Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Espace de discussion entièrement dédié à l'actualité de l'élection présidentielle de 2012. Communiquez sur la campagne, les sondages, les candidats,...

Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede Zimmer » Sam 10 Déc 2011 14:20

On savait depuis déjà de très nombreux mois que Nicolas Dupont-Aignan avait l'intention d'être candidat à l'élection présidentielle de 2012. Le président de Debout La République est officiellement entré en campagne hier soir, 9 décembre, sur France 2.

Déjà candidat en 2007, il avait dû renoncer faute d'obtenir les 500 parrainages nécessaires. Cette fois-ci, il se dit certain de les obtenir.

Le député-maire d'Yerres se déclare partisan d'une sortie de l'euro et d'un "protectionnisme intelligent" pour "rendre à la France sa liberté".

Alors qu'il est actuellement crédité d'environ 1 % d'intentions de votes dans les sondages, je ne serai personnellement pas étonné qu'il fasse, au final, un score tournant autour des 5 % le 22 avril prochain.

http://www.metrofrance.com/info/2012-dupont-aignan-un-souverainiste-en-colere-et-en-campagne/mklj!ATSfMC59tzToo/
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede Jean-Philippe » Sam 10 Déc 2011 14:36

Pour qu'il approche des 5%, il faudrait que Chevènement se retire, que Boutin et Nihous n'aient pas leurs signatures et que De Villiers le soutienne. Même si toutes ces conditions sont remplies, je ne le vois pas dépasser les 3%.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8948
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede RAYAN DU 09 » Sam 10 Déc 2011 14:39

A mon avis le canditat Dupont Aignan va essayer de ratisser l'électorat lassé de l'UMP et du PS et les euroseptiques qui ne sont près pour autant à voter FN.
La différence entre lui et de Villiers c'est qu'il ne se revendique pas comme étant Démocrate Chrétien.
RAYAN DU 09
 
Messages: 198
Inscription: Sam 12 Mar 2011 00:56

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede Zimmer » Sam 10 Déc 2011 15:04

Jean-Philippe a écrit:Pour qu'il approche des 5%, il faudrait que Chevènement se retire, que Boutin et Nihous n'aient pas leurs signatures et que De Villiers le soutienne. Même si toutes ces conditions sont remplies, je ne le vois pas dépasser les 3%.


Je pense qu'il devrait y avoir finalement assez peu de candidats, à droite : Bayrou, Sarkozy, Dupont-Aignan, Le Pen et (j'y crois toujours, pour les raisons déjà évoquées sur un autre fil) Lang. A mon avis, Boutin, Nihous et même Morin n'iront pas jusqu'au bout tandis qu'une candidature de De Villepin paraît aujourd'hui assez improbable (l'intéressé doit dire s'il sera finalement candidat ou pas dans les prochains jours).

Indépendamment de Chevènement qui n'a pas forcément le même électorat, il existe un espace électoral pour le courant "souverainiste de droite" en France. On peut se rappeler des scores de De Villiers ou du tandem Pasqua-De Villiers dans les années 90. Le contexte actuel de crise en Europe, les déçus du sarkozysme qui n'ont pas tous nécessairement envie de voter pour la présidente du FN et l'effet "nouveauté" de la candidature de Dupont-Aignan sont autant d'ingrédients qui font que celle-ci peut prendre. Il ne faut pas non plus oublier que les scores de DLR lors des dernières élections européennes ou régionales n'avaient pas toujours été ridicules et cela alors que les listes présentées par ce mouvement n'avaient alors pas bénéficié de beaucoup de "publicité" dans l'espace médiatique.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede CICER60 » Dim 11 Déc 2011 10:43

Pardon Zimmer, j’ai un avis un tantinet différent.

Concernant Lang (Carl), cette candidature semble très hypothétique pour les raisons suivantes :
_ Le caractère sporadique et squelettique de son appareil politique : 19 candidats aux cantonales 2010 (selon son blog) et 4 listes aux élections régionales.
Les signatures doivent être réparties sur 30 départements.
_ Le manque de motivation du candidat : déclaration de candidature en septembre, c'est-à-dire en dernier comme si il se sentait obligé d’y aller.
_ Le manque de dynamisme du candidat : un « déjeuner militant » ou une conférence de presse, une fois tous les 15 jours, 3 semaines (selon l’agenda officiel de son blog).
Il n’ira pas jusqu’au bout.

Par contre, chez Nicolas Dupont-Aignan, on perçoit une très grande détermination.
Le candidat est parti très tôt en campagne et aussi en quête des 500 signatures.
Un esprit fort, il ira jusqu’au bout s’il le peut.
Il devrait réussir.

Les sondages actuels ne lui sont pas favorables mais cela peut parfois changer très vite.

Concernant Nicolas Dupont-Aignan, quelque chose m’échappe : en 2007, il était candidat à la primaire de l’UMP et à la dernière minute il a retiré sa candidature. Pourquoi ?
Il ne croyait plus en ses chances et il a jeté l’éponge ?
Même, après avoir farfouiné toutes ses déclarations sur Internet, je n’ai pas trouvé d’explication à cela.

Aux législatives qui ont suivi, Nicolas Dupont-Aignan a été élu ou réélu sous l’étiquette UMP et il démissionnât de ce parti peu de temps après. Pourquoi ?
Que s’est-il passé entre son élection et sa démission ?
Là encore, je n’ai pas réussi à trouver la réponse à cette zone d’ombre.

Zimmer, vous qui êtes un super-pro de la connaissance politique, ce serait vraiment très sympa de m’éclairer sur ces petites questions qui me trottent dans la tête depuis des années.
CICER60
 
Messages: 5
Inscription: Dim 16 Jan 2011 07:24

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede Zimmer » Dim 11 Déc 2011 13:26

Le début de la dernière phrase est sans doute très exagéré mais pour répondre aux questions posées, Dupont-Aignan avait en effet envisagé de se présenter aux primaires de l'UMP organisées au tout début de l'année 2007 puis s'était finalement retiré en dénonçant de "fausses primaires" et en refusant de jouer les "figurants". (source) Sarkozy avait finalement été le seul candidat à ce scrutin interne.

Il avait quitté l'UMP dans la foulée et tenté (sans succès donc) de se présenter à l'élection présidentielle tandis que DLR, mouvement jusqu'alors associé au parti présidé par le futur président de la République, devenait complètement autonome.

Aux élections législatives de juin 2007, Dupont-Aignan, qui avait soutenu Sarkozy au second tour de la présidentielle, n'était pas candidat étiqueté UMP mais "Majorité présidentielle" (ce qui lui avait permis de ne pas se voir opposer un candidat UMP dans sa circonscription) tandis que DLR présentait au total 59 candidats. (source)

Depuis cette date, il a continué à siéger parmi les non inscrits à l'Assemblée nationale (il y siège depuis février 2007) et ne fait pas partie de la majorité parlementaire, se démarquant assez nettement de la politique menée par Sarkozy.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede lacara » Mer 15 Fév 2012 11:39

Je ne pense pas que NDA fera un score honorable parce qu'il apparaît que le courant souverainiste est aspiré par Marine le Pen. S'il fait 2%, ce sera déjà bien je pense.

Pour moi, son grand point faible, c'est son mode de communication. Ses petits clips du type de celui avec la caissière de supermarché sont ridicules (pas à cause de la caissière, mais à cause du dialogue), tout comme son discours avec un grand billet de 10 Euro (?) qu'il pointe du doigt en disant c'est la faute de l'Euro.
Je trouve que sa manière de communiquer est presque une caricature du souverainisme, et qu'en cela, il dessert la cause souverainiste.
Donc à mon humble avis, s'il veut progresser, il doit profondément changer sa com'.
lacara
 
Messages: 65
Inscription: Mer 8 Fév 2012 18:09

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede lacara » Ven 17 Fév 2012 10:32

Une information qui est passée inaperçue dans les médias dominant (je ne regarde pas toutes les chaînes, mais lorsque ce genre d'évènement touche un "gros candidat" ca fait la une en principe), c'est le chahutage dont a été victime NDA lors de son soutien aux Grecs devant l'ambassade à Paris. Il a en effet été chahuté, bousculté et insulté par des militants NPA et du Front de Gauche, avec des "on ne veut pas de souverainiste ici" etc... en sous-entendant que "souverainiste" est une insulte.
Quant on sait que Mélenchon voue une sainte (sic) admiration pour les modèles politiques cubains et chinois, on ne saurait être surpris de ce genre d'actions, qui frappent en générale plus le FN. Essayer d'empêcher des adversaires politiques de s'exprimer est proprement scandaleux.
lacara
 
Messages: 65
Inscription: Mer 8 Fév 2012 18:09

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede Relique » Ven 17 Fév 2012 10:50

Je me dis que, chaque jour, il devient de plus en difficile pour les chevènementistes de choisir leur candidat. D'un côté il y a un Hollande qui assume le tournant libéral de 1983 et toutes ses repercussions européistes et ultra-libérales (combattues par Chevènement depuis 1983 inlassablement), et d'un autre il y a le front de gauche qui insulte le souverainisme et s'aveugle dans ses délires internationalistes oubliant que le souverainisme, c'est ce qui guida le peuple français en 1789 et dans le mouvement de résistance pendant la seconde guerre mondiale, durant laquelle, pourtant, une bonne partie des militants communistes se sont illustrés. Peut-être que la génération d'aujourd'hui ressemble plus à celle qui suivait les ordres du kremlin et attendait de voir ce que Staline faisait avant d'agir...

Si c'est cela, dans un sens, on peut dire que les vrais communistes sont en voie de disparition, et c'est extrêmement dommage...


Peut-être que certains seront poussés vers Dupont-Aignan, qui représente le plus les valeurs de 1789 et 1945, semble-t-il, si le PS et le PCF les ont oubliées, et que, bien entendu, les valeurs du gaullisme post-1945 se sont perdues à droite au profit de la mouvance reagan-thatcher..
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2001
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Nicolas Dupont-Aignan et l'élection présidentielle de 2012

Messagede lacara » Ven 17 Fév 2012 12:20

Belle analyse Relique.

Le seul bemol concerne les communistes. A mon avis, leur combat dans la résistance était avant tout celui contre le nazisme qui était anti-communiste, ce qui n'enlève rien à leur patriotisme, qui était à l'époque bien plus répandu qu'aujourd'hui dans l'ensemble de la population. N'oublions pas que l'hymne communiste s'appelle l'internationale ! Cela ne constitue qu'un bemol, il y a effectivement un peu de souverainisme dans le combat communiste, on nous a bien rappelé récemment que Marchais était pour le produire français. Il y a donc toujours eu à mon sens un vrai paradoxe chez les communistes : ils étaient à la fois internationalistes et un peu souverainistes. Paradoxe résolu aujourd'hui, ils sont uniquement internationalistes et voient chez les souverainistes de dangereux extrêmistes.
lacara
 
Messages: 65
Inscription: Mer 8 Fév 2012 18:09

Suivante

Retourner vers Élection présidentielle de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce mémento a été conçu et réalisé pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui incombent au président du bureau de vote pour...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité