Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Élections fédérales et régionales belges de 2019

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede Républicain67 » Lun 20 Mai 2019 08:56

Le Parti du travail de Belgique (PTB-PVDA) a de réels objectifs lors des élections fédérales, régionales et européens de dimanche prochain. Les marxistes restent tout de même prudents et savent qu’il n’y aura pas de vague rouge dans quelques jours. Le Parti socialiste reste puissant et Ecolo a le vent en poupe. Le parti a baissé dans les sondages, même s’il devrait doubler son nombre de voix par rapport à 2014. Le journal L’Avenir nous donne des informations sur les ambitions et les possibilités réelles du PTB lors de ces élections. Les marxistes belges qui disposaient jusqu’à présent de deux élus à la Chambre des représentants (Raoul Hedebouw, Liège, Marco Van Hees, Hainaut), de deux députés au Parlement wallon et de quatre députés au Parlement bruxellois, veulent au minimum constituer des groupes parlementaires dans les deux premières assemblées, faire élire leurs premiers députés en Flandre et obtenir au moins un siège de député européen.

Région wallonne

Province de Liège

Il s’agit de la province où le PTB est le mieux implanté et celle la plus prometteuse en terme d’élus. Lors des élections communales, le parti marxiste a fait une vraie percée, à la ville de Liège, à Herstal, Seraing, Grâce-Hollogne, Flémalle…Raoul Hedebouw devrait être réélu sans problème à la Chambre. La conseillère communale de Herstal Nadia Moscufo pourrait également devenir députée fédérale. Au niveau régional, la circonscription de Liège, qui avait élu Frédéric Gillot en 2014, devrait cette fois-ci potentiellement envoyer deux députés PTB à Namur. La circonscription de Huy-Waremme avait élu il y a cinq ans le jeune Ruddy Warnier, grâce à l’apparentement. Celui-ci malade a brillé par ses absences. Il ne se représente pas. Le PTB espère faire élire un député dans l’ouest de la province grâce à l’apparentement. La circonscription de Verviers, plus rurale, est nettement plus difficile pour le parti de Raoul Hedebouw. Parviendra-t-il à faire élire un député régional dans l’est liégeois ?

Province de Hainaut

La Province de Hainaut est la deuxième plus favorable au PTB. Le parti marxiste avait fait une percée aux dernières élections communales. Il était arrivé en deuxième position derrière le PS à Charleroi et La Louvière. Il y a cinq ans les électeurs hennuyers avait élu Marco Van Hees à la Chambre. Il devrait très certainement être réélu. Les marxistes souhaitent également faire élire au Parlement fédéral la conseillère communale de Charleroi Sofie Merckx. Le Hainaut pourrait aussi envoyer des députés « travaillistes » à Namur. Le Carolo Germain Mugemangango a une bonne chance d’être élu à la Région wallonne dans la circonscription de Charleroi-Thuin. Le PTB a également une chance d’élire un député régional dans la région du Centre (circonscription de Soignies-La Louvière). Dans bastion socialiste de Mons-Borinage, l’élection d’un membre du PTB est plus difficile. La concurrence du PS y sera très forte. Les marxistes n’ont en revanche pratiquement aucune chance dans la circonscription de Tournai-Ath-Mouscron.

Province de Namur

Le PTB avait fait une petite poussée dans le Namurois lors des élections communales et provinciales d’octobre dernier, obtenant des élus à la Ville de Namur et un conseiller à la province. Toutefois vu le faible nombre d’élus qu’envoie le Namurois à la Chambre et au Parlement wallon, le PTB y a peu de chance d’y obtenir des élus. Il faudrait une réelle percée des marxistes pour faire élire des députés dans cette partie de la Wallonie. Le parti marxiste a eu une bien malheureuse publicité en Province de Namur. Le conseiller communal namurois Jean-François Lenoir (qui a depuis démissionné du conseil), atteint de troubles psychologiques, a été emprisonné pour incendie volontaire. Il a exclu du parti, mais figure toujours sur la liste aux régionales déposée dans l’arrondissement de Namur. Le PTB appelle à ne voter pour lui. Dans les deux autres provinces wallonnes, le Brabant wallon et la Province de Luxembourg, le PTB n’a quasi aucune chance d’obtenir des élus.

Région de Bruxelles-Capitale

La région bruxelloise est après la Wallonie celle où le PTB a le plus de chances. Vu que l’agglomération est bilingue français-néerlandais et que le parti compte aussi des membres néerlandophones, le parti marxiste se présente sous l’appellation PTB-PVDA. Il y a cinq ans il avait obtenu près de 4% des voix dans la capitale belge et avait, grâce à un apparentement avec de petites listes, fait élire quatre députés au Parlement bruxellois dans le groupe linguistique français. Aux élections communales de 2018, le PTB avait fait une réelle percée en région bruxelloise : 14% à Anderlecht, 13% à Molenbeek-Saint-Jean (troisième parti) et Saint-Gilles, 11% à Bruxelles-ville… Il était passé de deux à trente-six conseillers communaux. Depuis le PTB bruxellois est traversé par une crise. Trois conseillers de la ville de Bruxelles ont quitté le parti. Le parti marxiste certes affaibli dans la capitale vise à faire élire des élus à la Chambre et au Parlement bruxellois. Donné à 8% dans les sondages dans la région, il a une bonne chance de faire élire sa tête de liste fédérale Maria Vindevoghel, une ouvrière néerlandophone de Molenbeek, à la Chambre. Etant de langue maternelle néerlandaise la potentielle élue PTB-PVDA devrait rejoindre le groupe linguistique néerlandophone de la Chambre. Elle pourrait être une des rares élues fédérales flamandes de Bruxelles, avec Tinne Van der Straeten (Groen, 3e sur la liste d’Ecolo) et Elias Kartout (N-VA). Il sera en revanche difficile pour le parti marxiste de faire élire son numéro 2 à la Chambre, le conseiller communal de Forest Nabil Boukili. Au niveau régional, le parti présente cette fois-ci deux listes, une PTB dans le groupe linguistique français et une PVDA dans le groupe linguistique néerlandais. Il espère doubler son nombre d’élu dans le premier collège et de faire élire son premier élu néerlandophone à Bruxelles.

Région flamande

La Flandre est la seule des trois régions belges à ne compter aucun député PTB (ici PVDA). Le nord du pays est très à droite et la gauche dans son ensemble plutôt faible. Le parti marxiste a toutefois effectué une petite poussée aux dernières élections communales et provinciales en faisant élire un conseiller à la Province d’Anvers et faisant sans entrée dans plusieurs villes grandes et moyennes : Gand, Louvain, Malines, Hasselt, Saint-Nicolas, Turnhout… Le PVDA a gardé ses quatre élus à Anvers et réussi à former une coalition avec le SP.A à Zelzate.

Province d’Anvers

Le PTB compte bien faire élire son premier député fédéral en Flandre, en la personne de son président Peter Mertens, en Province d’Anvers. Cette province, la plus peuplée du Royaume, est la plus favorable au parti marxiste en Flandre. C’est la seule où il peut faire élire des députés à la Chambre et au Parlement flamand. En plus de faire élire Peter Mertens à la Chambre, le PTB-PVDA souhaite obtenir son premier député régional/communautaire flamand. En 2014, le parti avait manqué de peu de faire élire son président au Parlement fédéral. Il va batailler dur cette fois-ci pour y parvenir. Toutefois cela sera difficile. Le PVDA a certes légèrement progressé à Anvers aux élections communales de 2018 et obtenu ses premiers élus dans le reste de la province (Brasschaat, Geel, Malines, Turnhout), mais il a fait moins de 5% au niveau provincial. Les derniers sondages donnent le PTB entre 4,7% et 5,9% en Flandre. Le parti pourrait donc espérer faire élire au moins un député fédéral et régional en Province d’Anvers. C’est jouable, mais cela reste difficile. Dans les autres provinces flamandes, même en Flandre-Orientale ou le Limbourg de tradition industrielle, le PVDA n’a quasiment aucune chance d’obtenir des élus.

Parlement européen

Concernant les élections européennes, le PTB-PVDA a de réelles chances de faire élire au moins un député à Strasbourg en la personne de Marc Botenga dans le collège électoral francophone. Il lui sera beaucoup plus difficile de faire élire la jeune conseillère communale de Louvain Line De Witte dans le collège néerlandophone. Le PTB ne se présente pas dans le collège germanophone, ni d’ailleurs pour l’élection du Parlement de la Communauté germanophone.

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20190519_01337057/l-adolescent-turbulent-va-t-il-grandir
Républicain67
 
Messages: 2292
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede Républicain67 » Mar 21 Mai 2019 16:58

Le PTB-PVDA pourrait au maximum obtenir six députés fédéraux. Il est plus difficile de faire des pronostics pour les élections régionales.
Républicain67
 
Messages: 2292
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede myckilem » Mar 21 Mai 2019 20:04

Républicain67 a écrit:Le PTB-PVDA pourrait au maximum obtenir six députés fédéraux. Il est plus difficile de faire des pronostics pour les élections régionales.


Je suis assez d'accord avec cette analyse. Si on suit les élections du 14 octobre dernier, le PTB devrait obtenir 5 sièges au fédéral. Donc, ce sera dans ces eaux-là.
myckilem
 
Messages: 95
Inscription: Lun 3 Sep 2018 16:37

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede Républicain67 » Mar 21 Mai 2019 20:58

myckilem a écrit:
Républicain67 a écrit:Le PTB-PVDA pourrait au maximum obtenir six députés fédéraux. Il est plus difficile de faire des pronostics pour les élections régionales.


Je suis assez d'accord avec cette analyse. Si on suit les élections du 14 octobre dernier, le PTB devrait obtenir 5 sièges au fédéral. Donc, ce sera dans ces eaux-là.


Je dirais quatre députés fédéraux en Wallonie (deux en Province de Liège et deux dans le Hainaut), une en région bruxelloise et un en Flandre (Province d'Anvers).
Républicain67
 
Messages: 2292
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede Républicain67 » Mer 22 Mai 2019 14:12

Les partis suivants forment des groupements de listes pour l’élection du Parlement bruxellois:

Groupe linguistique français: Parti populaire et Listes Destexhe; PTB, DierAnimal et et Plan B

Groupe linguistique néerlandais: PVDA et DierAnimal-NL

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_elections-2019-qu-est-ce-que-le-seuil-electoral-qu-est-ce-qu-un-groupement-de-listes-video?id=10227230

L'article de la RTBF ne donne toutefois pas les partis politiques qui utilisent la pratique d'apparentement de listes pour le Parlement wallon.
Républicain67
 
Messages: 2292
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede Républicain67 » Mer 22 Mai 2019 15:54

Le journal flamand Het Laatste Nieuws présente un ensemble de carte donnant le parti arrivé en tête dans les communes flamandes et bruxelloises aux élections depuis 1974. Il serait intéressant de dresser dans quelques jours les évolutions de la carte électorale en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles entre les scrutins de 2014 et de 2019. Avec la montée des écologistes, du Vlaams Belang et du PTB-PVDA, la carte électorale pourrait être bouleversée.

https://www.hln.be/nieuws/binnenland/in-kaart-zo-stemde-jouw-gemeente-bij-alle-verkiezingen-van-de-afgelopen-40-jaar~a504d0fc/

Il y a quelque chose qui m'intrigue. Pourquoi une commune très populaire comme Saint-Josse-ten-Noode (la plus pauvre de Belgique) vote libéral (PRL, FDF, MR) a chaque scrutin législatif depuis 1974? La commune bruxelloise a pourtant un bourgmestre socialiste en la personne d'Emir Kir.
Républicain67
 
Messages: 2292
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede myckilem » Mer 22 Mai 2019 21:59

Je crois qu'ils prennent en compte les cantons électoraux et non pas les communes. Saint Josse est avec Etterbeek et les deux communes de Woluwé. Donc, le canton est très libéral.
myckilem
 
Messages: 95
Inscription: Lun 3 Sep 2018 16:37

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede Républicain67 » Jeu 23 Mai 2019 06:09

myckilem a écrit:Je crois qu'ils prennent en compte les cantons électoraux et non pas les communes. Saint Josse est avec Etterbeek et les deux communes de Woluwé. Donc, le canton est très libéral.


C'est possible. Merci. Cela expliquerait pourquoi sur la carte des communes comme Berchem-Sainte-Agathe (canton d'Anderlecht), Ganshoren ou Jette (canton de Molenbeek-Saint-Jean) sont pratiquement tout le temps données en rouge (socialiste) sur la carte, alors que ce sont pourtant des zones de forces des démocrates-chrétiens francophones (PSC, puis CDH) en région bruxelloise. Le découpage du canton de Saint-Josse-ten-Noode est assez étrange, vu qu'il regroupe la commune très populaire (et multiculturelle) de Saint-Josse et des communes plutôt aisées comme Etterbeek et les deux Woluwe, des bastions du MR et du FDF/DéFI. Après une commune populaire comme Schaerbeek (canton commun avec le bastion socialiste d'Evere) est un fief de DéFI depuis les années 1970 (avant FDF, depuis l'époque tumultueuse du bourgmestre controversé Nols).
Dernière édition par Républicain67 le Jeu 23 Mai 2019 08:01, édité 1 fois.
Républicain67
 
Messages: 2292
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede myckilem » Jeu 23 Mai 2019 07:19

Vis-à-vis des fiefs du PSC/cdH, faites attention que souvent les gens votent PSC/cdH pour la commune parce que ce sont des bons gestionnaires, mais votent pour d'autres aux autres scrutins.
myckilem
 
Messages: 95
Inscription: Lun 3 Sep 2018 16:37

Re: Élections fédérales et régionales belges de 2019

Messagede Républicain67 » Jeu 23 Mai 2019 08:00

myckilem a écrit:Vis-à-vis des fiefs du PSC/cdH, faites attention que souvent les gens votent PSC/cdH pour la commune parce que ce sont des bons gestionnaires, mais votent pour d'autres aux autres scrutins.


Vous avez tout à fait raison. Les communes du nord-ouest de Bruxelles sont certes des fiefs démocrates-chrétiens au niveau local, mai peuvent très bien voter PS ou MR au niveau fédéral. Je me demande d'ailleurs si la présence flamande plus forte qu'ailleurs à Berchem, Jette ou Ganshoren (en plus d'Evere, au nord-est, où le PS est bien implanté) ne joue pas dans l'ancrage local du PSC, puis du cdH. Cela ne doit pas être le cas dans une commune comme Woluwe-Saint-Pierre. Le bourgmestre y est certes cdH, mais les néerlandophones doivent y être très peu nombreux, comme dans l'ensemble du sud et de l'est de la région bruxelloise. Woluwe-Saint-Pierre vote d'ailleurs fortement pour le MR ou le FDF/DéFI pour les élections fédérales et régionales.
Républicain67
 
Messages: 2292
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités