Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Chambre de discussion sur les élections régionales qui seront organisées en mars 2021. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede Eco92 » Mer 10 Juin 2020 18:22

Ouverture d'un fil par région, les élections ayant lieu dans dix mois, en attendant la section spécifique aux régionales. Ne sachant pas comment déplacer les messages je cite ci-dessous ceux qui ont été mis dans le sujet sur les annonce de candidatures aux régionales en général.

lostinthemiddle a écrit:D'après Lyonmag, LREM envisage de faire d'Olivier Véran, ministre de la santé mais aussi conseiller régional d'Auvergne-Rhône-Alpes son candidat à la tête de cette région.

https://www.lyonmag.com/article/107533/regionales-2021-le-ministre-olivier-veran-en-pole-pour-affronter-laurent-wauquiez

Pari risqué en ces temps d'épidémie.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6378
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede newritture » Mer 10 Juin 2020 22:51

À gauche, on parle beaucoup de Jean-François Debat (Maire PS de Bourg en Bresse, réélu au 1er tour, et chef du groupe socialiste à la région, donc de facto leader de l'opposition). À priori les communistes, qui avaient péniblement passés la barre des 5% en 2015 ne devraient pas retenter le coup en solitaire (d'autant que les relations avec le PS sont souvent assez bonnes). La France Insoumise a un manque flagrant de cadres, à part l'ex maire du 1er arrondissement de Lyon Nathalie Perrin-Gilbert (destinée à être adjointe à la culture du maire EELV en cas de victoire). Andréa Kotarac aurait pu faire une belle tête de liste, mais il a rejoint le RN. Il est possible que la FI fasse émerger une figure citoyenne comme dans de nombreuses villes aux municipales, ou alors (beaucoup plus improbable) qu'elle reconduise l'alliance EELV-PG de 2015. D'ailleurs à EELV c'est Jean-Charles Kohlaas (déjà tête de liste en 2015, et leader de l'opposition de gauche à Oullins, en banlieue lyonnaise, où il devrait faire un bon score le 28 juin mais pas assez pour gagner la ville) qui est le plus cité.
Se pose quand même la question d'une possible union des gauches dès le 1er tour, comme dans d'autres régions. D'ailleurs, je ne suis pas sûr que Kohlaas corresponde bien à ce que l'électorat écologiste attends. Personnellement quand on me parle de rassemblement des gauches et d'un leader écologiste, je vois tout de suite Laurent Pinatel, leader de la Conf' Paysanne (dont beaucoup de membres sont très proches d'EELV, dont plusieurs anciens chefs) et agriculteur dans la Loire. Je ne connais pas vraiment le fonctionnement de ce syndicat agricole mais cela fait maintenant un certain temps que Laurent Pinatel est au pouvoir, de là à vouloir se lancer en politique ? (Notons qu'en sa qualité propre il signe souvent des tribunes diverses, au contenu parfois partisan, notamment en 2017 en appellant à une primaire des gauches).
newritture
 
Messages: 375
Inscription: Dim 7 Juin 2020 23:41
Localisation: Métropole de Lyon

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede conservateur88 » Jeu 11 Juin 2020 11:45

Pas de surprise pour le rassemblement national dans cette région.
Kotarac sera la tête de liste a coup sur .
Une région ou le rn ne devrait pas dépasser la barre des 20 % mais suffisant pour faire tomber wauquiez ?
conservateur88
 
Messages: 39
Inscription: Lun 25 Mar 2019 15:01
Localisation: Vosges

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede K.V » Jeu 11 Juin 2020 12:06

newritture a écrit:Personnellement quand on me parle de rassemblement des gauches et d'un leader écologiste, je vois tout de suite Laurent Pinatel, leader de la Conf' Paysanne (dont beaucoup de membres sont très proches d'EELV, dont plusieurs anciens chefs) et agriculteur dans la Loire.


Quelqu'un qui dit qu'il y a trop de loups, et que "les végans doivent arrêter" avec les abattoirs, c'est pas forcément facilitant pour EELV à mon avis, même si idéologiquement il y a en effet des convergences avec la Conf'. Dans le même entretien de l'Essor je vois qu'il dit: "J'ai été trop près du pouvoir pour que ça me donne envie.".

A gauche à mon sens la question c'est: rassemblement ou pas? Vont-ils jouer à la lyonnaise ou à la grenobloise? En l'absence de figure fédératrice (mais peut être qu'une sortira du chapeau), je parierais plutôt sur l'option éparpillement (en 4 listes: EELV, PS, PC, LFI). Ce n'est pas forcément moins gagnant, cf les municipales à Lyon, mais ça complique un peu face à deux potentiels candidats bien identifiés, Wauquiez et Véran.
K.V
 
Messages: 37
Inscription: Dim 17 Mar 2013 09:53

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede Eco92 » Jeu 11 Juin 2020 13:16

Pour EELV je pense que l'expérience des alliances EELV-FDG de 2015 a été plutôt traumatisante. De fait cette large alliance a fait moins de 5% dans le Nord (certes le PCF faisait 6 % tout seul), en Auvergne-Rhône Alpes il y a des élus mais beaucoup moins de voix que ne pouvaient laisser espérer l'addition des suffrages. Idem en PACA où la liste de l'Alliance écologiste indépendante en a profité pour faire 4,5 %... Il faut dire qu'en Auvergne-Rhône Alpes et en PACA le choix a été fait de noms assez incroyables (la région participative en ARA je crois ? L'alternative en PACA, ou l'inverse), et en PACA le bulletin n'était pas vert, ce qui a aussitôt fait exploser le score de l'AEI... Ces élections ont à mon sens été une très bonne preuve que les électeurs ne s'additionnent pas et qu'il faut mieux mobiliser largement son électorat au premier tour et fusionner que d'avoir des alliances à rallonges finalement éparpillantes. Après l'union de la gauche peut fonctionner, mais dans ce cas il faut tout le monde... Et pour les écolos c'est le risque d'avoir au premier tour un tiers parti qui aspire l'électeur se définissant d'abord écolo...
Dernière édition par Jean-Philippe le Jeu 18 Juin 2020 08:07, édité 1 fois.
Raison: orthographe
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6378
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede K.V » Jeu 11 Juin 2020 13:51

Je suis d'accord que le résultat EELV-PG de 2015 est faiblard. D'un autre coté il faut relativiser ce scrutin, tenu 3 semaines après les attentats, donc dans un climat politique qui n'était pas du tout favorable à l'éclosion d'une alternative de gauche et écolo. La question pour les verts sera: s'ils partent seuls, terminent-ils en tête de la gauche devant le PS?

De l'autre coté de l'échiquier, je vois mal comment Wauquiez peut espérer l'emporter. Il n'a gagné que de 4 points en 2015, alors qu'il bénéficiait du vote sanction contre le gouvernement socialiste. Il y aura une liste RN, qui devrait dépasser les 10% et pouvoir se maintenir, et une liste LREM qui avec Véran devrait elle aussi passer les 10%. Si tout le monde se maintient, et qu'à gauche il y a fusion, ça risque d'être compliqué... Sauf si fusion LR/LREM ou LR/RN, mais ce serait un autre tremblement de terre après la fusion LR/LREM à Lyon...
K.V
 
Messages: 37
Inscription: Dim 17 Mar 2013 09:53

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede newritture » Mar 16 Juin 2020 21:44

Autant l'hypothèse Olivier Véran est très médiatisée, et il semble effectivement le meilleur candidat pour LREM, autant je ne vois pas son intérêt propre. Les cadres du parti dans la région (et ailleurs) se sont ramassés aux municipales, la popularité de Macron n'augmente pas (et n'a pas de raison d'augmenter d'ici mars)... Pourquoi Olivier Véran qui semble se plaire au ministère de la Santé irait se présenter aux régionales ?
Si on regarde les différents scénarios (j'en vois 4, classés du - bon pour Véran au meilleur) :
- LREM fait moins de 10% (très très improbable) : il perd l'élection et son ministère
- LREM fait plus de 10%, n'est pas en capacité de gagner mais se maintien sans fusion/fusionne avec une liste qui perd : tout ça pour finir conseiller régional ?
- LREM fait plus de 10%, n'est pas en capacité de gagner et fusionne avec une liste qui gagne : tout ça pour finir vice-président de Wauquiez ou d'un écolo/socialiste ?
- LREM remporte la région : il devient président de région

Dans les 3 premiers certes il donne un boost à la liste LREM, mais lui personnellement n'en retire quasiment rien pour la suite de sa carrière politique. Ça m'étonerait que le dernier scénario se réalise.
Pourquoi donc se lancerait-il dans les régionales ?
Selon moi c'est le gros point noir sur l'hypothèse Véran, mais peut être que d'autres contributeurs sauront m'éclairer là dessus.
newritture
 
Messages: 375
Inscription: Dim 7 Juin 2020 23:41
Localisation: Métropole de Lyon

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede Math81 » Mer 17 Juin 2020 10:55

Je vois quand même une bonne raison à ce qu'Olivier Veran tente sa chance: Emmanuel Macron ne gagnera peut-être pas la présidentielle de 2022 et l'étiquette LREM sera peut-être dans ce cas difficile à endosser aux législatives qui suivront. Gagner un mandat aux régionales lui permettrait de poursuivre sa carrière politique...
Math81
 
Messages: 43
Inscription: Lun 12 Déc 2011 18:59

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede Jean-Philippe » Jeu 18 Juin 2020 08:12

Math81 a écrit:Je vois quand même une bonne raison à ce qu'Olivier Veran tente sa chance: Emmanuel Macron ne gagnera peut-être pas la présidentielle de 2022 et l'étiquette LREM sera peut-être dans ce cas difficile à endosser aux législatives qui suivront. Gagner un mandat aux régionales lui permettrait de poursuivre sa carrière politique...

Cela ferait 2 ministres de la santé à devoir démissionner pour se présenter à une élection (par devoir envers Macron plus que par envie personnelle), je n'y crois guère. Véran peut être tête de liste départemental dans l'Isère, c'est réaliste et même probable, mais pas à l'échelle régionale. Je pense que le MoDem pourrait récupérer ici la tête de liste et LREM accepter.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9142
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Elections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes

Messagede Herimene » Jeu 18 Juin 2020 08:56

K.V a écrit:Je suis d'accord que le résultat EELV-PG de 2015 est faiblard. D'un autre coté il faut relativiser ce scrutin, tenu 3 semaines après les attentats, donc dans un climat politique qui n'était pas du tout favorable à l'éclosion d'une alternative de gauche et écolo. La question pour les verts sera: s'ils partent seuls, terminent-ils en tête de la gauche devant le PS?

De l'autre coté de l'échiquier, je vois mal comment Wauquiez peut espérer l'emporter. Il n'a gagné que de 4 points en 2015, alors qu'il bénéficiait du vote sanction contre le gouvernement socialiste. Il y aura une liste RN, qui devrait dépasser les 10% et pouvoir se maintenir, et une liste LREM qui avec Véran devrait elle aussi passer les 10%. Si tout le monde se maintient, et qu'à gauche il y a fusion, ça risque d'être compliqué... Sauf si fusion LR/LREM ou LR/RN, mais ce serait un autre tremblement de terre après la fusion LR/LREM à Lyon...


Attention à ne pas trop se fixer sur les résultats de 2015 quand même. La gauche était sortante et a eu une étonnante résistance en zone rurale grâce à ce statut de sortant notamment qu'elle n'aura probablement pas la prochaine fois dans la même ampleur. Il y a quelques mois j'aurais pronostiqué Wauquiez gagnant justement car sa performance en 2015 était médiocre hors des bastions de droite et surtout de sa région l'Auvergne où il a surperformé (et qu'il a donc une réelle marge de progression partout ailleurs). Le retour en forme de la gauche, et la plutôt probable victoire EELV aux Municipales à lyon rebattent pas mal les cartes. De là à occasionner un duel serré c'est certain. Mais de là à enterrer Wauquiez, certainement pas.

Pour la gauche, qui sera nettement en tête au Second tour dans les grandes agglomérations (notamment Lyon, Grenoble et Clermont ; pour Saint-Etienne ce n'est pas certain), prendre une tête de liste d'un département moins favorable mais assez peuplé serait intéressant. Il est vrai que Jean-François Debat serait de ce point de vue une bonne idée car son département, l'Ain, est bien favorable à la droite mais il y est personnellement susceptible d'y augmenter nettement le score de la gauche et que cela se répercute un peu dans les départements alentours où la gauche a un désavantage structurel important (je pense à la Haute-Savoie typiquement). La bascule probable d'Annecy avec l'aide de la dissidente LREM pourrait aussi aider la gauche à faire un score honorable ici qui favorisera un rapproché régional.

Il est clair qu'une quadrangulaire Droite-Gauche-RN-LREM fragiliserait beaucoup Wauquiez mais on en est pas encore là. Je pense qu'on aura des régions où LREM ne dépassera pas les 10% et possiblement d'autres où ce sera le cas du RN. Pour moi Wauquiez garde de vraies chances grâce à l'implantation territoriale de la droite et son ancrage auvergnat (qui comme en 2015 manquera probablement à la quasi totalité des autres listes). Mais ce n'est pas gagné, comme je le dis la gauche fera je pense mieux en zone urbaine qu'en 2015 mais moins bien en zone rurale qu'à la même date, ce qui devrait donner un résultat encore plus serré.
Herimene
 
Messages: 1694
Inscription: Ven 6 Jan 2012 17:37
Localisation: Saône-et-Loire

Suivante

Retourner vers Elections régionales de 2021

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce Mémento du président de bureau de vote a été conçu pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui leur incombent dans...

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours - Manuel pratique à l'usage de l'élu local ou de sa plume

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité