Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Élections communales et provinciales belges de 2018

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede Azertyuiop » Mar 23 Oct 2018 11:28

Républicain67 a écrit:
cevenol30 a écrit:Les résultats sont effectivement étranges et non proportionnels, c'est particulièrement frappant pour le PTB qui en est clairement défavorisé et réussit moins bien, en somme, ces élections provinciales que les communales, ce qui n'est pas très logique vu que les provinciales sont plus "politiques". Ce doit être aussi lié au fait que l'électorat (et la force militante) PTB est plus urbain.


Le calcul des sièges ne se fait pas à la proportionnelle, mais suivant la clé d'Imperiali. La RTBF a fait une vidéo pour expliquer cette méthode entre la proportionnelle et le scrutin majoritaire. https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_des-majorites-absolues-avec-40-des-voix-aux-communales-on-conserve-une-methode-qui-favorise-les-grosses-listes?id=10050937

En fait, cette méthode est exactement celle que j'avais préconisée lors des dernières législatives afin de proposer un scrutin qui permette de dégager des majorités tout en permettant de garder une répartition vaguement proportionnelle, ou en tout cas, en cohérence avec le nombre de suffrages obtenus. Seule la présentation de la méthode diffère ici et transposer à ce que j'avais proposé, cela donne un pas de 0,5. Dans le cas belge, en choisissant de démarrer par une division par 2 comme référentiel de départ, diviser par 3 revient à diviser par 1,5, diviser par 4 revient à diviser par 2, diviser par 5 revient à diviser par 2,5, etc... et on retrouve le pas de 0,5. C'est intéressant, car si je savais que certains pays utilisaient cette méthode avec des pas supérieurs à 1 ce qui avantage les petites listes, j'ignorais que la méthode avec des pas plus petits était appliquée. On notera que commencer la division par 2 permet de faire apparaître des effets concrets sur des petites assemblées, et en Belgique, il semble que l'on tourne sur quelques dizaines d'élus par conseil municipal, donc ça colle, mais sur des assemblées comptant des centaines de sièges, il faudrait commencer par diviser par quelque chose comme 10 pour que les effets soient visibles.

En revanche, je ne dirais pas que cette méthode est entre proportionnelle et majoritaire car il n'y a pas de prime donnée à la liste arrivée en tête, ce qui est la définition du scrutin majoritaire. Ici, même la liste arrivée deuxième peut bénéficier autant de ce système si son nombre de suffrages est suffisamment important. D'ailleurs, dans l'exemple donné dans la vidéo, la liste arrivée en deuxième position profite plus de la clé d'Imperiali que la liste arrivée en tête !
Azertyuiop
 
Messages: 1845
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede Fabien » Mar 23 Oct 2018 13:58

Vérification faite sur le site des élections wallones:http://electionslocales.wallonie.be/node/272, c'est la méthode qui s'applique pour les provinciales, le calcul se faisant au niveau des districts, mais avec un système de correction par "apparentement".
J'avoue cependant ne toujours pas comprendre comment ce système proportionnel peut donner une telle sous-représentation du PTB.
Fabien
 
Messages: 1668
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede Républicain67 » Mar 23 Oct 2018 18:39

Fabien a écrit:Vérification faite sur le site des élections wallones:http://electionslocales.wallonie.be/node/272, c'est la méthode qui s'applique pour les provinciales, le calcul se faisant au niveau des districts, mais avec un système de correction par "apparentement".
J'avoue cependant ne toujours pas comprendre comment ce système proportionnel peut donner une telle sous-représentation du PTB.


Le vote PTB est très concentré dans quelques districts électoraux, notamment dans le Sillon Sambre-Meuse (Charleroi, Liège, Namur...) et la région d'Anvers pour la Flandre. Le parti est beaucoup plus faible dans les zones rurales. Le scrutin par district désavantage donc le PTB et surreprésente les régions rurales.
Républicain67
 
Messages: 2334
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede PhB » Mar 23 Oct 2018 20:26

Je ne comprends toujours pas pourquoi la clef d'Hondt, qui assure une représentation proportionnelle pour les Provinciales, peut déboucher sur la pénalisation d'un parti, même en travaillant par districts (sauf à jouer de malchance avec de multiples arrondis défavorables mais c'est étrange).
Est-ce que la représentation des districts est proportionnelle à leur population ou y a-t-il une distorsion à ce niveau ?
PhB
 
Messages: 940
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede manudu83 » Mar 23 Oct 2018 21:54

La taille des districts n'est pas égale mais leur représentation est proportionnelle. Et ce fait influe sur le répartition surtout si un parti est sous représenté dans les petits districts.

Prenons un exemple :
3 districts ayant respectivement : 10/5/5 sièges à répartir

Parti A fait 15% réparti en 20/10/10
Parti B fait 15% réparti en 10/20/20
parti C fait 30% réparti en 31/43/15
parti D fait 40% réparti en 39/27/55

en siège cela donne :
A 2 / 0 / 0
B 1 / 1 / 1
C 3 / 3 / 1
D 4 / 1 / 3

A et B avec le même pourcentage cela donne 50% de siège en plus à B
manudu83
 
Messages: 4133
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede Républicain67 » Dim 28 Oct 2018 16:04

Du côté de la droite populiste, le Parti populaire a fait élire onze conseillers communaux:

- Charleroi (Hainaut) : 1 siège (4,54%)
- Dison (Liège) : 3 sièges (12,63%)
- Fléron (Liège) : 1 siège (6,45%)
- Herstal (Liège) : 1 siège (5,18%)
- Mouscron (Hainaut) : 1 siège (4,97%)
- Oupeye (Liège) : 1 siège (6,43%)
- Pont-à-Celles (Hainaut) : 1 siège (6,94%)
- Verviers (Liège) : 2 sièges (6,99%)

La Droite a fait élire un seul conseiller communal à Châtelet (Hainaut) avec 4,42% des suffrages exprimés.

L'extrême droite francophone issue de feu le Front national belge n'a fait élire qu'un seul conseiller communal en Belgique francophone. Le parti AGIR a fait réélire son président Salvatore Nicotra à Fleurus (Hainaut), près de Charleroi, avec 7,10% des voix. Le lieu de la célèbre bataille des guerres révolutionnaires. M. Nicotra avait été élu en 2006 sous l'étiquette LEPEN, ça ne s'invente pas. AGIR perd ses deux élu de Charleroi et son élu de Châtelet. Le mouvement Nation (extrême droite radicale) n'a fait élire aucun conseiller.

https://elections2018.wallonie.be/fr/election?el=CG
Républicain67
 
Messages: 2334
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede Républicain67 » Jeu 1 Nov 2018 11:14

Alors que les coalitions se forment dans les communes, il est de moins en moins proble que le PTB entre dans une coalition. Les discussions entre le PS et le PTB ont été ainsi rompue à Charleroi, Molenbeek, Liège, Seraing et La Louvière. Il ne reste ainsi côté francophone qu'à Herstal, en région liégeoise, où une coalition rose-rouge puisse encore être formée. En Flandre, une telle coalition est aussi possible à Zelzate, ville industrielle des environs de Gand (ici entre le sp.a et le PVDA, le PTB flamand). Herstal et Zelzate sont les deux communes où le parti marxiste a obtenu ses premiers élus aux communales de 2000.

http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/le-ptb-a-deja-un-objectif-clair-pour-2024-faire-tomber-les-majorites-absolues-du-ps-5bd95b60cd70fdc91b2d8b23
Républicain67
 
Messages: 2334
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede Républicain67 » Ven 9 Nov 2018 16:46

J'ai voulu revenir sur les listes flamandes aux élections communales de 2018 dans la Région de Bruxelles-Capitale (bilingue français-néerlandais). Les néerlandophones sont très minoritaires dans l'agglomération bruxelloise. On estime généralement leur poids à 5% à 12% de la population bruxelloise.

Lors de ces communales, les nationalistes flamands de la N-VA (droite nationaliste flamande) ont voulu percer à Bruxelles, en essayant de gagner un certain vote francophone conservateur, séduit par les politiques sécuritaires des ministres fédéraux N-VA Jan Jambon (Intérieur) et Théo Francken (secrétaire d'Etat chargé de la migration). Au final, la N-VA rate son pari. Elle progresse que très légèrement, passant de six sièges (dans cinq communes) à sept (dans sept communes). Dans plusieurs communes, la N-VA recule ou stagne (elle perd un siège à Anderlecht), et progresse rarement, sauf quelques exceptions comme à Ganshoren, Evere et Schaerbeek. On remarque que la N-VA a visiblement échoué a gagner des voix chez les Bruxellois francophones. Son vote reste essentiellement néerlandophone. La N-VA fait comme en 2012, ces meilleurs scores dans les communes de l'ouest et du nord-ouest de la Région, plus néerlandophones et souvent plus populaires.

Le Vlaams Belang (extrême droite flamande, indépendantiste), déjà en fort recul en 2012, recule partout en Région bruxelloise et perd son seul élu, à Anderlecht. A quelques exceptions près (Anderlecht, Auderghem, Molenbeek, Bruxelles), les autres partis flamands (CD&V, sp.a, Open Vld) ont constitué des cartels avec des partis francophones, souvent de leur bord politique: PS-sp.a (sociaux-démocrates), MR-Open Vld (libéraux), CDH-CD&V (démocrates-chrétiens), Ecolo-Groen (écologistes). Des élus néerlandophones ont été élu sur ces listes de cartels. Seuls les partis nationalistes flamands sont partis seuls (N-VA et VB). Les marxistes du PTB (le dernier grand parti national et bilingue de Belgique) présentaient des listes bilingues PTB (francophone)-PVDA (néerlandophone).

Je donne à titre de comparaison les résultats de 2012 et 2018 pour les listes flamandes. Au total, partis néerlandophones passent en six ans, de sept à huit conseillers communes dans la Région de Bruxelles-Capitale.

Elections communales de 2012

La N-VA se présentait dans dix communes, le Vlaams Belang dans six. A Auderghem, la liste Samen rassemble le sp.a, l'Open Vld et le CD&V.

Anderlecht

N-VA: 5,07%: 2 sièges
Vlaams Belang: 3,66%: 1 siège

Auderghem

Samen (sp.a, Open Vld, CD&V): 5,61%: 1 siège

Berchem-Sainte-Agathe

N-VA: 6,99%: 1 siège
Vlaams Belang: 3,46%: 0 siège

Bruxelles

N-VA: 4,34%: 1 siège
Vlaams belang: 2,20%: 0 siège

Forest

N-VA: 2,23%: 0 siège

Ganshoren

N-VA: 4,94%: 0 siège

Ixelles

N-VA: 2,35%: 0 siège

Jette

N-VA: 4,16%: 1 siège
Vlaams Belang: 3,59%: 0 siège

Molenbeek-Saint-Jean

N-VA: 4,00%: 1 siège
Vlaams Belang: 2,28%: 0 siège

Saint-Josse-Ten-Noode

N-VA: 3,34%: 0 siège

Schaerbeek

N-VA: 2,24%: 0 siège
Vlaams Belang: 1,45%: 0 siège


Elections communales 2018

La N-VA se présente dans treize communes, le Vlaams Belang dans cinq. Le CD&V part seul à Anderlecht et Groen à Molenbeek-Saint-Jean. A Bruxelles-Ville, le sp.a soutient une liste citoyenne (Change.Brussels), conduite par une socialiste flamande. Enfin, à Auderghem, la liste Samen rassemble cette fois-ci, le sp.a, le CD&V et des indépendants.

Anderlecht

N-VA: 4,13%: 1 siège (-1)
Vlaams Belang: 2,13%: 0 siège (-1)
CDV&V Plus: 1,52%: 0 siège

Auderghem

Samen (indépendants, sp.a, CD&V): 3,64%: 0 siège (-1)
N-VA: 2,27%: 0 siège

Berchem-Sainte-Agathe

N-VA: 6,74%: 1 siège (=)
Vlaams Belang: 2,04%: 0 siège

Bruxelles

N-VA: 3,70%: 1 siège (=)
Change.Brussels (sp.a): 3,22%: 1 siège (+1)
Vlaams Belang: 1,61%: 0 siège

Evere

N-VA: 4,80%: 1 siège (+1)

Ganshoren

N-VA: 6,66%: 1 siège (+1)

Ixelles

N-VA: 2,93%: 0 siège

Jette

N-VA: 4,28%: 1 siège (=)
Vlaams Belang: 2,95%: 0 siège

Koekelberg

N-VA: 3,50%: 0 siège

Molenbeek-Saint-Jean

N-VA: 3,38%: 1 siège (=)
Groen: 2,43%: 0 siège

Saint-Josse-Ten-Noode

N-VA: 2,11%: 0 siège

Schaerbeek

N-VA: 2,73%: 0 siège
Vlaams Belang: 1,17% siège: 0 siège

Uccle

N-VA: 2,26%: 0 siège


https://bru2012.irisnet.be/fr/com/results/results_graph_CGM21004.html
http://bru2018.brussels/fr/counting/index.html
Républicain67
 
Messages: 2334
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede Pullo » Sam 10 Nov 2018 10:43

Je suis étonné du fait que la NVA ait cru attirer à elle des électeurs francophones conservateurs à Bruxelles. Surtout après les déclarations de Bart De Wever sur "l'évaporation" de la Belgique...
Pullo
 
Messages: 1571
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Elections communales et provinciales belges de 2018

Messagede Républicain67 » Sam 10 Nov 2018 15:43

Le PTB entrera bien dans une majorité communale... en Flandre. A Zelzate, une commune ouvrière près de Gand, le SP.A (socialistes flamands) et le PVDA (la branche flamande du PTB) signent un accord de majorité. Zelzate, est avec Herstal et Seraing dans la "banlieue rouge" de Liège, l'un des principaux bastions du PTB. https://www.lesoir.be/189273/article/2018-11-10/elections-communales-le-ptb-entre-dans-une-majorite-en-flandre C'est la première fois que le PTB entre dans une majorité communale en Belgique. Il avait jusqu'à présent participé à une majorité dans le district anversois de Borgerout, avec le SP.A et Groen (Verts flamands). Les négociations sont encore en cours à Borgerhout.

En Wallonie et dans la région bruxelloise, toutes les négociations entre le PS et le PTB ont échoué: à Charleroi, Molenbeek-Saint-Jean, Seraing, Liège, La Louvière et Herstal.

Finalement le PTB/PVDA entre dans une coalition en Flandre, mais pas en Wallonie où il est pourtant mieux implanté. Après ça ne n'étonne pas plus que cela. Le parti marxiste est né en Flandre après 1968. La situation était particulière à Zelzate, où le SP.A et le PVDA étaient presque à égalité, ce qui n'était nulle part le cas en Wallonie ou à Bruxelles. Dans les bastions de Seraing et Herstal, le PS a conservé sa majorité absolue et peut gouverner sans l'appui du parti de Raoul Hedebouw.

Toujours en Flandre, mais à l'exact opposé du spectre politique, la situation semble se débloquer à Grimbergen (Brabant flamand). Dans cette commune de la banlieue flamande de Bruxelles, où la liste locale Verwieuwing (Renouveau en français), conduite par l'ex-Vlaams Belang Bart Laeremans était arrivé en tête, une coalition inédite semblait se dessiner entre les libéraux flamands de l'Open VLD, Vernieuwing et la N-VA nationaliste. La direction du VLD refusait cette alliance, car un membre du Vlaams Belang (extrême droite nationaliste flamande, indépendantiste) avait été élu sur la liste de M. Laeremans. Finalement cet élu, Luk Raekelboom, a pour, débloquer la situation, annoncé siéger comme indépendant. Les libéraux acceptent le geste. Les négociations se poursuivent donc à Grimbergen entre l'Open VLD, Vernieuwing et la N-VA pour la formation d'une majorité. https://www.levif.be/actualite/belgique/cordon-sanitaire-un-collaborateur-du-vlaams-belang-siegera-comme-independant-a-grimbergen/article-normal-1051787.html
Républicain67
 
Messages: 2334
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron