Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Réagissez sur ce forum à toutes les interventions des hommes ou femmes politiques dans les médias. Une interview, une émission télé, un article, donnez votre avis.

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede pba » Lun 11 Mar 2019 16:38

pop03 a écrit:Le "grand débat" s'annonce en terme de participation comme un flop assez retentissant.Seulement 159 000 personnes ont participé au site internet dédié au "grand débat".



Come le précise, la fin de l'article du Parisien, en plus des 159 000 contributions , "
"* Ce jeu de données ne prend pas en compte les « questionnaires rapides », constitués uniquement de questions fermées (oui ou non, à choix multiples). Près d’un million de formulaires ont été remplis, mais ils ne seront disponibles qu’à partir du 18 mars."

http://www.leparisien.fr/politique/gran ... 028258.php

ce qui fait :
-159 ooo contributions libres
-des réponses fermées sur 900 000 formulaires (soit environ 400 000 contributeurs )
-des signataires de cahiers de propositions ou doléances
-des partipants physiques (si 2% des inscrits sur les listes =900 000)

Diffifle à additionner, car participations multiples, mais il n'est pas impossible que le million d'impliqués se soient manifestés.

Pour être allé à 3 réunions (environ 200 personnes ), si les retraités dominaient en nombre, la tranche d'âge 25-50 ans représentait 25% 'davantage sur l'écologie ) . Dans une circo plûtot macroniste, j'ai vu et entendu des socialistes, des PCF..
aurais je entendu (un peu) parler d'ISF et de référendum sans celà .
pba
 
Messages: 835
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede Ramdams » Sam 16 Mar 2019 17:06

Le Cevipof a publié une note synthétisant les contributions du Grand Débat au 21 février. Les réponses sont assez intéressantes, même si elles sont peu représentatives de la population :

Image

Quelques enseignements en vrac sur la question des institutions :
- Sans surprise, les interrogés disent avoir confiance dans les élus locaux pour se faire représenter et citent assez peu la nécessité de réduire le nombre de maires.
- Une forte hostilité au cumul des mandats (70 % approuve le non-cumul actuel), alors même que la majorité envisage de le rétablir pour "sortir de la crise" (ironie de l'histoire ou nouveau foutage de gueule).
- Un jugement peu tendre sur les élus de manière générale, jugés trop arrogants, carriéristes et préoccupés par leur propre réélection.
- La suppression du Sénat est régulièrement proposée, mais dans des proportions quasi-similaires, les interrogés demandent à changer le mode de scrutin pour qu'il soit direct (ce qui permettrait à mon sens d'avoir des élections intermédiaires dont le passage du septennat au quinquennat nous prive aujourd'hui).
- Un soutien assez fort à l'introduction d'une proportionnelle, même partielle.
- Plus étonnant, le vote obligatoire est plébiscité, de telle sorte à obliger les citoyens à se ressaisir de la politique. J'ai moi-même proposé cette idée, mais je ne pensais pas qu'elle était si populaire.
- Le référendum ordinaire souvent cité, nettement plus que le RIC.

Le Cevipof rappelle à ce titre que les contributeurs du Grand débat confortent Macron dans son projet de réforme constitutionnelle mais qu'ils attendent des changements bien plus profonds que les aménagements techniques actuellement prévus.
Ramdams
 
Messages: 415
Inscription: Dim 24 Mar 2013 11:55

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede SALVAT » Mer 10 Avr 2019 20:37

Réelle crise politique française....

Le "Grand" Débat a révélé l'exigence d'un "plus d'Etat" - qui valait aux gilets jaunes une sympathie importante de l'opinion publique.
Il a aussi fait émerger un besoin d'expression des citoyens.
Feu de paille ?

La question d'ADP tombe à point et répond à ces deux aspirations à travers une demande de RIP (même sous le modèle sarkozien!)
Et voilà que nos huiles macronistes entrent en furie !
--La demande émanerait de responsables politiques divers : qui a vanté le dépassement de l'esprit partisan au profit de buts précis sur lesquels des adversaires pourraient se retrouver au bénéfice du plus grand nombre, sinon les macroniens ? Gaullistes et communistes ont su, jadis, dépasser leurs antagonismes : auraient-ils dû renoncer à leur lutte commune au motif qu'ils n'avaient pas -et c'est peu dire- la même conception de la société ? Une cause ne vaut-elle que par ceux qui la portent.
--Il serait incohérent de préconiser l'abandon de ce type de privatisation au motif qu'hier on a pu s'y laisser porter : mais qui nous parle de "retour sur expérience" de "clause de revoyure", sinon Larem sur certaines de ses initiatives....or, la privatisation des autoroutes n'a pas démontré sa pertinence et celle de l'aéroport de Toulouse non plus....Faut-il poursuivre dans cette voie et en élargir le champ ? Le scientifique VILANI devrait tomber de sa chaise devant les réactions de certains de ses comparses ?
--Et voilà qu'un tout frais émolu ministre, M. Marc FESNEAU, nous assène que l'Etat doit vendre certains de ses biens pour "investir dans des infrastructures" et "aménager le territoire" : ADP ne serait donc pas une grande infrastructure....participant à l'aménagement du territoire ?

Le débat tout neuf vient de nous apporter l'illustration de ce qu'est l'esprit sectaire...FESNEAU, qui a vécu dans l'ombre de BAYROU a perdu l'un des repères de son action passée .... n'avait-il pas alors accompagné son mentor dans sa condamnation de la privatisation des autoroutes ? Membre du gouvernement Philippe...il énonce des bêtises et se renie, solidarité gouvernementale oblige !

C'est ce comportement que condamnent, chacun dans son intimité, les français.
LaREM et certains MODEM n'ont rien compris aux conclusions - pourtant bien primaires - du Grand Débat, doctement énoncées par leur Premier Ministre.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4558
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede SALVAT » Jeu 25 Avr 2019 18:21

Et notre homme ne se démonte pas

18h48 : Emmanuel Macron se penche sur le sujet de la transition écologique et veut miser sur « l’intelligence collective ». Il annonce la création d’un « conseil de défense de l’écologie » pour « mettre l’urgence climatique au cœur de toutes nos politiques ».(bla-bla-bla rien de précis)

Les retraites de moins de 2000 euros seront bien réindexées sur l’inflation en 2020. Par ailleurs, il veut « pacte productif » qui visera « à l'horizon 2025 le plein-emploi » ( c'est pour l'an prochain ! attendez ! ne soyez pas impatients ! les autres retraités sont donc "riches" et tant pis pour eux si l'inflation fait fondre leur "salaire différé" sur lequel ils ont déjà été taxés).

18h38 : « Je veux réduire significativement l’impôt sur le revenu ». Pour cela, il faudra « travailler plus » et faire le tri dans « des organismes inutiles ». Il annonce également la fin de certaines niches fiscales à destination des entreprises. (bien imprécis pour notre inspecteur des finances !)

18h37 : Il défend également la transformation de l’ISF en IFI. « Je juge de mon devoir de défendre cette partie de la réforme » et « ce n’est pas un cadeau pour les plus fortunés ».(droit sans ses bottes)

18h34 : Il n’évoque pas spécifiquement l’avenir de l’ENA.....(trouillard suite à la tempête qu'avait suscitée son intention première !)

18h22 : Il annonce une refonte du Conseil économique social et environnemental, et un tirage au sort de 150 Français avant l’été. (le gadget à la Giscard...ça surprend et c'est nouveau !)

18h13 : « Est-ce qu’on a fait fausse route ? Je me suis posé la question, et je pense le contraire. Nos orientations étaient justes », assure Emmanuel Macron.

Il a eu raison, il a toujours raison...obstiné....a-t-il compris la crise ?
Qu'il continue ainsi...
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4558
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede SALVAT » Jeu 25 Avr 2019 18:38

Intéressant de découvrir les visages des ministres...pendant que leur Maître s'exprime de façon fébrile...et leur renvoie la charge de mettre du concret sur les généralités qu'il énonce....Pas très détendus (ex.Pénicaud) regardant le sol (plusieurs) neutre et glabre ( ex. Lemaire).
Réponses vagues...."ce sont des chantiers" lui dit une journaliste....
Bravo président ! il faut continuer dans cette voie....
J'adore le déroulement de cette conférence de presse !!!
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4558
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede SALVAT » Jeu 25 Avr 2019 18:46

"La boule au ventre, elle vient de la perte du sens collectif" (macron)
C'est la faute aux autres, à tous les français ! Voilà...très bien !!

une impression corrigée depuis : l'ENA passera à la trappe.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4558
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede SALVAT » Jeu 25 Avr 2019 22:26

Macron n'a pas convaincu : 63% des sondés par LCI.
C'est bien .
BS
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4558
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede alamo » Ven 26 Avr 2019 15:54

Ben déjà il n'a pas l'air d'avoir convaincu ceux -là...

discours macron 4.jpg


Attention, nous préférons prévenir les automobilistes qui doivent reprendre la route que les discours présidentiels sont susceptibles de provoquer une certaine somnolence au volant... ;-))
Dernière édition par alamo le Ven 26 Avr 2019 16:09, édité 1 fois.
alamo
 
Messages: 2359
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Gilets jaunes : feu de paille ou réelle crise politique fran

Messagede alamo » Ven 26 Avr 2019 16:01

Il n'a pas non plus convaincu le Figaro sur les retraites, le journal dénonce l'enfumage sur la réindexation :

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan ... e-20190426

C'est la grande technique macroniste, on l'a déjà vérifiée ailleurs : ainsi vous lirez dans la bonne presse que le Gouvernement "desserre l'étau" sur les bailleurs sociaux ou "allège la RLS" (la baisse des loyers imposée sur les seuls logements HLM pour compenser le flingage de l'APL) : en fait ça passe de 900 millions à 1,3 milliard, mais c'est présenté comme une baisse et un cadeau parce qu'il avait été annoncé une augmentation à 1,5 milliard.

Quand on voit déjà le résultat d'une année de macroneries dans le secteur, annoncé par la CDC (26% de baisse de la production nouvelle, 60% de baisse de la réhabilitation de l'existant), même le profane peut imaginer la suite...

Et malheureusement tout est à l'avenant...
alamo
 
Messages: 2359
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Précédente

Retourner vers Vu dans les médias

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités