Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Décès de Jacques Boyon, ancien ministre RPR

Annonces de décès et hommages aux personnes, qui bien que retirées, ont un jour marqué la vie politique française : élus, membres d'un gouvernement, responsables de parti politique,...

Décès de Jacques Boyon, ancien ministre RPR

Messagede lindet » Dim 20 Jan 2019 19:45

Le 15 janvier est mort Jacques Boyon qui était né le 30 septembre 1934. Il était donc âgé de 84 ans. Ancien élève de l'ENA, magistrat à la Cour des Comptes, fils d'enseignants et frère de Michel Boyon, l'ancien président de la CSA, il avait fait une carrière de grand notable dans l'Ain et milité dans les formations gaullistes (UDR, RPR notamment). Maire de Pont d'Ain (1971-2001), conseiller général du canton du même nom (1970-1992), il avait présidé le conseil général de 1984 à 1992 et avait été élu député de 1978 à 1981 et de 1986 à 1997. Il avait siégé au gouvernement comme secrétaire d'Etat à la Défense nationale de 1986 à 1988 dans le gouvernement de première cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Trésorier du RPR de 1990 à 1993, il avait dû se retirer de la politique nationale en raison des soucis judiciaires afférents et s'était alors occupé de l'Institut de Relations internationales et stratégiques qu'il avait présidé.
lindet
 
Messages: 373
Inscription: Lun 29 Aoû 2011 21:16

Re: Décès de Jacques Boyon, ancien ministre RPR

Messagede LeysinNight » Dim 20 Jan 2019 20:32

Jacques Boyon fut aussi de 1989 à 1991, président du Conseil du Léman. C'est une personnalité marquante du département de l'Ain qui s'en va, maire pendant 30 ans, député, président du conseil général, etc...
LeysinNight
 
Messages: 294
Inscription: Ven 17 Mai 2013 18:16


Retourner vers Disparition d'anciennes figures politiques

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités