Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Le pass sanitaire

Forum général sur l'actualité politique du moment. Discutez ici de l'action de la Présidence, des décisions gouvernementales, des projets ou propositions de lois ainsi que de toutes les démarches de l'opposition.

Re: Le pass sanitaire

Messagede Républicain67 » Mar 12 Oct 2021 18:37

Une manifestation de plusieurs centaines d'opposants au passe sanitaire à eu lieu cet d'après midi devant le Sénat, à Paris. Elle était notamment conduite par Florian Philippot, le président des Patriotes. Le Sénat examine demain une proposition de loi en faveur d'une obligation vaccinale pour tous les Français. C'est justement contre ce texte que s'étaient réunis les manifestants. Le texte (proposé par le groupe socialiste), déjà repoussé en commission, a peu de chances de passer. La majorité de droite est opposée à la vaccination obligatoire pour tous.

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/obligation-vaccinale-on-ne-doit-pas-franchir-cette-etape-martele-florian
Républicain67
 
Messages: 3453
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Le pass sanitaire

Messagede ligerien » Mer 13 Oct 2021 17:59

Corondar a écrit:Après pour les anti (pass ou vaccin) irréductibles je pense qu'on ne les fera pas changer d'avis. Pour eux, ils n'ont qu'à espérer qu'au 15 novembre on aura atteint un taux de vaccination suffisamment élevé de la population (70% ? 75% ? 80% ?) pour que le gouvernement retire le pass sanitaire et qu'ils puissent garder leur "virginité vaccinale".


50 millions de vaccinés et pass sanitaire prolongé jusqu'au 31 juillet.
Trop difficile de perdre le plaisir de tenir son peuple en laisse.
Vu le niveau de vaccination, l'état de l'épidémie, ça n'a plus rien de sanitaire.
Tout le monde aura bien noté que ça enjambe les élections 2022.
Le canard relaie une information de desactivation à 7 mois.
Pfizer-Neflix...
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1514
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Le pass sanitaire

Messagede pba » Jeu 14 Oct 2021 15:15

ligerien a écrit:50 millions de vaccinés et pass sanitaire prolongé jusqu'au 31 juillet.
Trop difficile de perdre le plaisir de tenir son peuple en laisse.
Vu le niveau de vaccination, l'état de l'épidémie, ça n'a plus rien de sanitaire.
Tout le monde aura bien noté que ça enjambe les élections 2022.
Le canard relaie une information de desactivation à 7 mois.
Pfizer-Neflix...

Re: Le pass sanit


Ah, 50 millions de vaccinés attendent que le maximum des "autres "se fassent vacciner pour que le pass sanitaire ne soit plus utile: c'est curieux que vous attendiez que les autres fassent le "boulot "à votre place .

Doit on rappeler que le pass n'est pas prolongé jusqu'au 31/07 : c'est seulement une proposition (non encore votée ) et une possibilité (= la date du 31/07 signifierait une date maxi pouvant être avancée pour tout ou partie du territoire): que diriez -vous s'il y a une recrudescence de covid nécessitant de réinstituer un pass ? Que le gouvernement n'a pas su prévoir ???

"Tenir son peuple en laisse "= visiblement cette phrase n'est que pure et gratuite exagération .
pba
 
Messages: 1005
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Le pass sanitaire

Messagede Draume » Jeu 14 Oct 2021 18:46

Qui pouvait douter que le pas serait prolongé ?
Mitterrand (qui s'y connaissait ) aurait pu écrire état d'urgence et pass permanent
Draume
 
Messages: 1468
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Le pass sanitaire

Messagede ligerien » Jeu 14 Oct 2021 19:41

pba a écrit:Ah, 50 millions de vaccinés attendent que le maximum des "autres "se fassent vacciner pour que le pass sanitaire ne soit plus utile: c'est curieux que vous attendiez que les autres fassent le "boulot "à votre place .

Doit on rappeler que le pass n'est pas prolongé jusqu'au 31/07 : c'est seulement une proposition (non encore votée ) et une possibilité (= la date du 31/07 signifierait une date maxi pouvant être avancée pour tout ou partie du territoire): que diriez -vous s'il y a une recrudescence de covid nécessitant de réinstituer un pass ? Que le gouvernement n'a pas su prévoir ???

"Tenir son peuple en laisse "= visiblement cette phrase n'est que pure et gratuite exagération .


Je répondais à une citation de Corondar concernant la date de l'extension du pass sanitaire.
Avec une recrudescence de covid, d'ailleurs ça repart à la hausse, chez les plus âgés, depuis 1 à 2 semaines, je dirais que le pass ne sert qu'à emm... les gens.
Il n'empêche en rien la propagation, et l'envoie au vaccinodrome les réfractaires professionnellement coincés, ou les ados par rapport à leurs activités.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1514
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Le pass sanitaire

Messagede Corondar » Ven 15 Oct 2021 02:25

ligerien a écrit:Avec une recrudescence de covid, d'ailleurs ça repart à la hausse, chez les plus âgés, depuis 1 à 2 semaines, je dirais que le pass ne sert qu'à emm... les gens.
Il n'empêche en rien la propagation, et l'envoie au vaccinodrome les réfractaires professionnellement coincés, ou les ados par rapport à leurs activités.


Quand vous dites "il n'empêche en rien la propagation" [du virus], vous parlez du pass ou du vaccin ?
Car le vaccin limite bien la propagation du virus, sans l'ombre d'un doute, en plus de limiter grandement les formes graves de la maladie.
https://www.lematin.ch/story/le-vaccin- ... 0512280281
C'est là une étude belge, des mais des études du même genre menées en France, au Royaume-Uni, en Israel et aux USA ont toutes abouti à la même conclusion : les personnes vaccinées sont moins contagieuses en plus d'être moins soumises aux formes graves. Le vaccin réduit à la fois l'embouteillage des services d'urgence et réduit la circulation du virus (et réduit donc de facto les risques de mutation).
Quant au pass, son objectif était bien "d'emmerder le monde" : emmerder suffisamment de gens pour contraindre les 10 à 20 millions de Français pas forcément hostiles aux vaccins mais qui étaient en attente, en mode "on verra bien plus tard". Or, le gouvernement, aussi bien au niveau des conséquences sanitaires qu'économiques, a décidé qu'il n'avait pas le loisir d'attendre. D'où le pass, qui a réussi au delà des attentes du gouvernement à mon avis (je ne remets pas les chiffres comparatifs très éclairants entre la France et le Royaume-Uni, entre avant et après instauration du pass).
Oui le pass a permis à la vaccination de faire un bond accéléré de la vaccination en France, vaccination qui permet bien sans le moindre doute de désengorger les hôpitaux (et donc de réduire la mortalité) et de limiter la propagation du virus (et donc de réduire le nombre de cas et les risques de résurgence de nouveaux variants). Et le pass permet aussi de limiter la fréquentation des zones de loisirs aux personnes vaccinées et/ou testées négatives, et donc de limiter des foyers de contamination.
Mais on n'est pas l'abri de l'arrivée d'un nouveau variant qui viendrait remettre en cause tout cela ?
Quant à la dernière manœuvre en date du gouvernement concernant le pass, il me semble que Pba a raison : pour l'heure il est faux de dire que le gouvernement l'a prolongé jusque juillet de l'année prochaine. Le gouvernement proposera un texte le 19 octobre à l'assemblée, texte permettant la prolongation éventuelle (et non pas actée, mais ouvrant la possibilité à cette option) du pass jusqu'à l'année prochaine. Mais un pass qui serait dans le même temps allégé pour certains secteurs (là aussi, les allègements exacts doivent être précisés).
Après, je n'ai jamais caché que je faisais parti de ces gens qui ont besoin de plus que la présentation d'un pass sanitaire (papier attestant d'un statut vaccinal de la personne) à l'entrée de certains lieux de loisirs dans le but de limiter la propagation d'un virus potentiellement mortel pour se sentir "tenus en laisse" par le gouvernement. A titre d'exemple, je me sentais nettement plus "tenu en laisse" par mon gouvernement à l'époque (révolue désormais, et je m'en réjouis) où ce dernier m'interdisait de me marier ou d'adopter des enfants au nom de ma sexualité. Mais devoir présenter un bout de papier (acte qui doit me prendre 15 secondes maximum montre en main ?) indiquant que j'étais vacciné pour rentrer dans un bâtiment (tout comme on vous demande déjà de présenter tout un tas de papiers pour prendre l'avion, ou de fournir tout un tas de données pour commander un uber ou des pizzas sur internet) dans le but de limiter la propagation d'un virus potentiellement mortel, j'avoue que je vois mal la contrainte pour moi. Mais si d'autres y voient là une atteinte insupportable à leurs libertés individuelles, je ne me permettrais pas de les juger sur leur ressenti personnel en la matière.
Mais je n'ai jamais caché non plus qu'à titre personnel j'étais favorable depuis le début à l'ajout du vaccin anti covid dans la liste des vaccins obligatoires en France, et basta. C'était la solution qui me paraissait la plus efficace et la plus franche du collier. Mais je ne crois pas dire de bêtise en disant qu'aucun pays au monde n'a opté pour cette option ?

Et pour continuer dans l'idée d'élargir le spectre du débat, je reviens de 3 semaines de vacances entre le Canada (Québec et Montréal) et les USA (New-York City). Dans les lieux précités le pass sanitaire existe sous l'exacte même forme que chez nous en France : on doit présenter une preuve de son statut vaccinal à l'entrée des exacts mêmes lieux de loisirs qu'en France (restaurants, bars, cinémas, salles de sport...). Je n'ai perçu que deux exceptions par rapport à la France :
1) si vous consommez en terrasse (ce qui vu les températures très élevées constatées pour la saison en Amérique du Nord était tout à fait possible, le réchauffement climatique crève de plus en plus les yeux) vous n'avez pas à présenter le pass
2) par contre, le contrôle du pass s'accompagne aussi du contrôle de l'identité au Canada (mais pas aux USA)
Dans le cas des USA, la situation sanitaire où l'on observe une différence énorme entre les états très vaccinés et ceux moins vaccinés est désormais édifiante. Avec là bas le fait que le vaccin est, comme toute chose désormais aux USA, ultra politisé : les républicains se vaccinent moins que les démocrates. En conséquence de quoi les états rouges sont désormais nettement plus touchés (en terme de décès de cas) que les états bleus.
Avec aux USA, un effet assez inattendu : la couverture vaccinale des seniors est globalement très bonne, on assiste désormais à un rajeunissement très net des personnes décédées du covid. Il y a moins de morts que l'année dernière, mais ils sont de plus en plus jeunes, puisque ce sont ces populations là qui sont moins vaccinées. Mais le gros problème du cas américain avec le covid restant que sa population est largement surreprésentée dans toutes les catégories de comorbidité (obésité, diabètes, maladies cardiaques...).

Et pour en revenir au cas français, Ligerien a raison sur le fait que le pass sanitaire sera inefficace pour contraindre les derniers seniors récalcitrant à se faire vacciner : ne pas pouvoir aller au restaurant, au bar ou au cinéma est là une contrainte moins prégnante pour beaucoup de seniors.
Mais, encore une fois, à part rendre la vaccination obligatoire pour tous, tenter la chose uniquement pour les seniors serait sans doute jugé anticonstitutionnel ? Encore que, là aussi, je m'interroge : la loi française accepte que certaines personnes ne puissent pas donner leur sang de la même manière que d'autres au nom de raisons sanitaires et épidémiologiques, ne pourrait-elle pas considérer également qu'une contrainte vaccinale pourrait être différente pour des catégories de personnes différentes, toujours selon des raisons sanitaires et épidémiologiques définies ?
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4240
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Le pass sanitaire

Messagede Eco92 » Ven 15 Oct 2021 07:29

A noter, ce CP d'EELV sur le pass sanitaire étendu aux 12-17 pour l'accès aux lieux de culture et notamment aux bibliothèques : https://www.eelv.fr/pass-sanitaire-et-acces-aux-bibliotheques/

J'avoue qu'il m'a fait plaisir, en tant que que professionnel.

Pour le reste, pas spécialement favorable au pass (et pas du tout pour un lieu comme une bibliothèque), j'aurai aussi préféré une vaccination obligatoire plus franche du collier. A trop vouloir complaire aux antivax avec une obligation qui ne dit pas son nom on a ces manifs absurdes (elles le sont, étant plutôt opposé au pass j'aurai pu envisager d'y aller, la teneur des discours et le fait que ces gens massés, pour la plupart non vaccinés, ne portent aucun masques m'en ont vite dissuadé) et ça n'en finit plus.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 7061
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Le pass sanitaire

Messagede PhB » Ven 15 Oct 2021 09:55

Pour celles et ceux qui s'interrogent encore sur les mesures de lutte contre le Covid19, et pour ceux qui cherchent des arguments, je suggère de lire l'article très documenté (et donc très long) disponible sur le blog Atoute. C'est l'un des blogueurs médicaux les plus sérieux et les plus compétents auquel on peut faire confiance. D'ailleurs son article commence par le recensement de tous ses liens qui pourraient induire des conflits d'intérêts :
https://www.atoute.org/n/article401.html
Bonne lecture !
PhB
 
Messages: 1658
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Le pass sanitaire

Messagede pba » Ven 15 Oct 2021 10:21

Corondar a écrit: je n'ai jamais caché que je faisais parti de ces gens qui ont besoin de plus que la présentation d'un pass sanitaire (papier attestant d'un statut vaccinal de la personne) à l'entrée de certains lieux de loisirs dans le but de limiter la propagation d'un virus potentiellement mortel pour se sentir "tenus en laisse" par le gouvernement. A titre d'exemple, je me sentais nettement plus "tenu en laisse" par mon gouvernement à l'époque (révolue désormais, et je m'en réjouis) où ce dernier m'interdisait de me marier ou d'adopter des enfants au nom de ma sexualité. Mais devoir présenter un bout de papier (acte qui doit me prendre 15 secondes maximum montre en main ?) indiquant que j'étais vacciné pour rentrer dans un bâtiment (tout comme on vous demande déjà de présenter tout un tas de papiers pour prendre l'avion, ou de fournir tout un tas de données pour commander un uber ou des pizzas sur internet) dans le but de limiter la propagation d'un virus potentiellement mortel, j'avoue que je vois mal la contrainte pour moi. Mais si d'autres y voient là une atteinte insupportable à leurs libertés individuelles, je ne me permettrais pas de les juger sur leur ressenti personnel en la matière.


En tout point d'accord avec vous : pas besoin d'argumenter davantage .

Par contre , je ne suis pas favorable à une vaccination générale obligatoire pour la raison principale qu'elle me parait quasi -impossible à être contrôlée (vilain mot pour certains sans doute ) si ce n'est avec une formule encore plus "contraignante "que le pass .... A quoi bon une obligation non assortie de moyens de contrôle .
D'autant que s'il y avait eu obligation, je crains que beaucoup de pressions auraient été mises pour cesser le pass sanitaire, voire les gestes barrière : pour s'en convaincre, il n'y a qu'à entendre la proposition de certaines forces politiques tout à fait dans ce sens (l'obligation sans le pass )

Une obligation sélective passerait sans doute difficilement l'avis du conseil d'état, voire la décision du conseil constitutionnel ...
pba
 
Messages: 1005
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Le pass sanitaire

Messagede Corondar » Sam 16 Oct 2021 14:24

Au niveau européen :
1) les Pays-Bas ont sauté le pas fin septembre en instaurant un pass sanitaire très proche de celui pratiqué en France (il est demandé pour les mêmes lieux que chez nous)
2) l'Italie a considérablement durci son dispositif, puisqu'en plus d'être demandé à l'entrée des lieux de loisirs et de culture, il est exigé aussi dans les lieux de travail, aussi bien du public que du privé. Cela concerne plus de 18 millions de travailleurs (y compris les chauffeurs de taxis, les plombiers...). Cela fait de l'Italie le pays d'Europe avec le pass sanitaire le plus contraignant du continent
La plupart des pays européens ont désormais un pass sanitaire, seuls la Belgique, le Royaume-Uni (après beaucoup de tergiversations le concernant au sein du gouvernement Johnson, on est désormais sur une option sans pass), la Roumanie et le Luxembourg ont opté pour des pass nettement plus légers ou facultatifs. En Allemagne et en Espagne, état fédéral oblige, le sujet est traité à la carte en fonction des régions : certaines ont des pass stricts, d'autres moins.
https://www.lecho.be/economie-politique ... 33072.html
https://www.touteleurope.eu/societe/cov ... n-vigueur/
Pour les USA, cela dépend aussi grandement des états, avec là des grands écarts immenses, puisque certains états (Texas et Floride notamment) interdisent carrément l'obligation de porter le masque (au nom de la défense des libertés individuelles), ce qui a des conséquences très nettes dans ces 2 états sur une explosion des contaminations. Les états gérés par des démocrates (et certains états républicains du Midwest aussi) étant eux nettement plus pro actifs, avec port du masque obligatoire et instauration d'un pass sanitaire. Le gouvernement fédéral a rendu la vaccination obligatoire pour toutes les personnes travaillant pour le gouvernement fédéral (directement ou en sous traitant).
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4240
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats politiques du moment

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Petit guide du protocole local

Fabrice Jobard

Ce « Petit guide du protocole local » s'appuie sur les formations animées depuis plus de quinze ans par Fabrice Jobard, reconnu comme l'un des plus grands spécialistes français des questions protocolaires. Accessible et opérationnel, l'ouvrage a pour objectif...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de l'urbanisme...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité