Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections regionales de 2021 en Île-de-France

Chambre de discussion sur les élections régionales qui seront organisées en mars 2021. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

Messagede Marcy » Mer 30 Juin 2021 12:09

Corondar a écrit:
jojomarg a écrit:Voici les résultats définitifs en Ile-de-France :

Pécresse (DVD) : 1 076 828 voix / 45,92% / 125 sièges
Bayou (EELV-PS-LFI) : 789 686 voix / 33,68% / 53 sièges
Bardella (RN) : 253 001 voix / 10,79% / 16 sièges
Saint-Martin (LREM) : 225 484 voix / 9,62% / 15 sièges

Valérie Pécresse arrive en tête dans tous les départements, à l'exception de la Seine-Saint-Denis, et sa liste est la seule à avoir recueilli plus d'un million de suffrages en France.
Par rapport à 2015, elle perd environ 40% de ses électeurs mais progresse en pourcentage dans tous les départements, à l'exclusion des Hauts-de-Seine et de Paris où la concurrence de la liste LREM était la plus forte :
Essonne : - 62 000 voix / +2,79 points (comparaison avec 2015)
Hauts-de-Seine : -93 000 voix/+0,17 point
Paris : - 101 000 voix/-1,03 point
Seine-et-Marne : -59 000 voix / +5,00 points
Seine-Saint-Denis : - 36 000 voix / + 4,12 points
Val de Marne : - 56 000 voix /+1,90 point
Val d'Oise : -55 000 voix / +4,53 points
Yvelines : -79 000 voix / +2,13 points

Julien Bayou arrive en tête uniquement en Seine-Saint-Denis. Les reports de voix ont été corrects à gauche, Bayou recueillant légèrement plus de suffrages au premier tour que les trois listes du premier tour. Cependant, comme en 2015, le sursaut de participation n'a pas profité à la liste d'union de la gauche :
Essonne : + 5 400 voix / -0,23 point (par rapport au cumul des 3 listes de premier tour)
Hauts-de-Seine : + 3 900 voix/-0,76 point
Paris : + 13 000 voix/-1,26 point
Seine-et-Marne : + 2 200 voix / -1,31 point
Seine-Saint-Denis : + 6 600 voix / -0,50 point
Val de Marne : + 6 500 voix /-0,90 point
Val d'Oise : + 3 900 voix / +0,37 point
Yvelines : + 2 500 voix / -0,43 point


Si j'ai bien compris, vous comparez les scores du second tour 2021 de Pécresse à ceux de 2015, et ceux du second tour 2021 de Bayou à ceux du premier tour de 2021 ? C'est bien ça ?
Si oui, j'avoue être perplexe face à la cohérence et l'intérêt de la démarche ? Pour qu'il y ait un véritable intérêt comparatif (entre les deux listes), il faut comparer les résultats de ces deux listes aux mêmes éléments : soit le second tour de 2015, soit le premier tour de 2021. Mais les comparer à des éléments différents rend l'analyse comparative peu concluante ?
En l’occurrence, Pécresse parvient à progresser en pourcentage alors qu'elle passe d'une triangulaire à une quadrangulaire (elle gagne 2.1 points sur le second tour entre 2015 et 2021), là où la liste d'UG régresse fortement (-8.5 entre 2015 et 2021).
Entre le premier tour et le second tour de 2021, la liste Pécresse progresse d'un peu moins de 290 000 voix (la liste RN recule d'environ 32 000 voix, celle de LREM recule d'environ 30 000 voix), la liste Bayou progresse elle d'un peu moins de 44 000 voix par rapport au cumul des 3 listes de gauche fusionnées (rappelons que les listes REV, Volt et LO rassemblaient à elles trois un peu plus de 75 000 voix, et que ces voix là étaient plus susceptibles de se reporter sur Bayou que sur Pécresse ?). De ces comparaisons j'en arrive à une conclusion différente de la vôtre : les reports de voix à gauche me semblent plutôt mauvais.
Par contre je suis d'accord avec vous sur le fait que le sursaut de participation ne profite pas du tout à l'UG, mais quasi exclusivement à Pécresse. Au niveau des résultats par départements, il n'y a qu'un seul élément qui m'étonne grandement : la liste Pécresse parvient en tête à Paris, j'aurais plutôt parié sur les listes de l'UG...


Il est certain que les reports à gauche sont incomplets et que la liste de Valérie Pécresse a progressé davantage que n'ont reculé les listes RN et LREM. On peut légitimement envisager qu'elle a profité du vote d'abstentionnistes du premier tour, mais des mouvements un peu plus compliqués sont aussi possibles, comme des reports partiels de voix de gauche du premier tour sur la liste LR (et pas dans l'abstention, le vote blanc ou nul) et des abstentionnistes ayant alors aussi pu se mobiliser pour la gauche. Enfin, le recul de LREM entre les deux tours a aussi dû bénéficier un peu à la liste conduite par Julien Bayou.

Il faudrait faire des analyses par bureau de vote pour vérifier ces corrélations (les sondages de sortie des urnes sont plus sujets à caution, car ils portent sur des effectifs réduits de votants pour des listes ayant fait, à gauche, entre 10 % et 13 % : 1 % d'électeurs pour l'une ou l'autre de ces listes, c'est 0,1 % à 0,13 %, soit pas grand chose... et compte tenu des marges d'erreur...).
Marcy
 
Messages: 735
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

Messagede Corondar » Mer 30 Juin 2021 16:10

Du coup, par curiosité j'ai fait le différentiel entre 2015 et 2021 pour toutes les listes présentes au second tour. Déjà, en préambule, le nombre de suffrages exprimés passe de 3 719 725 voix à 2 344 970 voix. On perd 1 374 755 suffrages exprimés, soit une baisse de 37% des suffrages exprimés. Et pour les différentes listes :
1) les listes Pécresse passent de 1 629 410 voix, à 1 076 821 voix, soit une perte d'un peu plus de 550 000 voix, soit une baisse de 34%.
2) les listes d'Union de la Gauche passent de 1 569 262 voix à 789 666 voix, soit une perte de près de 780 000 voix, soit une baisse de 49.7%.
3) les listes du FN/RN passent de 521 493 voix à 253 001 voix, soit une perte d'environ 270 000 voix, soit une baisse de 51.5%.
Où l'on constate que les listes de la droite sont en fait celles qui souffrent le moins de la chute de la participation, là où les listes de l'UG et du RN sont nettement plus impactées.
Bilan : alors qu'en 2015, Pécresse n'avait que 60 000 voix d'avance sur Bartolone, elle en a désormais 287 000 sur Bayou...
Quant à la concurrence des listes LREM (225 000 voix sur le second tour de 2021, non présentes en 2015), elle touche vraisemblablement les listes de l'UD et de l'UG. Pour affiner les déperditions, il faudrait faire une carte des zones de force géographiques des résultats de LREM, histoire de voir où elles percent (relativement, parce que le résultat est franchement mauvais sur cette région pour la majorité présidentielle) le plus, et au détriment de qui ?
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4961
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Amélie de Montchalin va t elle quitter le conseil régional ?

Messagede citoyen electeur » Mer 23 Nov 2022 16:40

Amélie de Montchalin va être nommée ambassadrice de la France à l’OCDE, l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Article en accès libre :
https://www.marianne.net/politique/lrem/battue-aux-legislatives-amelie-de-montchalin-a-elle-aussi-trouve-un-point-de-chute-a-locde?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1669193876#xtor=CS2-5

Travailler à l'OCDE semble être à temps plein et la décence devrait la conduire à démissionner du conseil régional d'Ile de France.
citoyen electeur
 
Messages: 1029
Inscription: Mar 30 Mar 2021 13:10

Re: Elections regionales de 2021 en Île-de-France

Messagede Eco92 » Jeu 24 Nov 2022 15:54

Il me semble qu'on ne peut être ambassadeur et en poste politique de toute manière.

Rama Yade a cependant cumulée déléguée permanente de la France auprès de l'UNESCO et élue régionale, mais ce n'est pas directement ambassadeur.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8157
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Précédente

Retourner vers Elections régionales de 2021

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités