Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Référendum sur le Brexit et conséquences

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede Corondar » Mar 12 Fév 2019 13:44

ploumploum a écrit:
Corondar a écrit: et il s'avère que les Anglais ont avancé comme argument de campagne aux Ecossais que si ils quittaient le Royaume Uni ils quittaient aussi l'Europe. Résultat ils quittent l'Europe mais gardent le Royaume Uni (de mon point de vue les Écossais peuvent aussi légitimement se sentir cocufiés dans leur vote contre l'indépendance que les Français avec leur vote non de 2005).


Mouais, difficile de pleurer pour les écossais et leur référendum pipé puisque pour dans les deux cas, ils étaient gagnants (pour faire gagner le "Non", Cameron leur avait promis plus de dévolutions...)
Sans oublier que leur plan de sortie du Royaume était aussi développé que ceux des Brexiters à savoir que c'était du vent : rien sur la monnaie, rien sur les relations extérieures, etc.
Donc les "indépendantistes" écossais n'ont aucune raison de se plaindre et de donner des leçons. Le mieux qu'ils ont à faire, c'est de se taire.


Il ne s'agit pas de pleurer sur les Écossais. N'étant ni Écossais ni Britannique, je t'avoue que l'Ecosse peut bien faire ce qu'elle veut, ça me concerne de loin. En ce qui me concerne, il existe une nation écossaise. Il ne m'appartient pas de dire si cette nation doit être indépendante ou pas, c'est une question qui doit être tranchée entre les Écossais et les Anglais.
De mon point de vue il s'agit surtout de cohérence. Personnellement je dénonce les mensonges électoraux et les arguments fallacieux, d'où qu'ils viennent. Oui, le gouvernement britannique a menti aux électeurs Écossais en leur disant que le maintien dans le Royaume Uni était pour eux le seul moyen de rester dans l'UE, tout comme certains économistes ont menti aux Britanniques en leur promettant l'apocalypse au lendemain d'un vote en faveur du Brexit, tout comme certains leaders du mouvement du Brexit ont menti aux électeurs en leur vendant un Brexit pavé de roses, presque une formalité (3 ans après, on ne sait toujours pas vraiment de quoi on parle en évoquant le Brexit).


ploumploum a écrit:Rarement les économistes se sont autant trompés. Pendant la campagne en vue du référendum britannique sur l'Union européenne, pas une journée ne passait sans une prévision catastrophique des conséquences d'un vote en faveur du Brexit. La Grande-Bretagne plongerait dans la récession peu après le scrutin, soutenait la Banque d'Angleterre. Il faudrait faire voter un budget d'urgence pour stabiliser les finances publiques, assurait le ministre des Finances. Le chômage remonterait, de même que l'inflation, tandis que les consommateurs se serreraient la ceinture et que les entreprises restreindraient leurs investissements. Les organismes gouvernementaux, les think tanks, les économistes... Tous ou presque allaient dans le même sens : une victoire du Brexit au référendum aurait des conséquences immédiates sur la confiance des acteurs économiques



Je suis d'accord : les prophètes de malheur tenaient des discours ridicules. Mais les discours qui consistaient à dire que le Brexit se ferait sans douleur, sans aspect négatif et n'aurait que des conséquences positives pour le Royaume-Uni sont tout aussi exagérés et peu crédibles. Comme souvent avec des éléments économiques aussi globaux, il y aura forcément des perdants et des gagnants. Les employés d'Airbus au Royaume Uni et les sous-traitants peuvent se faire du souci. Dans un pays où les rares avancées sociales récentes étaient dues à l'UE (et oui, nous ça nous parait dingue, mais au Royaume-Uni, l'UE obligeait les libéraux du pays à des concessions sociales :) ), je pense aussi que certains Britanniques parmi les plus pauvres ou les plus fragiles peuvent aussi s'inquiéter. Ce ne sont là que des exemples parmi d'autres.

Relique a écrit:(EEE) Les États européens ont presque tous un statut particulier. Car tout le monde n'applique pas forcément les directives, ou de la même manières... Tout est question du gouvernement


Moi, mon gros souci, c'est que le Royaume-Uni n'a pas voté pour un nouveau statut, il a voté pour quitter l'UE, ce qui chez moi veut dire (au moins dans un premier temps), pas de statut du tout. On parle souvent ici du risque de voir l'UE bafouer le vote des Britanniques. Moi, depuis 3 ans, je trouve que c'est surtout le gouvernement britannique qui bafoue le vote de ses électeurs en négociant un brexit mou...
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2665
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede pmf » Mar 12 Fév 2019 15:49

Cher Corondar,
Il n'y a pas à ce jour de Nation écossaise mais un Peuple écossais.

Il est permis pour nous, Francais, de souhaiter que soit créée une Nation écossaise par partition du Royaume Uni ou de souhaiter une Irlande unifiée et ceci mérite un débat entre nous mais il ne sera que d'ordre intellectuel car la décision de modifier les assises géographiques et démographiques du Royaume Uni relève de la souveraineté des citoyens du Royaume Uni ainsi que de l'appréciation des citoyens d'origine écossaise comme de ceux originaires d'Irlande du Nord.
pmf
 
Messages: 1863
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede MiniM » Mar 12 Fév 2019 16:15

pmf a écrit:Cher Corondar,
Il n'y a pas à ce jour de Nation écossaise mais un Peuple écossais.

Il est permis pour nous, Francais, de souhaiter que soit créée une Nation écossaise par partition du Royaume Uni ou de souhaiter une Irlande unifiée et ceci mérite un débat entre nous mais il ne sera que d'ordre intellectuel car la décision de modifier les assises géographiques et démographiques du Royaume Uni relève de la souveraineté des citoyens du Royaume Uni ainsi que de l'appréciation des citoyens d'origine écossaise comme de ceux originaires d'Irlande du Nord.


Il y a nation Écossaise, puisque selon les termes utilisés par le Royaume-Uni lui-même depuis des siècles, le Royaume-Uni est constitué de 4 nations constituantes, l'Angleterre, l'Écosse, le Pays de Galles et l'Irlande.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1186
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede Eco92 » Mar 12 Fév 2019 16:45

Complètement, vous mélangez état et nation, sujets qui ne sont pas liés.

Toute nation n'a pas nécessairement de velléités d'états, tout état n'est pas un état-nation, et la nation est un concept qui ne peut être que juridique. En l’occurrence la nation écossaise est reconnue par le Royaume-Uni (ou la Ligue européenne de football, mais là Gibraltar aussi) mais on peut tout à fait dire qu'il y a des nations quand il n'y a pas d'états, pour ma part je n'ai aucun soucis à affirmer qu'il y a une nation québécoise ou kanake par exemple.

Cela étant on et loin du sujet initial, mais en effet le fait que le Royaume Uni soit factuellement une union de nations joue dans le Brexit, deux nations étant directement menacée dans leur existence (Irlande du Nord qui voit la réunification questionnée fortement, et l'Ecosse qui est très contre le Brexit, et encore il y a Gibraltar aussi qui n'est pas simple).
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5448
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede Corondar » Mar 12 Fév 2019 17:24

pmf a écrit:Cher Corondar,
Il n'y a pas à ce jour de Nation écossaise mais un Peuple écossais.


Je ne fais que reprendre le lexique utilisé par le gouvernement de Londres, qui définit ainsi les parties constituant le Royaume. Le gouvernement britannique reconnait la nation écossaise, la nation anglaise, la nation galloise et la nation irlandaise (pour ce que ça vaut, le tournoi de rugby des 6 Nations aussi d'ailleurs :) ).
Mais il ne reconnait pas d'état écossais, il a fini par reconnaître un état irlandais en revanche, après un long processus de guerre civile et une partition à la clef.
Et, pour très bien connaitre l'Ecosse, je peux vous garantir qu'en plus de l'histoire, la culture, et même la langue, il ne fait aucun doute pour un Écossais qu'il forme un peuple différent du peuple Anglais. Là où les Écossais se divisent, c'est pour savoir si ils doivent continuer à faire partie de l'entité étatique britannique.
Et, dans le cadre de la structure étatique britannique, je pense en effet que beaucoup de Brexiters ont sans doute sous-estimé l'impact qu'aurait le Brexit sur les différentes entités constituant le Royaume. Le Brexit jette de l'huile sur le feu de tensions déjà existantes (et ce avec toutes les entités du Royaume, pas seulement l'Ecosse, puisque cela pose aussi un problème aux Gallois et aux Irlandais), et c'était très prévisible. Je vous avoue avoir été très surpris lors de la campagne du Brexit que les Remainers axent autant leur discours sur une éventuelle apocalypse économique, et aussi peu sur les risques (réelles) de partition du Royaume. Après, le chantage économique avait fonctionné pour inciter les Écossais à rester dans le Royaume, ils se sont peut-être dits que ça marcherait aussi avec les Anglais ?
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2665
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede ploumploum » Mer 20 Fév 2019 14:58

A noter que la semaine dernière, le Gouvernement a essuyé un nouvel échec...et l'opposition aussi (2 même) à la Chambre.

Par 303 contre/258 pour, les députés ont rejeté une motion de l'exécutif sur sa stratégie :
A six semaines de la date prévue pour la sortie de l'UE, les députés ont rejeté, par 303 voix contre 258, la motion dans laquelle le gouvernement expliquait comment il souhaitait renégocier l'accord de divorce conclu avec l'Union européenne, qui avait été sèchement recalé lors d'un vote mi-janvier au Parlement britannique.

L'exécutif affirmait dans cette motion poursuivre un double objectif: obtenir des "arrangements alternatifs" au "filet de sécurité" censé maintenir une frontière ouverte sur l'île d'Irlande après le Brexit ("backstop" en anglais), et écarter le scénario d'un "no deal", soit une sortie sans accord redoutée par les milieux d'affaires comme par une partie des députés. Mais les plus fervents Brexiters au sein du Parti conservateur au pouvoir refusent de voir le gouvernement cautionner l'abandon du scénario du "no deal". Ils avaient prévenu de leur intention de s'abstenir si la motion n'était pas reformulée, et ont donc fait basculer le vote, au détriment de Theresa May.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/ ... g-comments

Et dans le même temps, les députés ont aussi rejeté un amendement travailliste visant à restreindre un peu plus la marge de manœuvres de l'exécutif (306 pour/322 contre) et un amendement des nationalistes écossais qui voulaient repousser la date du Brexit (93 pour/315 contre)

https://www.theguardian.com/politics/li ... navigation


Au niveau politique, signalons qu'un groupe de députés ouvertement pro-remain et issus des Travaillistes et des Tories s'est formé :
voir ici politique-europe-f25/vie-politique-royaume-uni-t2928-370.html#p131837
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique au Royaume-Uni

Messagede Eco92 » Jeu 28 Fév 2019 21:13

Theresa May a réussi à faire très largement voter un texte ce matin... texte expliquant que l'accord rejeté mi-janvier va être remis au voter au plus tard le 12 mars et qu'en cas de nouveau rejet elle proposera un "no-deal" le 13 mars puis, si cette proposition est rejetée, un report "limité" mais sans durée de date précisée du Brexit. 502 députés ont voté pour, seulement 20 brexiters durs effrayés par la possibilité de report votant contre.

Cela a entrainé une nouvelle démission au gouvernement. George Eustice, le secrétaire d’Etat à l’agriculture, a annoncé son départ du gouvernement en accusant May de ne pas vraiment vouloir mener le Brexit à bien.

Techniquement un report est une option ouverte à Bruxelles mais complexe, car si le RU reste au delà de mai il semble qu'il soit alors obligé de faire participer le pays aux élections européennes, aux discussions sur le budget pluriannuel, etc. Ce qui semble faire un peu tousser. L'option d'un accord faisant comme si de rien n'était durant quelques années pour peaufiner mais avec le RU hors de l'UE évitait cela.

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/02/28/en-desaccord-avec-la-nouvelle-strategie-sur-le-brexit-le-secretaire-d-etat-a-l-agriculture-britannique-demissionne_5429656_3210.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5448
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede Alainmadelinos » Mar 12 Mar 2019 13:23

Je ne comprend plus rien !
Ils restent ? Ils ne restent pas ?
Maintenant on parle d'un filet de sécurité juridique qui lie la Gb à l'UE pour la vie ...

Qui peut résumer ?
Alainmadelinos
 
Messages: 204
Inscription: Sam 31 Jan 2015 23:06

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede pop03 » Mar 12 Mar 2019 15:13

Alainmadelinos a écrit:Je ne comprend plus rien !
Ils restent ? Ils ne restent pas ?
Maintenant on parle d'un filet de sécurité juridique qui lie la Gb à l'UE pour la vie ...

Qui peut résumer ?

Une infographie pour résumer les éventuelles étapes du Brexit:
https://twitter.com/AzebWG/status/1105458191670931457
pop03
 
Messages: 1689
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Référendum sur le Brexit et conséquences

Messagede ploumploum » Mar 12 Mar 2019 20:40

Nouveau vote sur l'accord (un peu remanié) et nouveau rejet : 391 contre/242 pour

Nouveau vote mercredi sur la possibilité d'un non-accord. Si rejet, vote jeudi sur l'extension de l'article 50

https://www.theguardian.com/politics/li ... itics-live

https://www.lemonde.fr/international/li ... _3210.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15149
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce mémento a été conçu et réalisé pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui incombent au président du bureau de vote pour...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité