Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique autrichienne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: La vie politique autrichienne

Messagede Pullo » Ven 23 Mar 2018 19:05

ploumploum a écrit:Si la composition exacte n'a pas encore été dévoilée, il y a cependant eu des fuites dans la presse. D'après Der Standard, ça donnerait comme répartition :

OVP :
Chancellerie + Finances, Éducation, Culture, Famille, Agriculture, Environnement et Justice

le FPO obtiendrait de gros postes :
Vice-chancellerie + Intérieur, Défense, Affaires étrangères, Transports et Santé

Le futur probable « premier flic » d’Autriche se nommerait Herbert Kickl. C’est l’ancienne plume du sulfureux tribun Jörg Haider et l’éminence grise du parti. Il était secrétaire général du FPÖ en 2010, quand ce dernier avait sorti l’un de ses slogans les plus polémiques : « Plus de courage pour notre sang viennois ! Trop d’étrangers n’est jamais bon. » Tout un programme, pour celui qui pourrait désormais incarner la nouvelle politique de l’Autriche concernant les questions de l’asile et de l’immigration.

Le choix du soldat Mario Kunasek pour prendre la tête des armées donne également quelques sueurs froides à l’opposition, qui l’accuse de cultiver des liens avec les milieux identitaires. Face à lui, la perspective de voir l’ancien candidat FPÖ à la présidentielle de 2016, Norbert Hofer, hériter des transports apparaît comme un non-sujet.

L’autre surprise de taille, c’est le passage du portefeuille des affaires étrangères entre les mains de l’extrême droite. Cette concession semble majeure, étant donné la vision du monde exposée par Heinz-Christian Strache. Ce dernier veut en effet emboîter le pas au président américain Donald Trump dans la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël. Et, à la mi-novembre, des élus du FPÖ étaient encore en Crimée sur invitation de la Russie, alors que l’annexion de cette péninsule ukrainienne par Moscou n’est pas reconnue par Bruxelles.


Ce qui fait paniquer certains qui demandent au Président de la République de s'opposer à l'octroi de tels ministères au parti d'extrême-droite.

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... P0CSBBy.99


Les conséquences de l'attribution de plusieurs ministères régaliens au FPÖ (3 ministres sur 6, dans un gouvernement qui compte 14 membres) n'ont pas tardé à se faire sentir. Comme le craignaient ses détracteurs, Herbert Kickl a laissé faire certaines actions (entre autres, une perquisition au siège du BVT, les services de sécurité intérieure, au cours de laquelle des documents sensibles sur les mouvements néo-nazis auraient été saisis) qui ont donné du crédit à la thèse selon laquelle un ministre FPÖ à l'Intérieur allait forcément mettre de côté la lutte contre les terroristes d'extrême droite. L'opposition a demandé et obtenu la mise en place d'une commission d'enquête. De son côté, Herbert Kickl parle d'une non affaire :
https://derstandard.at/2000076213483/We ... re-spielte
https://www.meinbezirk.at/land-oberoest ... 40396.html
http://www.liberation.fr/planete/2018/0 ... ts_1637961
Pullo
 
Messages: 1569
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: La vie politique autrichienne

Messagede ploumploum » Dim 1 Avr 2018 17:40

Tyrol : suite du scrutin du 25 février

la coalition OVP-Die Grunen (21 sièges/36) du Gouverneur Günther Platter (OVP) a été reconduite.
(lors du vote d'investiture, la coalition a obtenu 2 voix de plus que prévu)
http://tirol.orf.at/news/stories/2903651/
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique autrichienne

Messagede ploumploum » Mar 17 Avr 2018 10:59

Dernière élection régionale prévue cette année : celle de Salzbourg le 22 avril

Réputé être un fief de droite, le Land a pourtant connu une présidente de région sociale-démocrate (Gabi Burgstaller) de 2004 à 2013. Il y a 5 ans, l'OVP avait récupéré "son" poste de Gouverneur grâce Wilfried Haslauer junior, le fils de Wilfried Haslauer senior qui avait dirigé la région durant une douzaine d'années (1977-1989)

Résultats de 2013

Landtag : 36 sièges
Participation : 70,96 %

OVP : 29,01 % / 11 sièges
SPO : 23,81 % / 9 sièges
Die Grunen : 20,18 % / 7 sièges
FPO ; 17,03 % / 6 sièges
Team Stronach : 8,34 % / 3 sièges

Outre la baisse de la participation (-3,4 pts par rapport à 2009), le scrutin avait surtout été marqué par :
-l'effondrement du SPO (-15,6 pts)
- le très net tassement des conservateurs (-7,5 pts)
- l'apparition du TS
- les poussées plus ou moins fortes du FPO (+ 4 pts) et des Verts (+12,8 pts)

Dans la foulée, un exécutif OVP-Die Grunen-TS a été mis en place, repoussant ainsi le SPO dans l'opposition, une première depuis 1945.


Pour cette année, les sondages prévoient une nouvelle victoire des conservateurs qui devraient progresser grâce à la disparition du TS. Les Verts devraient se tasser et NEOS devrait faire son apparition à l'assemblée régionale.
Derniers sondages (mars) :
OVP : 32-40
SPO : 21-26
FPO : 16-18
Verts : 11-17
NEOS : 6

Sur le papier, une reconduction d'une coalition OVP-Die Grunen semble possible.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique autrichienne

Messagede ploumploum » Dim 22 Avr 2018 16:02

ploumploum a écrit:Dernière élection régionale prévue cette année : celle de Salzbourg le 22 avril

Réputé être un fief de droite, le Land a pourtant connu une présidente de région sociale-démocrate (Gabi Burgstaller) de 2004 à 2013. Il y a 5 ans, l'OVP avait récupéré "son" poste de Gouverneur grâce Wilfried Haslauer junior, le fils de Wilfried Haslauer senior qui avait dirigé la région durant une douzaine d'années (1977-1989)

Résultats de 2013

Landtag : 36 sièges
Participation : 70,96 %

OVP : 29,01 % / 11 sièges
SPO : 23,81 % / 9 sièges
Die Grunen : 20,18 % / 7 sièges
FPO ; 17,03 % / 6 sièges
Team Stronach : 8,34 % / 3 sièges

Outre la baisse de la participation (-3,4 pts par rapport à 2009), le scrutin avait surtout été marqué par :
-l'effondrement du SPO (-15,6 pts)
- le très net tassement des conservateurs (-7,5 pts)
- l'apparition du TS
- les poussées plus ou moins fortes du FPO (+ 4 pts) et des Verts (+12,8 pts)

Dans la foulée, un exécutif OVP-Die Grunen-TS a été mis en place, repoussant ainsi le SPO dans l'opposition, une première depuis 1945.


Pour cette année, les sondages prévoient une nouvelle victoire des conservateurs qui devraient progresser grâce à la disparition du TS. Les Verts devraient se tasser et NEOS devrait faire son apparition à l'assemblée régionale.
Derniers sondages (mars) :
OVP : 32-40
SPO : 21-26
FPO : 16-18
Verts : 11-17
NEOS : 6

Sur le papier, une reconduction d'une coalition OVP-Die Grunen semble possible.



Élection régionale de Salzbourg

Premières projections :
Vers une nette victoire de l'OVP et poussée des forces de droite. Le FPO progresserait malgré la concurrence du FPS, une scission locale née en 2015, qui rate les 5 % pour très peu.
Du côté du centre-gauche, l'effondrement est confirmé avec un score réduit de plus de moitié pour les Verts. Les sociaux-démocrates sont également sanctionnés.

OVP : 38,2 % (+9,2 pts) / 16 sièges (+5)
SPO : 19,9 % (-3,9 pts) / 8 (-1)
FPO : 18,9 % (+1,8 pt) / 7 sièges (+1)
Die Grunen : 9,3 % (-10,9 pts) / 3 (-4)
NEOS : 7,1 % (+7,1 pts) / 2 sièges (+2)

FPS (Freie Partei Salzburg/scission du FPO créé en 2015) : 4,4 pts / 0 siège

Autres : 0 siège (-3)

https://www.salzburg.gv.at/stat/wahlen/ ... tml#hr.5.2
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique autrichienne

Messagede ploumploum » Dim 22 Avr 2018 17:49

ploumploum a écrit:Élection régionale de Salzbourg

Premières projections :
Vers une nette victoire de l'OVP et poussée des forces de droite. Le FPO progresserait malgré la concurrence du FPS, une scission locale née en 2015, qui rate les 5 % pour très peu.
Du côté du centre-gauche, l'effondrement est confirmé avec un score réduit de plus de moitié pour les Verts. Les sociaux-démocrates sont également sanctionnés.

OVP : 38,2 % (+9,2 pts) / 16 sièges (+3)
SPO : 19,9 % (-3,9 pts) / 8 (-1)
FPO : 18,9 % (+1,8 pt) / 7 sièges (-1)
Die Grunen : 9,3 % (-10,9 pts) / 3 (-4)
NEOS : 7,1 % (+7,1 pts) / 2 sièges (+2)

FPS (Freie Partei Salzburg/scission du FPO créé en 2015) : 4,4 pts / 0 siège

Autres : 0 siège (-3)

https://www.salzburg.gv.at/stat/wahlen/ ... tml#hr.5.2


Dernière projection publiée ( à 18h19) avec le vote postal (qui sera dépouillé plus tard) :

OVP : 37,8 % (+7,8 pts par rapport à 2013) / 15 sièges (+4)
SPO : 20,1 % (-3,7 pts) / 8 (-1)
FPO : 19 % (+1,9 pt) / 7 sièges (+1)
Die Grunen : 9,1 % (-11,1 pts) / 3 (-4)
NEOS : 7,2 % (+7,2 pts) / 2 sièges (+3)

FPS (Freie Partei Salzburg/scission du FPO créée en 2015) : 4,6 pts (+4,6 pts)/ 0 siège

Autres : 0 siège (-3)

La participation serait en nette baisse : 64 % (- 7 pts)


Au vote à l'urne (voir l'onglet Ergebnisse), les conservateurs sont à 40 %, le FPO est deuxième avec 19,7 %, le SPO est à 19,1 %, les Verts : 7,5 %, NEOS : 6,7 % et le FPS est à 4,8 %.

https://www.salzburg.gv.at/stat/wahlen/ ... rg.5.0.0.0

Deux-trois commentaires concernant les résultats :
- Il s'agirait évidemment du pire score pour les sociaux-démocrates pour élection de ce type dans cette région.
- Les Verts reviendraient plus ou moins à leur niveau de 2009 (7,4 à l'époque)
- Quant aux FPO et PVP, ils obtiendraient leurs meilleurs scores depuis 1999 (19,58 et 38,75 respectivement à l'époque)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique autrichienne

Messagede ploumploum » Mar 24 Avr 2018 14:23

Résultats du scrutin régional du 22 avril dans le Land de Salzbourg

Inscrits : 390 091 (+302 par rapport à 2013)
Votants : 253 396 (-23 201) / 64,92 % (-6,04 pts)
Exprimés : 250 359 (-15 951 )

OVP : 94 642 voix (+17 330) / 37,78 % (+8,77 pts)/ 15 sièges (+4)
SPO : 50 175 voix (-13 285) / 20,03 % (-3,78 pts) / 8 sièges (-1)
FPO : 47 194 voix (+1 807) / 18,84 % (+ 1,81 pt) / 7 sièges (+1)
Die Grunen : 23 337 voix (-30 442) / 9,31 % (-10,87 pts)/ 3 sièges (-4)
NEOS : 18 225 voix (nouveau) / 7,27 % (nouveau) / 3 sièges (+3)

FPS : 11 386 voix (nouveau) / 4,55 % (nouveau)
Autres (3) : 5580 voix / 0 siège (-3)

Donc malgré la baisse de la participation et du nombre d'exprimés, droite et extrême-droite sont les seules à progresser en nombre de voix, le FPO ayant en plus dû affronter la concurrence de sa scission locale.
A noter également que le nombre de bulletins blancs/nuls a quasiment été divisé par 4 : il passe de 10 100 à 2800.
Quant à la coalition sortante (OVP-Die Grunen), elle n'est pas reconductible en l'état faute de majorité absolue en sièges.
https://www.salzburg.gv.at/stat/wahlen/ ... rg.5.0.0.0



Concernant le scrutin régional de Carinthie, où le SPO avait obtenu la majorité pile des sièges (18/36), c'est une grande coalition qui a été installée le 12 avril dernier.
https://de.wikipedia.org/wiki/Landesregierung_Kaiser_II
Dernière édition par ploumploum le Sam 7 Juil 2018 09:03, édité 1 fois.
Raison: Corrections
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique autrichienne

Messagede ploumploum » Jeu 24 Mai 2018 13:13

"Vienne La Rouge" change de maire-Gouverneur ce 24 mai.

Le social-démocrate Michael Häupl, 68 ans, se retire des affaires après près de 24 ans à la tête de la Ville-Land.
Il était jusqu'à aujourd'hui le doyen des présidents de région du pays. Connu pour son opposition à toute coalition avec l'extrême-droite, il avait éprouvé quelques difficultés lors de sa dernière réélection (octobre 2015) face à la montée du FPO.
http://www.rfi.fr/europe/20180524-autri ... ans-mandat
http://www.liberation.fr/planete/2018/0 ... ne_1652028

Son successeur est Michael Ludwig, 57 ans, jusqu'ici adjoint chargé du Logement. Il lui a déjà succédé à la tête de la puissante fédération régionale du SPO fin janvier.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique autrichienne

Messagede ploumploum » Sam 7 Juil 2018 11:27

ploumploum a écrit:Résultats du scrutin régional du 22 avril dans le Land de Salzbourg

Inscrits : 390 091 (+302 par rapport à 2013)
Votants : 253 396 (-23 201) / 64,92 % (-6,04 pts)
Exprimés : 250 359 (-15 951 )

OVP : 94 642 voix (+17 330) / 37,78 % (+8,77 pts)/ 15 sièges (+4)
SPO : 50 175 voix (-13 285) / 20,03 % (-3,78 pts) / 8 sièges (-1)
FPO : 47 194 voix (+1 807) / 18,84 % (+ 1,81 pt) / 7 sièges (+1)
Die Grunen : 23 337 voix (-30 442) / 9,31 % (-10,87 pts)/ 3 sièges (-4)
NEOS : 18 225 voix (nouveau) / 7,27 % (nouveau) / 3 sièges (+3)

FPS : 11 386 voix (nouveau) / 4,55 % (nouveau)
Autres (3) : 5580 voix / 0 siège (-3)

Donc malgré la baisse de la participation et du nombre d'exprimés, droite et extrême-droite sont les seules à progresser en nombre de voix, le FPO ayant en plus dû affronter la concurrence de sa scission locale.
A noter également que le nombre de bulletins blancs/nuls a quasiment été divisé par 4 : il passe de 10 100 à 2800.
Quant à la coalition sortante (OVP-Die Grunen), elle n'est pas reconductible en l'état faute de majorité absolue en sièges.
https://www.salzburg.gv.at/stat/wahlen/ ... rg.5.0.0.0


Retour tardif sur ce scrutin :
l'exécutif Haslauer II est en place depuis le 13 juin et repose une sur coalition tripartite : OVP, Die Grunen et...NEOS. c'est la 1ère fois que le jeune parti libéral intègre un exécutif régional.
https://de.wikipedia.org/wiki/Landesreg ... er_jun._II



Républicain67 a écrit:Concernant l'Italie et l'Autriche, il faut prendre en compte que la Lega et le FPÖ siègent au gouvernement. Ils peuvent très bien décevoir les électeurs jusqu'en mai 2019. Le vote sanction n'est pas exclure contre l'extrême, comme contre le FPÖ aux élections autrichiennes de 2002.


ploumploum a écrit:Oui c'est possible mais j'y crois moyen

Citations importées du fil des "européennes de 2019 - ENL"
elections-europeennes-2019-f48/europeennes-2019-europe-des-nations-des-libertes-t7527.html#p125918

J'émettais un sérieux doute sur une baisse du vote FPO mais après avoir vu ça :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/ ... de-12h.php
je me dis que c'est effectivement possible.
Dans un article publié le 5 juillet par Le Figaro, on apprend en effet que la majorité OVP-FPO a adopté une loi régressive sur le plan social au nom de la compétitivité des entreprises : la durée maximale de travail passe de 10 à 12 h/jour et de 50 à 60 h/semaine.
Les libéraux de NEOS ont évidemment voté en faveur :
https://www.parlament.gv.at/PAKT/PR/JAHR_2018/PK0827/
Outre l'opposition du SPO, la mesure a également été critiquée par l’Église catholique et par les syndicats qui critiquent la méthode employée alors que le pays a une grande tradition de concertation sociale. Le FPO pourrait être impacté puisqu'une partie de sa base (et de son discours) est issue (porte sur) des (les) milieux populaires.

Les opposants à ce projet de loi, dont le parti social-démocrate et la la puissante confédération syndicale ÖGB, avait rassemblé de 80.000 à 100.000 manifestants samedi à Vienne


, la mesure a fait l'objet de critiques au delà des cercles syndicaux, jusqu'au sein de l’Église catholique.


Sous la pression de l'opposition, le gouvernement a amendé son projet initial, assurant que ces durées ne pourraient être atteintes que sur la base du "volontariat". La mesure suscite également des résistances dans une partie de l'électorat du FPÖ, très implanté dans les milieux populaires. Dans un pays où les modifications du droit social sont traditionnellement le fruit de négociations entre les partenaires sociaux, la volonté du gouvernement de passer directement par la voie législative a été particulièrement mal perçue par les syndicats.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/ ... de-12h.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique autrichienne

Messagede metre3 » Dim 22 Juil 2018 13:58

Bonjour


ploumploum a écrit:Dans un article publié le 5 juillet par Le Figaro, on apprend en effet que la majorité OVP-FPO a adopté une loi régressive sur le plan social au nom de la compétitivité des entreprises : la durée maximale de travail passe de 10 à 12 h/jour et de 50 à 60 h/semaine.


Il n'y a pas une directive européenne qui fixe la durée maximale à 48 h/sem (en moyenne sur 10 ou 12 sem.) ?
L'Autriche peut elle déroger à cela ?

Bonne journée
metre3
 
Messages: 105
Inscription: Dim 21 Mai 2017 09:16

Re: La vie politique autrichienne

Messagede PhB » Dim 22 Juil 2018 18:20

metre3 a écrit:Bonjour


ploumploum a écrit:Dans un article publié le 5 juillet par Le Figaro, on apprend en effet que la majorité OVP-FPO a adopté une loi régressive sur le plan social au nom de la compétitivité des entreprises : la durée maximale de travail passe de 10 à 12 h/jour et de 50 à 60 h/semaine.


Il n'y a pas une directive européenne qui fixe la durée maximale à 48 h/sem (en moyenne sur 10 ou 12 sem.) ?
L'Autriche peut elle déroger à cela ?

Bonne journée

Sauf erreur cette directive autorise des "pics" certaines semaines, dans des limites définies, sous réserve de respecter la moyenne. Je ne dispose pas des informations permettant d'en juger, mais la loi autrichienne est censée respecter les directives européennes.
PhB
 
Messages: 905
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité