Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Forum dédié à la vie parlementaire en France : débats, votes, composition des groupes et commissions,...

Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede pmf » Sam 16 Juin 2018 19:58

Le Journal Officiel, datè du 16 juin 2018, nous apprend que le Député de la Vienne, Jean-Michel Clément, a quitté le 15 juin le Groupe La République en Marche et est désormais Non Inscrit.
Ce départ était annoncé depuis qu'il eût voté contre le Projet de loi Asile.
pmf
 
Messages: 1928
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede SALVAT » Mar 19 Juin 2018 18:02

Au moins, un parlementaire qui va au bout de ses convictions.
Il a droit au respect.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4599
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede SALVAT » Dim 1 Juil 2018 15:41

"Sous le titre "Le bal des faux culs", Objectif Gard nous "dévoile la teneur véritable des relations qu'entretiennent nos cinq députés gardois du mouvement La République en marche !"
"Annie Chapelier : elle apprécie les députés Philippe Berta et Anthony Cellier, mais trouve Olivier Gaillard "un peu machiste sur les bords". Quant à Françoise Dumas, elle ne la voit jamais, "elle est toujours à l'étranger". Et bam, sur le bec !"
Françoise Dumas et Olivier Gaillard ne peuvent pas se retenir ..noms d'oiseaux ... et l'on résumera ainsi : Françoise et Olivier détestent Annie. En "off", Anthony Cellier n'aimerait pas beaucoup non plus Annie, alors que celle-ci... l'apprécie.
Seul Philippe Berta, plus sage ou plus chanceux, semble passer, pour le moment, à travers les fourches caudines de la critique".

Sympathiques et solidaires les députés de LaREM !
Pour qui s'inquiéterait du devenir du pays avec de tels élus, rassurons-le : contrôlés et surveillés par le digne FERRAND, ils n'ont qu'à approuver les décisions de notre génial, omniscient et omniprésent Président qui pense pour eux !
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4599
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede SALVAT » Jeu 19 Juil 2018 16:48

Si tu es mal dans ta peau, reviens parmi nous !
(Olivier FAURE, 1er secrétaire du PS au député du Doubs Frédéric Barbier, ex-PS, aujourd’hui membre du groupe LREM).

En effet, dans une interview à L’Est Républicain parue dimanche, l’élu montbéliardais, ancien compagnon de route de Pierre Moscovici dont il fut le suppléant, manifestait son impatience, face à la politique du gouvernement qu’il souhaiterait (beaucoup) plus « sociale ».

« Je veux […] un véritable projet de justice sociale et, pour l’instant, je ne le vois pas » ; « J’ai longtemps été délégué CFDT et la façon dont les syndicats ont été traités dans le conflit de la SNCF m’a mis mal à l’aise. C’était du brutal » ; « Il faut un projet complet et structuré, pas des saupoudrages » ; « Nos premières mesures profitent déjà aux 5 % les plus riches. À la fin de l’année, il y aura de l’argent dans les caisses de l’État. Utilisons en une moitié pour le désendettement et l’autre pour une démarche immédiate mais pérenne de soutien à ceux qui en ont besoin ».
Cette fois, Frédéric Barbier n’a pas utilisé la langue de bois, assurant « ne pas avoir changé » tout en assumant ses divergences avec l’exécutif. « Mon engagement reste socialiste même si, localement, certains me récusent ce droit ».


Echange entre socialistes...aujourd'hui séparés. Ici, ce n'est pas un militant de base qui s'exprime mais un député qui pourrait encourir une sanction de FERRAND : à supposer que l'avis de militants et simples adhérents soit négligeable, celui de ce parlementaire ne l'est pas. On y retrouve l'analyse de cevenol sur cette seconde gauche rocardienne, séduite un temps par Macron, et qui ne s'y retrouve pas ou plus.
Des élus PS rejoignent LaREM tandis que certains qui les avaient précédés sont sur le point de quitter le mouvement présidentiel. Je pense également à Brigitte BOURGUIGNON députée du Pas-de-Calais, qui, en termes plus édulcorés et sans interview spectaculaire dans la presse, évoquait ses doutes et ses attentes.
La recomposition est loin d'être "fixée" : après le grand tremblement de terre politique de 2017, on a des répliques diverses et contradictoires me faisant penser, en géographe, aux "nappes de charriage" , si compliquées à traduire dans les coupes de terrains.!


Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4599
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede Fabien » Jeu 19 Juil 2018 22:08

Des gens qui ont mal lu les clauses du contrat macroniste, qui pourtant n'était pas écrites en petits caractères... ou qui se découvrent des états d'âme au moment d'appliquer la politique qu'ils ont réclamée.
Fabien
 
Messages: 1668
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede SALVAT » Ven 20 Juil 2018 14:45

"Errare humanum.....etc"
Si c'était de l'opportunisme je souscrirais...là, il s'agit d'un bilan "globalement négatif ".
Je ressens une blessure chez celui qui doit voir ses ex-collègues syndicalistes ou PS lui tourner le dos (cf. dernière phrase) : il a le sentiment d'avoir trahi toute une vie syndicale (surtout) et politique.
En faire état est déjà une forme de "résistance" et de ressaisissement avant qu'une action concrète ne suive.
Mais je suis de sensibilité dantoniste : les "Indulgents"....pas robespierriste !!!
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4599
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede stephed » Mer 28 Nov 2018 15:02

La députée Sonia Krimi (Rem, Manche) a été recadrée et invitée à quitter le groupe par le président Gilles Le Gendre.

Sa "Faute": Avoir soutenu le mouvement des gilets jaunes en recevant une délégation de son département vêtue d'un gilet jaune et avoir déclaré sur France Bleu "Si je n’étais pas députée , je serais dans la rue".

Source: libération et orange actu.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2631
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede SALVAT » Mer 28 Nov 2018 15:19

Je lis sur mon écran que s'exprime le député CHOUAT dans le cadre des questions orales au gouvernement.
Il est indiqué comme député REM...
je ne le croyais pas aussi nettement affiché REM lors de sa récente campagne électorale
Dans le cadre des usages de l'Assemblée, je croyais qu'entre le temps de l'élection et celui de l'inscription à un groupe était ménagé un temps de latence : le temps semble s'être accéléré
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4599
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede pmf » Mer 28 Nov 2018 15:39

Francis Chouat s'est présenté ce jour devant la journaliste de La Chaine Parlementaire comme étant apparentè au Groupe La République en Marche.
J'aurais souhaité qu'il rejoigne le Groupe Libertés et Territoires et le mot Territoire présente un sens fort pour Evry et Corbeil.
Francis Chouat a déclaré au micro de LCP qu'il aurait une parole libre tout en s'inscrivant dans la Majorité Présidentielle.
Enfin, il n'existe pas de période de latence entre la proclamation de l'élection d'un Député et son inscription dans un Groupe de l'Assemblée, même si parfois des Députés transitent par les Non Inscrits en étant en réflexions et discussions quant à son rattachement à un Groupe.
Francis Chouat n'a pas réfléchi longtemps avant de choisir son rattachement et je pense qu'il a mis un point d'honneur à rejoindre le même apparentement que son prédécesseur dans la circonscription de Evry Corbeil.
pmf
 
Messages: 1928
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Groupe La République en Marche de l'Assemblée Nationale

Messagede lindet » Mer 28 Nov 2018 15:54

Oui, autrefois l'usage voulait qu'un député attende plusieurs mois avant de monter à la tribune. Ce n'était qu'un usage mais par exemple Jaurès lui-même attendit un an avant de faire son premier essai, en octobre 1886. L'usage récent met davantage dans la lumière les députés nouvellement élus, pour donner une atmosphère plus optimiste sans doute à leur camp. Et oui pendant la campagne je crois que les contributeurs ont souvent noté que Francis Chouat restait discret sur son appartenance à la majorité présidentielle, prudence tactique qui n'a pas dû tromper grand monde parmi la petite minorité d'électeurs qui sont venus participer au scrutin (moins de 18 % des inscrits je crois). L'apparentement comme Manuel Valls est une subtilité qui sera remarquée des seuls initiés, je suppose. Mais il ne faut pas insulter l'avenir !
lindet
 
Messages: 377
Inscription: Lun 29 Aoû 2011 21:16

Suivante

Retourner vers Vie parlementaire

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités