Politiquemania

La base de données de la vie politique française

défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Espace de discussion dédié aux élections régionales qui auront lieu en France en 2010. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede Bruno » Lun 15 Mar 2010 20:05

On s'oriente vers une triangulaire au second tour, et semble-t-il le seul duel PS-EE de l'hexagone...
Le PS refuserait une répartition proportionnelle au résultat de chaque liste comme l'exige Europe Écologie Bretagne

Une telle situation me serait apparue totalement surréalistes il y a encore deux jours... comme quoi...

htp://www.letelegramme.com/ig/generales ... 825932.php

Pronostic :
- PS : 50
- EE : 15
- UMP : 35
Bruno
 
Messages: 81
Inscription: Ven 29 Jan 2010 11:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede vincent » Lun 15 Mar 2010 20:08

Je n'ai pas de lien pour illustrer mes propos (entendu il y a deux minutes à la radio), mais visiblement Bruno avait vu juste, la Bretagne devrait être la seule région non concernée par l'accord national qui se prépare entre le PS et Europe écologie.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2687
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede Bruno » Lun 15 Mar 2010 20:16

J'avoue que j'ai des sources de 1ère main... ;)

(même si je n'ai publié ici qu'une fois que c'était devenu quasi officiel...)
Bruno
 
Messages: 81
Inscription: Ven 29 Jan 2010 11:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede vincent » Lun 15 Mar 2010 20:18

Voici qui illustre mes propos :
http://www.letelegramme.com/ig/generale ... 826030.php

Bruno a écrit:J'avoue que j'ai des sources de 1ère main... ;)

Je veux bien le croire ! ;)
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2687
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede Jean-Philippe » Lun 15 Mar 2010 22:45

Je pense savoir d'où viennent les sources de Bruno et elles sont bonnes.
Pour la triangulaire elle semble actée, car Europe Ecologie revendique 14 ou 15 sièges dans les négociations mais le PS n'est disposé à en accorder que 10, selon Guy Hascoët, le chef de file d'EE en Bretagne. Il est vrai qu'il y a déjà 10 écolo de Bretagne Ecologie sur la liste du 1e tour du PS.
Cependant, les négociations vont se poursuivre.
En cas d'échec, voici mes pronostics :
PS 55
UMP 30
EE 15

Si duel, 65/35 serait un minimum.

La Bretagne a confirmé son ancrage à gauche et le recul accéléré de la droite sarkoziste dans la région.
Le PS est entre 36 et 38% dans les 4 départements.
Malgorn pour l'UMP qualifie son résultat "d'honorable" : elle a de l'humour ou des difficultés en maths. Elle atteint de peu 25% en Ille-et-Vilaine et Morbihan, 24% dans le Finistère et est à 19,78 dans les Côtes-d'Armor (avec un Modem à 9,32).

extrême gauche : 3,96 (4,78 en 2004)
gauche : 52,91 (48,18 en 2004)
centre : 5,36 (11,06 en 2004)
droite : 23,73 (25,6 en 2004)
extrême droite : 6,18 ( en 2004)
régio 4,29
autres : 3,58

Troadec, régionaliste de gauche, appelle à voter Le Drian. Si la triangulaire se confirme, il changera probablement d'avis pour soutenir EE.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9199
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede Jean-Philippe » Ven 19 Mar 2010 11:19

Christian Troadec a finalement tranché. Après avoir appelé à voter Le Drian dimanche puis être revenu sur sa décision, face à l'échec des négociations entre les deux listes de gauche, le maire de Carhaix a choisi d'apporter sa voix à Europe Écologie Bretagne. «À sa demande, je me suis longuement entretenu avec Guy Hascoët, tête de liste Europe Écologie Bretagne. Nous avons convenu que l'attitude hégémonique du PS n'était pas acceptable. Afin de préserver la pluralité des sensibilités et des opinions au conseil régional et de lutter contre ce bi-partisme PS-UMP, je lui ai indiqué que je voterai Europe ÉcologieBretagne dimanche. Nous nous sommes également donnés rendez-vous pour l'avenir».

http://www.letelegramme.com/ig/generale ... 831245.php

Toutefois, le n°5 de sa liste finistérienne, le maire de Plabennec où Troadec a remporté 12,8% contre 32,39 pour le Drian, soutient ce dernier.

Lors du meeting d'hier soir de Le Drian à Rennes, où il n'a cessé d'appeler Mme Malgorn "la préfète", il a dit que c'était le seul sortant de France à avoir sur sa liste de 1e tour les 3 composantes de la gauche (PS-PC-écolo). Ce n'est pas tout à fait vrai puisqu'en Pays-de-la-Loire, Auxiette avait aussi 6 écologistes, 10 PC, mais contrairement à Le Drian, Auxiette a rallié aussi le MRC et le PRG, tandis qu'en Bretagne, le PRG soutient EE après l'échec des négociations avec le président sortant. En Limousin aussi, la liste du président sortant comprend un écolo et 2 ADS (ex PC). Cependant, il est vrai qu'en terme de poids sur la liste, Le Drian fait plus fort.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9199
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede nico 69 » Ven 26 Mar 2010 16:43

Bretagne: Le Drian de nouveau président
Le socialiste Jean-Yves Le Drian, a été réélu au poste de président de la région Bretagne par 52 voix sur 83. L'UMP et Europe Ecologie, partis d'opposition, n'ont pas pris part au vote.
nico 69
 
Messages: 129
Inscription: Mer 25 Nov 2009 15:03

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede Jean-Philippe » Sam 27 Mar 2010 00:10

Sur les 15 vice-présidents, il y a 8 PS, 3 PC, 3 DVG, 1 BE (écologistes pour l'alliance avec Le Drian, merci à Bruno qui a relevé ma coquille), 7 vice-présidents sortants, 4 conseillers sortants, 4 nouveaux élus

Sylvie Robert (PS 35), première vice-présidente à la jeunesse (ex vice-présidente à la culture)
Michel Morin (PS 22) deuxième vice-président à l'agriculture et l'agro-alimentaire (vice-président sortant)
Léna Louarn (DVG 29) troisième vice-présidente aux langues de Bretagne (nouvelle)
Gérard Lahellec (PC 22), quatrième vice-président à la mobilité et aux transports (statu quo)
Marie-Pierre Rouger (Bretagne-Ecologie 35), cinquième vice-présidente aux lycées et à la qualité du bâti (conseillère sortante)
Thierry Burlot (PS 22), sixième vice-président à l'eau, à l'environnement et à la biodiversité (conseiller sortant)
Isabelle Thomas (PS 35), septième vice-présidente à la mer et à la protection du littoral (conseillère sortante)
Gwenegan Bui, (PS 29), huitième vice-président à la politique territoriale et au numérique (nouveau)
Georgette Bréard (PS 22), neuvième vice-présidente à la formation tout au long de la vie et à l'apprentissage (vice-présidente sortante)
Jean-Michel Le Boulanger (DVG 56), dixième vice-président à la culture et aux pratiques culturelles (nouveau)
Gaëlle Abily, (PC 29), onzième vice-présidente à l'égalité des droits et à l'innovation sociale (statu quo)
Bernard Pouliquen (DVG 35), douzième vice-président à l'enseignement supérieur et la recherche ( ancien secrétaire général de l'académie de Rennes)
Maria Vadillo, (PS 35), treizième vice-présidente au tourisme et au patrimoine (conseillère sortante)
Daniel Gilles, (PC 56), quatorzième vice-président aux sports (statu quo)
Pierrick Massiot, (PS 35), quinzième vice-président aux finances et aux affaires générales, rapporteur du budget (statu quo)

La gauche divisée ratisse plus large au second tour, gagnant 10,77 points en une semaine, les écologistes bénéficiant de reports Modem importants (+50% d'électeurs). La participation augmente de 4,45 points.
Sur 20 élus de droite (-5), il y a 15 nouveaux. La droite a perdu près de 9 points en 6 ans, record hexagonal.
Côtes-d'Armor : 24 communes seulement, contre 36 en 2004, échappent à cette marée rose. Parmi elles, 22 ont voté pour la Majorité présidentielle et deux pour Europe écologie (Peumerit-Quintin et surtout Trémargat 58%)
Le Morbihan gagne un élu sur les Côtes-d'Armor : la droite est en tête dans 28 communes sur 261 (une égalité), sans être à chaque fois majoritaire, loin de là.
Dernière édition par Jean-Philippe le Dim 28 Mar 2010 23:29, édité 1 fois.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9199
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede Hashemite » Sam 27 Mar 2010 14:05

Il est impressionnant de penser qu'en cas de duel droite-gauche, la gauche aurait pu atteindre sans trop de difficultés la barre des 65% et ainsi rivaliser avec Martin Malvy pour le meilleur score de la gauche en France métropolitaine. Ça montre bien a quel point l'évolution politique de la Bretagne a été rapide et complète.

Seul les cantons de la frange est de l'Ille-et-Vilaine, plus proche du Maine que de la Bretagne; les cantons de Quiberon et de Sarzeau a l'entour du golfe du Morbihan et deux cantons en pays Léonard manquent au tableau de la gauche... donc seulement 6-7 cantons a droite en région Bretagne.
Hashemite
 
Messages: 366
Inscription: Dim 6 Sep 2009 23:16

Re: défaite annoncée de l'UMP en Bretagne

Messagede Jean-Philippe » Sam 27 Mar 2010 16:01

Je compte 11 cantons où la droite est en tête (et 5 où elle est majoritaire dont celui de Le Guen) dont 7 en Ille-et-Vilaine.
Le pire résultat est dans celui de Lanester près de Lorient où la droite est à 20,6. Le meilleur score est dans celui de la Guerche de Bretagne (S-E de Rennes), à côté de celui où vit le sénateur maire UMP du Pertre Dominique de Legge (tête de liste départementale de l'UMP).
La carte de l'abstention met bien en valeur les zones de forces traditionnelles de la droite.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9199
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Précédente

Retourner vers Élections régionales de 2010

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au tourisme

Jean-Luc Boulin

Le tourisme représente un atout de plus en plus fort pour les collectivités locales : générateur d'emplois, facteur d'attractivité territoriale, créateur de lien social, il s'inscrit de façon transversale dans les politiques publiques. Comment, lorsqu'on est élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les débats...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités