Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Démission du maire de Carnac (Morbihan), Michel Grall

Forum axé sur les modifications du paysage politique français. Commentez les nominations dans la fonction publique ou les changements d'élus au parlement ou au niveau local.

Démission du maire de Carnac (Morbihan), Michel Grall

Messagede Zimmer » Mer 29 Sep 2010 18:15

Michel Grall, qui est également député UMP du Morbihan depuis 2007, a annoncé aujourd'hui qu'il démissionnait de ses fonctions de maire de Carnac. Il était à la tête de cette commune de 4 400 habitants depuis la fin de l'année 2004, où il avait alors été élu à la suite d'une élection municipale partielle.

Cette démission est consécutive à une crise municipale. Michel Grall affirme vouloir désormais se consacrer à son mandat de député.

http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=19970&title=D%C3%A9mission%20du%20maire%20de%20Carnac%20Michel%20Grall
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Démission du maire de Carnac (Morbihan), Michel Grall

Messagede Jean-Philippe » Mer 29 Sep 2010 20:48

Il est également président de l'UMP du Morbihan, mais à ce poste aussi il semble contesté. A noter qu'en 2008, il avait battu son prédécesseur, lequel n'a siégé que trois ans comme maire.
C'est vrai que ça doit être difficile d'occuper le siège de Christian Bonnet, maire de 1964 à 1996 (et accessoirement conseiller général de 1958-2001, député 1956-83, ministre 1972-81, sénateur 1983-2001).
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9135
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Démission du maire de Carnac (Morbihan), Michel Grall

Messagede Zimmer » Sam 2 Oct 2010 10:04

Un article du Télégramme.com à propos de cette démission, qui pourrait avoir des répercussions au-delà de la mairie de Carnac.

Le crash de Michel Grall profite aux goulardistes
2 octobre 2010

Un parlementaire président de l'UMP qui démissionne de son mandat de maire, le plus noble des mandats, le plus difficile aussi: «Ce n'est pas anodin!». La petite phrase, lâchée par David Le Solliec, secrétaire départemental de l'UMP, après la démission de son président, le député Michel Grall, du fauteuil de maire de Carnac, est révélatrice de l'embarras des cadres du parti présidentiel. Certes, Michel Grall était contesté par la plupart, sinon tous les caciques de l'UMP dans le Morbihan et, au premier chef, par les parlementaires. Le sénateur Josselin de Rohan qui a laissé la présidence de l'UMP à Michel Grall, avait très tôt, dès 2007, redouté l'erreur de casting. Mais tant que le jeune parlementaire carnacois aux allures de «sarko boy», bien en cour à Paris, présenté comme l'étoile montante de l'UMP en Bretagne, tenait sa mairie, les apparences étaient sauves. Cette fois, l'UMP va devoir clarifier la donne. Il est probable que Michel Grall - de lui-même ou à la demande de son parti - ne briguera pas, en novembre prochain, un second mandat de président de la fédération UMP du Morbihan. Michel Grall souhaite toutefois se représenter aux législatives de 2012 et l'UMP, on l'imagine, hésitera à lui redonner l'investiture. Le crash de Michel Grall déstabilise les sarkozystes morbihannais au profit des goulardistes, dont Yves Bienvenu dans le pays d'Auray, prêt à en découdre. François Goulard, député-maire de Vannes, tire bénéfice de la situation car tout affaiblissement du clan sarkozyste lui permet de mieux servir ses plans de «villepinisation» de l'UMP et du centre-droit morbihannais en vue, entre autres ambitions, de prendre la présidence du conseil général l'an prochain.

Bertrand Le Néna

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/le-crash-de-michel-grall-profite-aux-goulardistes-02-10-2010-1068729.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Démission du maire de Carnac (Morbihan), Michel Grall

Messagede Zimmer » Lun 4 Oct 2010 23:11

Jean-Philippe a écrit:A noter qu'en 2008, il avait battu son prédécesseur, lequel n'a siégé que trois ans comme maire.


Jacques Bruneau devrait redevenir maire
4 octobre 2010 à 21h08

Coup de théâtre aujourd'hui à Carnac (56). Les ennemis d’hier ont décidé de s’entendre. En d’autres termes, Marc Le Rouzic, maire par intérim et premier adjoint de Michel Grall avant que ce dernier ne démissionne, a décidé de faire alliance avec... Jacques Bruneau, maire de la commune de 2001 à 2004 et chef de file de l’opposition municipale depuis 2008.

Cette alliance dite de "raison" qui ne manquera pas de surprendre plus d’un Carnacois devait permettre à Jacques Bruneau de récupérer son siège de maire. Pour nombre d’observateurs, cette union est née de la volonté des protagonistes de faire barrage à Olivier Lepick, ancien premier adjoint de Michel Grall.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/carnac-56-jacques-bruneau-devrait-redevenir-maire-04-10-2010-1071591.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Démission du maire de Carnac (Morbihan), Michel Grall

Messagede Jean-Philippe » Mer 13 Oct 2010 18:49

L’élection vient d’avoir lieu et elle désigne l’ancien maire de Carnac… comme le nouveau. C’est ce qui a été décidé il y a quelques minutes lors du conseil municipal par 17 voix contre 9.

Xavier Grall avait démissionné le 29 septembre après six ans de mandat. Puis, le 10 octobre dernier, Sylvie Robino, adjointe aux affaires sociales avait annoncé sa candidature.

L’ancien maire avait été propulsé candidat à la tête de la municipalité de Carnac grâce à une alliance municipale.


http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Carnac-Jacques-Bruneau-elu-maire-avec-17-contre-9_42314-1547371-pere-bre_filDMA.Htm
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9135
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Démission du maire de Carnac (Morbihan), Michel Grall

Messagede Zimmer » Sam 16 Oct 2010 15:32

La liste "divers droite" conduite par Jacques Bruneau n'avait obtenu que 40,53 % des suffrages exprimés face à celle de Michel Grall (59,47 %), lors du premier et unique tour de l'élection municipale de 2008.

Je ne sais pas comment les habitants-électeurs de Carnac, qui pour près des trois cinquièmes de ceux qui s'étaient alors exprimés, n'avaient pas voulu de Jacques Bruneau comme maire, ont réagi quand ils ont appris que, deux ans et demi plus tard, celui-ci le redevenait quand même, sans qu'ils aient été à nouveau consultés.

Les conseillers municipaux de cette commune auraient sans doute été mieux inspirés en démissionnant afin de provoquer une nouvelle élection municipale.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10


Retourner vers Modification du paysage politique

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités