Politiquemania

La base de données de la vie politique française

L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Re: L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Messagede ploumploum » Lun 11 Fév 2019 10:45

La liste des candidats démocrates déclarés ou pré-déclarés continue de s'allonger puisque depuis le message de Corondar ci-dessus, 3 autres sénateurs ont officialisé leur candidature :
- Cory Booker (50 ans fin avril), élu dans le New-Jersey depuis 2013---> déclaration le 1er février
- Elizabeth Warren (70 ans en juillet), élue dans le Massachussetts depuis 2013---> déclaration le 9 février ( après un comité exploratoire lancé fin décembre 2018)
- Amy Klobuchar (59 ans en mai), élue dans le Minnesota depuis 2007 ---> déclaration le 10 février


Dans les candidatures déclarées en janvier et pas encore citées ici, signalons celle de la Sénatrice Kirsten Gillibrand (52 ans), élue de New-York depuis 2009. ---> déclaration le 15 janvier

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15089
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Messagede Corondar » Mar 12 Fév 2019 13:58

ploumploum a écrit:La liste des candidats démocrates déclarés ou pré-déclarés continue de s'allonger puisque depuis le message de Corondar ci-dessus, 3 autres sénateurs ont officialisé leur candidature :
- Cory Booker (50 ans fin avril), élu dans le New-Jersey depuis 2013---> déclaration le 1er février
- Elizabeth Warren (70 ans en juillet), élue dans le Massachussetts depuis 2013---> déclaration le 9 février ( après un comité exploratoire lancé fin décembre 2018)
- Amy Klobuchar (59 ans en mai), élue dans le Minnesota depuis 2007 ---> déclaration le 10 février


Dans les candidatures déclarées en janvier et pas encore citées ici, signalons celle de la Sénatrice Kirsten Gillibrand (52 ans), élue de New-York depuis 2009. ---> déclaration le 15 janvier

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html


Pour compléter le tableau, outre le retrait d'Ojeda, signalons un autre retrait d'un candidat putatif : Eric Garcetti, le maire de Los Angeles, a confirmé le 29 janvier qu'il ne serait pas candidat. On est toujours en attente de la décision de second couteaux, surtout du côté des gouverneurs (Hickenlooper du Colorado, et Steve Bullock du Montana notamment). Pour l'heure, le panorama des candidats démocrates déclarés confirme le vieil adage washingtonien : 100 sénateurs qui se regardent dans le miroir, c'est 100 présidentiables qui se regardent :).
Quant aux candidats encore non déclarés, il reste les favoris (Biden et Sanders), ainsi que quelques outsiders potentiellement de poids (O Rourke et Brown). Je continue à avoir un doute sur le fait que Biden y aille.
Quant à ce début de campagne, même si c'est tôt, on constate un petit frémissement du côté de Kamala Harris (elle est à la hausse dans les derniers sondages, ses meetings et ses propositions rencontrent de l'écho), la campagne de Tulsi Gabbard prend déjà l'eau (beaucoup de polémiques, des membres de l'équipe de campagne qui partent déjà, des soutiens encombrants...).
Dans les candidats déjà déclarés, je pense que Gabbard et Klobuchar sont, vu leur positionnement, menacées par l'annonce potentielle de candidats futures (Sanders pour la première, Brown et Biden pour Klobuchar) qui seraient sur le même créneau qu'elles, mais avec beaucoup plus de poids et structures.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2654
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: La vie politique américaine

Messagede Eco92 » Mar 19 Fév 2019 15:44

Bernie Sanders, âgé de 77 ans, a déclaré officiellement sa candidature à la présidentielle de 2020 sur une radio du Vermont, état dont il est le sénateur depuis 2007 (il a auparavant été représentant au Congrès à partir de 91, puis maire).

Au programme "l'instauration d'une sécurité sociale, gratuité de l'enseignement, lutte contre la pauvreté, la précarité et le réchauffement climatique, la corruption des élites, immigration..."

https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/19/bernie-sanders-candidat-a-la-presidentielle-americaine-de-2020_a_23672764/
Dernière édition par ploumploum le Mar 19 Fév 2019 15:53, édité 1 fois.
Raison: Message déplacé
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5399
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique américaine

Messagede Corondar » Mer 20 Fév 2019 11:33

Eco92 a écrit:Bernie Sanders, âgé de 77 ans, a déclaré officiellement sa candidature à la présidentielle de 2020 sur une radio du Vermont, état dont il est le sénateur depuis 2007 (il a auparavant été représentant au Congrès à partir de 91, puis maire).

Au programme "l'instauration d'une sécurité sociale, gratuité de l'enseignement, lutte contre la pauvreté, la précarité et le réchauffement climatique, la corruption des élites, immigration..."

https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/19/bernie-sanders-candidat-a-la-presidentielle-americaine-de-2020_a_23672764/


On ne peut pas dire que ce soit surprenant. Il est l'un des front runners actuels dans les sondages, avec Biden (mais lui, je serais moins étonné par une non candidature), et le champion incontestable de l'aile gauche du parti démocrate.
Il dispose de pas mal d'atouts : il est très connu et populaire, dispose d'une base militante nombreuse et motivée (avec à la clef beaucoup de petits donateurs qui amassent des millions), en 2016 il avait fait un carton au sein de l'électorat jeune, et chez les hommes blancs. Il a un excellent profil pour cartonner dans les 2 premiers états à voter lors des primaires : l'Iowa et le New Hampshire.
Mais sa campagne de 2020 sera sans doute plus compliquée. Contrairement à 2016, ce ne sera pas un duel. A l'époque il était la seule option pour les électeurs démocrates qui ne voulaient pas de Clinton. Cette fois ci ils auront pléthore de candidats. Son âge pourrait devenir un souci dans ce contexte : les jeunes ne préféreront-ils pas voter pour un candidat plus proche d'eux générationnellement parlant ? Je pense que ce serait surtout le cas si Beto O Rourke (lui aussi très populaire chez les jeunes) se lance effectivement. L'autre gros problème pour Sanders, ce sera le même qu'en 2016 : le vote des minorités. Il lui faut marquer des points auprès des démocrates Latino et Afro, sans ça il risque de perdre encore (c'est là dessus que Clinton avait fait la différence en 2016). Si il ne devait pas progresser au sein de cet électorat là, son espoir serait que ces électeurs se divisent pendant la majeure partie des primaires entre plusieurs candidats (Harris, Booker, Castro...).
En tout cas, à court terme c'est une très mauvaise nouvelle pour Tulsi Gabbard, qui est sur un créneau très sandersien à gauche toute, et dont la campagne rencontre déjà de grosses difficultés. Pour cette dernière, il n'est déjà plus certain qu'elle aille réellement jusqu'aux premiers scrutins (ou pas beaucoup plus ?).
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2654
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Messagede Eco92 » Mer 20 Fév 2019 16:39

Le manque d'accroche de Sanders auprès des minorités me dépasse un peu. Lui même est issu d'une minorité (juive) et il manifestait dans les 70's pour les droits civiques, se faisant arrêter par la police à cette occasion. Certes il n'est pas noir ou latino mais enfin, pas moins que Clinton. Certes l'aura du nom (Bill a quand même été appelé "le premier président noir des USA") mais tout de même...

https://www.arretsurimages.net/articles/le-jeune-bernie-sanders-etait-il-un-vrai-militant-des-droits-civiques
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5399
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Messagede Corondar » Mer 20 Fév 2019 19:53

Eco92 a écrit:Le manque d'accroche de Sanders auprès des minorités me dépasse un peu. Lui même est issu d'une minorité (juive) et il manifestait dans les 70's pour les droits civiques, se faisant arrêter par la police à cette occasion. Certes il n'est pas noir ou latino mais enfin, pas moins que Clinton. Certes l'aura du nom (Bill a quand même été appelé "le premier président noir des USA") mais tout de même...

https://www.arretsurimages.net/articles/le-jeune-bernie-sanders-etait-il-un-vrai-militant-des-droits-civiques


Outre cet effet Bill qui a du jouer, le gros problème de Sanders concernant le vote des minorités c'est qu'il n'aborde pas la question des discriminations raciales de front. Dans son corpus idéologique il voit ça avant tout comme une question d'inégalités sociales. Si cette perspective nous parlerait peut-être plus en Europe, aux USA c'est très à contre courant par rapport à la société américaine. C'est surtout très peu audible par les électeurs Afro-Américains pour lesquels la lutte contre les discriminations est un élément majeur. Et, il faut bien avouer que quand on écoute parler Sanders de ce sujet là, c'est pas celui dans lequel il est le plus à l'aise.
https://edition.cnn.com/2019/02/19/poli ... index.html
Je pense que les minorités ne le perçoivent pas comme un politicien de confiance sur cette question. Rajoutez à ça sa position assez modérée sur la circulation des armes à feu (dont les Afro-Américains sont les premières victimes), et vous avez une équation compliquée entre Bernie et la communauté afro-américaine. Et je n'ai pas l'impression que Sanders ait mis à profit les 3 dernières années pour essayer de combler ce fossé.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2654
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Messagede ploumploum » Ven 22 Fév 2019 11:37

Primaire démocrate

Je ne sais pas si cela a déjà été évoqué mais le Parti Démocrate a adopté une réforme majeure concernant ses "superdélégués" ou unpledged delegates*, ces grands électeurs non élus lors des primaires et dont le poids dans le collège global (environ 15 %; en 2016, c'était 712/4763) a fait l'objet de pas mal de critiques en 2016 par les pro-Sanders en raison de l'avantage "structurel" qu'il procurait pour H.Clinton.
La nouvelle règle prévoit que ces superdélégués ne puissent voter qu'à partir du 2nd tour à la Convention (un cas de figure qui n'a pas été observé depuis 1952.)

https://www.politico.com/story/2018/08/ ... nee-796151
https://eu.usatoday.com/story/news/poli ... 413876002/

* entre autres :
- environ 430 membres du DNC-Democratic National Committee (dont les leaders et vice-leaders de chaque "fédé")
- les sénateurs et représentants
- les gouverneurs d’États ou de Territoires
- les anciens Présidents et Vice-Présidents, les anciens leaders du DNC, les anciens leaders dans les deux chambres du Congrès
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15089
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Messagede Corondar » Dim 24 Fév 2019 14:51

ploumploum a écrit:Primaire démocrate

Je ne sais pas si cela a déjà été évoqué mais le Parti Démocrate a adopté une réforme majeure concernant ses "superdélégués" ou unpledged delegates*, ces grands électeurs non élus lors des primaires et dont le poids dans le collège global (environ 15 %; en 2016, c'était 712/4763) a fait l'objet de pas mal de critiques en 2016 par les pro-Sanders en raison de l'avantage "structurel" qu'il procurait pour H.Clinton.
La nouvelle règle prévoit que ces superdélégués ne puissent voter qu'à partir du 2nd tour à la Convention (un cas de figure qui n'a pas été observé depuis 1952.)

https://www.politico.com/story/2018/08/ ... nee-796151
https://eu.usatoday.com/story/news/poli ... 413876002/

* entre autres :
- environ 430 membres du DNC-Democratic National Committee (dont les leaders et vice-leaders de chaque "fédé")
- les sénateurs et représentants
- les gouverneurs d’États ou de Territoires
- les anciens Présidents et Vice-Présidents, les anciens leaders du DNC, les anciens leaders dans les deux chambres du Congrès


Si on a bien une quinzaine de candidats sur la ligne de départ, dont 3 ou 4 front runners qui vont jusqu'au bout, le scénario d'une absence de majorité pour l'un des candidats dès le premier tour n'est pas impossible. Mais, traditionnellement, le favori qui se détache parvient toujours à s'emparer de la majorité des délégués élus. On verra si ce sera différent cette fois...
L'autre gros changement sur ces primaires démocrates c'est l'avancement de la date du scrutin pour la Californie. Jusqu'ici l'état le plus peuplé de l'Union et bastion démocrate comptait pour du beurre : la Californie votait tard dans le processus, à un moment où le gagnant était déjà connu. Du coup les candidats y faisaient très peu campagne (à part pour des levées de fonds à Hollywood et dans la Silicon Valley ou San Francisco :) ), d'autant que les coûts de campagne dans cet état sont très élevés (énormément de TV et radios différentes, pas mal d'électorats différents dans un état qui est un pays à lui tout seul).
Cette fois la Californie votera lors du super tuesday du 03 mars 2020 (qui portera vraiment bien son nom puisque des états comme le Texas et l'Illinois voteront aussi : vu le nombre de délégués attribués ce jour là, on saura forcément si quelqu'un se détache ou pas après cette soirée électorale). Les candidats vont devoir investir le golden state si ils veulent avoir une chance. Autant dire que les petits candidats sans moyen vont avoir du mal. Et Kamala Harris, sénatrice de Californie, espère bien rafler la mise dans son état...
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2654
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Messagede Eco92 » Ven 1 Mar 2019 21:48

Encore un challenger chez les démocrates, avec de l'expérience mais sans la carte jeune je l'imagine mal réussir à emballer beaucoup mais j'avoue que je ne le connais pas spécialement.

Jay Inslee, 68 ans, gouverneur démocrate de l’Etat de Washington, a annoncé sa candidature avec une ligne : « Vaincre le changement climatique » ou « Je suis en lice pour la présidence parce que je suis le seul candidat qui fera de la défaite du changement climatique la priorité numéro un de notre pays ». Il met apparemment en avant des politiques écologistes sur son territoire.

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/03/01/jay-inslee-gouverneur-de-l-etat-de-washington-se-lance-dans-la-primaire-democrate_5430267_3210.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5399
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: L'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Messagede Pullo » Sam 2 Mar 2019 14:52

Telos a publié un article intéressant sur les candidatures démocrates à la primaire :
https://www.telos-eu.com/fr/pour-battre ... ueris.html

Les démocrates vont-ils mettre face à Trump un guérisseur, à la façon d'Obama après les deux mandats de Bush fils, Katrina et la crise économique, ou bien un guerrier, à la manière de Sanders et des démocrates proches de sa ligne ? Le positionnement du guérisseur va être compliqué à tenir, vu la polarisation idéologique, et Obama l'a constaté durant ses deux mandats...
Pullo
 
Messages: 1566
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'action sociale et à la solidarité

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques sociales locales : les acteurs et contextes d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention (l'enfance et la famille, les personnes âgées, les handicapés, la lutte contre l'exclusion, la santé...)...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité