Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Forum dédié à la vie parlementaire en France : débats, votes, composition des groupes et commissions,...

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede stephed » Sam 23 Mai 2020 11:13

ChristianC. a écrit:Des rumeurs de dissolution, qui entraînerait 2 tours de Législatives dans tout le pays alors que l'on marche sur des œufs pour un 2d tour de municipales concernant moins de la moitié des électeurs ? Et quand il a été expliqué qu'il était impossible de placer ces municipales à l'automne en raison du calendrier des travaux parlementaires ? Et que l'on va vivre pendant au moins des mois sous la menace d'une "deuxième vague" virale ?
Moi, je veux bien; mais est-ce bien sérieux ?


Effectivement, et alors que l'on ne sait encore rien des scrutins prévus en 2021.

De toute façon, tout cela n'est que de la fiction, la classe politique dans son ensemble est, depuis 1997, vacciné des dissolutions de "convenances personnelles" pour encore quelque temps.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3089
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede Tatu69 » Sam 23 Mai 2020 16:52

pmf a écrit:Le virus, dont souffre la République française, et plus largement la Démocratie française, vient en droite ligne de la Constitution de 1958 et de sa modification de 1962 en en faisant un régime apparemment Parlementaire mais entravé de Présidentialité.

Le virus s'est depuis lors développé et de prétendus Infectiologues ont cru bon de lui administrer en 1999 ou en 2000 une potion à base d'un produit dangereux, le quinquennat.


Ah les deux lectures que l’on peut faire du régime de 58 :) Présidentiel puis parlementaire. Mais c'est pas objet du post :)
Tatu69
 
Messages: 25
Inscription: Lun 22 Avr 2019 15:03

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede Proximus » Sam 23 Mai 2020 17:31

Une dissolution à l'automne éviterait à Macron de prendre de face la crise économique à venir. Elle n'est pas totalement à exclure. Cela pourrait expliquer aussi pourquoi Philippe a exclu sans l'expliquer clairement la possibilité de refaire l'élection municipale à la rentrée.
Proximus
 
Messages: 191
Inscription: Lun 7 Mai 2012 23:53

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede François13 » Sam 23 Mai 2020 19:30

Proximus a écrit:Une dissolution à l'automne éviterait à Macron de prendre de face la crise économique à venir.


c'est certain, car comme cela, il n'aurait plus de majorité, il pourrait se contenter de conter fleurette à son épouse.

Proximus a écrit:. Cela pourrait expliquer aussi pourquoi Philippe a exclu sans l'expliquer clairement la possibilité de refaire l'élection municipale à la rentrée.


il préfère perdre Le Havre fin Juin, il pourra partir en vacances tranquille.

François
François13
 
Messages: 70
Inscription: Lun 24 Fév 2020 00:01

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede François13 » Sam 23 Mai 2020 19:35

stephed a écrit:
la classe politique dans son ensemble est, depuis 1997, vacciné des dissolutions de "convenances personnelles" pour encore quelque temps.


Édouard Philippe a suivi à ses débuts Alain Juppé, qui avait inventé la dissolution de 1997
il est sans doute tenté d'égaler son maître.

François
Dernière édition par François13 le Dim 24 Mai 2020 08:48, édité 1 fois.
François13
 
Messages: 70
Inscription: Lun 24 Fév 2020 00:01

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede ChristianC. » Dim 24 Mai 2020 06:55

Tatu69 a écrit:
pmf a écrit:Le virus, dont souffre la République française, et plus largement la Démocratie française, vient en droite ligne de la Constitution de 1958 et de sa modification de 1962 en en faisant un régime apparemment Parlementaire mais entravé de Présidentialité.

Le virus s'est depuis lors développé et de prétendus Infectiologues ont cru bon de lui administrer en 1999 ou en 2000 une potion à base d'un produit dangereux, le quinquennat.


Ah les deux lectures que l’on peut faire du régime de 58 :) Présidentiel puis parlementaire. Mais c'est pas objet du post :)

Sans oublier la seconde vague virale de ces années 1999-2001 : l'inversion du calendrier électoral faisant des législatives une maigre annexe de la présidentielle.
D'ailleurs ce serait la vertu d'une dissolution: casser cette sujétion d'une élection à l'autre et donc offrir à l'Assemblée nationale une occasion de sortir (un peu) de son abaissement.
Cela me donnerait envie qu'elle est lieu, cette fantasmatique dissolution.
A propos, pour ceux qui mettent en doute la légitimité des élus du 15 mars en raison de l'abstention importante: leur logique devrait les engager à réclamer l'annulation du referendum du 24 septembre 2000, qui a vu le OUI au quinquennat l'emporter avec à peine plus de 7 400 000 voix sur presque 40 000 000 d'inscrits et une participation d'à peine plus de 30%.
Politiquement, ce n'est pas vraiment légitime. Mais c'est légal.
ChristianC.
 
Messages: 311
Inscription: Ven 20 Sep 2013 19:55

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede pmf » Dim 24 Mai 2020 08:44

J'ai souri sans réserve à votre dernière proposition qu'en électeur du NON au quinquennat, je soutiendrais.
L'idée de quinquennat ne date pas de 1999 et j'avais eu à la combattre au sein du Parti Socialiste dans le cadre du Congrès de Bordeaux de 1992.
Une information, qui m'a été rapportée par un Député Socialiste de mes Amis proches, indiquait que seuls deux Députés du Groupe Socialiste de l'Assemblée avaient eu le courage, en réunion de Groupe, de votre contre dans un vote à main levée et en présence du Premier Ministre et mon Ami avait bien entendu voté NON au Référendum.

Il était alors plus que fortement sorti des esprits " Le Coup d'Etat Permanent ", n'est-ce pas feu mes deux Bons Maîtres, entendus au sens d'enseignants en travaux pratiques de politique.
pmf
 
Messages: 2373
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede pop03 » Dim 24 Mai 2020 12:10

François13 a écrit:
stephed a écrit:
la classe politique dans son ensemble est, depuis 1997, vacciné des dissolutions de "convenances personnelles" pour encore quelque temps.


Édouard Philippe a suivi à ses débuts Alain Juppé, qui avait inventé la dissolution de 1997
il est sans doute tenté d'égaler son maître.

François

Juppé n'est pas celui qui a proposé la dissolution de 1997 mais Chirac.
https://www.youtube.com/watch?v=pHkdt4FyHBY

Il est difficile de savoir si Chirac a été influencé par d'autres dont Monory le Président du Sénat, ou s'il était le véritable initiateur de cette proposition.
Au début de 1997, René Monory, conscient qu'on ne peut laisser la situation se dégrader jusqu'en 1998, mais qui a aussi compris qu'il n'est même pas possible d'évoquer l'idée d'un changement de Premier ministre, s'ouvre au chef de l'Etat de la nécessité de provoquer des élections anticipées (...) Il en reparle avec Jacques Chirac à chaque déjeuner en tête à tête: le 18 février, le 5 mars, le 25 mars, le 12 avril.
https://www.lexpress.fr/informations/le ... 22002.html
pop03
 
Messages: 1889
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede pierrep » Dim 24 Mai 2020 14:50

pop03 a écrit:
François13 a écrit:
stephed a écrit:
la classe politique dans son ensemble est, depuis 1997, vacciné des dissolutions de "convenances personnelles" pour encore quelque temps.


Édouard Philippe a suivi à ses débuts Alain Juppé, qui avait inventé la dissolution de 1997
il est sans doute tenté d'égaler son maître.

François

Juppé n'est pas celui qui a proposé la dissolution de 1997 mais Chirac.
https://www.youtube.com/watch?v=pHkdt4FyHBY

Il est difficile de savoir si Chirac a été influencé par d'autres dont Monory le Président du Sénat, ou s'il était le véritable initiateur de cette proposition.
Au début de 1997, René Monory, conscient qu'on ne peut laisser la situation se dégrader jusqu'en 1998, mais qui a aussi compris qu'il n'est même pas possible d'évoquer l'idée d'un changement de Premier ministre, s'ouvre au chef de l'Etat de la nécessité de provoquer des élections anticipées (...) Il en reparle avec Jacques Chirac à chaque déjeuner en tête à tête: le 18 février, le 5 mars, le 25 mars, le 12 avril.
https://www.lexpress.fr/informations/le ... 22002.html

C'est en réalité de Villepin alors SG de l'Elysée qui a poussé à la dissolution.
pierrep
 
Messages: 1361
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede alamo » Dim 24 Mai 2020 15:21

Il me semble que c'était une idée poussée par D. de Villepin, Secrétaire Général de l'Elysée...
alamo
 
Messages: 2911
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie parlementaire

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre la TVA et ses évolutions pour maîtriser son impact et sécuriser sa récupération

Jean-Claude Chocque et Anne Lise Rodier

L'ouvrage expose les différentes catégories d'EPCI à fiscalité propre et de structures syndicales, les procédures de fusion et de modification de périmètre des EPCI à fiscalité propre et des...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités