Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Nombre d'adhérents des partis

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede metre3 » Dim 10 Fév 2019 16:24

Bonjour et chapeau bas pour cet important travail d'analyse et d'explications.

Malgré les imprécisions (liés à insincérité des chiffres publiés directement par les partis, ce qui est un comble pour des structures qui veulent obtenir la confiance des électeurs), l'analyse des chiffres et de leur évolution est assez instructive.
Je trouve 455 000 adhérents pour les partis à plus de 5000 et à la louche 50 000 pour les autres soit environ 500 000 adhérents représentant +/- 1% du corps électoral. Ce chiffre que je trouve famélique (mais cela mérite débat) illustre bien le désintérêt des français pour la classe politique.

D'autres part est-ce que pour mesurer la force militante d'un parti, un ratio du type Cotisations+dons/budget global serait-il opportun ? Sachant que le financement public doit diluer fortement les apports militants et que les années électorales peuvent aider à plus mobiliser les citoyens.

Au plaisir de lire vos avis sur ces remarques et questions?

Philippe
metre3
 
Messages: 93
Inscription: Dim 21 Mai 2017 09:16

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede Marcy » Lun 11 Fév 2019 10:50

metre3 a écrit:Bonjour et chapeau bas pour cet important travail d'analyse et d'explications.

Malgré les imprécisions (liés à insincérité des chiffres publiés directement par les partis, ce qui est un comble pour des structures qui veulent obtenir la confiance des électeurs), l'analyse des chiffres et de leur évolution est assez instructive.
Je trouve 455 000 adhérents pour les partis à plus de 5000 et à la louche 50 000 pour les autres soit environ 500 000 adhérents représentant +/- 1% du corps électoral. Ce chiffre que je trouve famélique (mais cela mérite débat) illustre bien le désintérêt des français pour la classe politique.

D'autres part est-ce que pour mesurer la force militante d'un parti, un ratio du type Cotisations+dons/budget global serait-il opportun ? Sachant que le financement public doit diluer fortement les apports militants et que les années électorales peuvent aider à plus mobiliser les citoyens.

Au plaisir de lire vos avis sur ces remarques et questions?

Philippe


Que 1% seulement des citoyens adhèrent à un parti politique en France est aussi particulièrement bas comparé aux autres pays (et encore faudrait-il retrancher du chiffre de Metre la part - certes mineure - des membres des partis qui sont des étrangers résidant en France sans droit de vote, pour que le ratio avec les citoyens inscrits soit pertinent) : en France, ceux qui sont membres d'un parti politique sont essentiellement des élus (ou aspirant à l'être), des collaborateurs d'élus (ou souhaitant le devenir), les amis et proches de ces derniers (cf. l'adhésion couple, fréquente à droite et au centre). Une étude complémentaire sur un regain d'adhésions à la veille des élections municipales - qui mettent en jeu le plus grand nombre de sièges d'élus - confirmerait ou infirmerait cette impression première. A l'étranger, les liens entre les syndicats et des partis de gauche ont aussi contribué à faire de formations de gauche des partis dits de masse, mais le taux d'appartenance syndicale est faible en France, tout comme d'ailleurs la pratique religieuse qui peut être un facteur de puissance militante des formations d'inspiration démocrate-chrétienne ou Europe ou islamiste dans le monde arabo-musulman. Quoi qu'il en soit, il faut évidemment voir dans cette faible proportion de citoyens membres d'un parti le signe d'une défiance d'une grande partie de l'opinion publique en France vis-à-vis des partis politiques.

Sinon, retenir la part des cotisations et des dons constituerait à mon principalement un indicateur d'indépendance financière par rapport au financement public et aux ressources provenant des versements des élus, c'est-à-dire par rapport à deux facteurs très liés aux aléas des scrutins.
Marcy
 
Messages: 107
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Nombre d'adhérents des partis

Messagede Eco92 » Ven 15 Mar 2019 16:56

Comme souvent, EELV est très transparent sur son nombre d'adhérents (à chaque vote le nombre d'inscrits, donc d'adhérents à jour de cotisation, est toujours donné à tous les adhérents, donc quasiment public).

Un vote a eu lieu la semaine dernière et indique 3111 inscrits. On peut y ajouter les adhérents de moins de trois mois et les adhérents non-renouvelés qui le feront plus tard, ça ne représente sans doute pas grand chose. EELV a probablement 3200 adhérents.

Je ne suis pas surpris outre mesure, on était à 4000 à l'époque de la présidentielle, et outre que la France n'est pas un pays de parti, les écologistes ont toujours été un très petit parti en terme d'adhérents (pour pleins de raisons, je pense que la culture libertaire de certains sympathisants n'y est pas étrangère mais ce n'est pas que ça), ce qui fait que la plupart des adhérents sont souvent soit élu en interne ou externe. Mais c'est un autre sujet.

Cela reste un étiage bas, à la "grande époque" de 2010 EELV pointait à 15000 adhérents. La chute est quand même bien violente, même si cohérente avec les pertes diverses et les nombreux élus passant dans d'autres partis.

Par contre, on peut toujours noter que les verts auront toujours une niche, un socle électoral (enfin je dis toujours, tout peut changer mais jusqu'ici) qui se situe autour de 3% aux législatives, autour de 6/7 % aux régionales (en moyenne, selon les régions il y a du plus et du moins) et aux européennes les variations sont plus grandes mais au dessus de 5. La marque est efficace malgré tout, et permet un ratio voix par adhérents assez élevé !
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5298
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Précédente

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à la participation, la démocratie locale et la citoyenneté

Jérôme Dupuis

Du budget participatif à la territorialisation des services municipaux et intercommunaux et aux panels des pratiques participatives, en passant par les repas de quartier, les comités d'engagement au...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à la participation, la démocratie locale et la citoyenneté

Jérôme Dupuis

Du budget participatif à la territorialisation des services municipaux et intercommunaux et aux panels des pratiques participatives, en passant par les repas de quartier, les comités d'engagement au...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité