Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Suisse

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

La vie politique en Suisse

Messagede cevenol30 » Lun 23 Oct 2017 13:01

J'ouvre ce fil car n'existent jusqu'à présent que des fils sur des élections précises ou des référendums ou votations, or ce qui suit n'a, pour une fois dans ce pays où l'on vote souvent, pas de rapport assez immédiat avec un scrutin.

D'une part, le conseiller fédéral aux Affaires Etrangères et ancien président de l'OSCE, Didier Burkhalter, a quitté ses fonctions, pour des motifs plutôt personnels liés à la fatigue de la fonction apparemment. Il était fort apprécié de certains et les partis de gauche, Verts et PS, ont regretté son départ encore plus que son propre parti le PLR (il venait du PRD branche radicale fusionnée au sein des libéraux-radicaux)
http://www.revue.ch/fr/editions/2017/05 ... pre-parti/
https://www.rts.ch/info/suisse/8704254- ... ivee-.html

D'autre part, on apprend que des difficultés budgétaires sont apparues par rapport à la marine marchande suisse.
Oui, vous avez bien lu. La marine. Suisse. Un pays enclavé. Qui a pourtant une marine marchande dont la formation a débuté pendant la Seconde Guerre Mondiale, période où l'approvisionnement était délicat.
L'idée au départ était d'avoir une flotte marchande qui, notamment en cas de crise, se verrait dédiée à l'approvisionnement extérieur de la Confédération en débarquant la marchandise dans un pays voisin et l'y faisant transiter (en espérant qu'entre les diverses façades maritimes allemandes, françaises, italiennes -voire yougoslaves en passant par l'Autriche neutre-, il se trouverait toujours un passage sûr, avec en priorité la navigation fluviale sur le Rhin de Rotterdam à Bâle)
Des armateurs suisses ont donc emprunté avec des garanties d'emprunt confédérales. La Confédération a imprudemment suivi l'expansion du trafic maritime mondial et quand la tension (donc les prix) sur le marché du fret est redescendue, des armateurs se sont retrouvés en difficulté et il faut faire jouer les garanties! A la hauteur de 215 millions de francs suisses pour le moment, sur un total de plus de 700. Le Parlement de Berne a débloqué les premières garanties mais a lancé une enquête.
https://www.letemps.ch/economie/2017/05 ... ons-francs
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: La vie politique en Suisse

Messagede cevenol30 » Dim 13 Mai 2018 22:30

Des révélations sont publiées, après un important délai (enquête classifiée de 1990) sur un groupe de l'armée suisse dit "P-26" qui, à l'instar des réseaux Gladio dans les pays de l'Otan s'entraînait à faire de la résistance contre les Soviétiques si jamais ils avaient envahi la Suisse. Entraînement effectué avec l'aide des Britanniques, contre des renseignements sur la Suisse et son armée (à l'époque, la Suisse était fort pourvue en bunkers militaires). Ce qui était une flagrante violation de la neutralité suisse, commise sans que les élus aient connaissance de son ampleur ou même de son existence!!
Hans-Ulrich Jost, historien spécialiste de la Suisse contemporaine a écrit:L’histoire militaire suisse démontre qu’au XXe siècle, le commandement de l’armée a continuellement formé des unités non conformes à la Constitution ou entrepris des démarches contraires à la neutralité.

https://www.letemps.ch/suisse/dossier-e ... ns-anglais
https://www.letemps.ch/suisse/suisse-schizophrene

Aux élections cantonales du canton de Genève (que les autres fils ne couvrent pas non plus alors que les cantons sont l'échelon probablement le plus important en Suisse - d'où la possibilité d'un gouvernement fédéral de seulement 7 membres par exemple...), le premier tour du 15 avril mettait notamment le socialiste Thierry Apothéloz, maire de Vernier (5e ville de Suisse romande et probablement 2e du canton) en mesure de conquérir pour le PS suisse un second siège (sur 7) au Conseil d'Etat du canton aux élections du 16 mai, même si le bloc de droite classique PDC-PLR devrait rester majoritaire.
https://www.letemps.ch/suisse/fils-douv ... escalators
Finalement, le candidat PS est bien entré au Conseil d'Etat (gouvernement élu directement) du canton, parlant de mieux y représenter "les quartiers populaires et les classes moyennes", ainsi que Nathalie Fontanet (PLR) elle aussi nouvellement élue. Luc Barthassat (PDC) n'a inversement pas été réélu, les électeurs du bloc de droite l'ayant délaissé.
https://www.letemps.ch/images/video/sui ... ses-images

Concernant les liens Suisse/UE, la Confédération avait versé de l'argent pour financer des projets dans les pays les plus pauvres de l'UE, essentiellement à l'Est. Alors que la première tranche était finie, une nouvelle est lancée et par ailleurs, les "pressions" (ou ressenties comme telles) de l'UE (notamment sur la possibilité de mettre la Suisse sur liste grise, empêchant potentiellement les traders suisses de passer des ordres sur les Bourses de l'UE) avec un projet d'accord-cadre institutionnel prévoyant la reprise par la Suisse du droit européen laissent à penser que cette aide est une contrepartie à l'accès au marché intérieur (sachant que les Etats de l'UE via le FEDER et ceux de l'EEE: Norvège, Islande et le Liechtenstein voisin paient davantage) et que la Suisse devient quasiment un pays de l'EEE même si ce fut officiellement rejeté il y a 25 ans... c'est un point de vue mais les partis dits "bourgeois" (de droite, y compris et surtout l'UDC dans ce cas) renâclent.
http://www.revue.ch/fr/editions/2018/02 ... -exigible/

On apprend aussi que la jonction autoroutière entre la Suisse et l'Autriche va enfin être construite: ouverture en 2026 alors que les tronçons approchants sont là depuis 1964...
http://www.revue.ch/fr/editions/2018/02 ... uvelles-1/
A long terme, le lien facilité avec le voisin autrichien peut changer des choses: travail frontalier, élargissement concret de l'espace des germanophones... (à titre de comparaison, de Gaulle avait renoncé à annexer le Val d'Aoste italien francophone à cause de la coupure des cols en hiver... quelques décennies plus tard seulement, la capacité de forer de grands tunnels aurait rendu cet argument caduc! En zone montagneuse notamment, faciliter les transports n'est pas sans conséquence...)
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: La vie politique en Suisse

Messagede Républicain67 » Mer 1 Avr 2020 19:30

Je ne sais pas si le bon sujet, mais je ne vois pas où poser ma question. Je m'intéresse beaucoup à la politique des autres pays francophones ou partiellement francophones: Canada/Québec, Belgique, Suisse... Je profite du confinement pour approfondir mes connaissances sur la vie politique suisse et le système des partis de ce pays. Le wikipédia français est en règle générale plutôt mauvais sur les formations politiques helvétiques. La version germanophone (je suis bilingue français-allemand, ma mère étant allemande) est de bien meilleure qualité concernant les articles sur les partis de la Confédération.

Connaissez-vous de bons ouvrages sur les partis politiques suisses (situation actuelle et histoire)? En français ou en allemand.

Je m'intéresse notamment au mouvement ouvrier suisse, notamment le petit Parti suisse du Travail (PST). Si le mouvement communiste n'a jamais fait plus de 5% des voix au niveau fédéral, le PST/PdA a jusqu'à une époque plutôt récente été plutôt fort dans certains cantons, notamment en Suisse romande (Genève, Vaud, Neuchâtel), mais aussi à Bâle-Ville. Il n'a aujourd'hui plus qu'un seul conseiller national en la personne de Denis de la Reussille, l'ancien maire du Locle (canton de Neuchâtel, la dernière mairie communiste de Suisse en 2020).

Merci beaucoup
Républicain67
 
Messages: 3327
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Suisse

Messagede PhB » Dim 27 Sep 2020 15:56

Il y a aujourd'hui une série de votations en Suisse.
L'une d'elle, portée par le Parti mal nommé UDC (pour Union Démocratique du Centre), positionné à la droite extrême de l'échiquier politique suisse, visait à remettre en cause l'accord de libre circulation entre la Suisse et l'union Européenne.
Selon Euronews, cette votation est rejetée à une très large majorité.
PhB
 
Messages: 1605
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: La vie politique en Suisse

Messagede Républicain67 » Sam 3 Oct 2020 06:46

Savez-vous si quelqu'un sur le forum pourrait me donner des informations concernant les partis communistes européens. Je cherche notamment des renseignements sur le Parti suisse du Travail, le PC suisse. Aussi connu sous le nom de Parti ouvrier et populaire dans certains cantons romands (Vaud, Neuchâtel, Jura...).

On trouve peu de littérature sur ce parti, ni en français, ni en allemand. Je parle les deux langues, ma mère étant allemande. Le PST-POP est assez affaibli depuis les années 1980 (il a encore un conseiller national, équivalent des députés, quelques élus cantonaux et dirige la mairie du Locle, une ville ouvrière du Jura neuchâtelois, voisine de La Chaux-de-Fonds). Jusqu'aux années 1970, il était plutôt fort en Suisse romande, malgré son total isolement. En Suisse alémanique, il a été fort jusqu'au milieu des années 1950 à "Bâle la rouge".

Merci
Dernière édition par Républicain67 le Sam 3 Oct 2020 18:06, édité 1 fois.
Républicain67
 
Messages: 3327
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Suisse

Messagede lindet » Sam 3 Oct 2020 13:52

Je ne suis vraiment pas un spécialiste de l'histoire suisse, si complexe et en tout cas différente de la française et même de ce qu'on observe dans bien d'autres pays européens. Mais je demanderais pour commencer aux éditions d'En-bas à Lausanne ce qu'ils ont sur le sujet. Et je me renseignerais auprès de Charles Heimberg, historien réputé du mouvement ouvrier suisse. Je suppose qu'en lui écrivant à l'université de Genève on doit pouvoir le contacter et qu'il pourrait vous donner les titres indispensables à lire sur le sujet. Le grand fief en effet semble être Le Locle, ville de l'industrie horlogère.
lindet
 
Messages: 535
Inscription: Lun 29 Aoû 2011 21:16

Re: La vie politique en Suisse

Messagede Républicain67 » Sam 3 Oct 2020 18:14

lindet a écrit:Je ne suis vraiment pas un spécialiste de l'histoire suisse, si complexe et en tout cas différente de la française et même de ce qu'on observe dans bien d'autres pays européens. Mais je demanderais pour commencer aux éditions d'En-bas à Lausanne ce qu'ils ont sur le sujet. Et je me renseignerais auprès de Charles Heimberg, historien réputé du mouvement ouvrier suisse. Je suppose qu'en lui écrivant à l'université de Genève on doit pouvoir le contacter et qu'il pourrait vous donner les titres indispensables à lire sur le sujet. Le grand fief en effet semble être Le Locle, ville de l'industrie horlogère.


Je vous remercie. Le PST-POP n'est en effet désormais fort que dans le canton de Neuchâtel, surtout dans les villes horlogères du Locle et de La Chaux-de-Fonds. Autrefois, il l'était aussi à Genève (maire dans les années 1970-1980, presque le premier parti dans le canton aux élections fédérales de 1947), dans le canton de Vaud et jusqu'à la fin des années 1950 à Bâle. J'ai trouvé sur le site des élections suisses, les résultats des élections fédérales par cantons depuis 1943. Jusqu'aux années 1980, le PST faisait entre 20 et 30% dans le canton de Genève et entre 10 et 15% dans ceux de Neuchâtel et Vaud. Désormais c'est clairement dans le canton de Neuchâtel qu'il est le plus fort. Il reste une force résiduelle dans les deux autres cantons et a presque disparu en Suisse alémanique. C'est ce que j'avais lu dans un intéressant article de la Neue Zürcher Zeitung (le journal suisse allemand de référence), daté de 2007. Mais il est en effet très difficile d'obtenir des infos sur ce parti. Merci
Républicain67
 
Messages: 3327
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Suisse

Messagede Républicain67 » Mar 3 Nov 2020 15:31

Bonjour,

Est-qu'un membre du forum pourrait m'indiquer un bon ouvrage sur la vie politique suisse? Je m'intéresse beaucoup à ce pays (je parle d'ailleurs couramment l'allemand, la langue de ma mère, Allemande), mais j'ai vraiment du mal à saisir le paysage politique helvétique. Outre le fédéralisme, les différences linguistiques, les mécanisme de démocratie directe (votations, initiatives populaires), la "politique de concordance" (la fameuse "formule magique" au Conseil fédéral), le paysage politique semble très régionalisé. Certaines formations politiques sont bien implantés dans certains cantons et très faibles dans d'autres. Le Parti démocrate-chrétien est par exemple très fort dans les cantons catholiques (Fribourg, Valais, Lucerne, Suisse centrale...), les libéraux et communistes historiquement dans les trois cantons romands protestants (Genève, Neuchâtel, Vaud) et à Bâle-Ville. L'UDC était avant les années 1990 et son tournant national-populiste sous la conduite de Christoph Blocher essentiellement implantée à Zurich et Berne, ainsi que dans les cantons alémaniques protestants, idem pour l'Alliance des indépendants...J'ai l'impression qu'outre les clivages linguistiques, les différences ville-campagne et catholiques-protestants, même s'ils s'estompent progressivement, restent important en Suisse. Merci

PS: Pour ne parler que de la Suisse romande, le Parti du Travail (PdT, communiste) et le Parti libéral ont longtemps été des forces de premier plan dans la partie francophone du pays (Genève a ainsi eu plusieurs maires communistes, Roger Dafflon, André Hédiger...), alors que ces formations ne pesaient que 2-3% au niveau national. Et étaient quasi inexistantes en Suisse alémanique (à l'exception de Bâle-Ville, où l'influence des communistes a commencé à fondre à partir des années 1950).

J'ai un bon ouvrage généraliste sur l'histoire de la Suisse (en allemand), mais l'histoire politique du pays après 1945 n'est que brièvement abordée. De plus, seuls les quatre grands partis (socialistes, radicaux, démocrates-chrétiens, UDC) sont abordés, pas les petits qui ont pourtant et ont parfois toujours une bonne implantation régionales: conservateurs protestants, indépendants (sociaux-libéraux), Parti du Travail-Parti ouvrier et populaire, Verts...
Républicain67
 
Messages: 3327
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Suisse

Messagede Républicain67 » Dim 15 Nov 2020 17:50

Je vais certainement revenir au courant de la semaine prochaine sur les récentes élections suisses, élections cantonales à Bâle-Ville, élections communales dans le canton de Neuchâtel. Je passe dans deux jours les épreuves écrites du concours des IRA. Vous comprendrez que je n'ai actuellement pas beaucoup de temps pour suivre la vie politique, et encore moins dans les pays étrangers.
Républicain67
 
Messages: 3327
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: La vie politique en Suisse

Messagede Eco92 » Dim 15 Nov 2020 18:48

Bon courage à vous ! (pour les petits malins je pense que notre ami parle des Institut régionaux d'administration et non de l'armée républicaine irlandaise ^^)
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6900
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Suivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'action sociale et à la solidarité

Jérôme Dupuis

Dédié à l'élu novice tout autant qu'à l'élu confirmé, ce guide permet d'appréhender les enjeux contemporains de la délégation d'action sociale locale. Replacées dans leur environnement historique et sociétal, les politiques publiques relatives à l'insertion...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités