Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Hongrie

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: La vie politique en Hongrie

Messagede Jean-Philippe » Lun 14 Oct 2019 09:00

Lors des élections municipales d'hier, Istvan Tarlos, maire Fidesz depuis 2010 de la capitale hongroise a été battu avec 44,1% par une coalition de 6 partis rassemblant la gauche et l’extrême droite, menée (à la suite d'une primaire qui a rassemblé 67 000 habitants) par Gergely Karacsony, président d’un petit parti de centre gauche à la sensibilité écologiste et chef de file de la gauche lors des élections législatives de 2018 (11,9%), qui obtient 50,9%.
Le parti d'Orban ne conserve que 13 des 23 plus grandes villes du pays contre 19 auparavant.
Depuis une scission l'année dernière, les éléments les plus extrémistes du Jobbik (extrême droite) sont partis et les partisans d'un recentrage dirigent le parti (un peu comme si le RN se transformait en DLF ou en mouvement villiériste en France).

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/11/a-budapest-la-gauche-et-l-extreme-droite-s-unissent-contre-le-parti-de-viktor-orban_6015063_3210.html
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/14/municipales-en-hongrie-la-strategie-d-unite-de-l-opposition-lui-permet-de-ravir-budapest-a-orban_6015363_3210.html
https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/municipales-en-hongrie-budapest-conquise-par-l-opposition-un-revers-pour-orban_2103202.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9203
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Hongrie

Messagede Nico » Lun 14 Oct 2019 20:49

Outre la ville de Budapest (1 752 286 hab.), le Fidesz perd de nombreuses autres villes qu'il détenait, notamment Miskolc (157 177 hab.), Pécs (145 347 hab.), Szombathely (78 025 hab.), Érd (65 857 hab.), Tatabánya (65 849 hab.), Eger (53 876 hab.), Dunaújváros (44 640 hab.), Hódmezővásárhely (44 009 hab.).

Au niveau des comitats, c'est une victoire sans appel par contre pour le Fidesz qui totalise 245 sièges, contre 40 pour le Jobbik, 36 pour la Coalition démocratique, 29 pour Momentum, 18 pour le MSZP, 8 pour le Mouvement Notre patrie et 4 autres.

Le Jobbik emporte d'ailleurs les villes de Dunaújváros, Szentes, Jászberény, Encs, Ózd, Tapolca et Törökszentmiklós.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3940
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: La vie politique en Hongrie

Messagede pop03 » Lun 14 Oct 2019 22:06

Jean-Philippe a écrit:Lors des élections municipales d'hier, Istvan Tarlos, maire Fidesz depuis 2010 de la capitale hongroise a été battu avec 44,1% par une coalition de 6 partis rassemblant la gauche et l’extrême droite, menée (à la suite d'une primaire qui a rassemblé 67 000 habitants) par Gergely Karacsony, président d’un petit parti de centre gauche à la sensibilité écologiste et chef de file de la gauche lors des élections législatives de 2018 (11,9%), qui obtient 50,9%.
Le parti d'Orban ne conserve que 13 des 23 plus grandes villes du pays contre 19 auparavant.
Depuis une scission l'année dernière, les éléments les plus extrémistes du Jobbik (extrême droite) sont partis et les partisans d'un recentrage dirigent le parti (un peu comme si le RN se transformait en DLF ou en mouvement villiériste en France).

La situation est ubuesque. Il s'agit du Jobbik, parti rejeté de toute la classe politique européenne comme Aube Dorée, et qui a pu participer activement à la victoire de ce candidat écolo et intégrer dans d'autres villes les différentes coalitions de gauche.
Dans ce contexte, lire les réactions de certains responsables comme Jadot s'extasier de la victoire de Karacsony semble totalement absurde.
https://twitter.com/yjadot/status/1183667306808918021
pop03
 
Messages: 2035
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: La vie politique en Hongrie

Messagede ploumploum » Sam 19 Oct 2019 12:14

pop03 a écrit:
Jean-Philippe a écrit:Lors des élections municipales d'hier, Istvan Tarlos, maire Fidesz depuis 2010 de la capitale hongroise a été battu avec 44,1% par une coalition de 6 partis rassemblant la gauche et l’extrême droite, menée (à la suite d'une primaire qui a rassemblé 67 000 habitants) par Gergely Karacsony, président d’un petit parti de centre gauche à la sensibilité écologiste et chef de file de la gauche lors des élections législatives de 2018 (11,9%), qui obtient 50,9%.
Le parti d'Orban ne conserve que 13 des 23 plus grandes villes du pays contre 19 auparavant.
Depuis une scission l'année dernière, les éléments les plus extrémistes du Jobbik (extrême droite) sont partis et les partisans d'un recentrage dirigent le parti (un peu comme si le RN se transformait en DLF ou en mouvement villiériste en France).

La situation est ubuesque. Il s'agit du Jobbik, parti rejeté de toute la classe politique européenne comme Aube Dorée, et qui a pu participer activement à la victoire de ce candidat écolo et intégrer dans d'autres villes les différentes coalitions de gauche.
Dans ce contexte, lire les réactions de certains responsables comme Jadot s'extasier de la victoire de Karacsony semble totalement absurde.
https://twitter.com/yjadot/status/1183667306808918021


Disons que c'est la fameuse convergence des extrêmes (noire-brune et verte)...mais le plus "drôle" c'est que personne n'en parle (de la honte ?), l'essentiel étant que Viktor Orban ait été battu*.

Quant au lobbyiste de Greenpeace, sa réaction n'est guère étonnante : il a montré ces derniers mois qu'il était plus proche de la droite (pas forcément modérée) que de la gauche.

* rappelons que le comté-ville de Budapest est la zone la moins favorable du pays pour la coalition appuyant V.Orban. En 2018, la liste orange n'y avait obtenu "que" 38,15 % des voix.
ploumploum
 
Messages: 15634
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Hongrie

Messagede PhB » Dim 20 Oct 2019 10:22

ploumploum a écrit:
pop03 a écrit:La situation est ubuesque. Il s'agit du Jobbik, parti rejeté de toute la classe politique européenne comme Aube Dorée, et qui a pu participer activement à la victoire de ce candidat écolo et intégrer dans d'autres villes les différentes coalitions de gauche.
Dans ce contexte, lire les réactions de certains responsables comme Jadot s'extasier de la victoire de Karacsony semble totalement absurde.
https://twitter.com/yjadot/status/1183667306808918021


Disons que c'est la fameuse convergence des extrêmes (noire-brune et verte)...mais le plus "drôle" c'est que personne n'en parle (de la honte ?), l'essentiel étant que Viktor Orban ait été battu*.

Quant au lobbyiste de Greenpeace, sa réaction n'est guère étonnante : il a montré ces derniers mois qu'il était plus proche de la droite (pas forcément modérée) que de la gauche.

* rappelons que le comté-ville de Budapest est la zone la moins favorable du pays pour la coalition appuyant V.Orban. En 2018, la liste orange n'y avait obtenu "que" 38,15 % des voix.

Effectivement l'alliance avec Jobbik n'est pas très glorieuse.
Cependant face à l'hégémonie d'un parti qui s'accapare tous les leviers du pouvoir national comme locaux, y compris les médias, et qui en use pour modifier la constitution dans un sens antidémocratique et mettre à sa botte les rares contre-pouvoirs qui se manifestent, y compris la Cour Constitutionnelle, - sans parler de ses manoeuvres de torpillage de l'union Européenne -, au bout d'un moment les oppositions sont contraintes de se porter vers des solutions désespérées pour grappiller quelques strapontins.
En l'occurrence cette démarche a été plutôt efficace puisque, outre Budapest, 5 autres villes ont basculé sur 23 (cf message de Jean-Philippe ci-dessus), ce qui donne un peu d'air aux oppositions.
Malgré tout cette séquence politique n'est guère réjouissante. Depuis qu'Orban à pris le pouvoir en 2010.
Dans ce contexte, je ne suis pas convaincu qu'on puisse parler de "convergence des extrêmes" pour qualifier cette alliance quelque peu contre nature.
Sans compter que j'aurais besoin d'explications pour comprendre en quoi les Verts hongrois pourraient être considérés comme des "extrêmes".
PhB
 
Messages: 1663
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: La vie politique en Hongrie

Messagede ploumploum » Ven 27 Mar 2020 18:37

Apparemment, V.Orban prévoit d'appliquer un équivalent de notre (bel) article 16 : état d’urgence avec pouvoirs législatifs quasi-illimités
L'opposition crie évidemment au coup d'Etat.

https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html
ploumploum
 
Messages: 15634
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Hongrie

Messagede ploumploum » Dim 27 Déc 2020 20:34

En vue des élections de 2022 et alors que V.Orban est aux manettes depuis plus de 10 ans, les différentes forces d'opposition (des sociaux démocrates à l'extrême droite Jobbik en passant par les libéraux et les verts) ont décidé de former une coalition.

L'objectif principal, outre celui de battre l'actuel chef du Gouvernement, est la réforme voire l'élaboration d'une nouvelle Constitution.
Pour y arriver et afin de réduire le désavantage électoral structurel, la coalition prévoit de ne présenter qu’un seul candidat dans chacune des 106 circonscriptions attribuées au scrutin majoritaire à un tour.
https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html

Les dernières enquêtes mettent au coude-à-coude le bloc Orban et la coalition d'opposition (45 à 50 % chacun)
ploumploum
 
Messages: 15634
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Précédente

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Ecrire un discours - Manuel pratique à l'usage de l'élu local ou de sa plume

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité