Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2017 et au renouvellement d'une moitié du Sénat français.

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede stephed » Mar 26 Sep 2017 07:57

Archi-Favorite avant le scrutin , la surprise est venue de la défaite de la sortante Anne-Emery-Dumas (LREM): elle dit assumer ses choix de soutien à Emmanuel Macron et pense que "l’histoire des contrats aidés" pesé sur les résultats

http://www.lejdc.fr/nevers/institutions ... 63643.html
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3980
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede ploumploum » Mar 26 Sep 2017 09:29

ploumploum a écrit:Et hop un siège en moins pour REM avec un improbable duo élu dans la Nièvre :

Patrice Joly (PS), président du CD
Nadia Sollogoub (DVD)

Anne-Emery-dumas, sortante REM , n'arrive que 3ème.



SALVAT a écrit:NIEVRE : Une alliance"objective" anti-macron ?
Le résultat était improbable y compris à l'issue du 1er tour.. On retrouve le schéma 1 RPF + 1 élu de gauche sous la 4ème République auquel j'ai fait allusion sur le fil de la Nièvre...
Là, il y a un vrai "dépassement des clivages" au détriment de l'importun...Il ne peut résulter que d'une négociation.
En tout cas, c'est finement et bien joué.
Bertrand SALVAT


messages du fil "jour du scrutin"

pop03 a écrit:Cela passe un peu inaperçu mais c'est une victoire historique pour la droite dans la Nièvre avec Nadia Sollogoub (maire de Neuvy sur Loire). C'est la première fois qu'un sénateur de droite l'emporte dans la Nièvre sous la 5ème République!
Cela montre la progression de la droite dans le département depuis plusieurs années.
Sinon, échec majeur de LREM qui n'a pas su s'unir au second tour.



Sans vouloir minimiser la progression de la droite dans le département, la victoire improbable du duo Joly (PS) -Sollogoub (DVD) provient (pour moi) essentiellement d'un vote tactique de la gauche afin de torpiller REM. Je ne l'avais pas vu mais il y a eu des manœuvres pour le second tour :
- retrait du doublet ticket PCF-EELV : (environ 8 % chacun/ 60 voix )
- et retrait de Philippe Berrier (DIV / 6 % / 40 voix) doublé d'une consigne de vote en faveur de P.Joly (PS) et N.Sollogoub
- maintien de Blandine Delaporte, l'autre candidate PS

Patrice Joly a progressé de près de 100 voix entre les deux tours : de 212 à 306 voix
Nadia Sollogoub : de 199 à 269 voix / + 70
Emery-Dumas (REM) : de 213 à 256 / +43
Deniaux (DVD) : de 120 à 92 / -28
Baudhuin (LR) : de 23 à 11 / -12
Delaporte (PS) : de 112 à 107 / -5


http://www.lejdc.fr/nevers/politique/20 ... 63499.html
ploumploum
 
Messages: 15607
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede Patience » Mar 26 Sep 2017 10:16

Le vote tactique torpillant REM est autant du côté de la gauche que de la droite.
Rappel des résultats des deux tours
https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Senatoriales/elecresult__senatoriales-2017/(path)/senatoriales-2017/058/index.html

EELV et PCF étaient unis avec des candidatures croisées. Ils représentent 60 voix qui bénéficient à Joly intégralement (voir l'article du jdc déjà mis en lien).
http://www.lejdc.fr/nevers/politique/20 ... 37747.html

Le chasseur Berrier appelle à voter pour Sollogoub et pour Joly. Il représente 42 voix qui bénéficient en grande partie aux intéressés.
60 + 42 ... on a déjà la progression de presque 100 voix pour Joly (il y a un peu de déperdition, moins d'une dizaine probablement dans l'électorat Berrier).

Pour Sollogoub s'ajoute les 28 voix perdues par Deniaux entre les deux tours (un vote "utile" de droite parmi un certain nombre de grands électeurs sentant le "coup à jouer").
42 + 28 = 70 ... exactement la progression en voix de Sollogoub.

Evidemment, les transferts de voix sont probablement un peu plus complexes (en se compensant les uns les autres entre les différents reports) mais dans les grandes lignes, le compte y est.
Emery-Dumas, sans réserve de voix sérieuses, n'a alors plus que ses yeux pour pleurer ...
"Joly partie d'échec Solo-good" ;-)

L'anecdote, c'est quand même les chasseurs et les écolos main dans la main pour faire élire un socialiste :-)
Dernière édition par Patience le Mar 26 Sep 2017 10:47, édité 3 fois.
Patience
 
Messages: 65
Inscription: Ven 12 Mai 2017 08:59

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede stephed » Mar 26 Sep 2017 10:25

Une manœuvre d'appareil destiné à "sanctionner les traitres" qui ont rejoint en Marche! ? c'est d'autant plus possible que comme on l'a dit le mouvement en marche ne disposaient pas de suffisamment de grand électeurs officiellement estampillés et que, dans ce type de département rural, le "pataquès" sur la suppression des contrats aidés la veille de la rentrée scolaire (avec tout ce qui s'en suit dernière) à "chauffer à blanc" les maires de bons nombres de communes rurales contre les "candidats du gouvernement".

Ce qui serait intéressant à voir c'est si l'on observe la même chose ailleurs? Et si, pour le cas de la Nièvre, cela peut avoir une répercussion sur le "troisième tour": la présidence du conseil départemental devant être rendu vacante avec l'élection au sénat de Patrice Joly (PS).
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3980
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede Patience » Mar 26 Sep 2017 11:10

Emery-Dumas et Joly sont en tête à l'issue du 1er tour, devançant leur camarade respectif (Barbier et Delaporte).
Or au 2ème tour les scores de Barbier et Delaporte varient peu pendant que ceux qui font la course en tête progressent. Bref les grands électeurs REM (en 58 principalement PS) et PS reconduisent leurs choix de 1er tour y compris sur les outsiders.

C'est réellement les reports de voix venant d'autres horizons politiques qui font la différence au 2ème tour.
Pas de manœuvre d'appareil socialiste, le PS nivernais est réellement et simplement divisé.

Pour mesurer la fracturation du PS nivernais entre REM et PS, il suffit de comparer les scores de 2017 avec ceux de 2011.
En 2017 au premier tour REM et PS font grosso modo un peu plus de 200 voix chacun.
En 2011 le PS seul en faisait 400.
https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Senatoriales/elecresult__senatoriales_2011/(path)/senatoriales_2011/058/index.html

Ce qui relativise aussi beaucoup la "progression" de la droite dans ce département.

Le corollaire politique de cela est que REM repose principalement sur un électorat de gauche ... pour mener une politique de droite ... la conséquence sera la même en pire que pour Hollande : quand cet électorat ne s'y retrouvera plus du tout, il désertera et REM va s'écrouler comme un chateau de cartes.
Patience
 
Messages: 65
Inscription: Ven 12 Mai 2017 08:59

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede stephed » Mar 26 Sep 2017 12:45

D'une manière générale, je dirai que ce qui risque d’être difficile a digérer pour en Marche! avec la défaite sénatoriale cela n'est pas tant que les candidat(s) n'ont pas été élu ici ou là, c'est que ceux ci venaient souvent de la gauche ou de la droite et ont parfois tout quitter de leurs vies antérieures pour "prendre le train en Marche" et risquent de devoir rendre certains comptes à leurs anciens "amis" aujourd'hui.

Car on sait, depuis un grand homme politique, que "si la victoire à plusieurs pères, la défaite est orpheline".
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3980
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede Patience » Mar 26 Sep 2017 13:36

Je ne sais pas comment vont réagir les appareils politiques des partis du "vieux monde" m'enfin devant le mépris si ce n'est l'arrogance dont REM a fait preuve jusqu'à présent, en particulier par l'affichage en mode dégagiste (alors que l'essentiel de leurs élus viennent du milieu politique), il se pourrait que ces réactions ne soient pas tendres au sein de ce milieu plutôt âpre et concurrentiel.

Les retours vont être plus que compliqués dans ce contexte et dépendront probablement de multiples facteurs humains et se traiteront au cas par cas.

Je passe les européennes 2019 (quoique leur contexte national pourrait déjà coûter cher à Jupiter) mais les municipales 2020 pourraient bien sonner le glas des troupes macronistes naissantes si les enquêtes d'opinion prédisent un échec.

Ensuite, voyant arriver la fin de mandat, ce sera la débandade en mode sauve qui peut y compris et surtout parmi les députés REM (pour la plupart n'ont-ils pas déjà démontré une capacité certaine à l'opportunisme électoral ?).
Dernière édition par Patience le Mar 26 Sep 2017 15:19, édité 1 fois.
Patience
 
Messages: 65
Inscription: Ven 12 Mai 2017 08:59

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede pierrep » Mar 26 Sep 2017 14:25

Patience a écrit:Je ne sais pas comment vous réagir les appareils politiques des partis du "vieux monde" m'enfin devant le mépris si ce n'est l'arrogance dont REM a fait preuve jusqu'à présent, en particulier par l'affichage en mode dégagiste (alors que l'essentiel de leurs élus viennent du milieu politique), il se pourrait que ces réactions ne soient pas tendres au sein de ce milieu plutôt âpre et concurrentiel.

Les retours vont être plus que compliqués dans ce contexte et dépendront probablement de multiples facteurs humains et se traiteront au cas par cas.

Je passe les européennes 2019 (quoique leur contexte national pourrait déjà coûter cher à Jupiter) mais les municipales 2020 pourraient bien sonner le glas des troupes macronistes naissantes si les enquêtes d'opinion prédisent un échec.

Ensuite, voyant arriver la fin de mandat, ce sera la débandade en mode sauve qui peut y compris et surtout parmi les députés REM (pour la plupart n'ont-ils pas déjà démontré une capacité certaine à l'opportunisme électoral ?).

Je trouve toujours extraordinaire ce prévisionisme politique à 5 ans. Comme si en se fondant sur quelques mois de présidence et donc de législature on pouvait précisément savoir ce qui se déroulera ensuite. Les événements politiques de l'année 2016-2017 devraient inciter réellement à une très grande prudence !
pierrep
 
Messages: 1573
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Elections sénatoriales de 2017 - Nièvre

Messagede stephed » Mar 26 Sep 2017 14:47

on a déjà écrit ici que 1 à 2 ans en politique c'était une éternité et qu'avec les nouveaux modes de communications presque une génération.
La seule chose que l'on peut dire actuellement c'est que depuis les municipales de 1977 (hormis le scrutin de 1989) l'étiquette "candidat du gouvernement" a rarement été porteuse pour tout candidat à un scrutin intermédiaire.
Et on a vu qu'a l'occasion des sénatoriales de septembre 2017, scrutin indirect certes, se réclamer du président de la république était déjà plus compliqué qu'en mai-juin 2017...
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3980
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Précédente

Retourner vers Elections sénatoriales de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité