Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives en Lozère

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives en Lozère

Messagede Zimmer » Ven 26 Nov 2010 02:03

Alors que le département de la Lozère ne sera plus représenté que par un seul député (contre deux, aujourd'hui) à partir de 2012, l'actuel député de la 1ère circonscription (Mende), élu depuis 2002, Francis Saint-Léger (UMP), vient d'annoncer qu'il sera à nouveau candidat en 2012. Maire de Rieutort-de-Randon (700 habitants) jusqu'en 2008, il avait échoué, cette même année, dans sa tentative de se faire élire à la tête de la mairie de Mende, pourtant alors détenue par la droite.

L'autre actuel député du département (2ème circonscription : Marvejols) est le conseiller général (renouvelable en mars prochain) et maire de Fournels (300 habitants), Pierre Morel-A-L'Huissier, également encarté à l'UMP et lui aussi élu à l'Assemblée nationale depuis 2002.

L'unique siège de sénateur de la Lozère sera, quant à lui, renouvelable en septembre 2011. Il est occupé depuis 2001 par Jacques Blanc (UMP), qui a annoncé son intention de se représenter.

La Lozère a, pendant très longtemps, été un fief de la droite. Depuis 1958, elle n'a eu qu'un seul député de gauche (le socialiste Jean-Claude Chazal dans l'actuelle 1ère circonscription, de 1997 à 2002) et en 2007, Francis Saint-Léger était encore réélu, au second tour, avec 53,61 % des suffrages exprimés, tandis que Pierre Morel-A-L'Huissier l'était, de son côté, dès le premier tour avec un score de 63,89 %. Lors des dernières élections régionales, l'attelage Georges Frêche-Alain Bertrand (maire de Mende depuis 2008) obtenait toutefois 52,80 % des suffrages exprimés, au second tour, sur l'ensemble du département-nouvelle circonscription, contre 36,77 % pour la droite gouvernementale (Francis Saint-Léger conduisait la liste départementale pour la Lozère) et 10,42 % pour le FN.

http://www.midilibre.com/articles/2010/11/24/MENDE-St-Leger-Patron-de-l-39-UMP-et-candidat-aux-legislatives-1461144.php5
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les législatives en Lozère

Messagede Artisan-Politologue » Ven 26 Nov 2010 13:36

Cet été, j'avais déjà regardé ce département, et mon analyse avait suscité d'intéressants commentaires (http://artisans-politologues.blogspot.com/2010/08/le-redecoupage-marleix-en-lozere.html).
Il sera tout d'abord intéressant d'analyser le comportement des électeurs dans les départements passant à la circonscription unique. Les Etats-majors prendront cela aussi en compte, un département étant plus facilement "basculable" avec un seul député que deux.
A l'époque, je tablais sur l'exfiltration d'un des deux députés vers le Sénat, mais notre ami Zimmer nous indique que Jacques Blanc devrait se représenter. Pour l'UMP, l'hypothèse Saint-Léger serait la moins favorable.
1) parce qu'avec ses 53,61 % de 2007, il est plus fragile que Pierre Morel
2) parce qu'il s'est cassé les dents sur la mairie de Mende aux dernières municipales
3) parce qu'il n'est pas sûr que les électeurs de l'ancienne 2e circonscription, la plus solide pour la droite mais aussi la plus rurale, soient enclins à donner leur suffrage à un élu ayant "abandonné" son village pour s'implanter dans la préfecture.
Même s'il est justifié par la démographie (les deux anciennes circonscriptions avaient chacune à peu près autant d'électeurs que le canton de Voiron, dans l'Isère), ce redécoupage était politiquement bien pratique, les risques de basculement de la 2e circonscription s'avérant très forts en 2012.
Alors que le sud du Languedoc-Roussillon se varise lentement, les marges sud du Massif central semblent rosir: gain d'un siège aux sénatoriales de 2008 par le PRG dans le Cantal, vague rose aux municipales en cantonales de 2008 dans l'Aveyron... En Lozère, la gauche tient désormais la préfecture, la sous-préfecture (mais depuis longtemps, Florac se situant dans le quart sud-est rouge et protestant du département) et une ville d'importance, Langogne.
Sans compter les éventuels impacts de la recomposition centriste actuelle. Depuis la disparition de l'ancien député-maire UDF de Mende, Jean-Jacques Delmas, qui avait réussi à capter les voix bayrouistes, cet électorat semble orphelin. Le passage à gauche de son ancien canton de Sainte-Enimie, pourtant fief de la droite indépendante, lors d'une récente partielle, en témoigne.
Je met cependant de côté les résultats du second tour des régionales. Le contexte régional a beaucoup joué dans ce scrutin, et la Lozère était davantage fréchiste (autant que "blanchiste") que socialiste.
Bref, une surprise ne serait pas impossible en 2012

Manu
Artisan-Politologue
 
Messages: 210
Inscription: Jeu 8 Oct 2009 14:45
Localisation: Ardèche

Re: Les législatives en Lozère

Messagede Zimmer » Sam 27 Nov 2010 15:52

Artisan-Politologue a écrit:Cet été, j'avais déjà regardé ce département, et mon analyse avait suscité d'intéressants commentaires (http://artisans-politologues.blogspot.com/2010/08/le-redecoupage-marleix-en-lozere.html).


J'ai lu. On assiste en effet, depuis quelques années, à un certain rééquilibrage politique entre la droite et la gauche dans ce département. C'est d'ailleurs en 2007 que cette dernière y a obtenu son meilleur score, en suffrages exprimés, lors d'un second tour d'élection présidentielle : 44,26 %, contre 38,55 % en 1995, 43,06 % en 1988, 40,55 % en 1981, 38,45 % en 1974 et 33,23 % en 1965 !

Je suis d'accord sur le fait qu'une surprise n'est pas impossible pour 2012. Les résultats des élections cantonales et même de l'élection sénatoriale de 2011, en Lozère, seront, à cet effet, à observer avec beaucoup d'attention : la gauche devrait, a priori, encore progresser.

S'agissant du candidat de l'UMP aux élections législatives de 2012, c'est vrai que, des deux députés sortants, Saint-Léger n'apparaît pas, sur le papier, comme étant le mieux placé. A sa décharge, toutefois et même si je n'ai pas toutes les clés du contexte local, on pourra objecter qu'il a pris un certain risque, en 2008, en abandonnant son ancienne commune dont il aurait peut-être été réélu maire, pour se présenter à Mende. Il a également conquis son actuelle circonscription sur la gauche et avait encore, comme adversaire principal lors des élections législatives de 2007, son prédécesseur socialiste au Palais Bourbon, Jean-Claude Chazal, tandis que le candidat du Modem était Jean-Jacques Delmas (lequel avait ensuite soutenu son adversaire de gauche lors des élections municipales de 2008). A l'opposé, Morel-A-L'Huissier apparaît d'abord comme étant "l'héritier" de Jacques Blanc, dont il avait repris la circonscription. Après la déclaration de candidature de Saint-Léger et alors que l'hypothèse "sénatoriale" ne semble désormais plus à l'ordre du jour, il n'est de toute façon pas vraiment certain que ce dernier accepte de se retirer pour 2012 et les deux députés sortants pourraient très bien s'affronter, au moins au premier tour.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les législatives en Lozère

Messagede vudeloin » Lun 10 Jan 2011 18:39

en fait on peut penser que ce siège de Lozère tombe à gauche, malgré un découpage cantonal qui donne aujourd'hui encore, le conseil général à la droite.

Il suffit pour cela de regarder les faits.

La gauche détient 9 des 25 cantons lozériens, qui regroupent ensemble plus de 26 000 habitants et le tiers donc de la population du département.
Elle contrôle effectivement l'arrondissement de Florac ( je ne suis pas certain que la droite garde éternellement le siège de Villefort ) et s'est renforcée sur Mende et Langogne.
Ses scores progressent régulièrement, et, pour un peu, la gauche retrouverait presque l'influence qui fut la sienne à la Libération quand l'une des figures locales était le comte de Chambrun, allié aux communistes, et député élu à plusieurs reprises avec des scores importants ( 46 % en 1945, encore plus du tiers des voix en 1951 ).
Je pense en fait que le phénomène doit beaucoup à la sensibilité particulière des Lozériens aux problèmes des services publics, comme à la sécularisation d'une société locale longtemps marquée par l'Eglise, plus le phénomène déjà rencontré ailleurs de réduction de la population liée à l'agriculture et aux questions foncières et agricoles.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives en Lozère

Messagede Artisan-Politologue » Lun 10 Jan 2011 19:13

Je partage l'analyse de Vudeloin, même si je suis davantage dubitatif sur Villefort, canton dont la sociologie reste encore favorable à la droite. Cela dit, comme dans toute zone rurale, il suffirait que la gauche trouve le bon candidat pour l'emporter.
Je tablerais également sur les changements sociologiques en cours dans le Nord-Ouest du département, non loin du tracé de l'A 75. Il n'est pas sûr que La Canourgue, par exemple, reste à droite une fois que la famille Blanc aura tiré sa révérence...

Manu
Artisan-Politologue
 
Messages: 210
Inscription: Jeu 8 Oct 2009 14:45
Localisation: Ardèche

Re: Les législatives en Lozère

Messagede SALVAT » Ven 14 Jan 2011 16:49

Pour Villefort, tant que Jean de LESCURE y sera candidat, il sera réélu : très actif pour tout ce qui touche à son canton, défenseur de la cause du "Cévenol" ce qui lui vaut l'estime des cheminots et d'un certain électorat de gauche attaché aux services publics (il fut l'un des premiers...en pointe et il ne s'est pas limité à une présence seulement physique sur ce dossier qu'il a appris à très bien connaître pour mieux le défendre).
Voilà ce que j'en sais.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3538
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les législatives en Lozère

Messagede jironi » Mer 26 Oct 2011 12:04

Je viens de lire toutes vos analyses.

Concernant les législatives, on annonce une primaire à droite au premier tour entre les deux députés sortants : ce devrait être Morel qui s'impose dans ce combat fratricide.

A gauche, on annonçait le maire de Mende (qui vient d'être élu au sénat). Mais, comme en 2007, ce devrait être une femme qui porte les couleurs du PS soit Sophie Pantel, maire du Pont de Montvert ou bien Dominique Aulas, candidate en 2007, conseillère municipale d'un village à côté de La Canourgue.

Concernant la Canourgue, je vous renvois aux élections cantonales de 2008, où Henri Blanc (conseiller général sortant, frère de JAcques Blanc et maire de la Canourgue) n'a été réelu "que" avec 55% des voix (soit un score inférieur de 20 points à son score de 2001). La même Dominique Aulas a réalisé 45% dans ce territoire complètement en friche pour un candidat de gauche.
jironi
 
Messages: 348
Inscription: Mer 27 Oct 2010 21:51
Localisation: ALES

Re: Les législatives en Lozère

Messagede SALVAT » Mer 26 Oct 2011 13:39

je partage le pronostic en faveur de MOREL à l'HUISSIER à droite : il est besogneux et il correspond davantage à la mentalité de l'électorat de droite lozérien que son "collègue" SAINT LEGER : mais ce dernier, je l'ai déjà écrit, bénéficie de l'appui personnel de l'actuel Président de la République : la force de cet appui sera considérable mais quelle en sera l'efficacité auprès des électeurs de droite ? Si la présidentielle tourne mal...il est évident que MOREL ne rencontrera pas d'obstacle dans son camp. Dans le cas où une autre candidature UMP apparaissait à la présidentielle...il en serait de même. Par contre, si, par extraordinaire, le président sortant était réélu...le delta serait étroit entre les deux.
A gauche, l'espoir est permis sauf si on donne dans une candidature qui ne "pèse" pas au niveau du département : la population se regroupe sur 3 villes : Mende, St Chély, Marvejols....ailleurs, c'est la dispersion. Et parmi ces villes, il n'y en a qu'une qui soit à gauche...donc..... Enfin, choisir par principe obligatoire une candidate plutôt qu'un candidat mérite qu'on y réfléchisse à deux fois dans un département qui "évolue" - on l'a constaté - mais où demeurent des réflexes traditionnels.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3538
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les législatives en Lozère

Messagede jironi » Mer 26 Oct 2011 17:12

Le problème est que je ne vois pas quel candidat pourrait représenter la gauche? Jean Claude Chazal (député de 1997 à 2002)? Le seul candidat de poids est le maire de Mende, mais il vient d'être élu au sénat, donc pas possible.

La maire du Pont a le "vent en poupe" dans la lignée du maire de Mende.
jironi
 
Messages: 348
Inscription: Mer 27 Oct 2010 21:51
Localisation: ALES

Re: Les législatives en Lozère

Messagede SALVAT » Mer 26 Oct 2011 20:10

Oui, jean-Claude CHAZAL peut être un bon candidat. La maire du Pont de Montvert partirait avec un faible tremplin
Il peut y avoir des responsables (masculins ou féminins) d'associations importantes ...et membres ou alliés du PS.
Tu n'as pas comme moi les fichiers du parti....nous devons nous en tenir à des conjectures....mais le temps avance et des pistes apparaîtront !
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3538
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à la participation, la démocratie locale et la citoyenneté

Jérôme Dupuis

Du budget participatif à la territorialisation des services municipaux et intercommunaux et aux panels des pratiques participatives, en passant par les repas de quartier, les comités d'engagement au...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'action sociale et à la solidarité

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques sociales locales : les acteurs et contextes d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention (l'enfance et la famille, les personnes âgées, les handicapés, la lutte contre l'exclusion, la santé...)...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité