Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Allemagne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede Républicain67 » Ven 26 Nov 2021 10:01

J'étais plutôt occupé ces derniers jours et n'ai que peu eu l'occasion de vous parler des négociations gouvernementales en Allemagne. Le SPD, les Verts et le FDP sont parvenus à un accord de gouvernement. Les militants des trois partis doivent désormais le valider. https://www.lemonde.fr/international/article/2021/11/24/en-allemagne-le-spd-les-verts-et-les-liberaux-sont-parvenus-a-un-accord-de-coalition_6103434_3210.html

La télévision publique ARD a dressé une listes des membres pressentis du gouvernement Scholz. Rien d'officiel. J'ai traduit approximativement les intitulés des ministères de l'allemand vers le français.

Chancelier : Olaf Scholz (SPD)
Vice-chancelier, Ministre de l’Economie et de la Protection du climat : Robert Habeck (Grüne)
Ministre des Affaires étrangères : Annalena Baerbock (Grüne)
Ministre de l’Intérieur et de la Patrie : Christine Lambrecht (SPD)
Ministre de la Défense : Lars Klingbeil (SPD) ou Carsten Schneider (SPD)
Ministre des Finances : Christian Lindner (FDP)
Ministre de la Justice : Marco Buschmann (FDP)
Ministre de l’Education et de la Recherche : Bettina Stark-Watzinger (FDP)
Chef de la Chancellerie : Wolfgang Schmidt (SPD)
Ministre du Travail et des Affaires sociales : Hubertus Heil (SPD)
Ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Sûreté nucléaire et de la Protection des consommateurs : Anton Hofreiter (Grüne)
Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation : Steffi Lemke (Grüne) ?
Ministre de la Santé : Karl Lauterbach (SPD) ?
Ministre des Transports et du Numérique : Volker Wissing (FDP)
Ministre de la Famille, des Séniors, des Femmes et de la Jeunesse : Katrine Göring-Eckardt (Grüne) ou Anne Spiegel (Grüne)
Ministre de la Construction ? : Svenja Schulze (SPD)
Ministre de la Coopération économique et du Développement ? : Bärbel Kofler (SPD) ou Klara Geywitz (SPD)
Ministre d’Etat à la Culture et aux Médias : Claudia Roth (Grüne)
Cem Özdemir (Grüne) : pressenti pour être ministre de la Famille, de l’Environnement ou de l’Agriculture

On devrait connaître la composition finale dans les prochains jours ou semaines.
Républicain67
 
Messages: 4323
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede Fabien » Ven 10 Déc 2021 11:52

Si une coalition "feu tricolore" dirigera donc désormais l''Allemagne, ce ne sera pas le cas de la ville-land de Berlin. Le projet de renversement d'alliance de la nouvelle dirigeante (SPD) qui voulait faire rentrer la droite (FDP et/ou CDU), largement minoritaire, au gouvernement local en remplacement de Die Linke a en effet été mis en échec, notamment du fait de l'hostilité des Verts. La majorité sortante "rot-rot-grün" sera reconduite.
Fabien
 
Messages: 1852
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede lindet » Lun 28 Mar 2022 08:25

Les élections en Sarre avaient valeur de test après la récente alternance. Elles sont en tout cas un net succès pour le SPD qui reprend le contrôle du Land après avoir été partenaire second de la CDU.
Le SPD conduit par Mme Anke Rehlinger obtient 43,5 % des suffrages (+13,9) et 29 sièges (+ 12).
La CDU emmenée par Tobias Hans tombe à 28,5 % (-12, 2) avec 19 sièges (-5).
les élections ont été très bipolarisées. En effet seule l'AFD parvient à entrer dans l'assemblée du Land avec 5,7 % (-0,5) et 3 sièges (=), un résultat très mitigé donc.
Deux grosses déceptions pour les listes suivantes . Les Verts/Alliance 90 ratent de quelques voix (23 si je ne me trompe pas. Est-ce que ce résultat sera confirmé ?) la qualification avec 4,99 % et donc zéro élu. Le FDP est à 4,8 %. Die Linke s'effondre mais les partisans de l'ancien leader Oskar Lafontaine avaient été évincés du parti et de la liste, la crise y est profonde, nous y reviendrons sans doute sur ce forum. En tout cas le parti n'obtient plus ici que 2,6 % (-10,3) et perd ses 7 élus. La dissidence semble résorbée et près de vingt ans après le départ du SPD de Lafontaine les électeurs reviennent vers le vieux parti social-démocrate.
Enfin, un certain émiettement avec des résultats notables mais éloignés de la barre de 5 % : 2,3 pour les animalistes ; 1,7 pour les Electeurs libres ; 1,4 pour Die Basis ; 1,4 pour Bunt ; 1 pour Die Partei ; 0, 85 pour Familie, etc.
lindet
 
Messages: 620
Inscription: Lun 29 Aoû 2011 21:16

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede arthas » Lun 28 Mar 2022 20:47

C'est quasiment le symétrique de 2017 : 40,7% CDU + 29,6% SPD à l'époque, contre 43,5% SPD + 28,6% CDU aujourd'hui. Avec l'élimination concomitante de la Linke (grosse claque) et des Grünen (déception non moins frustrante vu l'écart et l'espoir suscité par la participation à la coalition nationale), le SPD est parti pour être seul majoritaire ...
arthas
 
Messages: 435
Inscription: Jeu 19 Sep 2019 19:16

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede Eco92 » Lun 28 Mar 2022 21:47

En effet si c'est décevant, vu l'écart, pour les Verts et même pour le FDP, les deux progressent par rapport à 2017 (après une chute régulière pour les verts) et aucun n'avait de député élu en 2017. La déception peut être palpable mais elle n'est pas une perte sèche. Pour Die Linke la chute est énorme : 16,13 % en 2012 et 9 députés, 12,85 % en 2017 et 7 députés et là 2,58 % et 0 député, devancé par les verts et le FDP (et l'Afd). Bien sur il y a tout un clash interne avec Lafontaine mais out de même, une chute de dix points ne peut s'expliquer sur ce seul argument.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8157
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede Oskial » Mar 29 Mar 2022 11:34

Eco92 a écrit:En effet si c'est décevant, vu l'écart, pour les Verts et même pour le FDP, les deux progressent par rapport à 2017 (après une chute régulière pour les verts) et aucun n'avait de député élu en 2017. La déception peut être palpable mais elle n'est pas une perte sèche. Pour Die Linke la chute est énorme : 16,13 % en 2012 et 9 députés, 12,85 % en 2017 et 7 députés et là 2,58 % et 0 député, devancé par les verts et le FDP (et l'Afd). Bien sur il y a tout un clash interne avec Lafontaine mais out de même, une chute de dix points ne peut s'expliquer sur ce seul argument.

Une des explications (mais certainement pas la seule) tient peut-être à la nature de la campagne du SPD dans le Land, très marquée à gauche par rapport aux positions nationales du Parti (c’est la gauche du Parti qui en a pris la tête localement). Si on l’ajoute à l’affaiblissement générale de Die Linke et à la fatigue que provoque les multiples dissensions internes au Parti dans son électorat, on a pu avoir un glissement d’électeurs DL « facilité » par les thématiques de campagne du SPD.
Oskial
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 450
Inscription: Mer 24 Fév 2010 15:40
Messages : 2 (détails)

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede lindet » Mar 29 Mar 2022 11:56

Oui, enfin, pour Die Linke, l'effet Lafontaine doit être primordial : maire de Sarrebrück de 1976 à 1985, président du Land de 1985 à 1998, un temps président du SPD et rival de Schroeder pour l'accession à la Chancellerie, en dissidence ensuite et président de Die Linke, sa brouille avec les militants du parti, y compris dans son Land, pour avoir soutenu les positions de son épouse Sarah Wagenknecht, montre que c'était bien par ou pour lui que Die Linke obtenait ici de tels scores. C'est très inquiétant pour l'avnir du parti.
Côté Verts, oui, la progression est notable, de 4 à quasi 5 % mais évidemment tout est dans le "quasi", échouer d'une vingtaine de voix, c'est toujours très rageant.
lindet
 
Messages: 620
Inscription: Lun 29 Aoû 2011 21:16

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede Républicain67 » Mer 4 Mai 2022 16:44

Le Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD) néonazi, en pleine crise, va changer de nom lors d'un congrès qui aura lieu ce mois-ci. La forte poussée de l'AfD a quasiment asséché le potentiel électoral des "nationaux-démocrates". Le NPD veut outre changer de nom, redevenir aussi plus activiste pour se démarquer des populistes de droite. https://www.tagesspiegel.de/politik/nicht-nur-blosse-umetikettierung-npd-will-sich-beim-parteitag-im-mai-umbenennen/28284134.html
Républicain67
 
Messages: 4323
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Allemagne

Messagede Républicain67 » Lun 14 Nov 2022 21:33

Sahra Wagenknecht (Die Linke) réfléchit à fonder un nouveau parti politique. L’ancienne présidente du groupe parlementaire de Die Linke au Bundestag, très critiquée en interne pour son positionnement populiste, critique de l’immigration et opposé aux sanctions anti-russes, attire outre une grande partie de l’électorat de la gauche radicale aussi une bonne partie des électeurs de l’AfD. D’après un récent sondage, elle est désormais la deuxième personnalité politique préférée des Allemands après Markus Söder, patron de la CSU et ministre-président de la Bavière.

Selon un institut de sondage, un nouveau parti dirigé par Sahra Wagenknecht serait crédité de 10% au niveau fédéral, captant une large part de l’électorat protestataire, autant parmi les soutiens de Die Linke que de l’AfD. Un tel parti prendrait près de la moitié des voix à la droite populiste. Étant bilingue français-allemand et connaissant bien la vie politique allemande, je peux vous assurez qu’un parti de Wagenknecht ferait un carton en Allemagne de l’Est, où les électorats de l’AfD et de Die Linke sont très proches. Voire aussi de bons scores dans des régions ouvrières d’Allemagne de l’Ouest telles que la Sarre (où Oskar Lafontaine, époux de Sahra Wagenknecht, ex-Die Linke désormais, reste populaire) ou la Ruhr. Affaire à suivre de très près.

https://www.focus.de/politik/deutschland/ampel-koalition-zerstoere-wohlstand-linken-politikerin-wagenknecht-erwaegt-parteigruendung_id_179408148.html

https://www.focus.de/politik/deutschland/umstrittene-links-politikerin-auf-frage-nach-eigener-partei-antwortet-wagenknecht-vielsagend_id_179349896.html
Républicain67
 
Messages: 4323
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Précédente

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours - Manuel pratique à l'usage de l'élu local ou de sa plume

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités