Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Législatives 2022

Echangez sur les enjeux des élections législatives de 2022 : candidats, sondages,... et toute l'actualité circonscription par circonscription

Re: Législatives 2022

Messagede Apollinaire93 » Mer 21 Aoû 2019 09:52

Al87e1 a écrit:Mais qu'en est-t-il de la loi sur la proportionnelle au final? A-t-elle été adoptée? Le % d'élus proportionnels n'a pas encore été décidé? Ne parlait-t-on pas de 10%?
Le re-découpage des 577 circonscriptions va faire des dégâts dans les partis...
J'imagine que la règle de 12,5% des inscrits pour se qualifier au second tour reste en vigueur?


Pour l'instant rien n'est fait. Donc je parie plutôt pour un statu quo pour 2022.
Apollinaire93
 
Messages: 85
Inscription: Lun 22 Fév 2016 02:18

Re: Législatives 2022

Messagede Corondar » Sam 24 Aoû 2019 21:38

Depuis 2002 (date à partir de laquelle les législatives sont devenues uniquement le 3e tour de la présidentielle, ne servant plus qu'à donner une majorité au président fraîchement élu), toutes les majorités issues des urnes ont raflé environ 60% des sièges :
* en 2002, 398 sièges sur 577 (69%)
* en 2007, 345 sièges sur 577 (60%)
* en 2012, 331 sièges sur 577 (57%)
* en 2017, 350 sièges sur 577 (61%)
Si on fait une moyenne de ces 4 derniers scrutins législatifs, on arrive à 356 sièges sur 577, soit environ 62%. Je ne vois pas pourquoi l'introduction d'une dose de proportionnelle changerait quoi que ce soit aux résultats traditionnels observés sur le scrutin majoritaire à 2 tours.
Si on suppose que le nombre total de siège reste inchangé (577) et que la dose de proportionnelle est de 20% (115 sièges sur 577), la nouvelle majorité présidentielle devrait rafler environ 60% des sièges au scrutin majoritaire, soit 278 sièges sur les 462 au scrutin majoritaire. Il faudrait donc en moyenne que la majorité présidentielle obtienne 11 sièges (sur 115) au scrutin proportionnel pour atteindre le chiffre de 289, majorité absolue requise sur 577 sièges.
Même en imaginant une réforme plus importante, on resterait sur une majorité absolue facile à atteindre. Si on part sur une assemblée à 400 sièges avec 25% de proportionnelle : la majorité présidentielle pourrait espérer rafler environ 180 sièges sur les 300 au scrutin majoritaire. Il lui en manquerait donc une vingtaine sur les 100 sièges à la proportionnelle.
Le seul scénario où une absence de majorité serait possible (dose de proportionnelle ou pas), ce serait celui où le corps électoral déciderait de sanctionner le nouveau pouvoir en place à peine un mois après sa victoire présidentielle. Il faudrait imaginer un immense scandale et beaucoup de fautes commises par le nouveau président et son gouvernement pour en arriver à un tel scénario.
J'ai beaucoup de mal à voir comment les projets de proportionnelle évoqués par le gouvernement à l'heure actuelle pourraient conduire à l'absence de majorité absolue pour le camp victorieux en 2022...
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4229
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Législatives 2022

Messagede Eco92 » Dim 25 Aoû 2019 06:52

Corondar a écrit:Si on fait une moyenne de ces 4 derniers scrutins législatifs, on arrive à 356 sièges sur 577, soit environ 62%. Je ne vois pas pourquoi l'introduction d'une dose de proportionnelle changerait quoi que ce soit aux résultats traditionnels observés sur le scrutin majoritaire à 2 tours.

Si la proportionnelle était corrective, comme ça se voit dans certains pays, ça aurait du sens, mais il me semble que ça a clairement été écarté.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 7007
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Législatives 2022

Messagede Alambic » Dim 25 Aoû 2019 09:29

Corondar a écrit:Même en imaginant une réforme plus importante, on resterait sur une majorité absolue facile à atteindre. Si on part sur une assemblée à 400 sièges avec 25% de proportionnelle : la majorité présidentielle pourrait espérer rafler environ 180 sièges sur les 300 au scrutin majoritaire. Il lui en manquerait donc une vingtaine sur les 100 sièges à la proportionnelle.

Il faut aussi prendre en compte que la réduction du nombre de sièges a tendance à renforcer le fait majoritaire sur les sièges attribués au scrutin majoritaire. En effet, moins il y a de circonscriptions, plus elles deviennent similaires à la moyenne nationale et moins les spécificités politiques locales sont déterminantes pour le résultat du siège (qu’on parle d’implantation locale des élus ou surtout de zones de forces électorales structurelles de tel ou tel parti). Donc, avec un passage à 400 sièges, le ratio de 60% de sièges obtenus par le parti du président pour les législatives post-présidentielles devrait avoir tendance à augmenter pour un score national du parti présidentiel constant. Comme la réforme prévue actuellement prévoie une réduction du nombre de sièges et une dose de proportionnelle, on n’est même pas certain que l’effet cumulé des deux mesures réduise le fait majoritaire (je serai tenté de penser que c’est de nature à juste se compenser avec les paramètres actuellement en discussion.)
Alambic
 
Messages: 159
Inscription: Jeu 9 Mai 2019 09:05
Localisation: Paris

Re: Législatives 2022

Messagede PhB » Dim 25 Aoû 2019 20:43

Alambic a raison. J'ai même l'impression que le projet annoncé est de nature à renforcer le fait majoritaire en faveur du partin dominant.
Certes la mini-dose de proportionnelle permettra par ailleurs de répartir moins inéquitablement les miettes entre les petits partis.
PhB
 
Messages: 1636
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Législatives 2022

Messagede Kerxizor » Dim 25 Juil 2021 16:34

Je serai intéressé de voir l'effetdu reflux après la vague de 2017 pour le groupe LREM. Même en cas de réélection d'Emmanuel Macron, les pertes seront importantes.
En effet rares sont les députés macronistes ayant œuvré pour s'implanter. Il existe des contre exemples notables comme Anne Laurence Petel à Aix qui a fait élire ses deux binômes aux départementales après un bon score aux municipales
; À Thomas Mesnier à Angoulême qui a gagné un siège au département. Dans une certaine mesure Yael Braun Pivet, Stephane Testé et Benjamin Dirx ont intégré des majorités municipales à Clichy sous Bois et Mâcon. Et évidemment à Brigitte Bourguignon dont les scores sont impressionnants dans le Pas de Calais.

Beaucoup de députés sortants LREM dans les grandes agglomérations de gauche à Nantes, Rennes, Montpellier et Grenoble ne bénéficieront pas de la vague de 2017 vu les scores du PS aux dernières élections.
Kerxizor
 
Messages: 381
Inscription: Mar 23 Aoû 2011 00:43

Re: Législatives 2022

Messagede Eco92 » Dim 25 Juil 2021 19:06

Pour info un sous-forum sur les législatives existe désormais, que l'on peut remplir des habituels sujets par départements, partis, etc.

https://www.politiquemania.com/forum/elections-legislatives-2022-f54/
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 7007
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Précédente

Retourner vers Élections législatives de 2022

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité