Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections régionales de 2021 en Bretagne

Chambre de discussion sur les élections régionales qui seront organisées en mars 2021. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede lostinthemiddle » Ven 25 Déc 2020 10:19

Je n'ai pas accès à cet article du Télégramme dans sa totalité, cependant on peut comprendre que l'ex-députée et maire de Vitré Isabelle Le Calennec est désormais favorite pour mener la liste LR en Bretagne.
Dernière édition par lostinthemiddle le Ven 25 Déc 2020 12:17, édité 1 fois.
lostinthemiddle
 
Messages: 421
Inscription: Mer 2 Mar 2016 17:43

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede pierrep » Ven 25 Déc 2020 11:55

lostinthemiddle a écrit:Je n'ai pas accès à cet article du Télégramme dans sa totalité, cependant on peut comprendre que la députée Isabelle Le Calennec est désormais favorite pour mener la liste LR en Bretagne.

Isabelle Le Callenec n'est plus députée depuis 2017 date à laquelle elle a été battue.
Elle est maire de Vitré depuis 2020.
pierrep
 
Messages: 1520
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede lostinthemiddle » Ven 25 Déc 2020 12:18

Merci pour la remarque, j'ai corrigé mon post
lostinthemiddle
 
Messages: 421
Inscription: Mer 2 Mar 2016 17:43

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede lostinthemiddle » Mar 5 Jan 2021 17:32

Le directeur de l'information du Télégramme a déclaré qu'Emmanuel Macron pousse Jean-Yves Le Drian à prendre la tête de liste de la majorité présidentielle.

https://www.letelegramme.fr/bretagne/jean-yves-le-drian-candidat-aux-regionales-le-decryptage-d-hubert-coudurier-edito-video-05-01-2021-12683644.php
lostinthemiddle
 
Messages: 421
Inscription: Mer 2 Mar 2016 17:43

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede Anarkour » Mer 6 Jan 2021 10:48

Le secrétaire départementale du PCF 29 Ismaël Dupont, par ailleurs adjoint au maire de Morlaix, parle des futures élections.
Pour les régionales, ils souhaitent se présenter sur une liste commune avec le PS, menée par Loïg Chesnais-Girard. Bien évidemment débarrassée de tout macroniste... Les communistes demandent 8 élus, 2 par département.

[Le directeur de l'information du Télégramme a déclaré qu'Emmanuel Macron pousse Jean-Yves Le Drian à prendre la tête de liste de la majorité présidentielle.]
Cette optique de rupture entre L. Chesnais-Girard et Le Drian favoriserait une alliance PCF-PS-G.s ...

EÉLV veut faire une liste purement écolo-régionaliste au premier tour, la FI ne veut pas être sur la même liste que le PS. Une liste PCF autonome n'est pas envisageable (elle aurait du mal à atteindre les 5%). Ils se rabattent donc sur le PS...

https://www.ouest-france.fr/bretagne/mo ... he-7107024
Anarkour
 
Messages: 263
Inscription: Jeu 29 Déc 2011 00:24
Localisation: Rennes

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede lostinthemiddle » Mar 12 Jan 2021 12:28

newritture a écrit:Daniel Cueff annonce sa candidature avec 2 éléments importants dans l'interview : il ne sera soutenu par aucun parti et il ne fusionnera avec personne dans l'optique d'un second tour.
Ça pourrait être une sacrée épine dans le pied de la liste EELV-UDB, mais il devrait aussi piquer des voix à toutes les listes +/- ouvertes à l'écologie (LREM, PS, LFI...).
Maintenant est-ce qu'il trouvera assez de monde pour ses listes et les financements nécessaires ? Ce n'est pas les présidentielles, mais on a vu aux européennes qu'un certain nombre de candidats n'ont finalement pas présenté leurs candidatures.
https://www.letelegramme.fr/bretagne/regionales-comment-daniel-cueff-compte-bousculer-la-campagne-video-01-10-2020-12629553.php



Daniel Cueff précise un peu les contours de sa candidature dans le Télégramme et France 3. Il dit qu'il faut "s'arrêter de s'opposer sur des étiquettes politiques" et veut "travailler avec des gens qui ne sont pas forcément d'accord avec" lui sur la question écologique (citation à 0'34 dans la vidéo).

Je ne sais pas pour vous mais il utilise le même langage qu'Emmanuel Macron en 2016 quand ce dernier à lancé son parti.
lostinthemiddle
 
Messages: 421
Inscription: Mer 2 Mar 2016 17:43

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede Eco92 » Mar 12 Jan 2021 12:44

De fait il prendrairt à la liste EELV-UDB.

Toutefois Cueff a-t-il les moyens d'une liste ? J'en doute.

A voir s'il s'allie à d'autres élus un peu charismatiques et francs-tireurs locaux type Troadec mais ce dernier semblait vouloir une stratégie d'alliance plus classique.

En l'état je ne le vois pas avoir assez de troupes, mais on verra.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6610
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede newritture » Mer 13 Jan 2021 20:44

Le fondateur de la banque en ligne Fortuneo, Arnaud Giraudon, devient... directeur de campagne de Claire Desmares-Poirrier. Il s'en explique dans cet article du Télégramme : https://www.letelegramme.fr/dossiers/elections-regionales-2021/regionales-un-ex-dirigeant-d-arkea-pour-diriger-la-campagne-d-eelv-en-bretagne-13-01-2021-12687915.php
Par ailleurs selon mes informations Generation.s a fait le choix de partir avec le PS, les radicaux de gauche et le PCF sur la liste de Chesnais-Girard.
newritture
 
Messages: 517
Inscription: Dim 7 Juin 2020 23:41
Localisation: Métropole de Lyon

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede Anarkour » Jeu 14 Jan 2021 18:40

newritture a écrit:Le fondateur de la banque en ligne Fortuneo, Arnaud Giraudon, devient... directeur de campagne de Claire Desmares-Poirrier. Il s'en explique dans cet article du Télégramme : https://www.letelegramme.fr/dossiers/elections-regionales-2021/regionales-un-ex-dirigeant-d-arkea-pour-diriger-la-campagne-d-eelv-en-bretagne-13-01-2021-12687915.php
Par ailleurs selon mes informations Generation.s a fait le choix de partir avec le PS, les radicaux de gauche et le PCF sur la liste de Chesnais-Girard.


Je ne pense pas que le PS fera une liste distincte de Loïg Chesnais-Girard ??


Thierry Burlot (LREM) vice-président de la région semble très motivé... (Il est cité dans Algues vertes, l'histoire interdite, Pierre Van Hove, Ines Leraud comme ayant été initialement sensible au problème, mais ayant tourné sa veste vers la défense de l'agroalimentaire breton au cours du mandat).

https://www.ouest-france.fr/bretagne/br ... er-7115807

Si la situation sanitaire ne vient pas une nouvelle fois chambouler le calendrier électoral, les élections régionales et départementales devraient se tenir les 20 et 27 juin 2021 en Bretagne. Dans six mois… autant dire à des années-lumière des citoyens. Mais pour les politiques, et leurs partis, ce n’est pas la même danse.

Certains veulent déjà lancer la campagne, quitte à ce qu’elle dégage une atmosphère dont les électeurs ne veulent plus : celle des petites guéguerres, des vengeances et des arrangements entre partis.

En tête de la position la plus scrutée ? Le président du conseil régional de Bretagne sortant et candidat à sa succession, Loïg Chesnais-Girard. Le successeur de Jean-Yves le Drian a de plus en plus de mal à contrôler certains membres de la majorité dont il a hérité.

Les accords impossibles

Avec une étiquette Parti socialiste de plus en plus difficile à porter, il refuse pourtant d’ouvrir sa liste à certains représentants de la majorité présidentielle. Entre des marcheurs (majoritairement d’anciens PS) qui cherchent à le déstabiliser et les plus à gauche de son parti qu’il agace en voulant trop ouvrir vers le centre droit, le président sortant tente d’avancer sans trop en dire.

La nature ayant horreur du vide, les impatients, eux, cherchent à se démarquer. " Je réfléchis à cette sollicitation, mais aucune décision n’est encore prise. Je donnerai ma position fin janvier "​, glisse Thierry Burlot, le vice-président (LREM) en charge de l’environnement, qui s’imaginerait bien en président du conseil régional, encouragé très probablement par des macronistes comme le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand ou le Brestois Marc Coatanéa.

Embarrassée, voire agacée, la présidente du groupe LREM au conseil régional, Hind Saoud, tente de calmer le jeu. " Certains ont envie de voir la majorité imploser. Loïg Chesnais-Girard marque sa différence par rapport aux appareils du parti et le moment de la clarification devra venir. Nous travaillons sur un projet, nous portons des idées et une vision qui peuvent rejoindre la sienne. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs. On a encore pas mal de boulot "​, tempère-t-elle.

« Nous sommes dans une phase de pré-campagne »

À ceux qui voudraient le déstabiliser, Loïg Chesnais-Girard s’empresse de ne pas répondre. Fanny Chapé, présidente du groupe PS et apparentés, considère le silence et la prudence comme une bonne approche. " Nous sommes dans une phase de pré-campagne ou chacun essaie de jouer sa carte. Le président n’a pas changé de position. C’est autour de lui que cela s’agite "​, commente-t-elle.

Il est certain que, dans la constitution de sa nouvelle équipe, Loïg Chesnais-Girard ne pourra sûrement pas convaincre à gauche de la gauche, notamment les communistes, de s’allier avec des marcheurs. On ne parle même pas des écologistes qui ont désigné Claire Desmares-Poirrier (EELV) pour porter leur projet avec l’UDB. Elle devra faire avec (ou contre) l’ex-maire anti-pesticides de Langouët, Daniel Cueff qui compte présenter son projet et sa liste le 22 janvier prochain.

Plusieurs noms dans l’opposition

De son côté, l’opposition ne se porte pas forcément mieux. Certes, le groupe de droite, avancerait avec Isabelle le Callennec, maire de Vitré et présidente de Vitré-communauté, en tête. Mais elle n’a pas non plus un boulevard devant elle dans la course aux têtes de liste dans les instances LR. D’autant que l’ancien député LR et maire de Saint-Malo, Gilles Lurton, ne dirait pas non, lui non plus. Quant à l’actuel président du groupe, Marc le Fur, que certains souhaiteraient voir raccrocher, il n’a pas dit son dernier mot. S’ajoutent les quatre centristes dissidents (Pierre Breteau, Bernard Marboeuf, Isabelle le Bal et Delphine David), très transparents pour l’instant mais qui chercheront bien à exister quelque part.

Celui qui observe et qui s’amuse à commenter, c’est le chef de file du Rassemblement national, Gilles Pennelle. " Je lancerai ma campagne début février, après les annonces officielles de Marine Le Pen. Face aux enfants Le Drian qui se déchirent et à l’éparpillement considérable des forces politiques, je suis un pôle de stabilité "​, estime-t-il.

Sur l’échiquier politique chacun avance ses pions. Quelle que soit la majorité de demain, c’est une nouvelle génération qui pourrait arriver à la Région.
Anarkour
 
Messages: 263
Inscription: Jeu 29 Déc 2011 00:24
Localisation: Rennes

Re: Elections régionales de 2021 en Bretagne

Messagede stephed » Jeu 14 Jan 2021 20:17

Comme écrit plus haut, le problème de Chesnais-Girard c'est aussi le casting: les possibles candidats LREM sont d'une part des proches de Richard Ferrand (les deux hommes se détestent comme Le Drian et Ferrand du reste mais c'est un autre sujet) et sont surtout des battus des dernières municipales (Brest, Rennes, Quimper, Quimperlé, Morlaix, Saint-Brieuc etc) face le plus souvent à des soutiens de Chesnais-Girard.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3705
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections régionales de 2021

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Abeille89, Relique et 2 invités