Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Israël

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Re: La vie politique en Israël

Messagede Jean-Philippe » Mar 23 Mar 2021 14:15

A quelques heures de la fin du scrutin, la situation reste confuse et assez incertaine.
A droite, le Likoud (allié à Gesher) reste annoncé autour de 30 sièges. Nouvel espoir (dissidents) serait plutôt autour de 10, tout comme Yamina. Toujours une grande stabilité pour les partis religieux Shas et Judaïsme unifié de la Torah (environ 15 sièges à eux deux).
Cela fait déjà 65 sièges, sans compter Israel Beytenou, également stable à 6-8 sièges et le Parti sioniste religieux annoncé autour de 5 sièges.

Le centre divisé entre Yesh Atid derrière Yair Lapid et Bleu et Blanc derrière Benny Gantz remporterait 22 sièges (18 + 4)

Les partis arabes partent divisés, mais ils pourraient quand même garder leur total que 15 sièges.

La gauche (non arabe) reste marginale entre Meretz (4 sièges) et les travaillistes (5-6 sièges).
Source.

Netanyahou n'est pas certain d'être reconduit, une alliance des partis religieux, de droite radicale et du centre pour l'exclure ne pouvant être exclue (un revirement au sein du Likoud est peu probable depuis la scission de 2020). Cependant, l'art du débauchage et de la négociation, ainsi qu'une politique de vaccination rapide (deux tiers des électeurs sont déjà vaccinés) devraient l'aider à se maintenir encore une fois, malgré ses problèmes judiciaires. En effet, les audiences de son procès pour des faits de « corruption », « malversation » et « abus de pouvoir » doivent s’ouvrir quelques jours après le scrutin.
https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9188
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Israël

Messagede Corondar » Sam 27 Mar 2021 19:14

Les résultats sont désormais quasiment définitifs, et on peut sans doute pronostiquer que les Israéliens vont devoir voter une cinquième fois dans les mois à venir ?
En effet, les résultats de ces législatives semblent déboucher sur une absence de majorité solide ou évidente. La participation est en baisse de 4 points, à 67.5% (une lassitude électorale ?). Si le Likoud reste nettement le premier parti du pays, avec 30 sièges il recule de 7 sièges par rapport à l'élection précédente. Et l'ensemble des partis religieux (extrémistes pour beaucoup) qui formaient la coalition sortante avec Netanyahou lui apportent en tout 22 sièges; soit 52 sièges pour la coalition sortante (il en manque donc 9 pour une majorité absolue à 61).
En face, l'ensemble des partis anti Netanyahou obtiennent eux 57 sièges, répartis entre 7 partis (allant de la gauche au centre droit en incluant des formations arabes), dont le principal facteur d'unité est l'opposition au premier ministre sortant. Les dirigeants de ces partis disent se consulter pour essayer de mettre en place un projet de gouvernement, mais mettre tout le monde d'accord sur un programme au delà de mettre Netanyahou dehors, ça parait compliqué. Et même si ils y parvenaient, il leur manquerait 4 sièges pour une majorité absolue.
En effet, deux partis font office de faiseurs de rois : Yamina (7 sièges : un parti de droite qui se montrait critique envers le premier ministre sortant et dit ne rien exclure) et une Liste Arabe Unifiée (qui elle aussi dit ne rien exclure). Le gros problème pour Netanyahou, c'est que si il veut gouverner il doit s'unir avec ces 2 partis, or ses alliés religieux refusent tout net une alliance avec un parti arabe. Une telle coalition s'apparenterait autant à une auberge espagnole qu'une éventuelle option anti Netanyahou.
Bref, un sac de nœuds qui semble impossible à trancher, mais la politique israélienne débouche parfois sur des unions improbables, nous verrons bien ce que ça donnera cette fois. L'autre souci étant que les ennuis judiciaires de Netanyahou vont s"aggraver dans les mois à venir (les procès s'ouvrent bientôt), et que, vue la situation politique, il ne pourra pas faire voter les lois d'amnistie qu'il souhaitait pour se protéger. Et étant donné le résultat en demi teinte pour le Likoud et ses alliés, certains à droite ne vont-ils pas finir par se dire qu'il serait peut-être temps de se débarrasser de l'insubmersible Bibi ?
https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1 ... uvernement
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3906
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: La vie politique en Israël

Messagede Corondar » Mar 6 Avr 2021 17:36

En tant que dirigeant du premier parti du pays, Netanyahou est appelé, assez logiquement, par le président d'Israël a tenté de former un gouvernement. La tâche s'annonce très difficile au regard des résultats très fragmentés du dernier scrutin.
https://www.france24.com/fr/moyen-orien ... uvernement
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3906
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Précédente

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités