Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les Verts et Europe Ecologie

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede alamo » Ven 14 Nov 2014 12:17

je ne peux qu'être d'accord avec Fabien, d'autant que je pratique quelque peu Villejuif en ce moment.

Eco92 nous parle de "projets d'urbanisme contestés" ?; c'est exactement la démarche de tous les maires de droite qui se sont fait élire sur un discours d'opposition à toute construction de logements, et surtout évidemment de logements sociaux.
et sur ce plan là, la nouvelle mairie de Villejuif est une des pires.
refus de tous logements sociaux (même pour les étudiants, on préfère les résidences privées, à 750 e de quittance par mois et basées sur une avalanche de cadeaux fiscaux ruineuse pour l'Etat)
ah, le discours sur la "densité" : en clair on ne veut plus de logements nouveaux (on veut être tranquille, une fois que l'on est installé dans le quartier, plus personne ne doit pouvoir y mettre les pieds,etc, on a l'habitude...)
et surtout, cela veut dire que les salariés qui travaillent à Paris, Villejuif ou autour ne peuvent plus prétendre habiter près de leur lieu de travail, une ville proche de Paris avec trois stations de métro et le tramway leur sera interdite, et ils n'auront qu'à aller habiter à 40 bornes de là, et passer 4 heures par jour dans leur bagnole.
l'antithèse complète du développement durable et de l'écologie. et le contraire complet du discours de la Ville voisine de Vitry, par exemple.

La soi-disant concertation est aussi bidon qu'ailleurs (et des réunions publiques, j'en ai faites...)

étonnant aussi le discours sur la gauche très limitée voire étriquée (PCF/PS/PG/PRG/EELV national/ MRC et quelques autres!), parce qu'y manqueraient quelques arrivistes et aigris locaux prêts à toutes les alliances pour arriver à un strapontin (si le candidat FN y avait été prêt, ils l'auraient intégré aussi, mais finalement lui a gardé quelque dignité

On est dans la démarche des municipalités de droite les plus bas de plafond (et je ne généralise pas du tout, je le précise pour Corondar entre autres, à l'ensemble ni même à la majorité des mairies UMP, UDI ou autres, ayant eu le plaisir de côtoyer les Elus de Massy, Versailles, Suresnes, Sceaux ou autres).

quant à la droite supposée "soft" parce qu'en seraient absents des partisans forcenés de la "Manif pour tous", arrêtons. la manif pour tous comme le mariage gay, tout le monde s'en fout, et ça n'a rien à voir avec du débat droite / gauche.
La municipalité de Villejuif est une municipalité de droite, de droite bas de gamme (à comparer avec celle de Bobigny), même les centristes ont été écartés des affaires, et les Gandais/Lipietz en font pleinement partie.
La nouvelle municipalité du Vésinet est aujourd'hui beaucoup, beaucoup plus à gauche que celle-ci...

Lipietz poursuit sa dégringolade morale, obsédé par un anticommunisme délirant à faire frémir Ronald Reagan dans sa tombe, et est prêt à touts les saloperies pour se venger de ses échecs électoraux à répétition, lui qui pensait que tout lui était promis.
Je le regrette parce qu'il y a longtemps il a eu une démarche originale en tant qu'économiste (j'ai même un de ses bouquins), mais il est aujourd'hui à la droite de la droite
alamo
 
Messages: 3152
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede Eco92 » Ven 14 Nov 2014 12:23

J'ai repris l'argu de Lipietz et l'assume car elle me semble sensée, je ne veux pas refaire tout le débat villejuifois que vous semblez connaître et tant mieux. Vous confirmez ma position en rappelant que les voix dont je parlais avaient été voté contre une partie de la majorité avec l'opposition, preuve encore de l'intelligence d'une alliance ne donnant les mains libres à personne. Pour ma part je suis actuellement très convaincu, je renvois au blog de Lipietz pour les détails, au blog de l'opposition pour le contrepoint. Pour ma part j'ai été au début surpris et ai lu, et ai été convaincu par un côté plutôt que l'autre, clairement. Puisque nous sommes au courant pas la peine de refaire de débat ici.

Il reste que la règle est simplissime : le niveau municipal est souverain pour les élections municipales, le département pour les départementales, la région pour les régionales etc. La faute était clairement dans le camp du national sur une question qui est loin d'être statutaire uniquement, ce n'est pas un point administratif c'est une question essentielle de notre fonctionnement décentralisé. J'ai du mal à y voir une complexité bizantine, c'est même exactement l'inverse. Et je pense qu'une municipale est un cas très particulier qui peut souffrir en effet des dépassement de logo ou autre. En effet les départementales créent un autre pb, je n'ai pas du tout suivi la position d'EELV 94, je ne connais pas le contexte local et ça peut tout à fait être condamnable sans rendre pour autant l'attitude municipale condamnable.

Je reste choqué par la manière dont on refuse de prendre de la hauteur, le FDG semble trouver parfaitement normal de s'allier avec à l'Agglo de Sevran pour barrer la route à Gatignon (EELV), alors même que la liste FDG est extrêmement minoritaire. Je trouve ça assez limite d'empêcher l'entrée d'une liste majoritaire dans les VP d'Agglo mais en soit ce n'est pas forcément incompatible, tout est une question de contexte locaux et de programme, j'ignore ce qu'Autain a signé avec l'UMP à part la marginalisation de Gatignon mais pourquoi pas ? Il ne semble pourtant venir à l'idée de personne de dire qu'Autain est "passée à droite", pour ma part tout dans les positions publiques et textes récent de Lipietz me semble cohérent avec la ligne qu'il a toujours incarné : à gauche, altermondialiste, fédéraliste et basé sur une réflexion profonde.

Quant au truc sur les listes du ministère ce n'est pas sérieux, évidemment que la liste est étiquetée DVD puisque menée par l'UMP, c'est normal. Mais si les listing du ministère permettait d'assurer la représentation des subtilités des listes ça se saurait, et la case "large union" n'existe pas dans les fichiers. Mais ça ne peu pas servir d'argument massue quand même... Il ne s'agit pas d'accuser les fonctionnaires du ministères d'être à la solde du PCF, juste d'être réaliste, et vous ne pouvez nier que la liste finale résulte de la fusion de 4 listes dont deux de gauche (et étiquetées comme telle par la ministère d'ailleurs, ce qui ne prouve rien à ces échelle, Valls a bien tjs été étiqueté à "gauche").

Fabien a écrit:Je vois par ailleurs que vous défendez une stratégie "à l'allemande". Difficilement compatible avec un ligne de gauche! Il est de notoriété publique que les Grünen sont majoritairement un parti centriste, voire de centre-droit, qui a récupéré le créneau laissé vacant par un FDP droitisé. Est-ce là une possibilité sérieusement envisagée à EELV?


Je suis extrêmement favorable au système à l'allemande qui est simplement démocratique et loin d'être aussi binaire que vous le décrivez, je vous rappellerai qu'actuellement un Lander vient d'être obtenu pour la première fois par Die Linke dans une alliance avec les Grunen et un SPD moribond justement grâce à ce système.

Je suis pour ma part dans ce que les médias appellent la "gauche" du parti, comme Lipietz qui je le rappelle a été attaqué dans cette affaire avant tout par Placé & les Vallsolâtre (quand à Breuiller j'ignore son positionnement interne, mais je le crois dans la ligne majo du dernier congrès et c'est un ancien PCF qui peut avoir gardé des amitiés pour ses collègues, pas anormal)... Cela peut aussi amener à réfléchir. Dire que Lipiez est aujourd'hui à la droite de la droite - ou qu'il aurait ét éprès à s'allier au FN - est tout simplement un mensonge et une chose grotesque. De la pure désinformation et malhonnêteté intellectuelle.

Sur ce, même si c'est ma faute s'il s'est lancé, il ne faudrait mieux pas continuer ce débat (qui n'en sera pas un puisque nous sommes tous, sans doute pour de bonnes raisons, clairs sur nos positions) et revenir au sujet central de ce fil qui n'est pas Villejuif.

Et justement personne ne relève le texte pourtant important que j'ai relayé avant tout dans le message qui a mis le feu aux poudres, un texte qui appelait à quitter la pseudo-majorité et à construire une alternative avec toutes les forces de l'autre gauche et à refonder les institution. Ses signataires sont d'ailleurs pour certains des très proches de Lipietz à qui le FDG fait de grands yeux doux, je ne crois vraiment pas que cette situation anecdotique soit un pb au grand rassemblement hors du 94.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6308
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede Herimene » Ven 14 Nov 2014 13:01

La démarche de Lipietz et de la section écologiste de Villejuif me semble plutôt logique intellectuellement parlant et compte tenu de ses convictions écologiques. Je ne connais pas extrêmement bien Villejuif mais l'urbanisation intensive touche beaucoup de communes en proche banlieue et particulièrement parmi les communes communistes. Elle est menée en effet comme le décrit alamo au nom du manque de logements et particulièrement du manque de logements sociaux.

Tout d'abord, même si je conçois qu'il faut bien compenser certaines communes bourgeoises qui ne respectent pas les quotas en terme de logements sociaux, je doute que les municipalités communistes ou ex-communistes manquent véritablement de logements sociaux. S'il manquerait une mixité sociale, ce serait plutôt "par le haut" qu'elle devrait être menée, si j'ose dire.

Ensuite, la densité de population est très élevée en banlieue parisienne, trop élevée sans doute. Je ne vais pas trop détailler cela mais globalement en dehors des pays en voix de développement et de l'Asie de l'Est, il n'y a pas d'agglomération plus densément peuplée que la région parisienne. D'ailleurs, la ville la plus densément peuplée de France - Levallois-Perret - est la 10ème commune la plus densément peuplée au monde - derrière exclusivement des municipalités indiennes et philippines ! (cf http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_ci ... on_density) -. C'est un fait difficilement contestable que l'aménagement urbain en France a été mené de manière trop systématique et sans réfléchir vraiment au cadre de vie, aux espaces verts, aux espaces culturels, etc.

Tout ça pour dire que je comprends tout à fait la démarche des Ecolos de Villejuif qui veulent préserver leur cadre de vie dans une ville menacée par une complète bétonisation. Alors bien sûr ce n'est pas politiquement correct de dire ça, mais à un moment donné faut aussi arrêter d'être politiquement correct. Certaines villes de proche banlieue sont au bord de l'asphyxie démographique (dans le sens qu'elles ne peuvent plus absorber davantage de population). Alors bien sûr les maires communistes proposent de les bétonner encore davantage - normal, ça arrange tous les gens qui ne vivent pas dans ses communes et ça alimente la dégradation des conditions de vie dans les villes, ce qui pourrit la situation et fait fuir tous les gens qui ont l'occasion de quitter ces villes... ce qui au final facilité la réélection des maires communistes.
Herimene
 
Messages: 1670
Inscription: Ven 6 Jan 2012 17:37
Localisation: Saône-et-Loire

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede Fabien » Ven 14 Nov 2014 13:57

Herimene a écrit:La démarche de Lipietz et de la section écologiste de Villejuif me semble plutôt logique intellectuellement parlant et compte tenu de ses convictions écologiques. Je ne connais pas extrêmement bien Villejuif mais l'urbanisation intensive touche beaucoup de communes en proche banlieue et particulièrement parmi les communes communistes. Elle est menée en effet comme le décrit alamo au nom du manque de logements et particulièrement du manque de logements sociaux.

Tout d'abord, même si je conçois qu'il faut bien compenser certaines communes bourgeoises qui ne respectent pas les quotas en terme de logements sociaux, je doute que les municipalités communistes ou ex-communistes manquent véritablement de logements sociaux. S'il manquerait une mixité sociale, ce serait plutôt "par le haut" qu'elle devrait être menée, si j'ose dire.

Ensuite, la densité de population est très élevée en banlieue parisienne, trop élevée sans doute. Je ne vais pas trop détailler cela mais globalement en dehors des pays en voix de développement et de l'Asie de l'Est, il n'y a pas d'agglomération plus densément peuplée que la région parisienne. D'ailleurs, la ville la plus densément peuplée de France - Levallois-Perret - est la 10ème commune la plus densément peuplée au monde - derrière exclusivement des municipalités indiennes et philippines ! (cf http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_ci ... on_density) -. C'est un fait difficilement contestable que l'aménagement urbain en France a été mené de manière trop systématique et sans réfléchir vraiment au cadre de vie, aux espaces verts, aux espaces culturels, etc.

Tout ça pour dire que je comprends tout à fait la démarche des Ecolos de Villejuif qui veulent préserver leur cadre de vie dans une ville menacée par une complète bétonisation. Alors bien sûr ce n'est pas politiquement correct de dire ça, mais à un moment donné faut aussi arrêter d'être politiquement correct. Certaines villes de proche banlieue sont au bord de l'asphyxie démographique (dans le sens qu'elles ne peuvent plus absorber davantage de population). Alors bien sûr les maires communistes proposent de les bétonner encore davantage - normal, ça arrange tous les gens qui ne vivent pas dans ses communes et ça alimente la dégradation des conditions de vie dans les villes, ce qui pourrit la situation et fait fuir tous les gens qui ont l'occasion de quitter ces villes... ce qui au final facilité la réélection des maires communistes.


Donc, si je comprends bien votre conclusion, vous reprochez aux maires communistes d'accueillir toujours trop de populations modestes? C'est en tout cas la logique de Lipietz et cie., semble-t-il...
Fabien
 
Messages: 1759
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede Herimene » Ven 14 Nov 2014 14:11

Disons que je leur reproche de ne pas chercher à améliorer la situation de leur villes, et ce en grande partie par électoralisme.
Herimene
 
Messages: 1670
Inscription: Ven 6 Jan 2012 17:37
Localisation: Saône-et-Loire

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede Eco92 » Ven 14 Nov 2014 14:33

Serait-il possible que cette discussion migre sur la page des municipales à Villejuif, ce serai quand même plus logique.

C'est de ma faute si ça a dérivé mais autant la continuer au bon endroit.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6308
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede alamo » Ven 14 Nov 2014 17:02

juste un point technique : attention, la densité de population sur une commune dans des limites municipales est un critère d'un intérêt très limité. le découpage administratif selon les pays est très différent. Berlin est une ville très peu dense (comme Moscou, ou même Londres à un degré moindre) parce que ses limites englobent ce qui pour Paris constitue les différentes couronnes de banlieue. un peu comme si Paris s'étendait jusqu'à Etampes, Melun et Rambouillet.

Levallois est une commune de taille restreinte, déjà dense au départ mais il est vrai fortement bétonnée par Balkany

mais Venise n'affiche que 650 hab/km² parce que la commune est étendue à tout une périphérie non bâtie. Dans la ville même, la "Venise éternelle", la densité doit être largement au niveau de Levallois.

et si on considère la densité au sens non démographique mais technique (m² de plancher par rapport à la superficie des terrains), vous verrez que toutes les villes où vous aimez aller en vacances (Paris, Venise, Sarlat, d'une manière générale tous les quartiers anciens avec des COS de fait entre 3 et 4) sont particulièrement denses, au contraire des ZUP de Vénissieux, Chanteloup-les-Vignes ou Montereau, où le COS se balade entre 0,5 et 0,7.

aujourd'hui, le principe écologique presque unanimement reconnu consiste à essayer de densifier l'habitat dans les zones centrales, bien desservies en transports et proches des lieux d'emplois, et d'arrêter de consommer les dernières terres agricoles et zones vertes au profit de l'extension péri-urbaine.

S'il faut construire, c'est à Villejuif, pas dans le sud de l'Essonne ou dans la campagne du Loiret. et privilégier les transports en commun par rapport au tout bagnole.
c'est ça, le développement durable, comme on dit ...
alamo
 
Messages: 3152
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede sequanais » Lun 1 Déc 2014 21:00

lemonde.fr du 26-11 :

"Jean-Vincent Placé menace d'une scission d'EELV en cas d'alliance avec le Parti de gauche. La mise en garde est cinglante. Le chef de file des sénateurs écologistes, Jean-Vincent Placé, a prévenu mercredi 26 novembre Cécile Duflot qu'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) connaîtrait une scission si l'ancienne ministre entraînait le parti dans l'opposition et l'alliance avec le Parti de gauche.

« Si la majorité de mes amis, et Cécile Duflot, penchent pour l'opposition au président de la République et un accord avec le Parti de gauche, il y aura deux écologies », a-t-il déclaré devant l'Association des journalistes parlementaires. Il a ensuite précisé qu'un éventuel vote hostile des écologistes au budget, au lieu de leur actuelle abstention, serait le signe de leur basculement dans l'opposition.

DES LISTES COMMUNES AVEC LE PS EN MARS

Répétant être en faveur d'une « primaire de la gauche » avant l'élection présidentielle de 2017, il s'est aussi prononcé pour le plus de listes communes entre EELV et le PS pour les élections départementales de mars 2015.

« Je suis favorable [à l'union avec le PS], notamment, lorsque les majorités départementales ont bien travaillé, qu'elles ont mené une politique sociale, une politique écologique, une politique démocratique. »

Jean-Vincent Placé pense que les départements se répartiront en « trois tiers » : un tiers « avec effectivement la gauche de la gauche », « un tiers d'autonomie » et un tiers avec des alliances PS-EELV."

A suivre donc au niveau des départementales 2015 dans un premier temps...Cela risque d'être du cas par cas - compliqué et peu lisible.
sequanais
 
Messages: 94
Inscription: Dim 9 Nov 2014 11:46

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede Eco92 » Lun 1 Déc 2014 23:05

Du cas par cas par départements, ça me semble assez logique vu l'échelle, et conforme à la volonté décentralisatrice.

Je pense qu'il y aura une majorité d'autonomies, sans que ce soit énorme.

Pour les régionales c'est différents, les régions restent décisionnaires mais j'ai énormément de mal à imaginer que des listes d'unions avec le PS soient envisageables au premier tour pour une élection à la (relative) proportionnelle.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6308
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Les Verts et Europe Ecologie

Messagede Eco92 » Lun 1 Déc 2014 23:09

Par ailleurs, Jean-Vincent Placé est mis en minorité dans le parti depuis le départ de Duflot et Canfin du gouvernement. La majorité construite à Caen a explosée en vol et il se rend compte qu'il n'a plus la main, alors il s'excite et fait le tour les plateaux télés mais très sérieusement j'imagine très mal que quiconque puisse croire à sa scission.

Ou plutôt, croire qu'elle aurai un quelconque avenir car, à titre personnel, je serai ravis qu'il quitte le parti car on serai enfin débarrassé d'un absolu poids mort qui n'arrête pas de décrédibiliser le mouvement entre ses PV, les suspicions de fraudes fiscales ou ses amitiés revendiquées avec Gattaz et Dassault. Je ne compte plus les militants de terrain qui ont quitté le parti à cause de lui et les fois ou, sur les marchés, on m'a renvoyé son nom dans les dents.

JVP n'existe aujourd'hui que parce que le PS est bien content d'avoir un haut responsable vert à mettre dans les pattes de Duflot, mais s'il quitte EELV il n'aura plus d'intérêt car s'il amènera sans doute des cadres il n'aura aucun militants : il est globalement détesté par la base comme par l'opinion. A ce titre il me fait un peu penser à Mégret - pas sur les positions bien sur, mais sur ce que ferai une scission.

Il vient du PRG, il en a les méthodes, qu'il y retourne. Je reste juste effaré que les verts aient pu lui donner tant de responsabilités, mais ça depuis toujours !
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6308
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité