Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Élections législatives de 2019 en Estonie

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede ploumploum » Jeu 14 Fév 2019 21:27

Le 3 mars prochain, les électeurs estoniens sont appelés à renouveler les 101 sièges du Riigikogu, le Parlement monocaméral d'Estonie.
Il est élu à la proportionnelle aux plus fortes moyennes dans 12 circonscriptions (qui envoient de 6 à 15 sièges) avec seuil national de 5 % pour les partis. Les candidats indépendants peuvent se faire élire en cas d'obtention du quorum nécessaire (total exprimés dans la circo divisé par le nombre de sièges de la circo)

En 2015, le scrutin avait abouti à la 3ème victoire de rang du Parti de la Réforme (ER-Eesti Reformierakond/centre-droit ADLE) mené par alors par Taavi Rõivas, Premier Ministre depuis 2014. Il avait été reconduit dans ses fonctions après la reconduction de la coalition avec les Sociaux-démocrates (SDE), élargie aux conservateurs d'IRL (Isamaa ja Res Publica Liit- Union de la patrie et Res Publica/ droite PPE)

Fin 2016, sociaux-démocrates et conservateurs ont mis fin à cette coalition pour en former une nouvelle avec le Parti du Centre (EKE/centre; centre-gauche ADLE) de Juri Ratas, poussant ainsi le parti de la Réforme vers l'opposition après 17 années au pouvoir.


Résultats de 2015 Source

Inscrits : 899 793
Votants : 577 910 / 64,23 %
Exprimés : 574 150

Parti de la Réforme-ER (Eesti Reformierakond, centre-droit ADLE) : 158 970 voix / 27,7 % / 30 sièges
Parti du Centre-EKE (Eesti Keskerakond, centre, centre-gauche ADLE) : 142 460 voix / 24,8 % / 27 sièges
Parti social-démocrate-SDE (Sotsiaaldemokraatik Erakond, centre-gauche S&D) : 87 190 voix / 15,2 % / 15 sièges
Union de la patrie et Res Publica-IRL (Isamaa ja Res Publica Liit, droite PPE) : 78 697 voix / 14 sièges
Parti libre d'Estonie-EVA (Eesti Vabaerakond, centre-droit) : 49 883 voix / 8,7 % / 8 sièges
Parti populaire conservateur d'Estonie-EKRE (Eesti Konservatiivne Rahvaerakond, droite "populiste", "eurosceptique") : 46 772 voix / 8,1 % / 7 sièges

Autres (5) : 10 180 voix

Outre la nouvelle victoire de l'ERE, le scrutin avait également été marqué par les nets tassements des sociaux-démocrates (- 4 sièges), d'IRL (-6,8 pts et - 9 sièges) et des apparitions d'EVA et EKRE.


Dans les sondages les plus récents, les Partis de la Réforme (ERE) et du Centre (EKE) sont au coude-à-coude avec un léger avantage pour le parti au pouvoir : 26,5 à 29 vs 24,5 à 28 %
Derrière, on retrouve le Parti Populaire Conservateur (EKRE) crédité de 17 à 19 %, les sociaux-démocrates (SDE) qui continuent de se tasser (9 à 11,5 %), Pro Patria (Isamaa en estonien, le nouveau nom d'IRL) avec 8-8,5 %, Eesti 200 (Estonie 200, nouvelle formation libérale créée en novembre 2018) avec 4 à 6,5 %, les Verts (Erakond Eestimaa Rohelised) avec 3 % et qui sauf surprise, devraient louper l'entrée au Parlement et enfin EVA crédité de seulement 1 % (et qui devrait donc disparaître du Parlement)

La reconduction de la coalition sortante (qui n'est plus majoritaire dans l'actuel Riigikogu après plusieurs défections) sera assez difficile puisque le trio est crédité de 45,4 à 46,6 % contre 44,9 à 49,8 % pour l'opposition (représentée)

A noter également que le Parti de la Réforme est dirigé depuis avril 2018 par Kaja Kallas (42 ans en juin), ancienne eurodéputée et fille de Siim Kallas, ex-Premier Ministre (2002-2003) et commissaire européen du pays (2004-2014)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede pop03 » Dim 3 Mar 2019 01:44

ploumploum a écrit:La reconduction de la coalition sortante (qui n'est plus majoritaire dans l'actuel Riigikogu après plusieurs défections) sera assez difficile puisque le trio est crédité de 45,4 à 46,6 % contre 44,9 à 49,8 % pour l'opposition (représentée)


Selon Europe elects qui a calculé la moyenne de 4 sondages, la projection en sièges pour la coalition sortante (K-SDE-I) serait de 40-61 sièges/101. Le scrutin reste très incertain.
pop03
 
Messages: 1689
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede ploumploum » Dim 3 Mar 2019 12:32

A la mi-journée, le taux de participation est en nette hausse par rapport à 2015 (+4,4 pts) et s'établit à 46,8 % grâce au mécanisme de vote anticipé (à l'urne ou par internet) qui est de en plus prisé (39,3 % cette année contre 33 % il y a 4 ans)

Les premiers résultats (ceux du vote par internet, c'est-à-dire environ 247 000 votants, soit 28 % du corps électoral) devraient tomber rapidement après la fermeture des bureaux de vote (à 19 h, heure française)


Edit : la dynamique haussière de la participation se tasse; à 16 h (heure locale), la participation atteignait 57,2 %, soit 1,2 pt de plus qu'en 2015.
Dernière édition par ploumploum le Dim 3 Mar 2019 16:37, édité 1 fois.
Raison: Ajout de la participation à 16 h
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede ploumploum » Dim 3 Mar 2019 19:45

Résultats du vote par internet

(28 % des inscrits, soit + 8 pts par rapport à 2015)

ERE (Parti de la Réforme/ADLE) : 40,0 % (+2,5 pts)
EKRE (Parti Populaire-Conservateur) : 13,5 % (+6,6 pts)
Isamaa (Pro Patria/PPE) : 12,6 % (-4,6 pts)
EKE (Parti du Centre/ADLE) : 11,7 % (+4,0 pts)
SDE (Socx-Dems/S&D) : 11,4 % (-5,5 pts)
E200 : 5,5 % (+5,5 pts, nouveau)

EVA (Parti Libre) : 1,2 % (-10,8 pts)


Effondrement et disparition confirmés du Parti Libre et sévères chutes à priori pour les deux partenaires junior de la colaition sortante (SDE et Isamaa). E 200 peut espérer faire son entrée au Parlement.
https://rk2019.valimised.ee/en/election ... esult.html

Résultats du vote par internet de 2015 :
politique-europe-f25/elections-legislatives-2015-estonie-t4193.html#p72683
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede ploumploum » Dim 3 Mar 2019 20:42

Résultats partiels (vote par internet + 235 des 451 bureaux de vote)

ERE (Parti de la Réforme/ADLE) : 34,1 % (+6,4 pts par rapport à 2015)
EKRE (Parti Populaire-Conservateur) : 16,6 % (+8,5 pts)
EKE (Parti du Centre/ADLE) : 16,0 % (-8,8 pts)
Isamaa (Pro Patria/PPE) : 12,4 % (-1,3 pt)
SDE (Socx-Dems/S&D) : 11,0 % (-4,2 pts)

E200 : 4,9 % (+4,9 pts, nouveau)
EVA (Parti Libre) : 1,2 % (-7,5 pts)

https://rk2019.valimised.ee/et/election ... esult.html

Comme en 2015, le score du Parti de la Réforme (ERE) a tendance à baisser au fil du dépouillement des votes à l'urne. Phénomène opposé pou le Parti du Centre (EKE)
Le parti E200 aura du mal à atteindre les 5 % nécessaires pour l'obtention de sièges puisqu'il a tendance à voir son score baisser au fil du dépouillement.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede ploumploum » Dim 3 Mar 2019 22:09

Résultats partiels (vote par internet + 420 des 451 bureaux de vote)

ERE (Parti de la Réforme/ADLE) : 29,6 % (+1,8 pt par rapport à 2015) / 35 sièges (+5)
EKE (Parti du Centre/ADLE) : 22,0 % (- 2,8 pts) : 25 sièges (-2)
EKRE (Parti Populaire-Conservateur) : 17,7 % (+9,6 pts) / 19 (+12)
Isamaa (Pro Patria/PPE) : 11,5 % (-2,2 pts) 12 sièges (-2)
SDE (Socx-Dems/S&D) : 10,1 % (-5,1 pts) / 10 sièges (-5)

E200 : 4,6 % (+4,6 pts, nouveau) / 0 siège (=)
EVA (Parti Libre) : 1,2 % (-7,5 pts) / 0 siège (-8)

https://rk2019.valimised.ee/et/election ... esult.html

L'ERE est pour l'instant proche d'obtenir le meilleur score de son histoire. Les Sociaux-Démocrates font un bond en arrière de 12 ans. Percée confirmée pour l'EKRE considéré comme le "mouton noir de la vie politique estonienne"
https://www.franceculture.fr/politique/ ... -politique
https://elpais.com/internacional/2019/0 ... 34507.html
Quant à la participation, elle serait finalement en baisse par rapport à 2015 (-1,1 pt) et s'établirait à 63,1 % selon les résultats provisoires.

En l'état, la coalition sortante n'est pas reconductible (47/101) et vu le "cordon sanitaire" annoncé autour de l'EKRE, les options possibles sont assez limitées : rétablissement de la coalition ERE-I-SDE en vigueur de 2015 à 2016 (57 sièges/101) ou bien établissement d'une grande coalition libérale ERE-EKE (60 sièges/101)

https://rk2019.valimised.ee/et/election ... esult.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede Anarkour » Lun 4 Mar 2019 10:53

Résultat Final

RE (Parti de la Réforme/ADLE) : 28,83 % (+1,8 pt par rapport à 2015) / 34 sièges (+4)
K (Parti du Centre/ADLE) : 23,06 % (- 1,7 pt) : 26 sièges (-1)
EKRE (Parti Populaire-Conservateur) : 17,84 % (+9,7 pts) / 19 (+12)
I (Pro Patria/PPE) : 11,41 % (-2,3 pts) 12 sièges (-2)
SDE (Socx-Dems/S&D) : 9,81 % (-5,4 pts) / 10 sièges (-5)

E200 (Estonie 200-Libéral): 4,50 % (+4,5 pts, nouveau) / 0 siège (=)
EVA (Parti Libre-Conservateur): 1,16 % (-7,5 pts) / 0 siège (-8)

Finalement le K récupère un siège au RE. (Message codé) :)
La coalition la plus probable sera RE+I+SDE (56/101), la coalition sortante (K+I+SDE) n'ayant que 48/101 sièges.
Le K et RE ne voulant pas s'allier, (le K étant le parti des russes d'Estonie (pour schématiser), et le EKRE isolé, je ne vois pas trop d'autres solutions.

https://rk2019.valimised.ee/et/election ... esult.html
Anarkour
 
Messages: 101
Inscription: Jeu 29 Déc 2011 00:24
Localisation: Quimper

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede ploumploum » Sam 23 Mar 2019 21:01

Le Premier Ministre sortant Juri Ratas (EKE) tente de se maintenir au pouvoir et négocie une coalition de droite tripartite mêlant donc EKE, Isamaa et...l'EKRE, parti pourtant considéré comme d'extrême-droite, populiste et surtout connu pour son positionnement anti-russe ou anti-russophone, dont la minorité est réputée pour voter essentiellement pour...l'EKE.
https://news.err.ee/918712/centre-board ... samaa-ekre
L'ouverture de négociations avec les Conservateurs a provoqué beaucoup de remous au sein du parti et certains cadres ont même quitté la direction (parmi eux, Raimond Kaljulaid, le demi-frère de la Présidente de la République)

Au niveau européen, G.Verhofstadt (le patron du groupe libéral au Parlement européen) a demandé, sans succès, au leader des Centristes estoniens de mettre fin aux négociations
https://news.err.ee/919427/guy-verhofst ... ekre-talks
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede ploumploum » Ven 5 Avr 2019 21:12

Une nouvelle phase a débuté hier avec l'installation de la nouvelle législature : conformément aux usages (le partage des postes entre les partis de la probable future coalition), le nouveau Président du Parlement est membre du Parti Conservateur EKRE tandis que la 1ère vice-présidence revient à un membre d'Isamaa.
Quant à la 2ème vice-présidence, elle sera assurée par un élu du Parti de la Réforme (ERE), qui n'est autre l'ex-Premier Ministre S.Kallas
https://news.err.ee/926616/polluaas-see ... presidents

Dans la foulée, le Gouvernement Ratas a démissionné ce qui permet l'enclenchement de la procédure de la procédure prévue à l'article 89 de la Constitution estonienne
Le Président de la République, dans les quatorze jours qui suivent la démission du Gouvernement de la République, désigne un candidat à la fonction de Premier ministre, qui a pour mission de former un nouveau Gouvernement.

Le candidat à la fonction de Premier ministre présente au Riigikogu, dans les quatorze jours qui suivent l'attribution de la mission de former le nouveau Gouvernement, les bases pour la formation du nouveau Gouvernement, après quoi le Riigikogu décide, sans négociations, par un vote public, de donner au Premier ministre le mandat de former un nouveau Gouvernement.

Le candidat à la fonction de Premier ministre qui a reçu du Riigikogu le mandat de former le Gouvernement présente, dans un délai de sept jours, la composition du Gouvernement au Président de la République qui, dans les trois jours, nomme le Gouvernement.

Si le candidat à la fonction de Premier ministre désigné par le Président de la République n'obtient pas la majorité de suffrages exprimés au Riigikogu, ou est incapable de former un Gouvernement ou refuse, le Président de la République a le droit de présenter dans les sept jours un autre candidat à la fonction de Premier ministre.

Si le Président de la République ne présente pas, dans les sept jours, d'autre candidat à la fonction de Premier ministre, ou s'il s'en abstient, ou si le candidat n'obtient pas de mandat du Riigikogu conformément aux conditions et dans les limites de temps fixées par les alinéas 2 et 3 du présent article, ou s'il est incapable de former un Gouvernement ou s'il refuse, le droit de présenter un candidat à la fonction de Premier ministre revient au Riigikogu.

Le Riigikogu présente un candidat à la fonction de Premier ministre, qui doit proposer la composition du Gouvernement au Président de la République. Si la composition du Gouvernement n'a pas été présentée au Président de la République dans les quatorze jours qui suivent le moment où le droit de présenter un candidat à la fonction de Premier ministre est transféré au Riigikogu, le Président de la République décide des élections extraordinaires au Riigikogu.


La Présidente de la République a ainsi désigné aujourd'hui Kaja Kallas, la Présidente d'ERE, comme candidate au poste de Premier Ministre. Pour l'instant, sa candidature est vouée à l'échec car elle disposerait au mieux du soutien de 45 députés sur 101 (34 ERE, 10 Sociaux-Démocrates et1 ex-Centriste qui n'est autre que Raimond Kaljulaid, le demi-frère de la Présidente de la République)

http://mjp.univ-perp.fr/constit/ee1992.htm#6
https://news.err.ee/927161/reform-chair ... government
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 en Estonie

Messagede ploumploum » Sam 20 Avr 2019 09:42

ploumploum a écrit:Une nouvelle phase a débuté hier avec l'installation de la nouvelle législature : conformément aux usages (le partage des postes entre les partis de la probable future coalition), le nouveau Président du Parlement est membre du Parti Conservateur EKRE tandis que la 1ère vice-présidence revient à un membre d'Isamaa.
Quant à la 2ème vice-présidence, elle sera assurée par un élu du Parti de la Réforme (ERE), qui n'est autre l'ex-Premier Ministre S.Kallas
https://news.err.ee/926616/polluaas-see ... presidents

Dans la foulée, le Gouvernement Ratas a démissionné ce qui permet l'enclenchement de la procédure de la procédure prévue à l'article 89 de la Constitution estonienne
[...]

La Présidente de la République a ainsi désigné aujourd'hui Kaja Kallas, la Présidente d'ERE, comme candidate au poste de Premier Ministre. Pour l'instant, sa candidature est vouée à l'échec car elle disposerait au mieux du soutien de 45 députés sur 101 (34 ERE, 10 Sociaux-Démocrates et 1 ex-Centriste qui n'est autre que Raimond Kaljulaid, le demi-frère de la Présidente de la République)

http://mjp.univ-perp.fr/constit/ee1992.htm#6
https://news.err.ee/927161/reform-chair ... government


Sans surprise, la candidature de K.Kallas a été rejetée par le Parlement le 15 avril dernier : 53 députés contre/45 pour
https://news.err.ee/930421/kaja-kallas- ... government

Deux jours plus tard, le Parlement a approuvé la candidature du Premier Ministre sortant J.Ratas : 55 pour/44 contre
https://news.err.ee/930915/riigikogu-ba ... -remain-pm

Le nouveau Gouvernement tripartite devrait entrer en fonction d'ici quelques jours.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Suivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités