Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Loi Asile & Immigration

Forum dédié à la vie parlementaire en France : débats, votes, composition des groupes et commissions,...

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede pop03 » Mer 25 Avr 2018 12:17

pba a écrit:L'analyse du scrutin est plus mesurée que ce que certains, ici même, veulent en dire .

Si on regarde la non-participation au vote, on peut calculer :
LREM 100/312 (32%)
Modem22/47 (47%)
LR 34/102 (33%)
Agir 14/32 (44%)

et aussi GDR 10/16 (62%)

On peut aussi constater que 2/3 des députés qui n'ont pas participé au vote, étaient des députés de la majorité.
On notera la bonne participation des députés FI, NG et au sein des députés du FN avec 100% de participation.


Quant à interpréter cette non-participation, bien malin qui peut s'y risquer entre ceux qui n'avaient pû être là, ceux peu motivés, les presque -pour et les presque contre ....


Une députée LaREM apporte des explications comme les obligations en circonscription.

Claire O'Petit, députée de LaREM a déclaré hier: ''Nous devions voter, c'était prévu, aussi bien dans la majorité que dans l'opposition, vers minuit le vendredi. Nous avions tous des obligations sur notre circonscription et pas n'importe lesquelles. Et, beaucoup de députés avaient pris leur billet d'avion et retournaient en circonscription le vendredi. Nous avons fait évidemment le calcul de voir combien nous allions avoir de députés présents qui pouvaient revenir ou repartir dans leurs circonscriptions. Mais, nous ne pensions être là jusqu'au dimanche et le gros souci que nous avions, c'est que beaucoup étaient repartis dans leurs circonscriptions, pas du tout pour aller en piscine. En circonscription, nous avions des députés qui devaient partir à Strasbourg parce qu'il y avait une commission. ça c'était le vendredi. Nous avions d'autres députés qui devaient partir avec le Président de la République.''

soit sur 367 exprimés, 62% approuvent, 16% trouvent que le texte est trop répressif et 22% qu'il ne va pas assez loin.

C'est votre lecture personnelle. En écoutant, les débats, les 22% n'ont pas exprimé cela. Au contraire, ils dénonçaient un texte favorisant l'immigration. Sinon, je présume qu'ils se seraient abstenus si cela n'allait pas assez loin.


pop03 a écrit:Le député de la Vienne Jean-Michel Clément quitte le groupe LaREM après avoir voté contre le texte.

La députée LaREM Claire O'Petit (toujours) souhaiterait que les députés Clément et Essayan démissionnent:
''Le député Clément n'a pas voté pour cette loi mais il a été élu sur un programme donc s'il était vraiment, vraiment courageux, il démissionnerait. Et, il remettrait en jeu son élection. Il a été élu sur un programme, sur le programme du Président. A partir de ce moment là, on a le droit et heureusement de changer d'avis mais tu démissionnes et tu remets en jeu parce que les électeurs qui ont mis son bulletin, ils l'ont fait sur un programme. C'est exactement pareil pour la députée MoDem Nadia Essayan. Le MoDem n'avait personne en face de LREM. Elle doit démissionner et remettre en jeu. C'est ça le courage.''
Dernière édition par pop03 le Mer 25 Avr 2018 16:10, édité 1 fois.
pop03
 
Messages: 1928
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede pmf » Mer 25 Avr 2018 14:08

Il conviendrait d'informer Madame O'Petit que les candidatures officielles ne sont plus de mise depuis la fin du Second Empire.
pmf
 
Messages: 2651
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede MiniM » Mer 25 Avr 2018 23:10

J'ajouterais à Mamada O'Petit que de s'opposer à son groupre, c'est aussi ça, le courage.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1247
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede WitherBoss » Mer 25 Avr 2018 23:29

De nombreux éléments de la loi, notamment les articles jugés "répressifs" ne faisaient en plus pas partie du programme de LREM non?
WitherBoss
 
Messages: 335
Inscription: Sam 6 Jan 2018 22:02

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede Eco92 » Jeu 26 Avr 2018 09:15

Totalement, c'est une des premières lois qui n'a rien à voir avec le programme, qui avait une tournure plus floue mais nettement plus libérale. Ce qui ici ne me gênait pas -_-
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6382
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede WitherBoss » Jeu 26 Avr 2018 23:30

Eco92 a écrit:Totalement, c'est une des premières lois qui n'a rien à voir avec le programme, qui avait une tournure plus floue mais nettement plus libérale. Ce qui ici ne me gênait pas -_-

Il me semblait avoir entendu Richard Ferrand, durant la campagne présidentielle, dire au cours d'un interview "L'immigration est une chance pour la France." Sans forcément être d'accord, on remarquera un certain revirement dans cette loi :p
WitherBoss
 
Messages: 335
Inscription: Sam 6 Jan 2018 22:02

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede lindet » Jeu 26 Avr 2018 23:45

Récemment je suis tombé sur un appel de dépités socialistes (c'était plus large que les "frondeurs") demandant le droit de vote pour les étrangers aux élections locales signé par Richard Ferrand. Ce n'est pas le sujet mais je ne l'imagine pas faisant campagne pour au cours de cette législature....
lindet
 
Messages: 453
Inscription: Lun 29 Aoû 2011 21:16

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede PhB » Ven 27 Avr 2018 07:10

WitherBoss a écrit:
Eco92 a écrit:Totalement, c'est une des premières lois qui n'a rien à voir avec le programme, qui avait une tournure plus floue mais nettement plus libérale. Ce qui ici ne me gênait pas -_-

Il me semblait avoir entendu Richard Ferrand, durant la campagne présidentielle, dire au cours d'un interview "L'immigration est une chance pour la France." Sans forcément être d'accord, on remarquera un certain revirement dans cette loi :p

Pendant sa campagne, Emmanuel Macron et ses soutiens avaient annoncé une politique d'asile et d'immigration. Ils ont officiellement gardé le titre "Asile et Immigration". Mais à force de contraintes ubuesques pour demander sa régularisation et de fermeture musclée des frontières au mépris des droits des migrants (et souvent de leur vie), le texte est devenu une loi...
"Maison qui rend fou et Rideau de fer".
PhB
 
Messages: 1370
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede SALVAT » Ven 27 Avr 2018 09:08

Rideau de fer ?
Pour avancer cette image (miradors,barbelés, chicanes, patrouilles avec chiens) il faut l'avoir, soi-même, franchi après avoir vu son véhicule totalement vidé de son contenu jeté à terre, épars alentour, fouillé, les sièges démontés, le réservoir d'essence sondé au point de le craindre percé, vu la brutalité des Vopos, la fouille et l'interrogatoire prolongé vu que les questions posées lors de colloques n'étaient pas "les bonnes questions" et dégageaient de " l'ironie" sur le régime...litote, elle, incontestable. Heureux de n'avoir pas été giflé, ni "bousculé" : 3 longues heures avant que de redémarrer après avoir ramassé, remballé et remis dans le véhicule ce qui en avait été expulsé sans ménagement.
47ème anniversaire, jour pour jour !
Non, cette comparaison n'est pas raisonnable.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4932
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Loi Asile & Immigration

Messagede PhB » Dim 29 Avr 2018 10:57

Merci pour ce témoignage vécu très marquant cher Bertrand.

Pour autant, mon image était-elle si déraisonnable ? D'autres parlent de "Stasi" et de "collaboration" à propos du Macronisme, ce que je me garderais bien d'écrire dans le contexte actuel. Et que j'espère n'avoir jamais à faire dans le futur.

Mais foin de polémiques, ta réaction n'est pas illégitime et je vais me fendre d'une petite explication de texte.

Il est vrai que, pour ma part, je n'ai traversé ce "rideau de fer" - en l'occurrence le mur de Berlin - que lorsqu'il commençait à se lézarder. Mes proches qui ont fait le voyage auparavant ne m'ont pas évoqué ton scénario de passage de la frontière (malgré d'autres histoires instructives). Mais peut-être n'avaient-ils pas posé les mauvaises questions au mauvais moment ? Ce qui, d'ailleurs, honore l'auteur de ces questions.
Il me semble malgré tout que la situation peut difficilement être comparée entre un visiteur passant la douane d'un régime autoritaire après avoir titillé ledit régime et des candidats souhaitant s'installer dans une démocratie pour y vivre en paix.

Pour autant, les immigrants peuvent tous témoigner de situations ubuesques, vexatoires voire attentatoires à leurs droits et à leur dignité lorsqu'ils sont confrontés aux représentants des autorités françaises (et européennes).
Par parenthèse, ce n'est d'ailleurs pas le cas uniquement des réfugiés, puisque j'ai moi-même assisté il y a quelques jours à la fouille d'un jeune voyageur par un CRS, son sac également "totalement vidé de son contenu jeté à terre, épars alentours, fouillé" alors que le sol était mouillé par la pluie. Certes ce jeune a pu ensuite ranger ses affaires puis repartir sans autre incident. D'ailleurs c'était probablement un dangereux provocateur puisqu'il avait osé traverser un groupe de manifestants "radicaux" (très calmes en l'occurrence) pour rejoindre son car et que les forces de l'ordre pouvaient donc difficilement faire la différence entre cet innocent voyageur et un casseur patenté (?) Bizarrement j'étais chargé comme un baudet et je venais du même groupe mais je n'ai pas été fouillé. Était-ce parce que j'étais resté ostensiblement regarder cette fouille ? Ou mon âge, peut-être ? Un autre jeune à subi une fouille la minute suivante. Et un autre CRS m'a gratifié d'un regard appuyé, lourd de sous-entendu. Fin de la parenthèse.

Pour revenir aux candidats à l'immigration, combien vivent en France dans la clandestinité à cause d'une application absconse de textes absurdes (comme ces jumeaux, dont le frère avait été régularisé mais pas la soeur - j'en ai déjà parlé sur notre forum) ? Combien d'entre eux meurent en tentant de rejoindre notre beau pays de la Liberté, de l'Égalité et de la Fraternité ?

Alors certes les moyens juridiques, humains et techniques que nos dirigeants mettent en oeuvre pour fermer hermétiquement nos frontières aux candidats à l'immigration - au mépris de leur sécurité, de leur vécu et souvent de leur vie - ne sont pas exactement identiques aux efforts déployés, à l'époque, par les régimes est-européens pour empêcher leurs sujets de quitter leur pays. Cependant la démarche d'interdiction de circuler et les conséquences sont similaires : enfermement dans une contrée invivable qu'on souhaite quitter, mise en danger et assujettissement à un régime autoritaire, voire sanguinaire, de populations entières, nombreux morts directs parmi ceux qui tentent de franchir la frontière et indirects parmi ceux qui sont contraints de rester chez eux... mais également racket, exploitation mafieuse des migrants pouvant aller jusqu'à l'esclavage...

Le "rideau de fer" a une grande puissance évocatrice. Il est antinomique avec le terme "immigration" utilisé dans le titre fallacieux d'une loi destinée justement édifier un mur infranchissable. Dans l'attente d'une suggestion qui serait plus appropriée, je continuerai à évoquer une loi Maison qui rend fou et Rideau de fer car c'est bien représentatif de la logique du texte en discussion.
PhB
 
Messages: 1370
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie parlementaire

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité