y être faible : ils devront atteindre 25 % des exprimés minimum et dans certains cantons ils arriveront surement en 3* ou 4* position c'est à dire derrière les candidats du PS , de l' UMP et souvent du FN (1) .

Seuls des improbable duels PS Verts pourraient leur permettre d' avoir des élus !

De plus le PC compte encore quelques places fortes hors Marseille et reste un interlocuteur privilégié du PS dans les Bouches du Rhône .

(1) De part mes activités professionnelles je suis souvent ' sur le terrain ' et il y avait très longtemps que je n' avais pas rencontré autant de gens qui déclarent ouvertement ' je vais voter FN ' .

De l' aveu même de certains candidats UMP je cite : ' on rame , c'est très dur pour nous , même les plus anciens de nos miltants se font prier pour faire campagne ' ou encore ' le FN va taper fort dans notre camp !!! '

Du côté de la majorité départementale je cite : ' on est confiants , les remontées sont bonnes ' ou encore ' pour l' instant les gens ne nous parlent que très peu des affaires !'

Tout cela pour dire que le ' soufflé ' des verts devrait à mon avis vite retomber sur les Bouches du Rhône en tout cas .
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede Jean-Philippe » Mer 9 Fév 2011 19:37

La droite part unie le plus souvent : ne sont pas dans ce cas 5 cantons, à savoir Tarascon (déjà évoqué sur le forum puisque le sortant soutenu par le NC devra faire face à une nouvelle candidature du maire UMP du chef-lieu), Marignane, Berre-L'Etang (pas de soutien centriste au candidat UMP) et les cantons marseillais de La Pomme et Montolivet (avec des candidats DVD soutenus par le maire NC du 6e secteur (11 et 12e arrondissements), Robert Assante.

Voici les candidats soutenus par l'UMP dans 28 des 29 cantons renouvelables : les sortants sont en gras
L'UMP attendra le second tour pour se prononcer en faveur de l'un des quatre candidats de droite à Marignane où le sortant est l'ex-FN Daniel Simonpieri.

À Marseille. Solange Biaggi (ND-du-Mont) ; Patrick Padovani (Cinq-Avenues) ; Marine Pustorino (Le Camas) ; Didier Zanini (Saint-Just) ; Maurice Rey (Montolivet) ; Catherine Chantelot (La Capelette) ; Sonia Arzano (NC- Les Olives) ; Thierry Santelli (La Pomme) ; Sylvain Souvestre (Saint-Barthélémy) ; Didier Réault (Mazargues) ; Didier Garnier (Sainte-Marguerite).

Dans le département. Robert Dagorne (NC-Aix Ouest) ; Serge Berthomieu (PR-Arles Ouest) ; Corinne Lucchini (Berre) ; Patrick Boré (La Ciotat) ; Christian Estripeau (Eyguières) ; Michèle Cannone (Lambesc) ; Frantz de la Burgade (Peyrolles) ; Pierre-Yves Murcia (Port-St-Louis) ; Jean-Luc Chanéac (St-Rémy) ; Charles Fabre (Tarascon) ; Jean Bonfillon (Trets) ; Laurent Simon (Allauch) ; Carole Ingenito (Châteauneuf) ; Claude Filippi (Pélissanne) ; Hervé Fabre Aubrespy (Les Pennes) ; Christiane Aleman (Vitrolles) ; Roland Giberti (NC-Gémenos).


Les cantons visés le plus par l'UMP sont Trets, Eyguières et deux cantons du centre-ville de Marseille.
"Nous formulons beaucoup d'espoirs à Notre-Dame du Mont et au Camas", souligne Jean-Claude Gaudin.

http://www.laprovence.com/article/marseille-8974
Le Camas était le canton de Mattéi, ministre de la santé lors de la canicule vite oublié, entre 1985 et 1998. Celui de Notre-Dame du Mont est celui que le FN a pris en 1985 et détenu par Muselier de 1992 à 1995. Tous deux ont été conservés par la gauche avec environ 50% des voix en tringulaire avec le FN en 2004, tout comme Eyguières avec le FN en 2e position, mais où l'UMP table sur une lassitude des électeurs vis-à-vis du sortant PS, élu depuis 1973. Trets a été perdu en triangulaire encore de 159 voix en 2004, mais c'est un fief du PS depuis 1967 (sauf 2002-2004).
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9285
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede vudeloin » Mer 9 Fév 2011 20:08

Je regarderais d'un peu plus près la situation mais bon...
Le problème du ménage au PS à Marseille, c'est que c'est pas loin d'un nettoyage en règle et de la nécessité de trouver de nouvelles têtes...
En même temps, du côté de la droite locale, on n'est pas toujours en reste...
Quant aux Verts qui parlent d'éthique et de grands principes, je dois dire que, peut être dans le 13 - et encore - mais que dans d'autres endroits, ce n'est pas aussi simple que cela...Et le parti écologiste est sans doute l'un de ceux où l'on a le plus de chances d'être élu dès lors qu'on est adhérent...
Après, voir que la droite vise Notre Dame du Mont et le Camas montre au moins que les prétentions sont raisonnables...
Même pas les Trois Lucs ou la Pomme ?
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede républicain » Mer 9 Fév 2011 22:23

Les Verts à Marseille et dans les Bouches-du-Rhone? Ils ont toujours été plus faibles qu'ailleurs, on n'est pas en région parisienne. Mais avec la rénovation du centre-ville, ils peuvent profiter d'un phénomène bobo, d'autant plus que les problèmes écologiques ne manquent pas dans cette ville. Je ne crois pas que les Verts pourront se maintenir dans beaucoup de cantons. Ils ont en revanche un pouvoir de nuisance en ce qui concerne le second tour. Je ne crois pas que l'UMP pourra en profiter (du moins pas au premier tour, éventuellement au second tour en cas de duel), le grand vainqueur pourrait etre le FN qui n'a plus qu'à emboiter le pas des Verts et récupérer des voix.
Je ne veux pas parler de la famille Guérini dont on connait les antécédents depuis plus de 50 ans (Jean-Noel Guérini devrait laisser sa place de prédident du CG).
Je ne suis pas étonné que Belviso soit melé dans cette affaire. Vous ne vous en souvenez peut-etre pas, mais entre 1997 et 2000 (j'ai oublié l'année), il avait été réélu avec 20 voix d'avance et son élction avait été annulée pour fraude électorale.
Bernard Deflesselles avait été élu ensuite avec le soutien plus ou moins tacite des Verts au second tour (les Verts détestent plus que tout la fraude électorale). Les Verts vont-ils de nouveau favoriser l'UMP (voire le FN) contre certains candidats du PS?
républicain
 
Messages: 175
Inscription: Sam 5 Fév 2011 16:17

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede vudeloin » Jeu 10 Fév 2011 00:34

Outre que je me suis enduit d'erreur en laissant les Trois Lucs à la gauche alors que c'est la droite qui tient le canton, je vous donnerais mon opinion, chiffres en mains, sur quelques cantons marseillais;..

Pour les Verts, leurs seules chances procèdent, sur la capitale phocéenne, que dans quelques quartiers centraux - comme le Camas ou Cinq Avenues ou Notre Dame du Mont - et plus en dehors de Marseille sur le reste du département et notamment sur le pays d'Aix...
Mais bon, vous verrez que les choses, notamment à Marseille ( où la gauche mène 16 à 9 ) ne sont pas figées...

N'oublions pas que le Camas est au coeur du 3e secteur ( 4e - 5e arrondissements ) où s'est jouée, de fort peu, l'élection municipale de Marseille en 2008.
Dernière édition par vudeloin le Jeu 10 Fév 2011 19:38, édité 1 fois.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Jeu 10 Fév 2011 08:44

sur le canton du Camas , l' UMP n' a pas envoyé un ' poids lourd ' affronter Antoine Rouzaud , le sortant PRG , mais plutôt une jeune pousse .
Lors des minucipales de 2008 , la liste GUERRINI est arrivée largement en tête au second tour sur les bureaux du canton du Camas et sur le 5* arrondissement en général , c'est à dire chez Antoine Rouzaud justement !

C'est le 4* arrondissement qui a fait pencher la balance en faveur du tandem Gilles / Muselier , arrondissement qui comprend les cantonts de Montolivet ( non renouvelable , sortant Maurice Di Nocera divers droite !!!) et le bas du canton des 05 avenues , celui de Marie Arlette Carlotti !
Or ce canton comprend la partie bobo du 4* qui avait été très partagée au moment des municipales de 2008 mais aussi le haut du 1* arrondissement , là où la gauche cartonne depuis quelques années !! Et madame Carlotti est plûtot en phase avec les populations de ce canton , elle même un peu bobo et très active sur les terrains de la solidarité et des activités culturelles !!De plus son opposant désigné n'est pas lui non plus une ' pointure '

Par ailleurs , les responsables locaux du FN ne décolèrent pas depuis le relèvement du seuil à 12.5 % et la création de futurs conseillers territoriaux qui , disent ils publiquement , vont ' nous enlever de trop nombreux parrainages futurs !!! ' et vont même jusqu' à affirmer que ' Rouzaud est un gars sympa , qui n' a rien à craindre du FN !! ' alors que par contre ils ne font pas mystère de leur animosité envers l' UMP .

Je pense d'ailleurs que ce sentiment des électeurs FN est partagé nationalement et que le FN ne résistera pas au plaisir de se payer quelques têtes lorsqu'il en aura la possibilité !

Plus légitimement , c'est sur le canton de Trets ou le sortant a perdu sa mairie en 2008 que la droite peut légitimement fonder de gros espoirs et non sur le canton de Notre Dame du Mont où le sortant divers gauche , monsieur Zeitoun , peut compter au second tour sur un PC encore relativement bien implanté - la sénatrice Pasquet y travaille beaucoup - et comme je l' avais déjà dit auparavant sur une communauté israélite bien présente sur le 6* arrondissement .

Enfin , et pardon d'avoir été aussi long , les cantons de La Pomme et La Capelette seront chauds en 2014 , car les sortants PS , monsieur Olmeta et madame Ecochard , devraient ne plus se réprésenter et en effet comme le dit vudeloin rien n'est figé sur Marseille à moyen terme .
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Jeu 10 Fév 2011 08:57

mea culpa : c'est le centon de La Blancarde qui est dans le 4* arrondissement en grande partie et est représenté par monsieur Di Nocéra !!
SORRY
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede vudeloin » Jeu 10 Fév 2011 11:29

Montolivet c'est le 12e, si je ne me trompe, ami marc joseph qui doit être plus près de Saint Victor que moi :)
Le 12e, un des arrondissements où Gaudin fait le plus d'efforts pour prendre définitivement pied dans des secteurs plus difficiles pour la droite que Pointe Rouge ou Bonneveine...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede marc joseph » Jeu 10 Fév 2011 11:45

en fait le bas de l' avenue de montolivet est dans le 4* et la partie haute dans le 12* ( et donc dans le canton du même nom )
notre ami vu de loin doit être un peu devin : en effet j'ai longtemps résidé à côté de St Victor que j' ai malheureusement du quitter à cause de ce que certains nomment ' le boom immobilier de marseille ' !
marc joseph
 
Messages: 193
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les cantonales dans les Bouches-du-Rhône

Messagede vudeloin » Jeu 10 Fév 2011 14:39

Y avait plus de place à l'Abbaye ?
et tu as été obligé de squatter le Palais du Pharo ?
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité