Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Le groupe CRC-SPG affaibli?

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede Ambroize Croisat » Mar 13 Sep 2011 09:16

Un peu de modestie et ne tirer pas trop sur l'avenir, pba.

Aux cantonales le Front de Gauche a gagné tous ces duels face à EELV et si Montreuil ou en son temps Bègles ont été conquises par EELV ce n'est pas grâce aux voix de gauche...

Les échéances locales prochaines seront 2014, d'ici là l'eau a le temps de couler sous les ponts et les Verts ont le temps de faire une scission entre verts de gauche et vers libéraux...

De plus, et les cantonales l'ont montré, le Front de Gauche a fait un meilleur score qu'EELV et a été en capacité de présenter bien plus de candidats que les écologistes. Je soulignerais de plus que les arguments du PG en faveur d'une planification écologique et le positionnement de nombreux militants et élus Front de Gauche dans des combats environnementaux commencent à montrer qu'EELV n'est pas la seule formation capable de parler et d'agir sur ce thème.

Que le groupe CRC-SPG soit affaibli, ce sera peut-être le cas; de la à voir un parti comme EELV passer devant le PCF, on en est pas encore là. Il y a plus d'élus locaux au PCF que de militants à EELV...
Ambroize Croisat
 
Messages: 90
Inscription: Jeu 24 Fév 2011 20:08

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede pba » Mar 13 Sep 2011 10:52

"Leurs élus actuels ils les doivent, sauf exceptions, aux sièges offerts par leurs partenaires dans le cadre d'union ou de regroupement de second tour.
En autonomie, le bilan est plus modeste."dites-vous Salvat. De ce que je connais, du 92 notamment, EELV a présenté des candidats dans tous les cantons !
"les sièges offerts "? Celà dépasse sans doute votre pensée, car c'est un peu "condescendant "
Oui, en 2008, les verts ne représentaient pas grand'chose, sauf sur certains points forts! mais, depuis, cette "nouvelle offre "a percé: d'une manière variable, certes. pas toujours avec des votes de droite, contrairement à vos dires. J'ai analysé celà sur tous les bureaux de ma ville: si aux européennes, EE était un peu "attrape tout", il s'est recentré et "taille certaines croupières "au PS, voire au FG. Aux cantonales, en solo, EE a souffert du manque de notoriété de certains candidats, mais ses scores sont intéressants.
Que son "apparition "commence à gêner les autres forces de gauche, c'est un fait. Et les "actualités "ne feront que renforcer le pouvoir d'attractivité: le nucléaire, le retour à des moeurs normales en politique avec assainissement et avènement d'une nouvelle république etc.....Sauront ils en "profiter "(dans le bon sens du terme ?)
"Une autre encore, le népotisme "alors, là, c'est "la chose du monde la mieux partagée "! je peux vous parler du népotisme Ps, UMp, FN, Modem etc....
Quand je parle d'"anticipation ", je parle du poids réel des verts et citoyens dans la France de 2011 qui n-est pas reflété par le nombre de conseillers municipaux de 2008. Et c'est pourquoi, Jv Placé a été placé (?) en tête de liste: combien y a t-il de départements dans ce cas ?????


Cher Ambroise "Les échéances locales prochaines seront 2014, d'ici là l'eau a le temps de couler sous les ponts et les Verts ont le temps de faire une scission entre verts de gauche et vers libéraux...

De plus, et les cantonales l'ont montré, le Front de Gauche a fait un meilleur score qu'EELV et a été en capacité de présenter bien plus de candidats que les écologistes. Je soulignerais de plus que les arguments du PG en faveur d'une planification écologique et le positionnement de nombreux militants et élus Front de Gauche dans des combats environnementaux commencent à montrer qu'EELV n'est pas la seule formation capable de parler et d'agir sur ce thème."
en même temps que vous vous préoccupez de la scission éventuelle de EELV, demandez vous si le programme du PG, celui de JL Mélenchon est en phase avec celui du PCF . Après en avoir discuté avec des militants PCF, je m'aperçois que la logique productiviste, pronucléaire etc.. reste prégnante au PCF et c'est plutôt le grand écart avec le PG sur ces sujets !!
Je ne sais pas si France entière le FG a fait de meilleurs scores aux cantonales que EELV: je crois que dans beaucoup d'endroits, il y avait soutien de EE à un candidat PS! je me réfère au 92, il n'y a pas photo, et EE, présent partout, a devancé le FG dans 20 cantons sur 24.

Demandez vous si le FG-PG n'est pas recroquevillé sur ses bastions et si le "communisme municipal "n'est pas entrée dans un phase de coma profond.. dont on peut croire qu'il ne se réveillera pas.... même à Montreuil, où on a vu que le PCF n'était pas son propriétaire !D'autres Montreuil se préparent, inéluctablement, au "profit "du Ps ou de EE !


Bien cordialement à B.Salvat et A.Croizat et au plaisir d'échanges comme ceux-là!!
PB
pba
 
Messages: 940
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede vudeloin » Mar 13 Sep 2011 10:56

D'autant que je n'ai pas l'impression qu'Eva Joly soit abonnée à faire un meilleur score que Jean Luc Mélenchon lors des présidentielles...
Mais le fait est que je trouve toujours aussi cocasse que les Verts, après avoir autant combattu le Sénat, se bousculent aujourd'hui pour y entrer...
Nul doute cependant que quelques sièges de plus signifient aussi de quoi rémunérer quelques " permanents" de plus et facilitent la constitution d'un " appareil " plus consistant.
Sur le bilan de l'activité des 4 ( ou 5, quand Jacques Muller avait suppléé Jean Marie Bockel ) sénateurs Verts de la dernière période, quelques remarques.
Un simple regard sur leur participation aux débats parlementaires permet de remarquer que, bien souvent, ils n'interviennent le plus souvent que sur la base d'une " duplication " des amendements déposés par les sénateurs socialistes et qu'ensuite, ce sont les qualités des uns et des autres qui jouent.
Et ont, dans quelques cas, transformé les orientations générales du mouvement en propositions de loi de caractère assez nettement " déclaratif ".
Dominique Voynet avec son français précis découpé au scalpel, Jean Desessard avec son audace verbale issue de son passé de militant trotskyste tendance LCR. Marie Christine Blandin sur son " créneau " prof de lycée et j'en passe.
Ceci dit, pour l'absolue nouveauté des idées, outre qu'elle reste à prouver ( et l'écologie, historiquement, n'est pas forcément totalement progressiste ), on se rappellera qu'une bonne partie des responsables des Verts ne sont pas tombés de la dernière pluie et quelques uns à avoir connu d'autres organisations avant de devenir membres de EELV.
Aussi, les histoires d'appareil politique n'ont pas de secret pour eux !
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede vudeloin » Mar 13 Sep 2011 10:59

pba a écrit:"
Demandez vous si le FG-PG n'est pas recroquevillé sur ses bastions et si le "communisme municipal "n'est pas entrée dans un phase de coma profond.. dont on peut croire qu'il ne se réveillera pas.... même à Montreuil, où on a vu que le PCF n'était pas son propriétaire !D'autres Montreuil se préparent, inéluctablement, au "profit "du Ps ou de EE !


Bien cordialement à B.Salvat et A.Croizat et au plaisir d'échanges comme ceux-là!!
PB


A moins que ne se prépare pour 2014 un Montreuil à l'envers...
Puisque, si j'en crois le site même de la ville concernée, le dernier compte administratif n'a été voté que par 30 des 53 élus municipaux et que la première adjointe de Dominique Voynet a été battue aux cantonales par un candidat PCF - FG dans le canton a priori le plus ouvert aux idées d'EELV...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede SALVAT » Mar 13 Sep 2011 12:21

@Pba
bien reçu ton message et ton invite à échanger.
je parlais bien d'élus et non d'électeurs...et en second lieu on ne se lave pas de ses turpitudes par celles des autres : or, précisément, des verts on pouvait attendre d'autres moeurs politiques...il les annonçaient en tout cas...et parfois, c'est "pareil" !
C'est ce qui me gêne.
Que des électeurs de droite aient participé à des scores flatteurs de EELV, est une évidence : ses meilleurs scores EELV les obtient dans des cantons ou secteurs plutôt bourgeois et marqués à droite ( la législative de Rambouillet en serait l'illustration la meilleure : ce ne sont pas des prolétaires qui en ont élu la nouvelle députée).
Vudeloin ajoute que certains thèmes du discours écologiste ne sont pas de gauche, c'est vrai ils appartiennent même à une droite peu modérée et on pourrait faire du "copier-coller" avec certains discours (vivre au pays, en communauté, repliés sur soi et ayant des échanges les plus réduits possibles, langues régionales, culture des anciennes provinces -je l'entends constamment dans les débats ferroviaires - pourquoi voyager, pourquoi échanger des marchandises alors qu'on peut se contenter de ce que l'on a,la vitesse des TGV c'est cause et sources d'accidents...(fable plus récente et adaptée à celle nous faisant remonter au XIX° siècle) la décroissance etc..., certaines ligues paysannes d'autrefois en faisaient leur bible. Qui tient ces discours ? j'ai le regrêt de te dire que ce sont ceux que je vois candidats sous l'étiquette EELV et davantage verts d'ailleurs).
Il y a eu aprés l'attrape-tout un recadrage, me dis-tu et je t'en donne acte : les sondages (qui ne sont que sondages) attribuent à la candidate verte des probabilités de score bien inférieurs à ceux des régionales, des cantonales et des européennes.
Ce que je viens d'écrire l'a été sans animosité , crois-le mais il est des moments où la patience et l'écoute sont mises à mal.
Très cordialement
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4944
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede Nico » Mar 13 Sep 2011 12:28

En résumant un peu l'apport de chacun, j'avais misé sur la perte de 4 sièges pour ce groupe. Ont été ajoutés:
-la défaite de Marie-France BEAUFILS (PCF, Indre-et-Loire).
-l'élection de Tony BERNARD (PG, Puy-de-Dôme).
-la réélection de Gélita HOARAU (PCR, Réunion).
-l'élection de Jacques BANGOU (PPDG, Guadeloupe).

Finalement, en comptant les apports de chacun, je me rends compte que le groupe CRC-SPG est encore bien solide et perdra théoriquement dimanche prochain 2 sièges. Les départements où ils ont encore des chances de grapiller des sièges sont l'Essonne et l'Indre-et-Loire, ou tout autre, les élections n'étant jamais jouées d'avance!
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3833
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede SALVAT » Mar 13 Sep 2011 14:25

Pour l'Essonne, tout dépend de l'impact de la liste BERSON et du non-rejet de la liste d'union telle qu'elle est : oui, on peut inscrire le siège VIEIRA en "possible".
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4944
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede vudeloin » Mar 13 Sep 2011 14:44

VERA, l'ami SALVAT, VERA et pas VIEIRA et pour une raison très simple...
Comme nombre de fils d'immigrés, Bernard VERA est né à VIllefranche de Rouergue ( tu sais cette ville dont la halle centrale sert de décor à quelques unes des scènes de " L'Espoir" de Malraux tant elle fait penser à l'Espagne ) et ses parents sont venus de l'Extremadure espagnole ( provinces de Badajoz et Caceres, et Merida comme autre ville importante ).
Pour l'heure, il n'est pas encore battu, loin de là, pour le Sénat, d'autant que la liste Berson comprend surtout beaucoup de faire valoir et que Bernard Vera semble en mesure d'aller chercher quelques voix en dehors du réservoir de la gauche essonnienne.

en même temps, vu l'état de la droite révélé par les listes sénatoriales...

PS du pire au mieux, le groupe CRC SPG se situera entre 18 et 25 élus, au soir du 25 septembre...
En tout cas dans mes mécomptes d'apothicaire !
Et le paradoxe sera qu'il subira, peut être, une réduction de son influence alors même que la gauche ne sera pas forcément très éloignée de mettre la main sur le Sénat...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede SALVAT » Mar 13 Sep 2011 15:56

mille demandes d'excuses pour avoir orthographié l'élu essonnien de façon catastrophique !
Belle description de Villefranche que je n'ai vue que de la fenêtre d'un TER Clermont-Toulouse !
J'y stationnerai quelques heures la prochaine fois, entre deux TER !
BS
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4944
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Le groupe CRC-SPG affaibli?

Messagede Marcy » Mar 13 Sep 2011 22:34

Parmi les gains possibles du groupe CRC-SPG, ne pas oublier Paris où Pierre Laurent (9ème) peut être élu en cas de division de la droite et de scores proches, mais insuffisant pour avoir un élu, des listes Charon et Pozzo di Borgo.
Marcy
 
Messages: 594
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir entre l'élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir entre l'élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité