Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Élections législatives de 2019 au Portugal

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede ploumploum » Sam 27 Juil 2019 13:11

Le 6 octobre, les électeurs portugais sont appelés à renouveler les 230 sièges de l'Asembleia da República (Assemblée de la République), la chambre unique du Parlement portugais.

Les députés sont élus :
- normalement pour 4 ans (sauf cas de dissolution, dans ce cas il y a une rallonge)
- à la proportionnelle aux plus fortes moyennes dans 22 circonscriptions : 2 pour les Expatriés ( Europe et Reste du Monde à 2 sièges chacun), 18 sur le continent (les districts) + les deux régions autonomes des Açores et Madère

La répartition du nombre de sièges dépendant du nombre d'électeurs inscrits dans chaque district, elle sera connue vers début août (55 à 60 jours avant le scrutin//art 13 de la Loi électorale sur l'Assemblée de la République)
http://www.cne.pt/content/lei-eleitoral ... -republica

C'est la première fois depuis 20 ans que deux législatures complètes se suivent.


Sur le plan politique, rappelons qu'en 2015, la droite au pouvoir était certes arrivée en tête grâces à des listes d'union mais elle avait sévèrement reculé par rapport à 2011, perdant notamment sa majorité absolue. Antonio Costa, alors leader du PS (en léger redressement) depuis fin 2014, avait décidé de faire un coup d'éclat pour accéder au pouvoir : conclure un accord avec le reste de la gauche dont le PCP. Il avait fallu une motion de rejet du programme de Passos Coelho II (entre renommé Premier Ministre par Cavaco Silva) et un coup de pouce institutionnel (Cavaco Silve ne pouvait pas dissoudre l'Assemblée) pour que le leader socialiste accède à la tête du Gouvernement.

Résultats de 2015
https://www.eleicoes.mai.gov.pt/legisla ... index.html
Inscrits : 9,682 millions
Votants : 5,409 millions // 55,86 %

Portugal à Frente ! (Portugal En Avant !, union du PSD et du CDS-PP//droite PPE) : 1,994 million de voix / 38,50 %* / 107 sièges (89 PSD et 18 CDS-PP)
PSD = Partido Social Democrata (Parti Social démocrate). Social-démocrate que de nom, ça fait bien longtemps qu'ils sont (ultra)-libéraux
CDS-PP = Centre Démocratique et Social

Partido Socialista-PS (Parti Socialiste, S&D) : 1,748 million / 32,31 % / 86 sièges
Bloco de Esquerda-BE (Bloc de Gauche, gauche GUE) : 551 000 voix / 10,19 % / 19 sièges
Coligação Democrática Unitária-CDU (Coalition Démocratique Unitaire, alliance entre communistes PCP et écolos du PEV) : 446 000 voix / 8,25 % / 17 sièges (15 PCP + 2 PEV)
Pessoas-Animais-Natureza/PAN (Animalistes/Verts-ALE) : 75 000 voix / 1,39 % / 1 siège

* il n'y avait pas eu de listes d'union dans les deux archipels


Le Gouvernement PS, soutenu via une majorité plurielle de gauche, a depuis enregistré quelques résultats positifs :
- réduction du déficit public (solde presque à 0) et réduction du ratio de dette publique
- croissance aux alentours de 2 %
- réduction du chômage
...
et ce grâce à une relance de la consommation via la hausse des prestations sociales (dont les petites retraites) et une forte hausse du SMIC ( près de 20 % de hausse)

Cependant il reste de gros points noirs comme :
- démographie toujours vieillissante (le Gvt tente de faire revenir les jeunes expatriés de la précédente législature à coup d'incitation fiscale)
- la gestion des zones boisées. La crise de 2017 (plus d'une centaine de morts) a illustré de la pire des manières les carences de l’État.


Sur le plan politique, signalons également que la droite a changé de leaders :
- après le retrait de Paulo Portas, ex-vice PM, le CDS-PP est dirigé depuis 2016 par l'ex-ministre Assuncao Cristas
- Pedro Passos Coelho, qui était resté à la présidence du PSD après son éviction du pouvoir en novembre 2015, a préféré lâcher l'affaire après la défaite de son parti aux municipales de 2017. Le parti est dirigé depuis le printemps 2018 par Rui Rio, ex-maire de Porto. Son leadership est contesté puisqu'il est accusé d'être trop conciliant avec le PS.

Ajoutons à cela le départ de de l'ex-Premier Ministre Santana Lopes du PSD pour créer Aliança.

Sur le plan électoral, signalons que la législature qui s'achève a été marquée par :
- les nettes victoires du PS aux municipales de 2017 (160 mairies sur 308) et aux européennes
- les nets reculs du PCP aux scrutins de 2017 et 2019
- idem pour le PSD qui au scrutin du 26 mai a enregistré son pire score pour un scrutin de type national (21,94 %)


https://pt.wikipedia.org/wiki/Elei%C3%A ... #Sondagens
Les derniers sondages disponibles laissent entrevoir une petite possibilité de majorité absolue pour le PS et une déroute historique pour le PSD. Les Animistes du PAN pourraient continuer sur leur bonne lancée après les 5 % obtenus aux européennes
PS : 36 à 43 %
PSD : 22 à 23 %
BE : 9 à 11 %
CDU : 7 à 8 %
CDS-PP : 5 à 6,5 %
PAN : 3,5 à 4,5 % (mais autour de 7 % dans les deux grosses circos de Lisbonne et Porto). Ils pourraient obtenir une bonne poignée de sièges et donc accéder au statut de groupe parlementaire.
Aliança : 1 à 1,5 %
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15352
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede ploumploum » Dim 18 Aoû 2019 14:56

ploumploum a écrit:La répartition du nombre de sièges dépendant du nombre d'électeurs inscrits dans chaque district, elle sera connue vers début août (55 à 60 jours avant le scrutin//art 13 de la Loi électorale sur l'Assemblée de la République)
http://www.cne.pt/content/lei-eleitoral ... -republica



En raison du recensement automatique désormais en place, le nombre d'électeurs explose pour atteindre près de 11 millions. Cela est dû aux expatriés : 900 000 en Europe et 570 000 dans le reste du Monde.
Plus largement, la nouvelle répartition des sièges confirme la main mise de Lisbonne et Porto. les deux districts éponymes gagnent chacun un siège pour envoyer 48 et 40 députés respectivement à l'Assemblée. Deux districts perdent chacun un siège : Guarda qui enverra 3 députés et Viseu qui aura 8 sièges.
https://dre.pt/application/conteudo/123891095

A noter également que depuis le 12 août, une "grève illimitée" des transporteurs de carburant est en place pour obtenir des hausses de salaire à partir de...2021-2022. Mais le Gouvernement a sorti l'artillerie lourde pour tenter de casser le mouvement à quelques semaines du scrutin en faisant usage de la réquisition civile et militaire pour approvisionner au mieux les zones stratégiques tout en tendant immédiatement la main pour les négociations, qui patinent.
https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html

Reste à voir l'impact sondagier (pas d'enquêtes pour l'instant) : le PS pourrait perdre sur son aile gauche et gagner un peu plus sur l'électorat centriste aux dépends du PSD.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15352
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede pop03 » Mar 20 Aoû 2019 23:22

ploumploum a écrit:En raison du recensement automatique désormais en place, le nombre d'électeurs explose pour atteindre près de 11 millions. Cela est dû aux expatriés : 900 000 en Europe et 570 000 dans le reste du Monde.
Plus largement, la nouvelle répartition des sièges confirme la main mise de Lisbonne et Porto. les deux districts éponymes gagnent chacun un siège pour envoyer 48 et 40 députés respectivement à l'Assemblée. Deux districts perdent chacun un siège : Guarda qui enverra 3 deux députés et Viseu qui aura 8 sièges.
https://dre.pt/application/conteudo/123891095

C'est toujours fascinant de constater que les expatriés portugais soient si pénalisés avec 4 députés sur 230 (1.7% des députés) pour 13.5% des électeurs.
J'espère que la France mettra en place ce type de préférence électorale lors de la future réforme constitutionnelle en privilégiant ceux qui habitent en France en abaissant drastiquement le nombre de députés et sénateurs des français de l'étranger.
pop03
 
Messages: 1736
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede PhB » Sam 24 Aoû 2019 22:26

pop03 a écrit:
ploumploum a écrit:En raison du recensement automatique désormais en place, le nombre d'électeurs explose pour atteindre près de 11 millions. Cela est dû aux expatriés : 900 000 en Europe et 570 000 dans le reste du Monde.
Plus largement, la nouvelle répartition des sièges confirme la main mise de Lisbonne et Porto. les deux districts éponymes gagnent chacun un siège pour envoyer 48 et 40 députés respectivement à l'Assemblée. Deux districts perdent chacun un siège : Guarda qui enverra 3 deux députés et Viseu qui aura 8 sièges.
https://dre.pt/application/conteudo/123891095

C'est toujours fascinant de constater que les expatriés portugais soient si pénalisés avec 4 députés sur 230 (1.7% des députés) pour 13.5% des électeurs.
J'espère que la France mettra en place ce type de préférence électorale lors de la future réforme constitutionnelle en privilégiant ceux qui habitent en France en abaissant drastiquement le nombre de députés et sénateurs des français de l'étranger.

Et pourquoi donc ?
Certains Français seraient-ils plus français que d'autres ?
Dès lors que l'Assemblée Nationale représente tous les Français, le principe doit être que les règles électorales et de représentativité soient les mêmes pour tous.
On pourrait m'objecter que la participation est habituellement très inférieure pour les Français de l'étranger par rapport à ceux vivant en France. Une mesure pourrait être, pour la part proportionnelle de l'Assemblée - si elle est instituée - de n'élire des députés qu'au prorata des suffrages exprimés, les autres sièges demeureraient vacants... Ainsi les votes exprimés auraient-ils plus de poids.

Pour le Sénat j'ai la position inverse : dans la mesure où cette assemblée est censée représenter les collectivités territoriales (cf article 24 de la Constitution), il est incohérent d'y intégrer des élus qui ne représentent aucune collectivité territoriale. L'article 24 est donc paradoxal dans sa rédaction.
PhB
 
Messages: 954
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede Relique » Dim 25 Aoû 2019 01:35

PhB a écrit:
pop03 a écrit:
ploumploum a écrit:En raison du recensement automatique désormais en place, le nombre d'électeurs explose pour atteindre près de 11 millions. Cela est dû aux expatriés : 900 000 en Europe et 570 000 dans le reste du Monde.
Plus largement, la nouvelle répartition des sièges confirme la main mise de Lisbonne et Porto. les deux districts éponymes gagnent chacun un siège pour envoyer 48 et 40 députés respectivement à l'Assemblée. Deux districts perdent chacun un siège : Guarda qui enverra 3 deux députés et Viseu qui aura 8 sièges.
https://dre.pt/application/conteudo/123891095

C'est toujours fascinant de constater que les expatriés portugais soient si pénalisés avec 4 députés sur 230 (1.7% des députés) pour 13.5% des électeurs.
J'espère que la France mettra en place ce type de préférence électorale lors de la future réforme constitutionnelle en privilégiant ceux qui habitent en France en abaissant drastiquement le nombre de députés et sénateurs des français de l'étranger.

Et pourquoi donc ?
Certains Français seraient-ils plus français que d'autres ?
Dès lors que l'Assemblée Nationale représente tous les Français, le principe doit être que les règles électorales et de représentativité soient les mêmes pour tous.
On pourrait m'objecter que la participation est habituellement très inférieure pour les Français de l'étranger par rapport à ceux vivant en France. Une mesure pourrait être, pour la part proportionnelle de l'Assemblée - si elle est instituée - de n'élire des députés qu'au prorata des suffrages exprimés, les autres sièges demeureraient vacants... Ainsi les votes exprimés auraient-ils plus de poids.

Pour le Sénat j'ai la position inverse : dans la mesure où cette assemblée est censée représenter les collectivités territoriales (cf article 24 de la Constitution), il est incohérent d'y intégrer des élus qui ne représentent aucune collectivité territoriale. L'article 24 est donc paradoxal dans sa rédaction.



On peut aussi considérer que la République française ayant pour territoire seulement la Nation française, qu'elle est Une, qu'il ne peut donc pas y avoir de territoire en dehors de la République qui soit représenté dans ses institutions, hormis peut être une dérogation pour les personnes habitant dans ses consulats. C'est à mon sens un argument beaucoup plus pertinent.

Je ne comprends vraiment pas la logique d'une institution nationale qui ait des représentants de territoire en dehors de ce territoire national. Hormis peut être à titre d'observateurs, comme certains pays non membres peuvent l'être à l'ONU.
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2192
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede Eco92 » Dim 25 Aoû 2019 07:01

PhB a écrit:Pour le Sénat j'ai la position inverse : dans la mesure où cette assemblée est censée représenter les collectivités territoriales (cf article 24 de la Constitution), il est incohérent d'y intégrer des élus qui ne représentent aucune collectivité territoriale. L'article 24 est donc paradoxal dans sa rédaction.

Dans la mesure où les électeurs sont les élus des Conseils consulaires et de l'Assemblée des Français de l'étranger, qui exercent dans ces instances des missions proches de certains élus locaux (avis sur des aides sociales à donner, aide à l'implantation d'entreprises, vote sur le budget...) on peut y voir une sorte de collectivité territoriale. Son pouvoir est principalement consultatif, certes, et surtout on y trouve une part de personnalités nommées avec droit de vote, ce qui est quand même autre chose mais les lois Sarkozy de 2013 sur les français de l'étranger et leur représentativité, qui ont créée les circonscription des députés, avaient changé les attributions de l'AFE et créé les conseillers consulaires dans l'optique de cet "élus locaux", et donc sorte de collectivité locale.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5616
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede ploumploum » Sam 31 Aoû 2019 18:38

ploumploum a écrit:A noter également que depuis le 12 août, une "grève illimitée" des transporteurs de carburant est en place pour obtenir des hausses de salaire à partir de...2021-2022. Mais le Gouvernement a sorti l'artillerie lourde pour tenter de casser le mouvement à quelques semaines du scrutin en faisant usage de la réquisition civile et militaire pour approvisionner au mieux les zones stratégiques tout en tendant immédiatement la main pour les négociations, qui patinent.
https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html


Après un pré-accord sur l'ouverture de négociations, la grève a été levée.
https://www.zonebourse.com/actualite-bo ... -29083029/

A noter qu'après le calme de la période estivale, le Jornal de Noticias publie ce jour un sondage largement favorable au PS et plus largement aux forces de gauche.

PS : 43,6 %
PSD : 20,4 %
BE : 10,0 %
CDU : 6,6 %
CS-PP : 4,9 %
PAN : 3,2 %
Aliança : 1,5 %
Iniciativa Liberal : 1,3 %, parti ultra-libéral fondé en 2017 et qui fait campagne avec un slogan reprenant la formule du Manifeste du PC pour lutter "contre le socialisme" et "la dépense publique" :
"Contribuables de tout le pays, Unissez-vous !"

https://iniciativaliberal.pt/legislativas2019/

En termes de sièges, les différents titres de presse évoquent un PS "au bord de la majorité absolue", mais vu l'écart avec le PSD et le faible score de ce dernier, ma projection donne un PS avec une nette majorité absolue.
Pour faire simple, j'ai repris la carte électorale de mai 2019 en appliquant des variations correspondant aux écarts vis-à-vis du 26 mai. Autrement dit, j'ai par exemple appliqué +10,2 pts dans chaque district pour le PS (33,4 % le 26 mai), etc.

Projection en sièges :
PS : 126
PSD : 57
BE : 20
CDU : 12
CDS : 7
PAN : 6
A : 1
IL : 1

Un tel résultat serait historique pour chacune des forces :
- ce seraient les meilleurs totaux obtenus par le PS, le BE et le PAN
- deux nouvelles forces émergeraient à (la droite de la) droite
- pire score pour le PSD
- plus bas pour l'alliance communiste-verts depuis 2002
- le CDS reviendrait à son niveau de l'ère cavaquiste où il était siphonné par le PSD à tel point qu'il était surnommé le parti "taxi" en raison du faible nombre d'élus en 1987 et 1991 (4-5)

- Le total PS-BE-CDU serait à 158 sièges, c'est-à-dire un peu plus que la majorité constitutionnelle des deux tiers nécessaires pour réformer la Loi Fondamentale, procéder à différentes nominations dont au Tribunal Constitutionnel...La droite craint évidemment ce scénario sans vraiment l'avouer. Mais il est clair qu'aujourd'hui, PSD et CDS n'ont qu'un nombre en tête : 77, soit le tiers des députés.
https://www.jn.pt/nacional/infografias/ ... 55044.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15352
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede ploumploum » Sam 14 Sep 2019 14:03

4 sondages publiés cette semaine confirment la domination du PS et la possibilité d'une majorité absolue :

Aximage :
PS : 38,4 %
PSD : 20,6 %
BE : 10,2 %
CDU : 5,6 %
PAN : 4,9 %
CDS-PP : 4,6 %
https://jornaleconomico.sapo.pt/noticia ... =1&slide=0


Intercampus pour les journaux Negocios et Correio da Manha :
Écart de 14 pts entre les deux grands partis. Les socialistes seraient à deux sièges de la majorité absolue.

PS : 37,9 % / 114 sièges
PSD : 23,6 % / 67 sièges
BE : 9,8 % / 18 sièges
CDU : 8,6 % / 16 sièges
CDS-PP : 6,3 % / 9 sièges
PAN : 5,2 % / 6 sièges
https://www.jornaldenegocios.pt/economi ... Principais


ICS-Institut des Sciences Sociales de l'Université de Lisbonne pour la chaîne SIC et l'hebdo O Expresso :
PS : 42 %
PSD : 23 %
BE : 9 %
CDU : 6 %
CDS-PP : 5 %
PAN : 4 %
https://expresso.pt/dossies/diario/2019 ... a+absoluta


Eurosondagem pour les journaux Sol et DNoticias de MAdeira :
PS : 38,3 % / 112 à 118 sièges
PSD : 23,3 % / 64 à 70 sièges
BE : 9,5 % / 17 à 19 sièges
CDU : 7,1 % / 13 à 15 sièges
CDS-PP : 5,5 % / 8 sièges
PAN : 4,5 % / 6 sièges / 6 sièges
Autres : 1 à 3 sièges

Les socialistes arriveraient en tête dans la quasi-totalité des circonscriptions. Seule celle des expatriés hors Europe lui échapperait.
https://www.dnoticias.pt/impressa/hemer ... -YY5221670
https://capas.newsplex.pt/detalhe/capa_ ... 4_09_2019/
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15352
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede pop03 » Jeu 3 Oct 2019 19:59

Nouveau sondage pour Intercampus (26/09-01/10)
Comparaison avec le 2/09-11/09

PS
: 35% (-2.9) / 104 sièges (-10)
PSD : 26.1% (+2.5) / 77 sièges (+10)
BE : 8.7% ( -1.1) / 17 sièges (-1)
CDU : 8% (-0.6)/ 16 sièges (=)
PAN : 5.6% (+0.4) / 9 sièges (+3)
CDS-PP : 4.5% (-1.8) / 7 sièges (-2)
https://twitter.com/larguesa/status/1179536674461802502

Coalitions possibles (116):
PS-BE: 121
PS-CDU: 120

Remontée du PSD de Rui Rio ce mois-ci. Néanmoins, il s'agirait de son pire score depuis l'élection de la première Assemblée de la 3ème République (1976 / 24.35%).
Le CDS-PP serait aussi au même niveau que ses pires scores historiques du CDS de 1987-1991 (4.44%-4.43%) avant le changement idéologique du parti et son changement de nom en CDS-PP .
Grosse poussée du parti ''Personnes-Animaux-Nature" qui pourrait rééditer son exploit des européennes.
pop03
 
Messages: 1736
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Élections législatives de 2019 au Portugal

Messagede ploumploum » Dim 6 Oct 2019 13:06

Le taux de participation à la mi-journée est estimé à 18,8 %, soit 1,8 pt de moins qu'en 2015.

https://www.legislativas2019.mai.gov.pt/
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15352
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Suivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: chroniqueur central et 1 invité