Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Vie politique au Nicaragua

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Vie politique au Nicaragua

Messagede cevenol30 » Dim 22 Avr 2018 00:26

Un rapide résumé: le dictateur Somoza fut renversé par la guérilla sandiniste en 1979; le gouvernement sandiniste basculé dans le camp soviétique (et en lutte avec les "contras" financés par les USA) a ensuite laissé la place à des gouvernements élus.
Depuis 2007, le parti sandiniste FSLN a repris le pouvoir avec son leader Daniel Ortega (déjà président au long de la première période sandiniste). https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicaragua

Actuellement, des émeutes au déroulement violent font suite à l'augmentation des cotisations retraite. Il semble que ce mouvement, parti de la base, n'a pas pu être contrôlé comme d'habitude par le gouvernement, qui arrive généralement à contrôler/ amadouer/ négocier avec son opposition. On notera plus largement que le sujet des retraites peut être encore plus explosif dans les pays dits du tiers-monde que dans le monde dit développé, les évolutions démographiques passées ayant été souvent plus brutales.
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Vie politique au Nicaragua

Messagede ploumploum » Sam 16 Juin 2018 13:49

cevenol30 a écrit:Depuis 2007, le parti sandiniste FSLN a repris le pouvoir avec son leader Daniel Ortega (déjà président au long de la première période sandiniste). https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicaragua


A noter que les dernières élections générales (en novembre 2016) ont fait l'objet de polémiques : entre autres les accusations de népotisme puisque Ortega a nommé...son épouse pour la vice-présidence.
https://www.theguardian.com/world/2016/ ... te-rigging

cevenol30 a écrit:Actuellement, des émeutes au déroulement violent font suite à l'augmentation des cotisations retraite. Il semble que ce mouvement, parti de la base, n'a pas pu être contrôlé comme d'habitude par le gouvernement, qui arrive généralement à contrôler/ amadouer/ négocier avec son opposition. On notera plus largement que le sujet des retraites peut être encore plus explosif dans les pays dits du tiers-monde que dans le monde dit développé, les évolutions démographiques passées ayant été souvent plus brutales.
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html


La réforme, faite sur recommandation du FMI apparemment, a été annulée fin avril. Malgré cela, les manifestations et émeutes ont continué
https://www.lemonde.fr/ameriques/articl ... _3222.html
Finalement, après une médiation menée par l’Église, un accord a été trouvé entre le gouvernement et l'opposition :
les autorités acceptent la venue d'observateurs internationaux pour une enquête sur les violences qui ont provoqué 170 morts depuis 2 mois, en échange, les opposants cesseront les blocages d'infrastructures, routes...
Par contre, le Président refuse pour l'instant des élections anticipées pour 2019.
https://www.lemonde.fr/ameriques/articl ... _3222.html
ploumploum
 
Messages: 15700
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Vie politique au Nicaragua

Messagede cevenol30 » Sam 4 Aoû 2018 23:07

Un appel contre le couple Ortega a été signé (et publié le 27 juillet) par de nombreux soutiens français et suisses de la première époque sandiniste et des personnalités
https://blogs.mediapart.fr/les-invites- ... -nicaragua
Il:
-rappelle que les violences ne sont pas finies, la répression étant toujours meurtrière
-indique qu'à leurs yeux, l'action concrète actuelle du gouvernement de Managua est trop liée aux lobbys et oligarchies et dégrade l'environnement. (Pour le résumer avec les mains, l'Ortega d'aujourd'hui serait plus Hollande que Chavez...)
Ceci correspondant à d'autres sources, p.ex. ce post de blog sur les mutations du FSLN: https://entreleslignesentrelesmots.blog ... ujourdhui/

Les signataires français incluent plusieurs personnalités de la France Insoumise (ou Ensemble!) et du NPA: les trois anciens candidats présidentiels de ce dernier (ou de la LCR), Martine Billard, Danielle Simonet, Charlotte Girard, Myriam Martin CR d'Occitanie (il semble qu'à la FI, un réseau plutôt féminin a pris fait et cause pour les anti-Ortega là où certains homologues masculins se sont montrés plus réticents...)
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Vie politique au Nicaragua

Messagede Pullo » Dim 5 Aoû 2018 18:53

Il est clair que le Daniel Ortega de 2018, en plus d'être très loin de celui de 1985, est plus proche de Hollande que de Chavez.

Quant au faible nombre de prises de position masculines chez LFI face à la politique du clan Ortega, elle peut s'expliquer par la crainte de remettre sur le tapis la question du soutien inconditionnel à Maduro (et pas très avisé selon moi, mais c'est un autre sujet...) par un certain nombre de figures masculines du mouvement...
Pullo
 
Messages: 1571
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Vie politique au Nicaragua

Messagede PhB » Dim 12 Aoû 2018 15:32

cevenol30 a écrit:Un appel contre le couple Ortega a été signé (et publié le 27 juillet) par de nombreux soutiens français et suisses de la première époque sandiniste et des personnalités
https://blogs.mediapart.fr/les-invites- ... -nicaragua
Il:
-rappelle que les violences ne sont pas finies, la répression étant toujours meurtrière
-indique qu'à leurs yeux, l'action concrète actuelle du gouvernement de Managua est trop liée aux lobbys et oligarchies et dégrade l'environnement. (Pour le résumer avec les mains, l'Ortega d'aujourd'hui serait plus Hollande que Chavez...)
Ceci correspondant à d'autres sources, p.ex. ce post de blog sur les mutations du FSLN: https://entreleslignesentrelesmots.blog/2018/07/12/quest-ce-que-ce-regime-quelles-ont-ete-les-mutations-le-fsln-pour-arriver-a-ce-quil-est-aujourdhui/(...)

Pullo a écrit:Il est clair que le Daniel Ortega de 2018, en plus d'être très loin de celui de 1985, est plus proche de Hollande que de Chavez.

Je ne suis fan ni de la période "hollandaise" de la France, ni de la dérive sandiniste au Nicaragua, mais j'ai du mal à comparer les deux. Pour reprendre le blog "entreleslignesentrelesmots" mis en exergue dans la citation de Cevenol30, on constate actuellement au Nicaragua :
" 1) comme jamais auparavant, on voit le renforcement d’un régime socio-économique où les pauvres sont condamnés à survivre avec des emplois informels, précaires, à travailler à leur propre compte ou pour des salaires misérables et durant de longues heures, condamnés à émigrer dans d’autres pays à la recherche de travail, condamnés à des pensions de retraite précaires" Il me paraît exagéré d'attribuer les mêmes termes au quinquennat Hollande.
"2) La subordination du pays à la logique globale du capital s’est approfondie
" - ici je reconnais une forme de convergence, mais j'ai l'impression que les concessions, dans tous les sens du terme :-(, accordées par Ortega aux multinationales (canal interocéanique, Pescanova...) sont sans commune mesure avec les reculs, renoncements ou mensonges hollandais (abandon de l'Ecotaxe, cessions de STX et Alstom, lois de reculs sociaux...)
3) "le régime d’Ortega (...) contrôle les organisations syndicales, professionnelles et populaires" Ce n'était clairement pas le cas du régime Hollande
4) "Un processus démesuré de concentration du pouvoir s’est développé au profit de la famille Ortega-Murillo (...) Il menace de détruire tout vestige d’institutions démocratiques, vu que dans l’immédiat il n’existe aucune force capable de le freiner ou d’y mettre fin." Là encore je ne suis pas convaincu que l'action de François Hollande ait développé ce type de dérives. Surtout si on la compare à celle de ses prédécesseurs (Sarkozy...) et successeur(s) Sans compter la main-mise sur les forces armées citée plus avant dans l'article.
Je fais partie des électeurs de François Hollande (au second tour en l'occurrence) qui avons été profondément choqués et dégoutés par l'avalanche de ses renoncements, de ses reniements et de son absence de ligne politique cohérente (la gestion, fût-elle bonne, du budget national ne suffit pas à définir un projet de société).
Cependant je me garderais bien de mettre en balance les -disons- insuffisances d'un président français qui s'est inscrit dans le processus démocratique, avec les -disons- dérives dictatorialo-maffieuses d'un président nicaraguaïen tout aussi démocratiquement élu, mais qui vend son pays à l'encan au profit de ses proches et au mépris de la population, et met en place une répression élaborée pour empêcher toute contestation.
PhB
 
Messages: 1900
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Vie politique au Nicaragua

Messagede cevenol30 » Mar 18 Sep 2018 00:07

C'était en effet rapidement dit. Simplement pour indiquer le passage vers un reniement des espoirs initialement soulevés, aux yeux de ceux qui l'avaient plus ou moins suivi initialement dans sa voie très à gauche mais clairement pas seulement.

Le Nicaragua est un pays du tiers-monde, ce qui explique en partie la grande précarité corrélée à un niveau de vie faible.

La dérive dictatoriale semble claire même si pour le moment il n'y a pas atteinte à des scrutins démocratiques (qui n'étaient pas programmés dans la période - ceci dit Gilles Bataillon de l'EHESS explique dans une des vidéos du Monde que les deux précédentes élections étaient truquées et que les instances de contrôle électoral ne sont pas indépendantes) mais la démocratie ne se résume pas au vote, la liberté d'expression et de manifestation en fait partie, la répression de manifestations posant ainsi un problème qui va au-delà de celui de la violence employée (problème qui se pose aussi avec le successeur de Hollande mais dans d'heureusement moindres proportions jusqu'ici...).

Certains articles de la rubrique Nicaragua du Monde indiquent un lien entre la première période autoritaire d'Ortega dans les années 80 (certes dans un contexte de guerre pas si froide) et l'actuelle, entamée dès sa (re)prise en main du parti en 1994 par la mainmise interne et continuant en une lente dérive vers un retour dictatorial ressemblant ce qu'il a déjà été.
https://www.lemonde.fr/nicaragua/
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

Parmi les évènements des derniers mois, l'assaut des forces gouvernementales (et d'un cortège de militants FSLN incluant les Ortega) vers la ville de Massaya dominée par les opposants en juillet. Plus largement, la police est accompagnée par des paramilitaires armés du FSLN.
https://www.lemonde.fr/ameriques/articl ... _3222.html
l'attaque contre un groupe d'étudiants réfugié dans une église de la capitale
https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html
des grèves générales avec fermeture des commerces vers le 13 juillet et le 7 septembre
https://www.lemonde.fr/ameriques/articl ... _3222.html
https://www.lemonde.fr/ameriques/articl ... _3222.html

Le camp au pouvoir a durci les lois contre le "terrorisme" et les "atteintes à l'ordre constitutionnel" et multiplie les contre-attaques verbales face à la réprobation internationale de nombreux pays et de l'ONU.
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Vie politique au Nicaragua

Messagede Eco92 » Mer 10 Nov 2021 08:36

Après que tous les opposants potentiels aient été mis hors d'état de se présenter (par la séquestration ou l'exil notamment), l’ex-guérillero Daniel Ortega a été réélu pour un quatrième mandat, avec son épouse Rosario Murillo en VP.

Il obtiendrait 75,92 %, l'abstention est inconnue. L'état défend une participation de + de 65 %, les opposants parlent de 80 % d'abstention.

L'Union européenne a fait savoir qu'elle ne reconnaissait pas la légitimité de ce pouvoir, Ortega a dénoncé une "Europe fasciste". Les USA ont publié un communiqué titré « les élections comédie au Nicaragua ». La Russie, Cuba, la Bolivie et le Venezuela ont salué cette réélection.

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/11/08/le-nicaragua-dans-l-attente-de-resultats-sans-surprise-d-une-election-presidentielle-phagocytee-par-le-couple-ortega_6101321_3210.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8015
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne


Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Conseil communautaire : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Elaboré par un ancien directeur général des services, ce classeur est le fruit d'une double expérience : expérience de dirigeant à l'origine de la création d'une communauté de communes, expériences de DGS acquises au sein de communes intégrées...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités