Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Élections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede ploumploum » Mar 11 Déc 2018 11:45

Républicain67 a écrit:Après je ne suis pas d'accord lorsque vous affirmez que Vox n'est pas sorti de nulle part. Les dirigeants de Vox proviennent du Parti populaire, qui a depuis sa fondation une aile ultra-droitière, monarchiste et national-catholique. Le PP est issu du franquisme et du parti unique FET-JONS, comme l'UPN navarraise issue des requetes carlistes (monarchistes et catholiques traditionalistes) qui ont participé à la liquidation du Pays basque républicain lors de la Guerre d'Espagne. Cette aile radicale a tout simplement fait scission après les affaires de corruption autour de Mariano Rajoy et sa prétendue "molesse" sur la question nationale catalane.


De ce que je comprends, vous êtes en réalité d'accord avec moi sur le fait que Vox n'est pas sorti de nulle part. J'ai signalé plusieurs fois que Vox constituait une "scission de l'aile droitière du PP". Contrairement à Podemos qui provient d'abord d'un manifeste d'intellectuels, la mouvance "partisane" de Vox existait déjà (au départ, ce sont des militants PP) sans qu'il y ait un caractère médiatique.

Eco92 a écrit:Je suis d'accord avec ça, mais n'oublions pas que les ultra-unionistes du PP qui ont fait annuler plusieurs lois de compromis consensuelles en Catalogne, portées par le PSOE quand il était au pouvoir, sont à l'origine de la réaction nationaliste en Catalogne et à la montée des partis indépendantistes (voire au virage indépendantiste d'un parti de centre-droit).


Républicain67 a écrit:Je suis d'accord avec vous. Le Parti populaire, par son refus du "Statut" de 2006 est l'un des grands responsables de la crise catalane, alors que le nouveau statut d'autonomie élargie faisait consensus dans la société catalane.



On ne va pas refaire le débat (usant) mais la crise catalane repose sur plusieurs questions ou thèmes. Parmi ces derniers, les droits de l'opposition et le respect de la hiérarchie des normes
S'il est évident que le PP a une grande responsabilité (je l'ai écrit plusieurs fois...), cette dernière porte* plus sur la (non)-réponse apportée lorsqu’il était au pouvoir que sur le fait d'avoir exercé son droit de saisine du Tribunal Constitutionnel lorsqu’il était un parti d'opposition.
(*et non pas parce qu'il est "méchant", "post-franquiste" et à l’époque "dirigé par Rajoy")
C'est bien beau de critiquer l'opposition sans concession du parti mais les annulations "de lois" ou de dispositions du Statut de 2006 (ayant valeur de loi organique) ne proviennent pas de votes du PP mais de décisions du Tribunal Constitutionnel...
Peu importe qu'une loi soit consensuelle ou non, ce qui importe, c'est qu'elle soit conforme à la Loi Fondamentale. Je me vois mal hurler au déni de démocratie (parlementaire) quand le Conseil Constitutionnel donne raison à des partis de l'opposition en France.

A ce rythme-là, on peut également incriminer le PSOE zapatériste pour avoir fermé les yeux sur les inconstitutionnalités lors de l'adoption de la loi organique autorisant le nouveau Statut...ou encore les Constituants de 1977-1978 pour avoir introduit des dispositions dérogatoires (du style cupo vasco) dont on sait pertinemment qu'elles entrainent tôt ou tard de la jalousie et des revendications
( on prend le même chemin en France avec un "statut" pour chaque collectivité locale...bonjour la simplification)

P-S : quant au consensus de la société catalane, au delà des résultats mi-figue mi-raison du référendum de 2006, on rappellera que ERC avait appelé à voter contre le nouveau Statut...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede ploumploum » Jeu 27 Déc 2018 15:07

Andalousie

Le virage à droite est acté ou quasiment. PP et C's ont conclu deux accords, l'un concernant le programme de l'exécutif régional, l'autre concernant le Bureau de l'assemblée régionale. Pour ce dernier, Vox a explicitement apporté son soutien puisqu'il y obtient un siège au détriment de Adelante Andalucia qui a refusé tout accord avec la droite. (C's avait proposé que chaque parti dispose d'au moins 1 siège actif au Bureau)

La séance constitutive de la nouvelle mandature a eu lieu aujourd'hui et le Bureau de l'assemblée est bien majoritairement à droite. La coalition PP-C's dispose même de la majorité à elle seule, ce qui lui évitera d'éventuels blocages de la part de Vox :
Ciudadanos obtient la présidence et une vice-présidence
PP obtient la 1ère vice-présidence et le Secrétariat second
le PSOE obtient la 2ème vice-présidence et le Secrétariat premier
Vox obtient le 3ème secrétariat
soit 5 droite / 2 PSOE
https://elpais.com/politica/2018/12/27/ ... 20273.html

Quant à l'investiture du nouveau Président de la région (qui sera le leader PP Juan Manuel Moreno), elle est prévue pour mi-janvier 2019.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede pop03 » Jeu 27 Déc 2018 20:39

ploumploum a écrit:Andalousie

Le virage à droite est acté ou quasiment. PP et C's ont conclu deux accords, l'un concernant le programme de l'exécutif régional, l'autre concernant le Bureau de l'assemblée régionale. Pour ce dernier, Vox a explicitement apporté son soutien puisqu'il y obtient un siège au détriment de Adelante Andalucia qui a refusé tout accord avec la droite. (C's avait proposé que chaque parti dispose d'au moins 1 siège actif au Bureau)

La séance constitutive de la nouvelle mandature a eu lieu aujourd'hui et le Bureau de l'assemblée est bien majoritairement à droite. La coalition PP-C's dispose même de la majorité à elle seule, ce qui lui évitera d'éventuels blocages de la part de Vox
Ciudadanos obtient la présidence et une vice-présidence
PP obtient la 1ère vice-présidence et le Secrétariat second
le PSOE obtient la 2ème vice-présidence et Secrétariat premier
Vox obtient le 3ème secrétariat
soit 5 droite / 2 PSOE
https://elpais.com/politica/2018/12/27/ ... 20273.html

Quant à l'investiture du nouveau Président de la région (qui sera le leader PP Juan Manuel Moreno), elle est prévue pour mi-janvier 2019.


La réaction de Valls est assez contradictoire. Il se félicite de l'élection de Marta Bosquet (Cs) à la présidence de l'assemblée et en même temps critique l'arrivée de VOX au parlement comme une mauvaise nouvelle pour l'Espagne et l'Europe. https://twitter.com/manuelvalls/status/ ... 3811789825
Or, c'est VOX qui a permis à Bosquet de l'emporter avec 59 voix (PP+Cs+VOX) contre la candidate AA Inmaculada Nieto Castro avec 50 voix (PSOE+AA). Sa position est plutôt incohérente.
pop03
 
Messages: 1689
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede Proximus » Jeu 27 Déc 2018 23:20

pop03 a écrit:
ploumploum a écrit:Andalousie

Le virage à droite est acté ou quasiment. PP et C's ont conclu deux accords, l'un concernant le programme de l'exécutif régional, l'autre concernant le Bureau de l'assemblée régionale. Pour ce dernier, Vox a explicitement apporté son soutien puisqu'il y obtient un siège au détriment de Adelante Andalucia qui a refusé tout accord avec la droite. (C's avait proposé que chaque parti dispose d'au moins 1 siège actif au Bureau)

La séance constitutive de la nouvelle mandature a eu lieu aujourd'hui et le Bureau de l'assemblée est bien majoritairement à droite. La coalition PP-C's dispose même de la majorité à elle seule, ce qui lui évitera d'éventuels blocages de la part de Vox
Ciudadanos obtient la présidence et une vice-présidence
PP obtient la 1ère vice-présidence et le Secrétariat second
le PSOE obtient la 2ème vice-présidence et Secrétariat premier
Vox obtient le 3ème secrétariat
soit 5 droite / 2 PSOE
https://elpais.com/politica/2018/12/27/ ... 20273.html

Quant à l'investiture du nouveau Président de la région (qui sera le leader PP Juan Manuel Moreno), elle est prévue pour mi-janvier 2019.


La réaction de Valls est assez contradictoire. Il se félicite de l'élection de Marta Bosquet (Cs) à la présidence de l'assemblée et en même temps critique l'arrivée de VOX au parlement comme une mauvaise nouvelle pour l'Espagne et l'Europe. https://twitter.com/manuelvalls/status/ ... 3811789825
Or, c'est VOX qui a permis à Bosquet de l'emporter avec 59 voix (PP+Cs+VOX) contre la candidate AA Inmaculada Nieto Castro avec 50 voix (PSOE+AA). Sa position est plutôt incohérente.


Vu son attitude après la primaire PS, il n'est plus à une contradiction près.
Proximus
 
Messages: 167
Inscription: Lun 7 Mai 2012 23:53

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede alamo » Ven 28 Déc 2018 09:10

Ou lors du référendum de 2005...
alamo
 
Messages: 2361
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede cevenol30 » Lun 7 Jan 2019 15:41

Valls (C's, ex-PS français, ex-apparenté LREM) appelle à un cordon sanitaire contre VOX. Sur ce point-là il n'a pas varié, alors qu'il est passé de gauche au centre et de républicain à monarchiste en traversant la frontière.

VOX fait monter les enchères et s'attaque à des lois qui faisaient plutôt consensus contre les violences faites aux femmes en posant ses conditions pour une véritable alliance (hors bureau du parlement régional) avec le PP et C's. Avec ce dernier, il semble que ce soit compliqué.

https://www.liberation.fr/planete/2019/ ... es_1701352
cevenol30
 
Messages: 2761
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede Eco92 » Lun 7 Jan 2019 17:43

cevenol30 a écrit:Valls (C's, ex-PS français, ex-apparenté LREM) appelle à un cordon sanitaire contre VOX. Sur ce point-là il n'a pas varié, alors qu'il est passé de gauche au centre et de républicain à monarchiste en traversant la frontière.

Tout relativement la "non variation", au niveau français être applaudis par le FN quand il défendait la déchéance de nationalité contre son camp (même des modérés) ne le dérangeait pas, mais pour rester dans le sujet ses liens avec l'extrême droite ont été régulièrement pointé en Espagne. S'il est clair sur Vox une militante pro-Franco était présente dans son clip de campagne https://www.valeursactuelles.com/politique/manuel-valls-accuse-de-complaisance-avec-lextreme-droite-espagnole-102449
plus largement, et même si ça a fait moins de bruit, Médiapart avait indiqué que l'un des plus grands acteurs de la campagne Valls Josep Ramon Bosch, président de la Societat Civil Catalana, avait cofondé en 2011 Somatemps, un collectif d’extrême droite qui défend « l’identité hispanique de la Catalogne » et est membre fondateur de sa nouvelle asso.

Petit extrait du long article :
« "Les origines de la SCC, du temps où c’était une plateforme très minoritaire, sont clairement liées à l’extrême droite. C’est de là que vient Josep Ramon Bosch", résume le photojournaliste Jordi Borràs. Connu pour ses convictions indépendantistes, Borràs est l’auteur d’une enquête à charge contre la SCC, qui met en évidence les liens entre cette dernière et l’extrême droite (éditions Saldonar, 2017). "Bosch incarne une version du nationalisme espagnol issu du carlisme, insiste-t-il, en référence à ce courant politique très réactionnaire du XIXe siècle espagnol. C’est un type d’extrême droite, qui parie, pour des raisons tactiques, pour un nationalisme espagnol transversal." »
https://www.mediapart.fr/journal/international/130818/manuel-valls-prepare-la-prise-de-barcelone-par-la-droite?onglet=full

Les grands principes de Valls je m'en méfierai, même si stratégiquement je ne le vois pas s'allier avec Vox.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5451
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede ploumploum » Mer 16 Jan 2019 23:06

Après conclusions d'un accord PP-Vox, avec ce dernier ayant volontairement poussé à l'extrême ses revendications afin de faire déplacer le PP vers lui (ce qui a été le cas) et d'un accord PP-C's, le Président du PP andalou Juan Moreno a été élu ce jour Président de la Junte d'Andalousie (Presidente de la Junta de Andalucía) par 59 voix (PP-C's-Vox) contre 50 (PSOE-Adelante Andalucia). Ciudadanos obtient la vice-présidence de l'exécutif régional.
Cela met fin à 36 ans et demi de présidence socialiste à et à l'exception andalouse (c'était la dernière région à ne pas avoir connu d'alternance depuis l'instauration de l'autonomie au début des années 80)

https://elpais.com/politica/2019/01/16/ ... 39882.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede ploumploum » Ven 15 Fév 2019 19:19

Andalousie

ploumploum a écrit:Nous verrons ce qui va se passer par la suite mais les 12 sièges garantissent presque à VOX de faire une pierre deux coups (si ce n'est plus...) avec son entrée...au Parlement espagnol via un siège de sénateur désigné (le parlement andalous en désigne 9...)


Confirmation :
Comme Podemos en 2015, Vox obtient son premier parlementaire en Andalousie grâce au système des sénateurs désignés.

Sénateurs désignés : 9 (=)

PSOE : 3 (-2 par rapport à 2015)
PP : 2 (-1)
Ciudadanos : 2 (+2)
Adelante-Andalucia (Unidos Podemos) : 1 (=)
Vox : 1 (+1)
https://www.europapress.es/andalucia/no ... 73055.html
http://www.parlamentodeandalucia.es/web ... ?id=136294
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections régionales et municipales de 2018-2019 en Espagne

Messagede pop03 » Sam 9 Mar 2019 17:36

Barcelone:
Celestino Corbacho (ex-PSC (Parti socialiste de Catalogne)) sera numéro 3 sur la liste de Manuel Valls.
C'est l'ancien maire de L'Hospitalet de Llobregat de 1994-2008 ( 261k hab/ 2ème ville de Catalogne) et ancien ministre du Travail et de l'Immigration (2008-2010) du gouvernement de Zapatero.
https://twitter.com/manuelvalls/status/ ... 3841108994
pop03
 
Messages: 1689
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités