Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections municipales de 1965

Espace dédié aux membres qui souhaitent échanger sur les élections plus anciennes. Résultats, analyses, cartographie,...

Elections municipales de 1965

Messagede Ariège 61 41 38 26 » Ven 3 Aoû 2012 15:51

en 1965 une nouvelle loi électorale rentre en vigueur dans les communes de plus de 30.000 habitants l'election se fait au scrutin de liste. la liste qui recueuille plus de 50% des voix au premier tour ou qui arrive en tête au 2ième tour raffle la totalité des sièges. l'opposition n'est plus représentée. Pour paris lyon, marseille ceci s'applique par arrondissement. en cette époque de gaulisme triomphant celui ci espèrait ainsi avoir les coudées franches sans contrôle de l'opposition dans les grandes villes
Il le regrettera en 1977 quand la gauche va remporter la majorité des dites villes
la carte ci dessous donne le résultat pour paris et la petite couronne (bien que les nouveaux départements ne seront créés que 2 ans plus tard j'ai utilisé cette trame.
lections municipales de la petite couronne 1965.jpg
carte réalisée en 1972
Ariège 61 41 38 26
 
Messages: 77
Inscription: Mar 24 Juil 2012 18:08

Re: Elections municipales de 1965

Messagede Jean-Philippe » Ven 10 Aoû 2012 10:37

Une très belle carte, mais il serait intéressant d'y ajouter une légende.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9126
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Elections municipales de 1965

Messagede vudeloin » Ven 10 Aoû 2012 14:52

Disons qu'on apprécie les couleurs des crayons de notre contributeur ariégeois, tout en remarquant que des nuances pouvaient encore être introduites, notamment pour les municipalités socialistes de la petite couronne, parfois composées d'élus de gauche de manière exclusive mais associant assez souvent des élus centristes.
La même remarque vaut d'ailleurs pour les municipalités communistes (que le rouge de certains fonds atteste sans hésitation) qui ont, pour certaines, commencé à s'ouvrir à d'autres élus que des élus communistes ou apparentés dès cette année 1965.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Elections municipales de 1965

Messagede LeysinNight » Mar 28 Mai 2013 23:12

Les élections municipales du 14 et 21 mars 1965, furent favorable à l'opposition et un avertissement à l'UNR pour montrer que les Présidentielles de 1965 ne serait pas une promenade de santé pour le Général de Gaulle.

La droite conserve : Aix-en-Provence, Bourges, Châlon, Chambéry, Nevers, Privas...

La gauche : Amiens, Arras, Avignon, Béziers, Cahors, Château-Chinon Grenoble, Marseille...

Les personnalités : L'élection de G. Pompidou (Premier Ministre en exercice) comme conseiller municipal à Cajarc (Lot) dans la liste de G. Murat (futur député), VGE comme conseiller municipal de Chamalières (il en deviendra le maire en 1967), Lecanuet réélu à Rouen, Chaban à Bordeaux...
A noter aussi l'élection d'Henri Belcour à Ussel (Corrèze) contre le député maire sortant François Var (Belcour sera le suppléant de J. Chirac puis sénateur de 1980 à 1998).

Mitterrand réélu à Château-Chinon, Mollet à Arras, Deferre à Marseille, Faure à Cahors...
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Elections municipales de 1965

Messagede Zimmer » Mer 29 Mai 2013 06:38

LeysinNight a écrit:Lecanuet réélu à Rouen


Lecanuet n'est devenu maire de Rouen qu'en 1968.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Elections municipales de 1965

Messagede LeysinNight » Jeu 30 Mai 2013 14:25

Merci pour l'info, j'avais oublié que Jean Lecanuet n'est devenu maire qu'en 1968.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Elections municipales de 1965

Messagede LeysinNight » Jeu 30 Mai 2013 20:14

Voici les principaux résultats en Ardèche (07).

Annonay : Daniel Aimé (SFIO) retrouve la mairie d'Annonay, six après avoir été battu par l'industriel Fernand Duchier.

Aubenas : Élection de Pierre Charnay (DVD) qui succède à Marcel Molle (MRP) et conseiller général du canton.

Bourg-Saint-Andéol : Un quatrième mandat pour Pierre Piéri (DVG puis UNR) (maire depuis 1947) qui conserve son mandat local. Le candidat UNR malheureux des législatives de 1958, sera maire de BSA jusqu'en 1971.

Cruas : Réélection d'Henri Chaze (PCF) (maire depuis 1956) et à cette époque député de la 1re circonscription de l'Ardèche.

Guilherand-Granges : Henri Chapellon succède à Marcel Coulet (maire de 1945 à 1965).

Le Teil : Élection du conseiller général Paul Avon (SFIO), qui met fin à 21 ans de gestion communiste dans la commune.

Privas : Élection de Pierre-Marie Chaix (DVD) qui succède au maire radical-socialiste Charles Gounon.

Tournon sur Rhône : Une réélection pour Louis Roche-Defrance (RI) (maire depuis 1959) et député de 1958 à 1968.

Vals-les-Bains : Un nouveau mandat pour Paul Ribeyre (RIAS et maire depuis 1943), ancien député et ministre sous la IVe République.

Vallon-Pont-D'Arc : Henri Ageron (SFIO) conserve son fauteuil de maire (élu depuis 1945).

Villeneuve-de-Berg : Une confirmation pour Pierre Cornet (DVD) et conseiller général qui avait accédé à la mairie en 1962 en remplacement de Lazare Durif (Cornet sera député de 1967 à 1981).

Viviers : Un nouveau mandat pour le maire sortant Jean Joffre (élu depuis 1959).
Dernière édition par LeysinNight le Lun 3 Juin 2013 17:38, édité 1 fois.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Elections municipales de 1965

Messagede LeysinNight » Ven 31 Mai 2013 11:15

Voici les principaux résultats dans le Lot (46).

Le département confirme son ancrage à gauche lors des municipales de mars 1965, mais à noter aussi l'élection de G. Pompidou (Premier ministre depuis 1962) comme conseiller municipal de Cajarc.

Cahors : Élection de Maurice Faure (Radical) qui quitte la mairie de Prayssac pour celle de Cahors ou il succède à Lucien Bénac (maire de 1959 à 1965).

Cajarc : Un second mandat pour Guy Murat dans le petite ville de Cajarc (environ 1000 habitants) qui compte dans sa liste un nouveau conseiller municipal G. Pompidou (Premier ministre). Guy Murat rejoindra l'UDR en 1967 et sera député du Lot de 1969 à 1973.

Figeac : Réélection pour Georges Juskiewenski (SFIO) et maire depuis 1947. Juskiewenski fut député de 1956 à 1967.

Gourdon : Réélection de Marc Baudru (SFIO) (maire depuis 1944). Baudru fut sénateur de 1955 à 1959.

Montcuq : Un nouveau mandat pour Marcel Bourrières (maire depuis 1944).

Prayssac : Élection de Mme Andrée Faure (elle remplace Maurice Faure, partie sur Cahors).

Saint-Céré : Réélecton de Gaston Monnerville (Radical) à la mairie (maire depuis 1964).

Souillac : Un troisième mandat pour Jaurès Chaudru (PCF) (maire depuis 1958).
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Elections municipales de 1965

Messagede LeysinNight » Sam 1 Juin 2013 12:00

Voici les principaux résultats dans la Corrèze (19).

Deux ans avant l'élection de Jacques Chirac comme député, la Corrèze reste à gauche même si la défaite du député-maire d'Ussel, François Var est annonciateur du basculement de la Corrèze vers la droite.

Brive-la-Gaillarde : Élection de Jean Labrunie (SFIO) qui succède à Roger Courbatère (Radical). Mais Labrunie reste moins d'un an en fonctions ou il sera remplacé par Jean Charbonnel (UNR) qui restera maire jusqu'en 1995.

Égletons : Retour aux affaires de l'ancien député Charles Spinasse (PSD) qui fut déjà maire de 1929 à 1944, il fut aussi ministre du budget en 1938 et un fervent partisan du Front Populaire. Spinasse soutiendra l'implantation politique de Chirac.

Meymac : Réélection de Marcel Audy (Radicaux) qui fut aussi conseiller général et sénateur de 1959 à 1968.

Sainte-Féréole : A noter l'élection comme conseiller municipal de J. Chirac sans avoir été candidat ou il fut arrivé 1er avec 676 voix.

Tulle : Un second mandat pour Jean Montalat (SFIO) qui est aussi député de la Corrèze depuis 1951.

Ussel : Élection surprise du Dr. Henri Belcour (UNR) qui bat François Var (SFIO) qui occupait les fonctions de maire depuis décembre 1934. Belcour deviendra député de 1967 à 1976 (comme suppléant de Jacques Chirac), puis sénateur de 1980 à 1998.
LeysinNight
 
Messages: 301
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16

Re: Elections municipales de 1965

Messagede ploumploum » Mar 4 Juin 2013 14:15

LeysinNight a écrit:
Égletons : Retour aux affaires de l'ancien député Charles Spinasse (PSD) qui fut déjà maire de 1929 à 1944, il fut aussi ministre du budget en 1938 et un fervent partisan du Front Populaire. Spinasse soutiendra l'implantation politique de Chirac.


La présence de Charles Spinasse à la tête du Ministère du Budget n'est pas l'une des plus marquantes : moins d'un mois entre mars et avril 1938.
Il a tenu plus longtemps à la tête du Ministère de l’Économie nationale (juin 1936-1937)

Spinasse entama son retour sur la scène politique locale en redevenant conseiller général (canton d'Egletons) en 1961.
Il avait déjà occupé le poste de 1919 à 1949.

LeysinNight a écrit:
Ussel : Élection surprise du Dr. Henri Belcour (UNR) qui bat François Var (SFIO) qui occupait les fonctions de maire depuis décembre 1934. Belcour deviendra député de 1967 à 1976 (comme suppléant de Jacques Chirac), puis sénateur de 1980 à 1998.


Henri Belcour consolidera sa présence locale en devenant conseiller général en 1967 (canton d'Ussel : 1967- 1985/ canton d'Ussel-Est 1985- 1998)
ploumploum
 
Messages: 15519
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien


Retourner vers Histoire des élections en France

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité