Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Grèce

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: La vie politique en Grèce

Messagede ploumploum » Lun 8 Déc 2014 21:55

ploumploum a écrit:De plus, début 2015, il y a aura une élection présidentielle pour désigner le successeur de Karolos Papoulias qui ne peut se représenter après deux quinquennats.
Le mode de scrutin est le suivant : Est requis sur les deux premiers tours, la majorité des deux tiers (200 voix).
Au 3 ème tour, la majorité requise est de 3/5 (180 voix)
S'il n'y a pas d'élu, la Vouli est dissoute.

Au 4ème tour : 180 voix requis
Au 5ème tour : 151
Au 6ème tour : majorité relative.

Autant dire que le scrutin risque d'être tendu et serré. Tout dépendra de la situation d'Aube Dorée (exclusion ?) et des positions d'ANEL et de Dimar.

Articles 32 de la Constitution hellénique


L'Eurogroupe vient de prolonger de deux mois le délai pour trouver un nouvel accord entre Athènes et les créanciers afin que le pays reçoive la dernière tranche d'aide)

Le 1er tour de la présidentielle devrait avoir lieu le 17 décembre (la Constitution impose que le Parlement doit être réuni en session extraordinaire au moins un mois avant l'expiration du mandat du président sortant : ici, c'est le 12 mars)


Les derniers sondages donnent :
SYRIZA : 31-34 %
ND : 27-30 %
Potami : 5-10 %
PASOK : 5,5-8 %
Aube dorée : 5-7 %
KKE: 5,5-6,5 %
ANEL : 2,5-4 %

DIMAR :2 %



http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/ ... cembre.php
ploumploum
 
Messages: 15560
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Grèce

Messagede Fabien » Mar 9 Déc 2014 12:09

La majorité "troïkiste" ND-Pasok a 155 sièges.


Syriza en a 72, Aube dorée 16 et le KKE 12. Ces trois partis qui totalisent 100 sièges ne devraient pas s'accorder avec les forces pro-gouvernementales. Quoi qu'il arrive, il ne devrait donc pas y avoir de majorité des deux tiers.

Dimar en a 10, les Grecs indépendants 12. Les premiers ont plutôt intérêt à éviter la dissolution (ils sont quasi-assurés en cas d'élection de disparaitre de l'assemblée). Difficile de savoir ce que vont faire les seconds, dans l'opposition mais peut-être plus accommodants vis à vis du gouvernement que les deux partis de gauche et les néo-nazis. 177 voix (contre 100) pour élire un président , donc, dans l'hypothèse la plus favorable au gouvernement.
Reste à savoir à quoi correspondent les 23 sièges restant. Il y a sans doute des non-inscrits, qui rentreront logiquement dans le décompte et apporteront peut-être quelques voix aux troïkistes. Scrutin très incertain donc. On ne devrait pas tarder voir l'Allemagne monter au créneau sur le thème "Pas question de dissoudre, bande d'irresponsables! Il faut continuer ces réformes qui bien que trop timides ne vont pas tarder à porter leurs fruits" (les conservateurs allemands et leurs alliés "socialistes" européens semblent penser que tant que la Grèce n'est pas descendue au niveau du Bangladesh, elle doit continuer à payer, dans tous les sens du terme...) . J'ai comme dans l'idée qu'à côté de ce que les grecs vont entendre, la mère-fouettard qui nous a fait la leçon jeudi dernier sur France 2 paraitra presque respectueuse...
Fabien
 
Messages: 1769
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: La vie politique en Grèce

Messagede ploumploum » Mar 9 Déc 2014 18:07

Fabien a écrit:La majorité "troïkiste" ND-Pasok a 155 sièges.


Syriza en a 72, Aube dorée 16 et le KKE 12. Ces trois partis qui totalisent 100 sièges ne devraient pas s'accorder avec les forces pro-gouvernementales. Quoi qu'il arrive, il ne devrait donc pas y avoir de majorité des deux tiers.

Dimar en a 10, les Grecs indépendants 12. Les premiers ont plutôt intérêt à éviter la dissolution (ils sont quasi-assurés en cas d'élection de disparaitre de l'assemblée). Difficile de savoir ce que vont faire les seconds, dans l'opposition mais peut-être plus accommodants vis à vis du gouvernement que les deux partis de gauche et les néo-nazis. 177 voix (contre 100) pour élire un président , donc, dans l'hypothèse la plus favorable au gouvernement.
Reste à savoir à quoi correspondent les 23 sièges restant. Il y a sans doute des non-inscrits, qui rentreront logiquement dans le décompte et apporteront peut-être quelques voix aux troïkistes. Scrutin très incertain donc. On ne devrait pas tarder voir l'Allemagne monter au créneau sur le thème "Pas question de dissoudre, bande d'irresponsables! Il faut continuer ces réformes qui bien que trop timides ne vont pas tarder à porter leurs fruits" (les conservateurs allemands et leurs alliés "socialistes" européens semblent penser que tant que la Grèce n'est pas descendue au niveau du Bangladesh, elle doit continuer à payer, dans tous les sens du terme...) . J'ai comme dans l'idée qu'à côté de ce que les grecs vont entendre, la mère-fouettard qui nous a fait la leçon jeudi dernier sur France 2 paraitra presque respectueuse...


Composition actuelle de la Vouli :

ND : 127 (129 en juin 2012)
PASOK : 28 (33)

SYRIZA : 71 (71)
Aube dorée : 16 (18)
ANEL : 12 (20)
KKE : 12 (12)
Dimar : 10 (17)

Anexartitoi Dimokratikoi Vouleftes : Députés démocrates Indépendants. Groupe parlementaire fondé en novembre 2013 après les différentes exclusions/départs de ND, Dimar, Anel et du PASOK : 17 membres

NI : 7 (4 ex-Dimar / 1 ex-ND/ 2 ex-Aube-Dorée)

On en sait un peu plus sur le calendrier de la présidentielle :
17 décembre : 1er tour
23 décembre : 2ème tour
29 décembre : 3ème tour

http://www.lepoint.fr/monde/la-grece-en ... 261_24.php

Le candidat de la coalition gouvernementale est le conservateur Stavros Dimas 73 ans), ancien député, plusieurs fois ministre et ancien commissaire européen (2004-2010)
ploumploum
 
Messages: 15560
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Grèce

Messagede MiniM » Mar 9 Déc 2014 23:07

La rumeur actuelle est que la majorité des indépendants font présentement circuler une pétition.

Ils éliraient le nouveau président, à deux conditions.

1. Des élections (fin) 2015. Il semble que le PASOK en veuille de toute façon.
2. Un amendement constitutionnel pour l'élection directe du président (tout amendement doit être passé par deux législatures consécutives).

Cela les laisserait autour de 175, il manquerait alors quelques votes.

Pas encore trouvé de sources en français, qu'en anglais pour le moment.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1247
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: La vie politique en Grèce

Messagede spinto » Mar 9 Déc 2014 23:44

MiniM a écrit:La rumeur actuelle est que la majorité des indépendants font présentement circuler une pétition.

Ils éliraient le nouveau président, à deux conditions.

1. Des élections (fin) 2015. Il semble que le PASOK en veuille de toute façon.
2. Un amendement constitutionnel pour l'élection directe du président (tout amendement doit être passé par deux législatures consécutives).

Cela les laisserait autour de 175, il manquerait alors quelques votes.

Pas encore trouvé de sources en français, qu'en anglais pour le moment.


Quel est l'intérêt de demander des élections fin 2015, sachant que l'actuelle législature ne court de toutes façons que jusqu'en juin 2016, d'autant que cela signifie vraisemblablement pour la majorité de ses indépendant la fin de leurs mandats...
spinto
 
Messages: 651
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

Re: La vie politique en Grèce

Messagede MiniM » Mer 10 Déc 2014 00:17

spinto a écrit:
MiniM a écrit:La rumeur actuelle est que la majorité des indépendants font présentement circuler une pétition.

Ils éliraient le nouveau président, à deux conditions.

1. Des élections (fin) 2015. Il semble que le PASOK en veuille de toute façon.
2. Un amendement constitutionnel pour l'élection directe du président (tout amendement doit être passé par deux législatures consécutives).

Cela les laisserait autour de 175, il manquerait alors quelques votes.

Pas encore trouvé de sources en français, qu'en anglais pour le moment.


Quel est l'intérêt de demander des élections fin 2015, sachant que l'actuelle législature ne court de toutes façons que jusqu'en juin 2016, d'autant que cela signifie vraisemblablement pour la majorité de ses indépendant la fin de leurs mandats...


Beaucoup de gens veulent des élections début 2015, ils demandent des élections en 2015 sans précision, tout en sachant que ND va préférer des élections en fin d'année. Cela me semble plutôt une tentative de satisfaire à la loi les électeurs et ND.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1247
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: La vie politique en Grèce

Messagede ploumploum » Lun 15 Déc 2014 22:17

Moscovici s'est bien intégré dans son nouveau boulot : après les menaces sur le budget français, voici un petit soutien au gouvernement grec


«Nous préférerions que l’actuel Parlement élise un président», a indiqué M. Moscovici à Kathimerini. Il a qualifié aussi d'«homme bien» le candidat officiel à la succession de l’actuel président Carolos Papoulias, l’ancien commissaire européen Stavros Dimas.


Ces déclarations suivent celles de Juncker qui "veut des visages familiers au pouvoir". Cette ingérence rappelle celle de Christine Lagarde entre les 2 scrutins législatifs en 2012.

Ce soutien fait grincer des dents certains socialistes français. Par exemple, les propos pertinents de Gérard Filoche :
«la troïka a mise à sac la Grèce, pillée, détruite, exécutée pour le seul compte de la grande finance rapace et Pierre Moscovici soutient ça».



http://www.liberation.fr/monde/2014/12/ ... se_1163906

Dans l'article de Libé, on apprend aussi que les députés ANEL devraient voter contre le candidat ND.
ploumploum
 
Messages: 15560
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Grèce

Messagede spinto » Mer 17 Déc 2014 19:49

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/ ... u-vote.php

Sans surprise, le candidat du gouvernement n'a pas obtenu les 200 votes nécessaires. Il en est même très loin puisqu'il n'obtient que 160 voix, loin des 180 qui seront nécessaires pour éviter des élections anticipées.

Surtout, 135 ont voté contre (seuls 5 se sont abstenus par leur absence), ce qui signifie pour le gouvernement qu'il ne s'agit plus de convaincre des abstentionnistes, mais bien des députés ayant exprimé leur refus.

Du coup, la piste d'un changement de candidat, au profit d'une personnalité moins clivante, est envisagée (notamment un ex commissaire européenne du PASOK).

La suite mardi prochain avec le 2nd tour.
spinto
 
Messages: 651
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

Re: La vie politique en Grèce

Messagede armi24 » Jeu 18 Déc 2014 09:47

Le coups de pression de Bruxelles ne semble pas avoir fonctionner , sa sent mauvais pour le gouvernement.
armi24
 
Messages: 405
Inscription: Mar 4 Juin 2013 21:02

Re: La vie politique en Grèce

Messagede MiniM » Ven 19 Déc 2014 03:38

C'est normal, plusieurs reportent que le plan actuel est d'aller en élections sans élire de président (ce qui arrive après trois tours). La Constitution donne un horaire très serré (deux semaines environ) pour élire un nouveau président, former un gouvernement et renégocier une entente avec l'UE. Syriza ne pourra pas créer une coalition et régler toutes ces questions en deux semaines et l'ancienne coalition pourra élire un président à la majorité relative et dire que Syriza n'a pas la confiance du nouveau parlement.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1247
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité