Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Gouvernement Borne 2

Forum axé sur les modifications du paysage politique français. Commentez les nominations dans la fonction publique ou les changements d'élus au parlement ou au niveau local.

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede stephed » Lun 4 Juil 2022 17:41

Avant d’être cloué au pilori par les dirigeants de parti, c'est surtout d’être cloué au pilori par leurs électeurs que redoutent les députés non macronistes.
C'est peut-être une lapalissade mais un grand nombre d'entre eux ont été (ré)élus dans leurs circonscriptions par "anti macronisme" des habitants. Un député LR l'a d'ailleurs crument dit "si les habitants de ma circonscription avaient voulu que j'aille au gouvernement, ce serait le candidat d'Emmanuel Macron le député".
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4721
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede stephed » Lun 4 Juil 2022 17:58

Je partage la plupart des avis précédents. Toute la difficulté à venir du quinquennat pour les macronistes vient..du quinquennat précédent: la perte de majorité absolue oblige ceux ci à amadouer des députés LR, PS etc..qu'ils ont souvent snobés, moqués, traiter de "ringard", "loosers" pendant 5 ans.
Et difficulté supplémentaire , celles et ceux qui en sont chargés sont des politiques forcément expérimentés et qui souvent sont des "traites" à leur parti. D’où la nécessite de trouver le "traitre" acceptable au lieu du "traitre" provocation.
C'est en cela que je dis que pour amadouer les députés LR, le choix de Franck Riester aux relations avec le parlement n'est pas mauvais. en tout cas meilleur que si c'était Gérald Darmanin ou Bruno Le Maire.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4721
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede MiniM » Lun 4 Juil 2022 21:31

Et une flopée de ministres remplacés par leurs suppléants:
Élizabeth Borne (Première ministre, Calvados-6, TdP) sera remplacée par Freddy Sertin (Horizons), directeur de clinique médicale.

Gérald Darmanin (Intérieur et Outre-Mer, Nord-10, LREM) sera remplacé par Vincent Ledoux (Agir), député de cette circonscription de 2016 à 2022.

Olivier Dussopt (Travail, Plein emploi et insertion, Ardèche-2, TdP) sera remplacé par Laurence Heydel Grillere (LREM), adjointe au maire de Glun et référente départementale LREM.

Marc Fesneau (Agriculture et Souveraineté alimentaire, Loire-et-Cher-1, Modem) sera remplacé par Mathilde Desjonquères (Modem), conseillère municipale de Blois.

Stanislas Guerini (Transformation et fonction publiques, Paris-3, LREM) sera remplacé par Caroline Yadan, avocate et impliquée dans le think tank de la LICRA.


Ministres délégués :
Olivier Véran (porte-parole, Isère-1, TdP) sera remplacé par Servane Hugues, présidente du réseau Loisirs Pluriel.

Franck Riester (Relations avec le Parlement, Seine-et-Marne-5, Agir) sera remplacé par Patricia Lemoine (Agir), qui a déjà remplacée de 2018 à 2022.

Gabriel Attal (Comptes publics, Hauts-de-Seine-10, LREM) sera remplacé par Claire Guichard, adjointe au maire d’Issy-les-Moulineaux.

Roland Lescure (Industrie, Étranger-1, LREM) sera remplacé par Christopher Weissberg (LREM), conseiller municipal d’Entrains-sur-Nohain, ancien référent de LREM à Montréal.

Jean-Noël Barrot (Transition numérique et télécommunications, Yvelines-2, Modem) sera remplacé par Anne Grignon, maire de Lévis-Saint-Nom et fille de l’ancien député Yves Vandewalle.

Olivia Grégoire (Petites et moyennes entreprises, Commerce, Artisanat et Tourisme, Paris-12, LREM) sera remplacée par Fanta Berete (LREM), conseillère du 15e arrondissement.

Olivier Becht (Commerce extérieur, Attractivité et Français de l’Étranger, Haut-Rhin-5, Agir) sera remplacé par Charlotte Goetschy-Bolognese, conseillère municipale de Brunstatt-Didenheim.

Carole Grandjean (Enseignement et Formation professionnelles, Meurthe-et-Moselle-1, LREM) sera remplacée par Philippe Guillemard, avocat et conseiller municipal de Nancy.

Clément Beaune (Transports, Paris-7, TdP) sera remplacé par Clara Chassaniol, collaboratrice parlementaire de Pacôme Rupin, ancien député de la 7e circonscription (2017-2022).

Agnès Firmin Le Bodo (Organisation territoriale et Professions de santé, Seine-Maritime-7, Horizons) sera remplacée par Agnès Carel, première adjointe au maire de Cauville-sur-Mer.

Geneviève Darrieussecq (Personnes handicapées, Landes-1, Modem) sera remplacée par Fabien Lainé (Modem), qui a déjà remplacé de 2017 à 2022.


Secrétaires d’état :
Hervé Berville (Mer, Côtes-d’Armor-2, LREM) sera remplacé par Chantal Bouloux, adjointe au maire de Dinan.

Sarah El Haïry (Jeunesse et Service national universel, Loire-Atlantique-5, LREM) sera remplacée par Luc Geismar (Modem), qui a déjà remplacé de 2020 à 2022.

Patricia Mirallès (Anciens combattants et Mémoire, Hérault-1, TdP) sera remplacée par Philippe Sorez (TdP), ancien conseiller départemental.

Bérangère Couillard (Écologie, Gironde-7, LREM) sera remplacée par Frédéric Zgainski (LREM), conseiller municipal de Cestas.

Dominique Faure (Ruralité, Haute-Garonne-10, PR) sera remplacée par Laurent Esquenet (Modem), délégué du Modem Haute-Garonne et ancien collaborateur parlementaire de Jean-Luc Lagleize, ancien député de la 2e circonscription (2017-2022, défait par une candidate FI).
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1360
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede Corondar » Lun 4 Juil 2022 22:01

stephed a écrit:Avant d’être cloué au pilori par les dirigeants de parti, c'est surtout d’être cloué au pilori par leurs électeurs que redoutent les députés non macronistes.
C'est peut-être une lapalissade mais un grand nombre d'entre eux ont été (ré)élus dans leurs circonscriptions par "anti macronisme" des habitants. Un député LR l'a d'ailleurs crument dit "si les habitants de ma circonscription avaient voulu que j'aille au gouvernement, ce serait le candidat d'Emmanuel Macron le député".


Je suis d accord, et c'est bien là tout le problème. C'est pour ça que je suis très pessimiste quant à la durée de vie de cette législature. Ma seule interrogation c'est sur qui prendra la responsabilité de la dissolution, à quel moment et qui l électorat blâmera le plus pour cette situation.
Mais je ne vois pas beaucoup de députés issus des oppositions accepter de collaborer avec le gouvernement, alors gouverner avec encore moins.
Et même si le gouvernement devait proposer alternativement des textes débouchant sur des majorités d idées, personne ne prendra le risque d être associé au gouvernement.
Bref, à moins que plusieurs dizaines de députés ne décident de la jouer très "parlementaires" (ce qui n est guère dans notre culture politique), je vois mal comment tout cela pourrait fonctionner ?
Soit le gouvernement est renversé, soit il ne fait voter que très peu de texte. Un budget j y crois encore moins. Puisque justement les députés non Ensemble élus l ont tous été sur une ligne anti Macron. Si ils coopèrent ils risquent d être désavoués (par leurs électeurs et leurs partis), et si ils le font ce sera sans doute au profit exclusif du gouvernement (qui pourrait se la jouer consensuel et non partisan).
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5003
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede pba » Mar 5 Juil 2022 10:44

Corondar a écrit:je suis très pessimiste quant à la durée de vie de cette législature. Ma seule interrogation c'est sur qui prendra la responsabilité de la dissolution, à quel moment et qui l électorat blâmera le plus pour cette situation.


OK, à ceci près que seul EM décidera, éventuellement, la dissolution et le timing , une sorte d'arme atomique .
Il cherchera ce qu'il croira être le meilleur moment pour accroitre sa majorité relative ou obtenir une majorité absolue, avec la contrainte forte de ne pas pouvoir, par la suite, refaire une dissolution et de voir, en cas d'échec, son rôle encore reculer, voire être impossible .

Mais, les oppositions joueront forcément en solo, sur les textes eux-mêmes, et encore plus sur la stratégie à utiliser, à ceci près qu'une tactique identique, quoique non concertée, peut déboucher sur des conséquences non voulues par les dites oppositions qui chercheront autant à gêner le "camp macroniste "que les autres oppositions .
Je m'explique : pour exister, un des groupes d'opposition peut avoir intérêt à déposer une motion de censure; mais si celle-ci venait à être votée par les 2 autres, la suite de ce front du refus ne lui appartiendrait plus etc ...
Je suppose que tous les groupes feront tourner leurs ordinateurs pour affiner leur stratégie qui aura principalement comme but d'être plus fort, voir dominant, en cas de dissolution, contre tous les autres ...... tout sauf simple .
Ayant eu à connaitre de stratégie électorale dans le passé, je serais bien embêté de donner le moindre conseil à l'un de ces groupes .
pba
 
Messages: 1180
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede Eco92 » Mar 5 Juil 2022 10:51

En tous cas, LFI a déjà annoncé une motion de censure, à laquelle se joindra sans doute la NUPES, puisque Mélenchon l'a déjà annoncé (encore une fois, avant la tenue de l'intergroupe...), mais le RN a déjà dit qu'ils s'abstiendront. Le risque est évident : une réussite de Borne face à cette motion de censure.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8224
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede myckilem » Mar 5 Juil 2022 10:54

Eco92 a écrit:En tous cas, LFI a déjà annoncé une motion de censure, à laquelle se joindra sans doute la NUPES, puisque Mélenchon l'a déjà annoncé (encore une fois, avant la tenue de l'intergroupe...), mais le RN a déjà dit qu'ils s'abstiendront. Le risque est évident : une réussite de Borne face à cette motion de censure.


Avec cela, le RN joue la carte modérée du bon parti d'opposition responsable. Il y a aussi un risque que cela renforce la normalisation du RN.
myckilem
 
Messages: 524
Inscription: Lun 3 Sep 2018 16:37

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede Eco92 » Mar 5 Juil 2022 11:01

De fait, c'est ce qui se dessine. Après la sortie sur le groupe unique NUPES, puis la nomination de Coquerel malgré des alertes (on peu trouver ça dégueulasse car que des rumeurs mais le risque était évident), cette motion de censure "de principe" est encore un coup assez raté de la NUPES, en partie liée à Mélenchon...

"« On n’est pas là pour tout bloquer, tout casser », a assuré Sébastien Chenu, vice-président de l’Assemblée nationale et porte-parole du RN, sur RTL lundi.

Voter pour la motion de censure, « ça ne sert à rien », avait-il déjà estimé sur BFMTV vendredi dernier. « La France insoumise veut transformer l’Assemblée nationale en Zad [Zone à défendre] », a également critiqué lundi soir sur BFMTV Julien Odoul, député RN dans l’Yonne et porte-parole du parti.

Les Républicains ne se montrent pas non plus convaincus par la proposition de LFI. « Nous ne joindrons pas nos voix à celles de LFI », a annoncé Annie Genevard, présidente du parti par intérim, sur BFMTV mardi matin. « Une motion de censure avant d’avoir commencé, ça paraît assez puéril comme démarche, totalement inutile. Je pense qu’on ne se prêtera pas à ce jeu », a également indiqué mardi matin Olivier Marleix, président du groupe LR, sur LCI."

Faure fait déjà savoir que ce n'est à ce jour une position que de LFI, non concertée.

https://www.ouest-france.fr/politique/i ... 83bfecb6a2
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8224
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede Corondar » Mar 5 Juil 2022 11:17

pba a écrit:
Corondar a écrit:je suis très pessimiste quant à la durée de vie de cette législature. Ma seule interrogation c'est sur qui prendra la responsabilité de la dissolution, à quel moment et qui l électorat blâmera le plus pour cette situation.


OK, à ceci près que seul EM décidera, éventuellement, la dissolution et le timing , une sorte d'arme atomique .


Pas forcément : si la dissolution fait suite au renversement du gouvernement par l adoption d une motion de censure, alors ce n'est pas Macron qui décide du tempo, mais les oppositions qui auront déposé et voté la censure.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5003
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: Gouvernement Borne 2

Messagede gerard24 » Mar 5 Juil 2022 11:20

Pas d'accord sur le coup raté, ils ne souhaitent pas qu'elle soit votée.

LFI dépose une motion de censure dans le seul but que certains parmi les autres oppositions (RN, LR) s'abstiennent.
Ils pourront alors crier sur tous les plateaux à la collusion RN-LR-Ensemble. C'est d'ailleurs leur seul sujet de discussion depuis les législatives.

Ils seraient bien emm... si cette motion venait à être majoritaire.
gerard24
 
Messages: 403
Inscription: Lun 28 Mai 2012 17:42

PrécédenteSuivante

Retourner vers Modification du paysage politique

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités