Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les circonscriptions des Français établis hors de France

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede maxxx » Jeu 9 Déc 2010 10:18

Et tant qu'à se tenir aux rumeurs, Elisabeth Guigou a aussi été évoquée pour la 9ème circonscription, qui regroupe tout le Nord-Ouest africain. Cela s'expliquerait par l'ambiance actuelle dans sa circonscription de Seine-Saint-Denis (le cas Noisy-le-Sec) et par la volonté de Claude Bartholone de placer un de ses proches à sa place (en l'occurrence le maire des Lilas, Daniel Guiraud, comme sa ville-canton rejoint la circonscription de Guigou avec le redécoupage).

Quel crédit accorder à cette rumeur ?
Ca peut être tentant pour Elisabeth Guigou : une circonscription a priori imperdable pour la gauche, où Royal a obtenu un très gros score aux présidentielles de 2007 et un retour aux sources, loin de la Seine-Saint-Denis où elle ne semble plus trop se plaire et de ses chamailleries politiques et politiciennes (c'est vrai que passer d'Avignon et de la Provence au 9-3, ce n'est pas forcément le top pour l'ancienne ministre dont l'image de femme des beaux quartiers colle à la peau) : l'ancienne garde des sceaux est née à Marrakech et y a passé son enfance et son adolescence...A 65 ans, cela lui permettrait de changer un peu d'air pour finir sa carrière politique (les places dans un gouvernement en cas de victoire de la gauche à la présidentielle de 2012 seront âprement disputées - 10 ans d'opposition, ça met sur les nerfs - et je ne suis pas certain qu'avec le renouvellement attendu, les nouvelles figures qui ont émergé depuis au PS et la réduction de son poids politique, elle soit incontournable pour un gouvernement, au contraire).
Bon après, elle commencerait à faire de la concurrence à MN Liennemann a se parachuter à droite et à gauche...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede pierrep » Jeu 9 Déc 2010 11:34

Le cabotage électoral est une des spécialités de Guigou , mais elle a de bons amis au PS : Lang, Linemann, Hamon ...pour ne citer que ceux-la .. ( je n'oublie pas Jospin ou Quilès ..mais le maitre fut le défunt Hernu).
Pour en revenir à cette circoncription elle n''est à mon sens pas assurée pour un candidat du PS et Royal , née à Dakar, fille de militaire, y avait peut-être un bonus personnel en 2007.
pierrep
 
Messages: 1217
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede Robespierre » Jeu 9 Déc 2010 12:45

Je vais peut être jeter un pavé dans la marre mais l'élection de sénateurs ou de députés représentants les français de l'étranger me pose problème.

Au delà des doutes que l'on peut avoir sur les modes de scrutin (surtout quand on connait la composition de l'assemblée des français de l'étranger, l'étendu et la répartition des circonscriptions etc) ... c'est le principe même de ces parlementaires que je désaprouve en l'état.

Que nos compatriotes expatriés aient leurs mots à dire sur le choix du Président de la République et sur les éventuels référendums, d'accord ... qu'ils aient des députés et, pire, des sénateurs (censés représenter les collectivités) c'est autre chose. 12 sénateurs en plus ... c'est un joli matelas éléctoral !

De là où ils vivent, leur quotidien embrasse les codes et législations des pays où ils sont établis. Ils ne sont pas concernés directement par les choix que les majorités parlementaires décident. Et s'ils bénéficient d'une reconnaissance dans le processus de la loi, et bien ils devraient être soumis à l'impôt universel.

Ils veulent influer sur la composition du parlement ? Eh bien qu'ils soient soumis au même devoir de solidarité dans l'alimententation de notre systeme de redistribution. On ne peut vouloir être relié à son pays par le devoir civique sans l'être par le devoir citoyen.
Robespierre
 
Messages: 484
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede maxxx » Jeu 9 Déc 2010 13:29

Je partage totalement l'avis de Robespierre sur ce point. Je suis également de ceux qui considèrent que 12 sénateurs pour les français de l'étranger, ça suffit largement...

Comme d'habitude, la question n'est pas totalement sans arrières pensées politiques : le découpage des circonscriptions non plus d'ailleurs ; certaines circonscriptions, dans la façon dont elles sont modelées, sont destinées à être de vraies forteresses, au profit du camp que l'on sait...

Je ne redéveloppe pas les arguments totalement justes de Robespierre. J'ajouterai qu'en plus, ce qui problématique d'un point de vue social et donc plus largement sociétal, c'est que ces députés représenteront des expatriés, dont le profil sociologique est clairement favorable (je ne dis pas que tous les expatriés sont forcément des gens des classes sociales les plus favorisées, mais une grande partie reste mieux lotie en comparaison des métropolitains ou des populations d'outre-mer : mobilité et bonne situation professionnelle vont de pair). Quand on sait que les députés représentent certes la nation tout entière mais qu'il ne sont pas fous et pensent à leur réélection, je ne vois pas ici un gain en termes de législation d'un point de vue de la justice sociale par exemple...

Les français de l'étranger avaient-ils besoin d'être encore mieux représentés ? Je ne le pense pas, avec l'institutionnalisation relativement récente de leur représentation (AFE) et leurs 12 sénateurs, le chemin était fait : on en fait un peu trop...Surtout si en plus, comme c'est en train de se passer, ça vire à la logique du "on recase les battus des circonscriptions nationales, les gens menacés politiquement ou les ministres sans attaches particulières...".
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede Nico78 » Jeu 9 Déc 2010 13:57

+1 avec Maxxx et Robespierre.

12 sénateurs, c'était largement suffisant.
Ces 9 ou 10 sièges (sur 12) quasiment acquis à l'actuelle majorité, sans compter le redécoupage national qui dans pas mal de départements est très favorable à l'actuelle majorité, auront une grande incidence lors des prochains scrutins.
Il serait dommage qu'une majorité se joue à un siège de la circonscription Suisse ou océanienne. Déjà que le nouveau siège de député pour Saint-Barthélémy me fait tousser...
Nico78
 
Messages: 1324
Inscription: Sam 6 Nov 2010 21:31

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede maxxx » Jeu 9 Déc 2010 14:31

Nico78 a écrit:Il serait dommage qu'une majorité se joue à un siège de la circonscription Suisse ou océanienne. Déjà que le nouveau siège de député pour Saint-Barthélémy me fait tousser...


Et encore, on a échappé, comme ça a été fait au Sénat, à deux circonscriptions : une pour Saint Barthélémy, une pour Saint-Martin, ce que voulait à la base le gouvernement : un pur scandale il est vrai, car on sait très bien pour quel camp ce siège est destiné...Après David Douillet, peut être que l'UMP va nous investir un membre de la famille Halliday ou un autre people dans cette ile qui en regorge...

Plus sérieusement, la circonscription Saint Barth-Saint Martin semble promise au président du conseil territorial de Saint Barth, Bruno Magras (UMP)...qui n'est autre que le frère du sénateur UMP de Saint Barth, Michel Magras...Ah, la famille...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede pierrep » Jeu 9 Déc 2010 15:42

Entièrement d'accord sur les représentants des français de l'étranger....qui bien sur votent l'impot sans le payer ... On pouvait tolérer à l'extrème rigueur les senateurs élus sur une base assez correcte puisque proportionnelle . Mas l'adjonction de députés est une pure magouille , n'ayons pas peur des mots. Un bricolage du pouvoir actuel pour s'assurer quelques sièges de plus. De plus comme le nombre de 577 a été maintenu , ce sont d'actuels sièges qui ont diparu.
pierrep
 
Messages: 1217
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede maxxx » Jeu 9 Déc 2010 19:27

Je m'interroge en plus brièvement sur un point spécifique : quand on voit l'étendue des circonscriptions proposées (notamment l'immense 11ème circonscription promise à Mariani qui inclut quand même la Russie, l'Asie et l'Océanie), on peut s'interroger sur le coût financier conséquent engendré par ces nouvelles fonctions de représentation : franchement, si on part du postulat qu'un député fait un minimum de terrain, je n'imagine même pas les frais (transports, voyages...) que cela peut engendrer : certes, les communautés françaises de l'étranger sont souvent concentrées à certains endroits précis mais bon, il y a une communauté française à peu près constituée dans chaque pays d'une certaines taille : rien qu'en se concentrant sur la 2ème circonscription, ça amène à effectuer des voyages constants entre tous les pays d'Amérique centrale et du Sud (33 pays, et comme la circonscription risque d'être serrée en termes de rapports de forces (très peu d'avance pour Sarkozy en 2007), même les petites voire micro communautés françaises (je doute qu'il y ait des tonnes de français de l'étranger au Salvador ou au Guatemala par exemple) seront précieuses...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede Robespierre » Ven 10 Déc 2010 00:15

maxxx a écrit:Et encore, on a échappé, comme ça a été fait au Sénat, à deux circonscriptions : une pour Saint Barthélémy, une pour Saint-Martin, ce que voulait à la base le gouvernement : un pur scandale il est vrai, car on sait très bien pour quel camp ce siège est destiné...Après David Douillet, peut être que l'UMP va nous investir un membre de la famille Halliday ou un autre people dans cette ile qui en regorge...

Plus sérieusement, la circonscription Saint Barth-Saint Martin semble promise au président du conseil territorial de Saint Barth, Bruno Magras (UMP)...qui n'est autre que le frère du sénateur UMP de Saint Barth, Michel Magras...Ah, la famille...


Tout à fait d'accord avec toi ... et j'ai déjà consacré un message sur ce scandale dont personne n'a parlé à l'époque.

Le siège de sénateur de St Barthelémy repose sur ... 20 grands électeurs ... et celui de St Martin sur ... 24

Ces grands électeurs sont tout simplement les membres des conseils executifs de ces territoires d'outre-mer ...
Autrement dit si vous faites 49,5% ... vous obtenez une présence totalement dérisoire en leur sein ... et 1 à 2 grands électeurs ... quelle exemplarité !

En revanche, là ou je me distingue un peu, c'est qu'en étant opposé à ce principe, je dis qu'il vaut quand même mieux des députés que des sénateurs pour les français établis à l'étranger.

Je partage ta remarque sur les charges de mandat de ces parlementaires : elles seront exhorbitantes ... où établiront-ils leurs permanences ? Ne vont-ils pas concurencer le travail qu'effectuent déjà les diplomates chargés aussi de nous représenter ? Comment ferront-ils pour se partager entre Paris et ces grands ensembles ? Non, à vrai dire, ils joueront d'avantage un rôle politique que représentatif.
Robespierre
 
Messages: 484
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: Les circonscriptions des Français établis hors de France

Messagede Robespierre » Ven 10 Déc 2010 00:18

pierrep a écrit:Entièrement d'accord sur les représentants des français de l'étranger....qui bien sur votent l'impot sans le payer ... On pouvait tolérer à l'extrème rigueur les senateurs élus sur une base assez correcte puisque proportionnelle . Mas l'adjonction de députés est une pure magouille , n'ayons pas peur des mots. Un bricolage du pouvoir actuel pour s'assurer quelques sièges de plus. De plus comme le nombre de 577 a été maintenu , ce sont d'actuels sièges qui ont diparu.


Totalement juste.
Robespierre
 
Messages: 484
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité