Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede vincent » Dim 9 Déc 2012 22:07

Le fil de discussion a été scindé en deux parties. La première correspond aux départs des élus PRV intervenus au printemps 2011. La seconde (ici) essaye de recenser les élus ayant quitter l'UMP ces derniers mois.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2684
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede Nico » Mer 12 Déc 2012 20:24

Dans la Somme, Hubert de Genlis, conseiller général du canton d'Amiens-6-Sud quitte l'UMP et a annoncé son ralliement à l'UDI.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3354
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede Jean-Philippe » Mer 12 Déc 2012 20:47

Certains ont pu croire que Natacha Bouchart, la sénatrice-maire de Calais, suivrait la même trajectoire en lisant plusieurs messages sur son compte twitter dimanche soir. Mais il s'agissait d'une « vraie-fausse » annonce, destinée à faire réagir les dirigeants du parti, a t-elle précisé ensuite.
http://www.lavoixdunord.fr/region/crise-de-l-ump-le-vrai-faux-depart-de-natacha-bouchart-jna33b0n890450
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9034
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede SALVAT » Lun 17 Déc 2012 15:44

21 Décembre 2012 : l'Hiver pour l'UMP 63 ?
C'est ce jour-là qu'a choisi Louis Giscard d'Estaing pour rassembler les adhérents et militants dans ce qui va être l'UDI 63.
Le 25 décembre eût mieux consacré la naissance de l'UDI 63, mais on comprend la difficulté de se réunir ce jour-là. Alors, va ! ce sera l'Hiver pour l'UMP qui va connaître, sans que l'on soit grand clerc pour le prévoir, ....une saignée.
Le tout sera d'en mesurer l'ampleur et les répercussions régionales.

L'UDI 63 a un leader local, connu et encore implanté dans la partie occidentale de l'agglomération, compte d'ores et déjà des élus maires ou conseillers généraux, une conseillère régionale (Mme LAFAYE) . D'autres, comme Hervé PRONONCE maire du Cendre qui eut, à son tour, des déconvenues avec Brice HORTEFEUX, sera-t-il du nouveau recrutement ainsi que Frédéric BONNICHON maire de la station themale de Châtel-Guyon et conseiller régional ? Parmi les conseillers minoritaires communaux, combien d'autres, à l'instar des deux (sur 6) CM de Clermont franchiront-ils le pas ?
Parmi les adhérents UMP, beaucoup étaient d'origine giscardienne : l'affluence nous dira à quel niveau va s'élever le "retour aux sources" de leur engagement politique.

En face, le "leader" UMP, Brice HORTEFEUX, est plutôt pâle ,manque de charisme et n'est implanté nulle part après avoir envisagé bien des points de chute : sa candidature à Chamalières serait l'occasion rêvée d'offrir cette mairie au PS, conviennent même certains de ses proches.

A l'inverse, rendre leur carte sera difficile pour quelques-uns qui ont été décorés ou ont été servis en prébendes (il faut bien manger !) : l'ex-Ministre ne fut pas avare du temps de sa pseudo-splendeur.
Bilan : 50/50 ? Je pencherais pour 60/40 à échéance d'un trimestre en faveur de l'UDI.

Au-delà, que fera le maire de VICHY, ex-mao, puis ex-giscardien, présentement UMP Copéiste, Claude MALHURET ex secrétaire d'Etat de Valéry ?

Quand on relève le rapprochement-complicité WAUQUIEZ/DUGLERY se concrétiser (il fut annoncé sur le site depuis longtemps) et s'illustrer par leur soutien commun à Fillon. laissant de côté le copéien Brice HORTEFEUX, on peut entrevoir le début de la fin d'une épopée auvergnate qui n'eut aucun moment de gloire et fut semée, tout du long, de faux semblants.

Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4328
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede SALVAT » Lun 31 Déc 2012 12:58

suite, après une éclipse dans le pays minier devenu celui du Louvre de LENS !
d'après diverses informations, la salle était pleine (110 personnes) ce qui est honnête en période de week-end et départs en congés.
La Montagne du 22 décembre reste sobre sur les "personnalités" présentes et ne cite que Hervé PRONONCE, maire de la commune du Cendre, qui a bien franchi le pas, comme attendu..et Daniel PEYNON conseiller général de Maringues qui ne pouvait qu'être de la fête. Claudine LAFAYE conseillère régionale présidente du Nouveau Centre et cofondatrice de l'UDI 63 était naturellement à l'honneur.
Par ailleurs, un troisième conseiller clermontois, M. VALENTIN, était présent, comme l'ex-maire de la Bourboule, Serge TEILLOT,
Louis Giscard présidera la fédération du Puy-de-Dôme et a appelé ses amis "à ne pas tomber dans des querelles, des manoeuvres et des bidouillages" ; donc chacun a compris qu'il y aurait rupture dans le mode de fonctionnement de l'UDI par rapport à celui de l'UMP et de son responsable local...
La liste sera complétée dans les prochains jours.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4328
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede Jean-Philippe » Jeu 10 Jan 2013 20:50

Le maire de Saint-Sauveur[-en-Puisaye, commune de près de 1000 habitants dans le sud-ouest de l'Yonne], Jean-Jacques Révillon, vient d’annoncer son départ des instances départementales et nationales de l’UMP. Il indique que sa décision de quitter le bureau départemental et le conseil national de son parti, a été prise à l’automne après le vote interne à l’UMP. Il explique son départ par ce qu'il considère comme une dérive de son parti vers l'extrême droite. "Après 40 ans de militantisme, résume le maire de Saint-Sauveur, je quitte ce parti dont je ne partage plus les valeurs, sans regrets et sans complexes"


http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/puisaye/2013/01/08/le-maire-de-saint-sauveur-quitte-l-ump-1397792.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9034
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede Nico » Sam 12 Jan 2013 11:38

Conséquence de la position de l'UMP sur le mariage pour tous et l'appel de Jean-François Copé à défiler le 13 janvier 2013 contre le projet de loi, le mouvement GayLib quitte l'UMP et rejoint l'UDI (FR3).
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3354
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede Nico » Sam 12 Jan 2013 13:41

Nico a écrit:Conséquence de la position de l'UMP sur le mariage pour tous et l'appel de Jean-François Copé à défiler le 13 janvier 2013 contre le projet de loi, le mouvement GayLib quitte l'UMP et rejoint l'UDI (FR3).

Précisions sur ce départ:

«Ce n'est pas un coup de tête, c'est un long cheminement. Déjà lors de la présidentielle, nous n'avions pas appelé à voter pour Nicolas Sarkozy, qui ne proposait rien pour les LGBT. C'est aussi l'incapacité de l'UMP d'exclure Vanneste, l'absence de condamnation des propos homophobes de Serge Dassault ou Olivier Dhuicq.»

«L'UMP régresse et le seul parti de droite humaniste et répulicain est l'UDI».

«Jean-François Copé, qui défile demain à côté de Civitas et de Bruno Gollnisch, du FN, flirte avec les thèses de l’extrême-droite. François Fillon a dit qu'il remettrait en cause la loi sur le mariage en 2017 s'il était élu. Je refuse que GayLib soit la bonne conscience LGBT de l'UMP et de Jean-François Copé. L'UMP n'a pas retenu les leçons du pacs et de ses échecs».

La décision de ce départ a été prise à l'unanimité en Assemblée Générale.

http://yagg.com/2013/01/12/gaylib-quitte-lump/
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3354
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede Jean-Philippe » Sam 12 Jan 2013 13:51

Riester, seul député UMP ouvertement homosexuel, risque de se retrouver un peu seul dans son parti en étant favorable au projet. Roger Karoutchi, autre parlementaire UMP (sénateur) homosexuel, se place plus en retrait, "dénonçant son côté provocateur et l'absence de reconnaissance de l'Histoire, de la Société et des religions" en parlant du projet de loi.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9034
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Départs de l'UMP depuis septembre 2011

Messagede anjou49 » Ven 15 Fév 2013 21:36

l’hémorragie à UMP continue !! , en effet, Michel Piron, député de la 4e circonscription de Maine-et-Loire a claqué définitivement la porte de UMP. Il rejoint UDI de Jean-Louis Borloo. Il explique son départ car [UMP]" tiennent un discours très proche des thèses de Marine Le Pen. La menace, c’est que des gens qui voient qu’on ne traite pas leurs problèmes se tournent par désespoir vers les extrêmes et le vote protestataire. C’est un danger qui monte, et que je crains ".

De plus, il rajoute que « notre pays n’attend pas seulement de ses élus, notamment des parlementaires, qu’ils s’opposent, mais aussi et d’abord qu’ils proposent des réponses. Or pour cela nous avons besoin aujourd’hui d’une force politique ouverte, qui se construise dans le dialogue et le respect des différences. » Il est vrai que l'UMP n'a pas encore tiré le bilan de ses défaites de la présidentielle et des législatives. Il y a même déjà des candidats à la présidentielle de 2017 !! (François Fillon).

Le Maine-et-Loire compte donc 3 députés PS, 2 députés UDI et 2 députés UMP. UMP redevient le RPR dans les départements à consonance centriste

http://www.courrierdelouest.fr/actualit ... 013-101901
anjou49
 
Messages: 918
Inscription: Ven 2 Sep 2011 14:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce mémento a été conçu et réalisé pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui incombent au président du bureau de vote pour...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité