Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Départementales 2015 - Puy-de-Dôme

Forum de discussion consacré aux élections départementales qui seront organisées en France en mars 2015.

Re: Départementales 2015 - Puy-de-Dôme

Messagede SALVAT » Mar 31 Mar 2015 11:17

Une explication sur le (mauvais) vote des clermontois, selon Jean-Pierre BRENAS (UMP) :
"une classe moyenne et supérieure qui s'est tournée vers l'agglomération".(sic)
En quelque sorte, trop de "déserteurs" .
Le piquant c'est que l'intéressé réside à....Chamalières ! Faites comme je dis, ne faites pas comme je fais !
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4932
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Départementales 2015 - Puy-de-Dôme

Messagede SALVAT » Mar 31 Mar 2015 11:41

Tandis que le PS - qui n'a pas de candidat à la hauteur de la fonction de Président du Conseil Départemental - cherche à se sortir de cette impasse en préparant un ralliement au Président Jean-Yves GOUTTEBEL, tout en marchandant cet appui par des postes de responsabilité dans l'exécutif pour tenter de le lier.....
Tandis que le PS propose un groupe unique PS-GSM se fondant sur une statistique de 24 élus PS et de 12 GSM...afin de phagocyter les troupes du président....

...il se pose la question de l'organisation des 20 élus de l'Union des Républicains....dont l'UMP Jean-Marc BOYER indique qu'elle est constituée "pour moitié d'UMP, pour un quart d'UDI et MODEM et, pour un quart, de conseillers non encartés issus de la "société civile" "(quel joli pléonasme qui ne lui appartient pas en propre).
- un groupe unique sous la houlette de l'UMP et de son président de groupe "pas très au centre" pour reprendre l'analyse du Doyen CHIROUX ? C'est ce qui semble se profiler.
- à ClerCo, il y a deux groupes UMP et UDI et même un groupe de "sans étiquette" auquel appartient le maire de Pérignat les Sarliève devenu, depuis 48 heures, conseiller départemental sur une liste UMP-UDI-DVD-MODEM.....Il faudra qu'il retrouve, par un choix, une certaine cohérence....
- n' y aura-t-il pas copie au Conseil Départemental ?
- y aura-t-il sous-groupes, ou, à tout le moins, une certaine latitude de vote et une possibilité d'expression publique pour ceux qui ne se reconnaissent pas dans l'UMP pur jus ?
C'est important, sinon certains élus auront été piégés.

Quel parallélisme !!

Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4932
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Départementales 2015 - Puy-de-Dôme

Messagede msauvade » Mar 31 Mar 2015 21:56

Euh, Bertrand, et sinon on a le droit de ne pas voter Gouttebel for président ce jeudi ? Quel beau panégyrique.

Plus sérieusement, hormis s'il est sauvé directement depuis Paris, je ne pense pas que JY Gouttebel puisse se maintenir à la présidence du conseil départemental. Mais, c'est vrai... en 2011 il avait quand même fait très fort à gauche.

Sans rancune Bertrand...

Michel Sauvade
conseiller départemental de l'Union des Républicains, vice-président du MoDem 63 et conseiller national

SALVAT a écrit:"si la gauche a conservé sa majorité, elle doit sa victoire à Jean-Yves GOUTTEBEL....La droite n'a pas présenté de candidats nouveaux et elle n'avait pas de leader pour s'opposer à GOUTTEBEL"

Enfin, la fiction d'unité - qui m'a été opposée sur ce site - explose :

""le vrai leader (de la droite 63), on le connaît, c'est l'ancien ministre de l'intérieur, mais il n'a pas été très présent"
NDLR : il s'agit de Brice HORTEFEUX...dont les lecteurs du site savent toute l'admiration que je nourris à son égard !!! Il est vrai que Valéry Giscard d'Estaing accolait, quasi automatiquement, quand il l'évoquait, un qualificatif : "cet incroyable Brice HORTEFEUX"

Je n'ai rien écrit de tellement différent, ici, ce qui m'a valu quelques aboiements de militants énervés.
Cette analyse provient d'un homme clairement identifié de leur camp ; leur conviendra-t-elle davantage ? Je la trouve d'autant plus sévère.

Bertrand SALVAT
msauvade
 
Messages: 24
Inscription: Mer 23 Mar 2011 22:30

Re: Départementales 2015 - Puy-de-Dôme

Messagede SALVAT » Mar 31 Mar 2015 23:04

La citation que tu m'attribues n'est pas de moi mais du Doyen CHIROUX !
Ce qui ne veut pas dire que je ne la partage pas.
Sur un plan personnel, ton élection me ravit : elle n'était pas évidente sauf à pratiquer un acte de foi : reste à savoir ce que tu vas en faire.
Intérêt général ou intérêt partisan au service d'une UMP que tu ne devrais pas apprécier....?
"scis vincere,micaele, sed utilis victoria facienda"
A Clermont, lors d'une inter-session !
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4932
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Départementales 2015 - Puy-de-Dôme

Messagede msauvade » Mar 31 Mar 2015 23:19

Ca marche !

SALVAT a écrit:La citation que tu m'attribues n'est pas de moi mais du Doyen CHIROUX !
Ce qui ne veut pas dire que je ne la partage pas.
Sur un plan personnel, ton élection me ravit : elle n'était pas évidente sauf à pratiquer un acte de foi : reste à savoir ce que tu vas en faire.
Intérêt général ou intérêt partisan au service d'une UMP que tu ne devrais pas apprécier....?
"scis vincere,micaele, sed utilis victoria facienda"
A Clermont, lors d'une inter-session !
Bertrand SALVAT
msauvade
 
Messages: 24
Inscription: Mer 23 Mar 2011 22:30

Re: Départementales 2015 - Puy-de-Dôme

Messagede SALVAT » Jeu 2 Avr 2015 16:09

Après la réélection du Président Jean-Yves GOUTTEBEL

D'avoir, encore pour 6 ans, un Président du Conseil Départemental, Jean-YVES GOUTTEBEL, qui a, déjà, démontré sa capacité à mener une politique intelligente au service de mes concitoyens, ne peut qu'être salué avec satisfaction.
Puisse-t-il ne pas être le prisonnier de professionnels de la politique qui chercheraient à le brider et ne pas être la victime d'une opposition qui croirait que son rôle ne consiste que dans une opposition systématique, quel que soit le sujet traité.
Mais il saura faire face.

Bertrand SALVAT

PS : Il y a un quart d'heure, le sénateur maire d'Alfortville, Luc CARVOUNAS, PS, fustigeait, sur LCP, les candidats qui avaient repris, lors de la campagne des départementales, le slogan poujadiste de 1956 "sortons les sortants".
Transmis à ses camarades Gérald COURTADON et Manuella FERREIRA de SOUZA, aujourd'hui conseillers départementaux.....qui en ont usé.
Précision : ils se revendiquaient du...PS ...qui les avait investis sur Clermont 2 !
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4932
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Départementales 2015 - Puy-de-Dôme

Messagede SALVAT » Sam 11 Avr 2015 00:22

Moreno63 avait posé une question - sympathique ? - que voici :

moreno63 a écrit:@salvat
Beaucoup de certitudes avant le passage dans l'isoloir, je ne m'engagerais pas dans vos calculs aléatoires, par contre je suis surpris de voir votre nom en bas de la lettre du FN63 sur article Issoire datant un tantinet mais signé sur la page officielle du FN 63 de juillet 2013 http://frontnational63.hautetfort.com/a ... 19909.html.
Vous sachant proche de Mireille Lacombe je suppose que vous n'avez pas déménagé entre temps....


Qu'il veuille bien excuser mon inattention coupable bien qu' involontaire...car la réponse en était simple.
La source en est le forum Politiquemania d'où le texte a été repiqué sur un site du FN,
D'autres groupes politiques ont fait de même pour d'autres articles : cela n'implique aucune allégeance.
En voici le texte qui se trouve en page 1 de la rubrique municipales 2014-Puy-de-Dôme



Re: Elections municipales 2014 - Puy-de-Dôme
Messagede SALVAT » Dim 24 Mar 2013 19:09

Voyons la commune d'Issoire sous-préfecture "où il y du bon vin à boire et...."
une ville changeante, qu'on en juge : radicale (1965-71) puis giscardienne 1971-77), Issoire a adopté le PS avec le député Lavédrine (1977-1989) et le RPR avec Pierre Pascallon député à deux reprises (1986-1988, puis 1993-1997). maire de 1989 à 2008 date à laquelle il a laissé son siège au PS Jacques MAGNE....

L'élection de 2008 avait vu la liste sortante éclater entre le maire et son adjoint Marc JAMON ce qui a offert sur un plateau la mairie à des socialistes qui se présentaient mais n'avaient qu'un faible espoir de l'emporter.

Rappel du second tour 2008 : UG 45,8%, UMP+MODEM : 44,45%, DVD : 9,75%.

Depuis, Pierre PASCALLON est reparti se plonger dans de vastes et diverses études économiques (de qualité) ou sur le ferroviaire (moins bon) et s'en est allé flirter avec le PS qui n'a pas voulu de lui, bien qu'il lui ait donné des gages (appel public à voter HOLLANDE dès le premier tour), tandis que sa minorité du conseil municipal + Jamon se divise en autant de leaders qui se détestent cordialement.
Ainsi Mohammed RKING assez à droite, Laurent PRADIER ex-Modem, qui avait rallié la liste UMP au second tour, JAMON très centre droit, jouent à cache- cache avec Bertrand BARRAUD, le "leader" -mais tous le sont - dont les performances sur la ville ont été peu convaincantes (aux cantonales de 2011 25,95% au 1er tour et 42,42% au second), et aux législatives (29,08% au seul premier tour). Bertrand BARRAUD était, il est vrai, activement soutenu par Brice HORTEFEUX.
Certains croient à un retour de Pascallon...bien improbable

Du côté de la gauche,
-le maire a eu quelque différents avec son adjoint conseiller général DVG gouttebellien Robert CHABAUD sorti largement victorieux d'un duel avec un PS orthodoxe que la fédération lui avait jeté en travers de sa route, mais qui se retire de la bataille municipale
-les communistes ont un fort noyau bien soudé de militants (CGT) dans ce bassin industriel encore très actif et trouvant des voies de développements ; ils comptent bien se faire entendre malgré des scores de 5,12% aux cantonales et de 5,33 aux législatives car ils sont indispensables si la gauche veut être majoritaire, à coup sûr.
-les verts, autour de Mme PELLETIER voudraient rééditer leur résultat aux cantonales 13,02 % et faire oublier leurs 4,34% aux législatives : ils veulent présenter une liste autonome et se compter .

Une idée, un nom circule pour se substituer au maire actuel peu enthousiaste pour repartir, sinon par devoir militant : Jean-Paul BACQUET le député réélu au 1er tour, à qui il suffira d'apparaître pour enlever la mairie, laissant tous les autres au tapis.
L'ancien conjoint de Sylvie ANDRIEUX avait laissé entendre que son actuel mandat législatif serait le dernier : il ne va pas s'enterrer à Coudes.

Dernier intervenant dans la course : le FN qui a un stock de voix : aux cantonales 14,38%, aux législatives 9,99% face à BACQUET. Son représentant, Dominique MOREL, ancien syndicaliste, est, en permanence, sur le terrain :il approchera les 10% et l'examen de passage au second tour pour y avoir 1 siège, siège qu'il aura s'il n'y a qu'un tour.
Bertrand SALVAT

Moreno63 est ainsi totalement renseigné
Amicalement
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4932
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Précédente

Retourner vers Elections départementales de 2015

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au tourisme

Jean-Luc Boulin

Le tourisme représente un atout de plus en plus fort pour les collectivités locales : générateur d'emplois, facteur d'attractivité territoriale, créateur de lien social, il s'inscrit de façon transversale dans les politiques publiques. Comment, lorsqu'on est élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité