Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections municipales de 1977

Espace dédié aux membres qui souhaitent échanger sur les élections plus anciennes. Résultats, analyses, cartographie,...

Re: Elections municipales de 1977

Messagede LeysinNight » Jeu 30 Mai 2013 14:21

Voici les principaux résultats en Ardèche (07).

A cette époque, l'Ardèche était un bastion du centre-droit et la droite fut majoritaire lors de ces élections de mars 1977 marquée par le raz-de-marée de l'opposition.

Annonay : La victoire surprise de Jean Parizet (PS) dans la ville la plus peuplée du département et dans la circonscription d'un certain Henri Torre (ami personnel de J. Chirac) et ministre sous Pompidou.

Aubenas : La réélection de Bernard Hugo (RPR) à la mairie (maire depuis 1973) n'est pas une surprise dans cette ville qui est un bastion de la droite.

Bourg-Saint-Andéol : Élection de Georges Courtial (PS) qui aura comme adjoint Serge Martinez (actuel maire de BSA).

Cruas : Une réélection facile pour Henri Chaze (PCF) (maire depuis 1956) qui fut député de l'Ardèche de 1962 à 1967 dans cette ville petite ville au bord du Rhône qui est depuis toujours un bastion du PCF.

Guilherand-Granges : un nouveau mandat pour le Dr. Henri-Jean Arnaud (RPR) qui deviendra député en 1992.

La Voulte : Un second mandat pour Charles Labrouas (PCF) (maire depuis 1971) et qui aura comme adjoint Claude Laréal (député de 1988 à 1993) dans l'ancien fief de Louis Antériou (député sous la IIIe République).

Le Teil : Une réélection surprise pour Étienne Benistant (DVD) (maire depuis 1976) qui est réélu dans un bastion fortement communiste et qui perdra la mairie en 1983 face à Robert Chapuis du PS (député de 1981-1988 et ministre de 1988-1991).

Privas : Un troisième mandat pour Pierre-Marie Chaix (DVD) (maire depuis 1965). Deux ans plus, il sera battu lors des cantonales face à Jean-Pierre Viale ou suite à cette défaite, il démissionne de son mandat de maire et il sera remplacé par Amédée Imbert (son adjoint) qui sera député de 1993 à 1997.

Vals-les-Bains : Une nouvelle réélection pour Paul Ribeyre (RIAS et maire depuis 1943) dans une ville qui depuis la fin de la guerre (sauf de 1989-1993) a toujours eu un maire de droite. Ribeyre fut député de l'Ardèche de 1945 à 1958 et Président du Conseil Régional de 1974 à 1981.

Vallon-Pont-D'Arc : Henri Ageron (maire SFIO puis PS depuis 1945) cède sa mairie à Marc Peschier. Ageron fut conseiller général de 1945 à 1976.

Villeneuve-de-Berg : Une réélection pour Pierre Cornet (DVD) (maire depuis 1962 et député de 1967 à 1981), qui malgré sa défaite aux cantonales de 1976, conserve sa mairie. Cornet rejoindra l'UDF lors de sa création en 1978.

Viviers : Élection de Christian Lavis (PS) qui venait d'être élu conseiller général l'année précédente. En 1992, Lavis rejoint l'UDF pour faire barrage à Chapuis lors des cantonales. Il sera élu maire de Le-Teil en 2001 et il rejoindra l'UMP. Christian Lavis est aujourd'hui conseiller municipal d'opposition de Viviers (depuis 2008).

Ucel : Un troisième mandat pour le député Albert Liogier (RPR) qui malgré sa défaite aux élections cantonales de 1976 dans son canton de Vals-les-Bains conserve sa mairie. Liogier sera réélu député l'année suivante mais il perdra son siège en juin 1981.

A noter aussi l'élection de l'ancien député maire d'Aubenas Jean Moulin (ancien MRP) à la mairie de Thueyts.
Dernière édition par LeysinNight le Ven 31 Mai 2013 10:42, édité 1 fois.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Elections municipales de 1977

Messagede LeysinNight » Jeu 30 Mai 2013 17:41

Voici les principaux résultats dans le Lot (46).

Dans ce département de tradition radical-socialiste, la gauche connaît aussi un raz-de-marée dans le 46 , même si il y aura une surprise à Souillac.

Cahors : Une réélection sans surprise pour le député maire sortant et chef du radical-socialisme lotois Maurice Faure (maire depuis 1965).

Cajarc : Réélection pour Guy Mirabel (MRG), le tombeur de Guy Murat (ami de Georges Pompidou) qui garde sa mairie et qui sera élu l'année suivante conseiller général du canton de Cajarc en remplacement de Bernard Pons, démissionnaire.

Figeac : Élection spécial à Figeac, du faite que le duel oppose le député RPR Bernard Pons face au journaliste Martin Malvy (PS). Les deux hommes briguent la succession de Bernard Fontanges (qui avait succédé à Georges Juskiewenski mort durant son mandat) et dans cette ville dirigé par la gauche depuis 1944, la défaite de Pons ne sera pas une surprise. Malvy prend sa revanche sur l'ami de J. Chirac et futur ministre (M. Malvy avait été battu avec seulement 265 suffrages de retard sur B. Pons lors des précédentes législatives). Cette défaite poussa Pons à quitter le Lot lors des élections législatives de mars 1978 pour l'Essonne.

Gourdon : Élection de Jean-Lucien Cabanès (MRG) qui succède à Jean-Pierre Dannaud (RPR). Dannaud faisait partie de l'opération "Jeunes-Loups" mise en place par G. Pompidou et ses conseillers. Dannaud affronta à deux reprise Faure pour les législatives de 1967 et 1968, mais il sera chaque fois battu (en 68, il obtient 49.41 % au second tour).

Montcuq : Élection de Paul Monty-Aly (PS) qui remplace Henri Dernancourt (le complice de Daniel Prévost dans son sketch de 1976).

Prayssac : Élection de Camille Couture qui succède à Mme Andrée Faure (elle succéda à Maurice Faure, partie se faire élire à Cahors).

Souillac : Élection surprise d'un jeune universitaire Alain Chastagnol (RPR) qui met fin à la gestion communiste de cette commune, il resta maire de Souillac jusqu'en 2008. Chastagnol sera député du Lot de 1986 à 1988.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Elections municipales de 1977

Messagede LeysinNight » Lun 3 Juin 2013 21:06

Voici les principaux résultats en Corrèze (19).

Alors que le PS et le PCF remportent ces élections municipales. En Corrèze, la gauche retrouve Tulle et Uzerche alors que le RPR conserve Brive et Ussel.

Brive-la-Gaillarde : Réélection pour le député-maire Jean Charbonnel (RPR) qui conserve sa mairie. Mais l'année suivante il perdra son siège de député.

Égletons : Élection de Louis Bourzai qui succède à Charles Spinasse (PSD) qui fut maire de 1929 à 1944 puis de 1965 à 1977. Spinasse fut aussi député de la Corrèze de 1924 à 1942.

Tulle : Élection du candidat PCF Jean Combasteil qui bat le maire sortant Georges Mouly (RPR). Combasteil sera député de 1981 à 1986.

Ussel : Un nouveau mandat pour Henri Belcour (RPR).

Uzerche : Élection de Marcel Lamiche (PCF) qui bat le professeur Antoine Besse (RPR) et maire depuis mars 1971.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Précédente

Retourner vers Histoire des élections en France

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité