Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Report des régionales/départementales 2021

Forum général sur l'actualité politique du moment. Discutez ici de l'action de la Présidence, des décisions gouvernementales, des projets ou propositions de lois ainsi que de toutes les démarches de l'opposition.

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede arthas » Mar 3 Nov 2020 20:45

D'après un sondage réalisé par Odoxa, environ 7 Français interrogés sur 10 (69%) seraient favorables à un report des élections départementales et régionales.

Si les élections devaient néanmoins être maintenues, les perspectives de votes seraient les suivantes à ce stade de l'année :
- 26% sont certains d'aller voter ;
- 29% envisagent de le faire ;
- 23% pensent ne pas le faire tout en ne l'excluant pas complètement ;
- 21% excluent complètement d'aller voter.

La question précise bien que le sondé doit répondre en se plaçant dans un contexte où l'épidémie serait toujours très présente dans sa région.

Le détail du sondage et de sa méthodologie est donné par la Voix du Nord : https://www.lavoixdunord.fr/884880/arti ... regionales

Sur cette base, on pourrait s'attendre à une mobilisation de 40% de l'électorat, maximum 50%. La question qui ne manquera pas de se poser est : le fait de reporter l'élection hors période de crise sanitaire augmenterait-il considérablement ce taux de participation ?
arthas
 
Messages: 166
Inscription: Jeu 19 Sep 2019 19:16

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede Ramdams » Lun 9 Nov 2020 22:36

Le numéro deux de LFI Adrien Quatennens a affirmé lundi 9 novembre que Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel chargé d'étudier un éventuel report des régionales en raison de la crise sanitaire, pencherait pour un report du scrutin de mars à juin. Contacté, Debré s'est refusé à tout commentaire.

Le Figaro


Selon les partisans du report à juin, le virus circulerait moins à cette période de l'année.
Ramdams
 
Messages: 1170
Inscription: Dim 24 Mar 2013 11:55

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede alamo » Mar 10 Nov 2020 19:20

arthas a écrit:D'après un sondage réalisé par Odoxa, environ 7 Français interrogés sur 10 (69%) seraient favorables à un report des élections départementales et régionales.


C'est vrai que 69% c'est probablement bien supérieur à la participation, probable même en temps normal...
alamo
 
Messages: 3180
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede Eco92 » Mar 10 Nov 2020 20:32

Gérard Larcher a fait savoir qu'il était d'accord pour un report en juin, mais il faut selon lui que ce soit fait "sans arrière pensée" et qu'elles soient tenues à cette date et pas plus tard, puisqu'il faudra vivre avec le virus.

Jean-Louis Debré devrait rendre son rapport vendredi, le report semble quasi certain.

https://www.bfmtv.com/politique/gerard-larcher-donne-finalement-son-feu-vert-a-un-report-des-regionales-au-mois-de-juin_AD-202011100259.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6608
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede pmf » Mar 10 Nov 2020 20:56

Au 10 novembre 2020, nous n'avons pas suffisamment d'éléments objectifs pour pouvoir imaginer de manière cartésienne ce que serait l'état sanitaire de notre Pays au premier trimestre de l'année 2021.

Il serait pertinent d'attendre de connaître l'état sanitaire du Pays en décembre 2020, par exemple au 10 décembre, pour pouvoir prendre position sur le report ou non des élections de mars 2021.

Pour ma part, je pense, mais cela est de manière intuitive, que les élections de mars 2021 seront reportées au mois de juin 2021.

Il est un point qui ne ressort pas des discussions et des réflexions, c'est que le mandat des Conseillers régionaux de six ans n'a débuté qu'en janvier 2016 et ne devrait s'achever que fin décembre 2021 ce qui justifierait d'élections régionales en décembre 2021 et dans cette logique de respect des durées normales de mandat d'un achèvement de celui des Conseillers Départementaux s'achèvant en mars 2020.

Je déduis de tout cela, et le propos m'est personnel, sera très peu partagé et suscitera certainement de la controverse, que le couplage des scrutins départementaux et régionaux ne devrait pas intervenir et je trouve ce couplage peu démocratique car un des scrutins et sa campagne électorale sont écrasés par l'autre campagne et scrutin et ce sont les élections Départementales qui seront relativement éclipsées et oubliées des organes de presse, notamment télévisés.

Je suis un Départementaliste viscéral et souhaiterais que les élections cantonales soient respectées en ayant à l'esprit que les Conseils Départementaux ont été plus influents que les Conseil régionaux dans la réparation des dégâts de la pandémie en cours de par leurs responsabilités sociales et j'allais oublier les Communes et leurs Centre Communaux d'Action Sociale.

La République française, c'est pour moi, un État national, des Départements et des Communes, soit une vision datant de plusieurs siècles établie sous l'influence du Jacobinisme, que j'assume, tempéré par la décentralisation finalement bienvenue et, il me semble, réussie des années 1980 avec la touche marquante d'un ex Président de Conseil Général d'un Département de taille modeste du Centre un peu Est de la France.
pmf
 
Messages: 2900
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede pop03 » Mar 10 Nov 2020 23:16

Eco92 a écrit:Gérard Larcher a fait savoir qu'il était d'accord pour un report en juin, mais il faut selon lui que ce soit fait "sans arrière pensée" et qu'elles soient tenues à cette date et pas plus tard, puisqu'il faudra vivre avec le virus.

Jean-Louis Debré devrait rendre son rapport vendredi, le report semble quasi certain.

https://www.bfmtv.com/politique/gerard-larcher-donne-finalement-son-feu-vert-a-un-report-des-regionales-au-mois-de-juin_AD-202011100259.html


Donc, on ne pourrait pas vivre avec le virus en mars mais en juin cela serait possible. C'est profondément ridicule surtout que nous avons tous les masques ce qui n'était pas le cas en mars voire juin. Le Président avait dit qu'on devrait apprendre à vivre avec le virus mais il fait tout l'inverse en choisissant la décision la plus simpliste et néfaste pour l'économie: le confinement généralisé contre lequel je suis opposé. Ce qui signifie pas ''ne rien faire" comme ose le prétendre honteusement le Président, il existait de nombreuses alternatives mais cela aurait nécessité un peu de réflexion pour baisser la transmission interindividuelle (répression, pédagogie, confinement localisé...).
Rien que de savoir que Macron ait été surpris par la rapidité de la deuxième vague en octobre démontre que lui-même et ses conseillers en santé sont de piètres connaisseurs en virologie. Les chiffres en Amérique du Sud cet été étaient pourtant éclairants.

Le scrutin doit avoir lieu aux dates prévues car rien ne peut justifier un report.
Dernière édition par pop03 le Mer 11 Nov 2020 08:47, édité 1 fois.
pop03
 
Messages: 1961
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede ChristianC. » Mer 11 Nov 2020 06:29

pmf a écrit:Au 10 novembre 2020, nous n'avons pas suffisamment d'éléments objectifs pour pouvoir imaginer de manière cartésienne ce que serait l'état sanitaire de notre Pays au premier trimestre de l'année 2021.

Il serait pertinent d'attendre de connaître l'état sanitaire du Pays en décembre 2020, par exemple au 10 décembre, pour pouvoir prendre position sur le report ou non des élections de mars 2021.

Pour ma part, je pense, mais cela est de manière intuitive, que les élections de mars 2021 seront reportées au mois de juin 2021.

Il est un point qui ne ressort pas des discussions et des réflexions, c'est que le mandat des Conseillers régionaux de six ans n'a débuté qu'en janvier 2016 et ne devrait s'achever que fin décembre 2021 ce qui justifierait d'élections régionales en décembre 2021 et dans cette logique de respect des durées normales de mandat d'un achèvement de celui des Conseillers Départementaux s'achèvant en mars 2020.

Je déduis de tout cela, et le propos m'est personnel, sera très peu partagé et suscitera certainement de la controverse, que le couplage des scrutins départementaux et régionaux ne devrait pas intervenir et je trouve ce couplage peu démocratique car un des scrutins et sa campagne électorale sont écrasés par l'autre campagne et scrutin et ce sont les élections Départementales qui seront relativement éclipsées et oubliées des organes de presse, notamment télévisés.

Je suis un Départementaliste viscéral et souhaiterais que les élections cantonales soient respectées en ayant à l'esprit que les Conseils Départementaux ont été plus influents que les Conseil régionaux dans la réparation des dégâts de la pandémie en cours de par leurs responsabilités sociales et j'allais oublier les Communes et leurs Centre Communaux d'Action Sociale.

La République française, c'est pour moi, un État national, des Départements et des Communes, soit une vision datant de plusieurs siècles établie sous l'influence du Jacobinisme, que j'assume, tempéré par la décentralisation finalement bienvenue et, il me semble, réussie des années 1980 avec la touche marquante d'un ex Président de Conseil Général d'un Département de taille modeste du Centre un peu Est de la France.


Ce "couplage" départementales-régionales tend en effet à occulter l'importance de l'échelon départemental - et à en préparer la disparition au profit des "grandes régions" fabriquées de bric et de broc prétendument sur le modèle fantasmé des Länder allemands ?
Ce "couplage" atteste aussi la tendance de la classe politique (toutes tendances confondues) à réduire les occasions pour l'électorat de s'exprimer. Les élections dérangent nos gouvernants, coupler deux scrutins leur permet de se présenter devant le jugement du pays (et souvent de passer une mauvaise journée) une seule fois au lieu de deux.
Quant au report à juin, il doit se fonder mécaniquement sur la volonté de reproduire ce qui s'est passé cette année. Sauf qu'après un premier tour des municipales tenu sans grande préparation sanitaire au moment de l'envol de l'épidémie, il y a eu le confinement, qui a permis au scrutin de juin de se dérouler dans de bonnes conditions. Pour 2021, renoncer dès à présent à voter en mars révèle-t-il que l'on s'attend à une 3ème vague au début du printemps, suivie d'un troisième confinement ? Ou simplement est-ce que l'on reporte pour montrer que l'on fait quelque chose ? Ou d'une certaine manière pour "expier" ce 1er tour des municipales dont il parait admis qu'il n'aurait pas dû se tenir ? (Je dis "il parait admis" alors que personnellement je demeure très sceptique sur ce point.)
Quelle explication que l'on puisse donner de ce report, j'avoue n'y pas voir beaucoup de rationalité ni de pertinence.
Quant à l'argument de la difficulté de faire campagne sur le terrain en période de pandémie, il tombe lorsque l'on voit aux USA gagner le candidat qui a justement renoncé à faire une campagne "physique" contre celui qui n'a cessé d'aller "sur le terrain".
ChristianC.
 
Messages: 372
Inscription: Ven 20 Sep 2013 19:55

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede Ramdams » Mer 11 Nov 2020 10:20

Le couplage des deux scrutins va forcément occulter les départementales au profit des régionales. D'autant que le système électoral des régionales est bien plus lisible, et que parmi les présidents de région sortants, il y en a au moins deux qui caressent des ambitions présidentielles.

Je ne suis pas réellement attaché aux départements mais je suis assez préoccupé par les regroupements des scrutins, parce que ces regroupements réduisent les occasions pour l'opposition de jouir d'un temps de parole équitable, par rapport au gouvernement qui truste de plus en plus l'agenda médiatique. Le renouvellement par moitié des conseils départementaux n'avait pas l'avantage de la lisibilité, mais il offrait une tribune aux opposants.
De plus, tout ceci donne lieu à des années blanches sans élection, où la démocratie semble morte, d'autant que la durée des mandats locaux (6 ans) est longue par rapport à ce qui se pratique généralement dans d'autres démocraties.

Dernier point : ce regroupement des scrutins favorisera-t-il la participation électorale ? Sur le papier, on serait tenté de dire oui mais c'est difficile à dire. La participation est surtout fonction des enjeux, l'approche du scrutin suprême de 2022 peut peut-être booster les élections de 2021.
Ramdams
 
Messages: 1170
Inscription: Dim 24 Mar 2013 11:55

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede Eco92 » Ven 13 Nov 2020 11:50

Le rapport Debré recommande un report en juin 2021 des deux élections (toujours couplées). "Une option raisonnable" face à la situation sanitaire selon lui. En tous les cas il demande un choix très rapide au PM.

https://twitter.com/afpfr/status/1327197802359885824
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6608
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Report des régionales/départementales 2021

Messagede pmf » Ven 13 Nov 2020 19:09

Il est l'heure de rappeler que les élections Départementales et les Élections Régionales n'étaient pas intervenues à la même date en 2015 avec des élections Départementales en mars 2015 et des élections régionales début décembre 2015 avec entrée en Mandat pour ces dernières en janvier 2016, aboutissant donc à une fin de Mandat théorique en janvier 2022.

Ce qui soulève un problème, c'est l'embouteillage électoral qui se produirait avec l'arrivée de l'élection Présidentielle en avril 2022 avec en amont la collecte des parrainages, dont ceux des Conseillers Régionaux, sans oublier les superpositions des périodes des Comptes de Campagne électorale.

Alors, comme j'ai l'esprit potache en ce 13 novembre de pandémie, je suggère de reporter l'élection Présidentielle à 2023 et, là, le Camarade Vaccin devrait pouvoir nous gratifier d'une brillante campagne de vaccination présidentialiste.
pmf
 
Messages: 2900
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats politiques du moment

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités