Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Européennes de 2019 - Sondages/Projections dans l'UE

Forum de discussion axé sur les élections européennes en France du 26 mai 2019. Discutez de la campagne, des candidats et des partis en présence.

Européennes de 2019 - Sondages/Projections dans l'UE

Messagede pop03 » Jeu 19 Avr 2018 23:47

Une projection intéressante a été réalisée par treffpunkteuropa sur le futur parlement européen, en fonction des derniers sondages.
En prenant compte du départ des députés du R-U et de l'appartenance probable de LREM à l'ALDE.

PPE/EPP: 180 (-37)
S&D: 143 (-26)
ALDE: 112 (+45)
GUE/NGL: 60 (+9)
ELDD/EFDD: 58 (+33)
ENL/ENF: 46 (+10)
CRE/ECR: 42 (-11)
Verts-Alliance libre européenne/G-EFA: 33 (-12)
NI: 9 (-6)

https://infogram.com/copy-sitzverteilun ... n700g5p6x3
Vous pouvez choisir un pays en faisant défiler la liste en cliquant sur EU27. Pour la France, le sondage pris en compte est celui de décembre dernier de l'Ifop.

Le groupe le plus instable semble être l'ELDD suite aux volte-face du M5E sur l'Europe, sans compter sa demande d'affiliation à l'ALDE. On peut y ajouter le départ des députés de l'UKIP fragilisant encore ce groupe. Et, on aboutit à des rapprochements supposés entre ENL, l'AfD et les Démocrates Suédois.
Quid de DLF? Rattachement avec les conservateurs du CRE?

Le groupe des Verts serait en baisse importante par rapport à son nombre d'élus actuels avec disparition en France et en Autriche. Recul de 3 députés sur 4 en Suède. Cependant, on peut noter quelques hausses aux Pays-Bas (+1), Belgique (+1), Lituanie (+2).

Pour la GUE, cette hausse s'explique essentiellement avec la FI en France (+9) et la Belgique (+2).

Pour l'ENL, le pronostic indique une curiosité à savoir 1 député espagnol de Vox. La Ligue aurait plus de députés (17) que le FN (16) au sein du groupe.

Pour l'ALDE, la hausse repose sur un ensemble de pays: France (+18), l'Espagne (+10), Allemagne (+6) Irlande (+4), Rep. Tchèque (+4) et Pays-Bas (+4).

Pour les sociaux-démocrates, la baisse a surtout lieu en Italie (-16) et en Allemagne (-10).
Dernière édition par ploumploum le Ven 14 Sep 2018 14:26, édité 1 fois.
Raison: Création du sujet via messages provenant du fil français. Désormais, il y a un sujet pour la France et un sujet pour le reste de l'UE.
pop03
 
Messages: 1451
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede cevenol30 » Mar 24 Avr 2018 23:06

L'infographie indique pour la France 6 sièges EFDD (DLF se rattacherait, selon eux, à ce groupe et non au CRE) et 16 ENF.

Vu que certaines listes comme DLF et EELV voient une incertitude quant au fait de franchir ou non le seuil (je tendrais à penser que DLF va finir sous la barre à force de concurrences LR, UPR et "Patriotes"), le résultat peut encore fortement tanguer pour certains groupes. Inversement, dès le seuil franchi en France, c'est au moins 3-4 sièges assurés.

Globalement, il n'est pas sûr que 3 groupes de droite eurosceptique (pour le dire vite) se maintiennent au Parlement Européen même si arithmétiquement tous dépassaient les seuils.
La composition de la majorité potentielle soit 342 sièges sur 683 (si tel est bien le total) ne peut se faire qu'avec 3 groupes et non 2, le PPE et le PSE étant devenus trop faibles pour être majoritaires à eux deux seuls.
cevenol30
 
Messages: 2649
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede pop03 » Jeu 26 Avr 2018 23:05

cevenol30 a écrit:L'infographie indique pour la France 6 sièges EFDD (DLF se rattacherait, selon eux, à ce groupe et non au CRE) et 16 ENF.

Je n'étais peut-être pas très clair. Je partais du postulat que l'EFDD allait disparaître lors de la prochaine législature pour les diverses raisons évoquées.
Actuellement, DLF est rattaché à l'Alliance pour la démocratie directe en Europe qui est un membre de l'EFDD.

Pour revenir à l'EFDD, le M5E semble de plus en plus s'éloigner de l'EFDD. Déjà, ils ont eu la volonté de rejoindre l'ALDE l'an passé et maintenant, ils sont en train de négocier avec le PD pour former une coalition gouvernementale.
https://www.lopinion.fr/edition/interna ... ien-148576

Il ne resterait plus que dans l'EFDD:
6 DLF
5 SD (Suède)
13 AfD (Allemagne)
1 (Estonie)
2 TT (Lituanie)
2 FvD (Pays-Bas)

Je rappelle que pour former un groupe, il faut au moins 7 pays et 25 députés. Ils auraient le bon nombre de députés mais pas de pays.
pop03
 
Messages: 1451
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede Républicain67 » Lun 30 Avr 2018 12:53

Bizarre de faire des sondages sans citer une seule fois les partis en présence. D'autre part sur quelle base s'appuie ce sondage?
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede pop03 » Lun 30 Avr 2018 19:49

Républicain67 a écrit:Bizarre de faire des sondages sans citer une seule fois les partis en présence. D'autre part sur quelle base s'appuie ce sondage?


Il ne s'agit pas de sondages mais d'une projection en fonction des derniers sondages par pays. Le sondage utilisé pour la France, c'est celui de l'ifop décembre 2017.
http://www.lefigaro.fr/politique/2017/1 ... e-2019.php

Républicain67 a écrit:Il y a une donnée que peut de gens ont pris en compte. En dehors de Florian Philippot, aucun chef de parti ne sera tête de liste. On va voir si la FI ou le FN feront de bons scores sans leurs chefs.

Benoît Hamon pourrait être tête de liste aussi. Et, même si les chefs FI et FN ne sont pas présents sur les listes, je doute qu'ils soient en retrait tout comme le Président Macron.
pop03
 
Messages: 1451
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede Républicain67 » Mar 1 Mai 2018 17:38

pop03 a écrit:Une projection intéressante a été réalisée par treffpunkteuropa sur le futur parlement européen, en fonction des derniers sondages.
En prenant compte du départ des députés du R-U et de l'appartenance probable de LREM à l'ALDE.

PPE/EPP: 180 (-37)
S&D: 143 (-26)
ALDE: 112 (+45)
GUE/NGL: 60 (+9)
ELDD/EFDD: 58 (+33)
ENL/ENF: 46 (+10)
CRE/ECR: 42 (-11)
Verts-Alliance libre européenne/G-EFA: 33 (-12)
NI: 9 (-6)

https://infogram.com/copy-sitzverteilun ... n700g5p6x3
Vous pouvez choisir un pays en faisant défiler la liste en cliquant sur EU27. Pour la France, le sondage pris en compte est celui de décembre dernier de l'Ifop.

Le groupe le plus instable semble être l'ELDD suite aux volte-face du M5E sur l'Europe, sans compter sa demande d'affiliation à l'ALDE. On peut y ajouter le départ des députés de l'UKIP fragilisant encore ce groupe. Et, on aboutit à des rapprochements supposés entre ENL, l'AfD et les Démocrates Suédois.
Quid de DLF? Rattachement avec les conservateurs du CRE?

Le groupe des Verts serait en baisse importante par rapport à son nombre d'élus actuels avec disparition en France et en Autriche. Recul de 3 députés sur 4 en Suède. Cependant, on peut noter quelques hausses aux Pays-Bas (+1), Belgique (+1), Lituanie (+2).

Pour la GUE, cette hausse s'explique essentiellement avec la FI en France (+9) et la Belgique (+2).

Pour l'ENL, le pronostic indique une curiosité à savoir 1 député espagnol de Vox. La Ligue aurait plus de députés (17) que le FN (16) au sein du groupe.

Pour l'ALDE, la hausse repose sur un ensemble de pays: France (+18), l'Espagne (+10), Allemagne (+6) Irlande (+4), Rep. Tchèque (+4) et Pays-Bas (+4).

Pour les sociaux-démocrates, la baisse a surtout lieu en Italie (-16) et en Allemagne (-10).


Avez-vous une idée concernant la répartition des sièges en Belgique? Dans le Royaume les députés européens sont élus dans le cas de collèges linguistiques (communautaires): néerlandophone, francophone, germanophone. Je me demande comment se répartissent les élus dans les trois collèges. Le petit collège germanophone n'élit qu'un seul député (obtenu par le parti arrivé en tête). Il sera intéressant de voir si le PTB n'obtiendra uniquement des élus du côté francophone. Lors des élections législatives et régionales de 2019 (le même jour que les européennes), le parti marxiste devrait obtenir quelques élus du côté flamand, d'abord dans la province d'Anvers où son président Peter Mertens avait manqué de peu de se faire élire en 2014. Contrairement à ce que j'ai lu ici et là sur le forum, le PTB ne sera pas allié à la FI lors des prochaines européennes. Mélenchon semble plutôt soutenir le petit parti souverainiste wallon de gauche Wallonie insoumise. La N-VA siègera-t-elle toujours dans le groupe Verts/ALE? C'est si je ne me trompe pas le mouvement régionaliste/autonomiste le plus puissant d'Europe. La Belgique est d'ailleurs le seul pays européen, voire du monde où le premier parti est un mouvement nationaliste/autonomiste. Le seul au monde où c'est la majorité (les Flamands représentent 60% des Belges) souhaitent se séparer. Partout ailleurs ce sont des minorités qui souhaitent l'indépendance: Catalans, Basques, Québécois, Corses...
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede Républicain67 » Mar 1 Mai 2018 18:00

L'Alliance pour la paix et la libertés qui rassemble les partis ultranationalistes et/ou néofascistes aura-t-elle des députés? Le NPD allemand réussira-t-il a faire réélire son unique eurodéputé? "Notre Slovaquie" devrait obtenir des élus. Jean-Marie Le Pen qui a récemment rejoint l'APF ne devrait pas se représenter à 90 ans. Aube Dorée a quitté l'Alliance en 2017. Elle devrait obtenir des députés comme l'ultranationaliste voir fascisant Jobbik en Hongrie, qui pourtant n'est pas membre de l'APF.
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede Azertyuiop » Mar 1 Mai 2018 18:27

Eco92 a écrit:Asselineau devrait être sa tête de liste quand même !^^ Et possiblement NDA, il l'a souvent été par le passé, quitte à démissioner en cas d'élection probable.

Pour Asselineau, ça ne fait aucun doute. En revanche, si NDA est souvent tête de liste, ça ne concerne que les régionales ainsi que les municipales dans son fief bien sûr, mais pas les européennes puisqu'il s'était placé en queue de liste en 2014 dans la circo Ile-de-France.

Républicain67 a écrit:L'Alliance pour la paix et la libertés qui rassemble les partis ultranationalistes et/ou néofascistes aura-t-elle des députés? Le NPD allemand réussira-t-il a faire réélire son unique eurodéputé? "Notre Slovaquie" devrait obtenir des élus. Jean-Marie Le Pen qui a récemment rejoint l'APF ne devrait pas se représenter à 90 ans. Aube Dorée a quitté l'Alliance en 2017. Elle devrait obtenir des députés comme l'ultranationaliste voir fascisant Jobbik en Hongrie, qui pourtant n'est pas membre de l'APF.

Le NPD pourrait en effet profiter de l'absence de seuil en Allemagne pour voir son unique député réélu (ou un autre membre du parti le remplacer) mais vu le fort siphonage du peu d'électeurs qu'ils avaient depuis les dernières élections par l'AfD, ça me paraît très mal embarqué. En revanche, l'APL pourrait bien sauvegarder une représentation (Macron ne l'ampute que de 5 euros après tout ah, ah !) grâce à la bonne tenue de l'extrême-droite en Slovaquie dont le parti principal, Kotleba, est il me semble, toujours membre de l'Alliance. Après, vu le nombre de sièges à pourvoir en Slovaquie, c'est-à-dire seulement 13 (14 maintenant, après le Brexit, il me semble, mais à vérifier), ce ne sera qu'un unique député au maximum.
Dernière édition par Azertyuiop le Mar 1 Mai 2018 18:30, édité 1 fois.
Azertyuiop
 
Messages: 1644
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede Eco92 » Mar 1 Mai 2018 18:30

Merci pour le correctif sur NDA je confondais en effet avec les régionales.

Républicain67 a écrit:La N-VA siègera-t-elle toujours dans le groupe Verts/ALE? C'est si je ne me trompe pas le mouvement régionaliste/autonomiste le plus puissant d'Europe. La Belgique est d'ailleurs le seul pays européen, voire du monde où le premier parti est un mouvement nationaliste/autonomiste. Le seul au monde où c'est la majorité (les Flamands représentent 60% des Belges) souhaitent se séparer.

La NVA et les verts belges (et notamment la branche flamande, plus à gauche) étant parmi les partis ayant les lignes politiques quasi les plus éloignées sur le spectre politique local, le fait que le seul eurodéputé NVA entre dans le groupe commun Verts/Autonomistes (allant des régionalistes aux indépendantistes) par le biais de l'ALE avait fait un petit scandale en 2009 mais il n'était qu'un sur 58. Après la baisse du nombre de députés dans le groupe Verts-ALE (actuellement 52) et la hausse du score de la NVA en 2014 (4 eurodéputés) cela devenait intenable pour les élus verts belges qui auraient été deux fois moins (toutes commutés comprises). Le groupe a donc refusé la NVA qui siège alors au sein de la CRE, le groupe eurosceptique des conservateurs britanniques. On notera par ailleurs que la NVA avait siégé dans le groupe Vert-ALE de 1999 à 2004 mais qu'elle siégeait avec le PPE de 2004 à 2009.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4969
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections européennes de 2019 - Sondages

Messagede Républicain67 » Mar 1 Mai 2018 18:34

Azertyuiop a écrit:
Eco92 a écrit:Asselineau devrait être sa tête de liste quand même !^^ Et possiblement NDA, il l'a souvent été par le passé, quitte à démissioner en cas d'élection probable.

Pour Asselineau, ça ne fait aucun doute. En revanche, si NDA est souvent tête de liste, ça ne concerne que les régionales ainsi que les municipales dans son fief bien sûr, mais pas les européennes puisqu'il s'était placé en queue de liste en 2014 dans la circo Ile-de-France.

Républicain67 a écrit:L'Alliance pour la paix et la libertés qui rassemble les partis ultranationalistes et/ou néofascistes aura-t-elle des députés? Le NPD allemand réussira-t-il a faire réélire son unique eurodéputé? "Notre Slovaquie" devrait obtenir des élus. Jean-Marie Le Pen qui a récemment rejoint l'APF ne devrait pas se représenter à 90 ans. Aube Dorée a quitté l'Alliance en 2017. Elle devrait obtenir des députés comme l'ultranationaliste voir fascisant Jobbik en Hongrie, qui pourtant n'est pas membre de l'APF.

Le NPD pourrait en effet profiter de l'absence de seuil en Allemagne pour voir son unique député réélu (ou un autre membre du parti le remplacer) mais vu le fort siphonage du peu d'électeurs qu'ils avaient depuis les dernières élections par l'AfD, ça me paraît très mal embarqué. En revanche, l'APL pourrait bien sauvegarder une représentation (Macron ne l'ampute que de 5 euros après tout ah, ah !) grâce à la bonne tenue de l'extrême-droite en Slovaquie dont le parti principal, Kotleba, est il me semble, toujours membre de l'Alliance. Après, vu le nombre de sièges à pourvoir en Slovaquie, c'est-à-dire seulement 13 (14 maintenant, après le Brexit, il me semble, mais à vérifier), ce ne sera qu'un unique député au maximum.


Vous avez tout à fait raison. Le NPD subi une très forte concurrence de la part de l'AfD. Le parti néonazi n'a obtenu quz 0,4% des voix aux dernières élections législatives. Il n'est donc pas pas du tout cerain qu'Udo Voigt soit réélu. Je pense que Kotleba-Notre Slovaquie devrait gagner au moins un siège en Slovaquie. Partout ailleurs, il sera quasi impossible pour les partis membres de l'APF d'obtenir des élus: Nation en Belgique francophone, Forza nuova en Italie, Démocratie nationale en Espagne... Les autres partis fascisants d'Europe non membres de l'Alliance, tel le Jobbik ou Chrissy Avgi, devraient aussi avoir des élus.

La Slovaquie est bien le seul pays d'Europe a avoir deux partis d'extrême droite au parlement: le SNS national-populiste et la la néofasciste "Notre Slovaquie".
Républicain67
 
Messages: 2073
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Suivante

Retourner vers Élections européennes de 2019

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités