Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Paul Giacobbi démissionne de la présidence de la Haute-Corse

Forum axé sur les modifications du paysage politique français. Commentez les nominations dans la fonction publique ou les changements d'élus au parlement ou au niveau local.

Paul Giacobbi démissionne de la présidence de la Haute-Corse

Messagede vincent » Mer 29 Sep 2010 09:59

Cette décision était attendue depuis les élections organisées en Corse afin de composer l'assemblée territoriale en mars dernier.

La liste de Paul Giacobbi avait obtenu plus de 36% des suffrages exprimés et était arrivée en tête du second tour. Il avait été, dans la foulée, élu président du Conseil exécutif de Corse.

Cette élection le mettait en position de cumul des mandats puisqu'il est par ailleurs conseiller général (élu dans le canton de Venaco et par la même Président du Conseil général) et député de la 2nde circonscription de Haute-Corse.

D'autre part et pour rappel, la loi interdit également de cumuler les fonctions de chef de plusieurs exécutifs locaux.

Paul Giacobbi ne devait cette absence de démission, qu'aux différents recours déposés et visant à l'annulation des élections territoriales de mars 2010. Il n'était cependant pas envisagé, initialement, qu'il faille attendre aussi longtemps les décisions du Conseil d'État. Paul Giacobbi a donc anticipé hier ces décisions en annonçant qu'il quittait la présidence du Conseil général, il conserve néanmoins pour l'instant son siège de conseiller général.

Compte tenu de la date actuelle, l'élection partielle que provoquera sa démission du Conseil général sera organisée lors des élections générales de mars 2011. [Edit Vincent le 13/11/2010 -> information erronée, il y aura une élection partielle à Venaco]

L'article de L’infurmazione Pulitica Corsa indique que deux candidats briguent la succession à la tête de l'exécutif départemental :
- Jacky Padovani (DVG), maire et conseiller général de San-Martino-di-Lota
- Joseph Castelli (DVG), maire de Penta-di-Casinca et conseiller général de Vescovato
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2687
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Giacobbi quitte la présidence d'Assemblée de Haute-Corse

Messagede Jean-Philippe » Ven 15 Oct 2010 21:04

Il a démissionné hier soir de la présidence du département, mais conserve son mandat de conseiller général de Venaco. Joseph Castelli va lui succéder… jusqu’en mars 2011.


Depuis hier soir, Paul Giacobbi n’est plus le président du conseil général de la Haute-Corse. Il a officiellement quitté ses fonctions, et a formalisé sa décision en adressant un courrier au premier vice-président de l’assemblée départementale Jacky Padovani, ainsi qu’au préfet de la Haute-Corse, Jean-Luc Nevache.
Ce n’est pas ce qu’on peut appeler un coup de théâtre. Lors de la dernière session du conseil général il y a deux semaines, Paul Giacobbi, dans ces mêmes colonnes, avait fait part de son impatience et de sa perte d’énergie à mener ses responsabilités politiques sur deux fronts très accaparants, à la tête du Département et à la tête du Conseil exécutif de Corse, sans parler de ses allers-retours sur les bancs de l’Assemblée nationale. « J’ai trop attendu, je vais prendre les devants » nous avait-il confié.
Le Conseil d’État traînait trop en longueur

En toute logique, sa victoire électorale de mars dernier et son accession, dans la foulée, au sommet du Territoire auraient dû le déchoir, et ce de façon mécanique, de la présidence du Département. Mais plusieurs recours en annulation des élections régionales introduits devant le Conseil d’État l’ont maintenu dans toutes ses fonctions exécutives.

En toute logique, la haute juridiction aurait dû valider (ou invalider) ces litiges électoraux au bout de quelques semaines. Mais voilà aujourd’hui sept mois que les dossiers sont toujours en instruction, et que les affaires n’ont toujours pas été inscrites au rôle. Les choses traînant démesurément en longueur, Paul Giacobbi a, comme promis, pris les devants et décidé de présenter sa démission. Il avait toute latitude pour le faire avant s’il le voulait. Mais il fallait, en même temps, lui trouver un successeur, ce qui n’est jamais un exercice évident. « Ce n’est pas à moi de désigner mon successeur. J’attends que la majorité départementale propose son candidat », surtout susceptible d’être élu.

Le président sortant, c’est plus que jamais le cas de le dire, n’a aucun problème de majorité puisqu’elle s’élève à vingt élus sur un hémicycle départemental qui en compte trente. Mais, comme il fallait s’y attendre, plusieurs candidats se sont déclarés et, en politique on le sait, il est plus difficile de gérer ses amis que ses adversaires…

Joseph Castelli désigné pour la succession

Pierre Ghjonga était un postulant de poids, mais il a un gros challenge à relever en tenant les rênes de l’Office de l’Environnement. Hyacinthe Mattei, conseiller général de l’Ile-Rousse et député suppléant de Giacobbi, était également pressenti, tout comme Jean Motroni, ancien sénateur et doyen de l’assemblée. Mais deux candidatures se sont plus clairement détachées, celles de deux amis dans la vie, Jacky Padovani et Joseph Castelli.

L’arbitrage a eu lieu lundi dernier, lorsque Paul Giacobbi a réuni sa majorité pour désigner le candidat à sa succession. Et c’est le conseiller général de Vescovato depuis… vingt-huit ans, qui a été adoubé. Il a le profil idéal : issu du monde rural (une tradition au conseil général de la Haute-Corse), élu dans la 2e circonscription, celle du député Giacobbi, et il connaît très bien la maison.

Même s’il n’est élu que pour quelques mois seulement, jusqu’au renouvellement de mars 2011, Joseph Castelli deviendra le candidat naturel à la présidence, même après cette échéance.

L’élection du nouveau président sera programmée à la faveur d’une session extraordinaire qui doit se tenir à la fin du mois d’octobre. D’ici là, Jacky Padovani assurera l’intérim.

On remarquera enfin que Paul Giacobbi quitte son fauteuil de président, mais conserve son mandat de conseiller général de Venaco. Ce qui lui permettra de participer physiquement au vote. Il ne manquerait ça pour rien au monde…

http://www.corsematin.com/article/corse ... -president

Jean-Marc Raffaelli


http://infurmazione.unita-naziunale.org/giacobbi-quitte-son-fauteuil-de-president/2010/10/

Edit par vincent le 15/10/2010 à 22:51 : Fusion du message avec un sujet déjà existant.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9135
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Paul Giacobbi démissionne de la présidence de la Haute-Corse

Messagede Zimmer » Mar 9 Nov 2010 22:13

Sans surprise, Joseph Castelli (divers gauche) a été élu aujourd'hui président du conseil général de la Haute-Corse. Pour se conformer à la législation en vigueur concernant le cumul des mandats, il va devoir abandonner son fauteuil de maire de Penta-di-Casinca (2 800 habitants) qu'il occupait depuis 1983.

Pour l'anecdote, il avait été réélu, en mars 2008, dans son canton de Vescovato, avec 100 % des suffrages exprimés au premier tour (il était le seul candidat).

http://www.alta-frequenza.com/index.php/fr/l_info/l_actu/joseph_castelli_est_le_nouveau_president_du_conseil_general_de_haute_corse_45107

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/CN2008/02B/CAN59.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Paul Giacobbi démissionne de la présidence de la Haute-Corse

Messagede Jean-Philippe » Mar 9 Nov 2010 22:30

Je ne comprends pas pourquoi il devrait quitter sa mairie. A part maire et conseiller général, il n'a aucun autre mandat qui le mette en situation de cumul.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9135
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Paul Giacobbi démissionne de la présidence de la Haute-Corse

Messagede Zimmer » Mar 9 Nov 2010 22:47

Jean-Philippe a écrit:A part maire et conseiller général, il n'a aucun autre mandat qui le mette en situation de cumul.


Etre à la fois maire et conseiller général, c'est en effet possible. En revanche, il n'est pas possible de cumuler deux fonctions exécutives locales : maire et président de conseil général, dans son cas. Il pourra toujours rester conseiller municipal ou même adjoint au maire de sa commune.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Paul Giacobbi démissionne de la présidence de la Haute-Corse

Messagede Jean-Philippe » Mar 9 Nov 2010 22:53

Mea culpa, j'avais oublié ce détail qui n'en est pas un.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9135
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne


Retourner vers Modification du paysage politique

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités