Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Grèce

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: La vie politique en Grèce

Messagede ligerien » Ven 19 Déc 2014 12:12

Je ne comprends pas trop la logique. Les sondages actuels donnent Syriza proche de la majorité absolue. Vis à vis de l'élection du président, si on va vers une dissolution, le 4ème tour, toujours à la majorité qualifiée, ne donnerait certainement rien, au 5ème, avec la majorité absolue, ça pourrait se décanter et en tout état de cause Syriza ferait élire un président au 6ème tour à la majorité relative.

La constitution d'un gouvernement durablement stable me semble nettement plus problématique que l'élection du Président.

Si on prend les derniers sondages publiés cette mi-décembre :
Syriza (GUE) : 30.8 à 34.8 - 130 à 148 députés.
ND (PPE) : 26.7 à 30.5 - 68 à 85 députés.
Aube Dorée (EXD) : 4.6 à 8.8 - 16 à 19 députés.
Potami (Centre - Centre Gauche) : 4.9 à 7.5 - 13 à 21 députés.
Pasok (PSE) : 4.5 à 8.5 - 12 à 22 députés.
Anel (ECR) : 2.6 à 5.0 - 9 à 14 députés
Pas d'autres partis avec de possibles représentations.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1479
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: La vie politique en Grèce

Messagede Eco92 » Ven 19 Déc 2014 13:50

Il est possible que le pari se retourne contre ses instigateur et que Syriza dirige en effet le pays avec une majorité, ce serai assez intéressant.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6380
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Grèce

Messagede Fabien » Ven 19 Déc 2014 14:28

ligerien a écrit:Je ne comprends pas trop la logique. Les sondages actuels donnent Syriza proche de la majorité absolue. Vis à vis de l'élection du président, si on va vers une dissolution, le 4ème tour, toujours à la majorité qualifiée, ne donnerait certainement rien, au 5ème, avec la majorité absolue, ça pourrait se décanter et en tout état de cause Syriza ferait élire un président au 6ème tour à la majorité relative.

La constitution d'un gouvernement durablement stable me semble nettement plus problématique que l'élection du Président.

Si on prend les derniers sondages publiés cette mi-décembre :
Syriza (GUE) : 30.8 à 34.8 - 130 à 148 députés.
ND (PPE) : 26.7 à 30.5 - 68 à 85 députés.
Aube Dorée (EXD) : 4.6 à 8.8 - 16 à 19 députés.
Potami (Centre - Centre Gauche) : 4.9 à 7.5 - 13 à 21 députés.
Pasok (PSE) : 4.5 à 8.5 - 12 à 22 députés.
Anel (ECR) : 2.6 à 5.0 - 9 à 14 députés
Pas d'autres partis avec de possibles représentations.


Si, si, tu as oublié les communistes orthodoxes du KKE, qui sont autour de 5-6%!
Fabien
 
Messages: 1769
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: La vie politique en Grèce

Messagede ligerien » Ven 19 Déc 2014 16:21

Exact, avec à la clé de 13 à 18 députés.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1479
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: La vie politique en Grèce

Messagede ploumploum » Ven 19 Déc 2014 18:47

spinto a écrit:http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/17/97001-20141217FILWWW00424-greceelection-du-president-nouveau-vote.php

Sans surprise, le candidat du gouvernement n'a pas obtenu les 200 votes nécessaires. Il en est même très loin puisqu'il n'obtient que 160 voix, loin des 180 qui seront nécessaires pour éviter des élections anticipées.

Surtout, 135 ont voté contre (seuls 5 se sont abstenus par leur absence), ce qui signifie pour le gouvernement qu'il ne s'agit plus de convaincre des abstentionnistes, mais bien des députés ayant exprimé leur refus.

Du coup, la piste d'un changement de candidat, au profit d'une personnalité moins clivante, est envisagée (notamment un ex commissaire européenne du PASOK).

La suite mardi prochain avec le 2nd tour.


http://www.tovima.gr/en/article/?aid=660544
La version anglaise de l'article de To Vima, relatif au 1er tour, donne les noms des députés abstentionnistes et ceux hors coalition gouvernementale qui ont voté en faveur de Stavros Dimas.
Parmi les soutiens, il y a 3 ex-DIMAR, 1 ex-PASOK et un ex-ANEL
Parmi les 5 abstentionnistes : un SYRIZA, un ANEL , 2 ex-Aube Dorée, un ex-ND.
A noter que les députés néonazis incarcérés depuis quelques mois ont bénéficié d'une autorisation spéciale pour pouvoir participer à la séance (drôle de traitement quand on sait qu'ils ne peuvent pas participer aux autres activités du Parlement telles que voter lors des motions de censure ou de confiance...)

L'hypothèse d'une candidature de Fotis Kouvelis, l'actuel leader de DIMAR, est avancée. Ce serait assez étonnant que Samaras donne son accord pour soutenir le candidat d'un parti qui l'a lâché en juin 2013 mais bon vu qu'il est prêt à tout pour garder le pouvoir...

Des soupçons de corruption pèsent sur le scrutin présidentiel :
Un député des Grecs Indépendants (ANEL) indique qu'on lui a proposé quelques millions d'euros pour soutenir le candidat du gouvernement
http://www.lepoint.fr/monde/presidentie ... 215_24.php
ploumploum
 
Messages: 15560
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Grèce

Messagede alamo » Ven 19 Déc 2014 22:44

c'est l'Union Européenne qui paie ? ça va creuser du déficit...
alamo
 
Messages: 3170
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: La vie politique en Grèce

Messagede boubim » Sam 20 Déc 2014 09:40

Et le Parti communiste ? N'aurait-il plus aucune représentation ?
boubim
 
Messages: 4
Inscription: Mar 4 Fév 2014 18:41

Re: La vie politique en Grèce

Messagede ploumploum » Dim 21 Déc 2014 18:35

MiniM a écrit:La rumeur actuelle est que la majorité des indépendants font présentement circuler une pétition.

Ils éliraient le nouveau président, à deux conditions.

1. Des élections (fin) 2015. Il semble que le PASOK en veuille de toute façon.
2. Un amendement constitutionnel pour l'élection directe du président (tout amendement doit être passé par deux législatures consécutives).

Cela les laisserait autour de 175, il manquerait alors quelques votes.

Pas encore trouvé de sources en français, qu'en anglais pour le moment.



Samaras propose aux députés indépendants la tenue d'élections législatives fin 2015 contre leur soutien pour la présidentielle.
Il tente le tout pour le tout pour éviter de redonner la parole au peuple.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/ ... lition.php
ploumploum
 
Messages: 15560
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Grèce

Messagede RAYAN DU 09 » Dim 21 Déc 2014 21:25

Sans doute espère t'il que d'ici fin 2015 la situation se sera améliorée
RAYAN DU 09
 
Messages: 201
Inscription: Sam 12 Mar 2011 00:56

Re: La vie politique en Grèce

Messagede alamo » Dim 21 Déc 2014 23:29

Dans le pays où est né le mot "démocratie" (le pouvoir du peuple), le symbole est fort.

Pressions, menaces, corruption, les tentatives des dirigeants de l'U.E. pour contrer l'expression du peuple grec font apparaître au grand jour, sans masque, à quel point cette organisation a-démocratique est clairement devenue une organisation anti-démocratique.

Merci à Juncker, Moscovici et autres d'avoir montré à quel point ils n'étaient que des petits commis des banques, ils font de Syriza le porte-parole et le symbole des peuples européens écrasés joug le joug de la dictature du fric...

On attend la suite si Syriza remporte la majorité à de nouvelles élections qu'ils n'aient pas pu empêcher.
Un coup d'Etat à l'ukrainienne (enfin, à l'américaine, vu les dizaines et dizaines de précédents...) ?
alamo
 
Messages: 3170
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité